Après Belhanda, Fenerbahçe essaye Gourcuff !

Après avoir essuyé un refus de Montpellier pour Younes Belhanda, le club turc de Fenerbahçe se serait rapproché, ces dernières heures, du meneur de jeu lyonnais, Yoann Gourcuff, rapporte Lyon Capitale, qui relaie des informations de deux médias turcs, Vatan et Fotomaç. Et l’ancien Bordelais aurait un bon de sortie du côté de Gerland dès cet hiver…

Yoann Gourcuff

Belhanda, une histoire de quelques millions

Depuis l’ouverture officielle du mercato d’hiver, la formation de Fenerbahçe, 4e du championnat turc à 6 longueurs du leader, Galatasaray, s’intéresse particulièrement à des profils made in Ligue 1. Il faut dire que les Marine et Jaunes ont réalisé un joli coup l’hiver dernier du côté de la France avec le recrutement, pour 10 millions d’euros, de l’ancien attaquant du LOSC, Moussa Sow (8 buts en 16 matches de championnat cette saison). Forts de cette expérience, les dirigeants stambouliotes recherchent activement un meneur de jeu dans l’hexagone.

Et la piste principale menant au Montpelliérain Younes Belhanda s’est rapidement éteinte, mardi soir. En effet, alors que l’international marocain (18 sélections) semblait intéressé par le challenge et l’offre [un salaire de 2,4 millions d’euros annuels lui avait été proposé, ndlr.], c’est son club, Montpellier, qui n’a pas réussi à s’entendre avec ses homologues du Fenerbahçe sur le montant de la transaction. En effet, la formation entraînée par René Girard exigeait entre 12 et 15 millions d’euros pour son joueur, auteur de 6 buts en 16 matches disputés en Ligue 1 cette saison alors que les Turcs n’étaient disposés qu’à en débourser 9 millions d’euros. Qu’à cela ne tienne, ces derniers auraient un plan B dénommé Yoann Gourcuff.

Yoann Gourcuff, une option plus facile ?

En se tournant vers le Lyonnais Yohan Gourcuff, Fenerbahçe a peut-être plus de chances de parvenir à ses fins. Ainsi, à en croire Lyon Capitale, le club stambouliote pourrait proposer, dans les prochaines heures, une première offre à hauteur de 6 millions d’euros pour enrôler le natif de Ploemeur. Une proposition financière qui ne devrait pas satisfaire le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, qui avait investi pas moins de 22 millions d’euros en 2010 pour s’attacher les services du talentueux milieu de terrain des Girondins de Bordeaux.

Pour autant, JMA ne devrait pas rembarrer trop sévèrement ses interlocuteurs venus d’Istanbul. En effet, outre le milieu brésilien Michel Bastos ou encore le latéral argentin Fabian Monzon, le big boss des Gones souhaiterait se séparer d’un élément supplémentaire, à forte valeur ajoutée. Et celui-ci pourrait bien être Yoann Gourcuff, âgé de 25 ans, qui s’est fait chiper la place depuis le début de la saison sur le rectangle vert par le très prometteur Clément Grenier [Gourcuff n’a disputé que 8 matches de L1 cette saison, ndlr.]. Reste à savoir également quel est le sentiment de l’international français (30 capes) vis-à-vis de cette opportunité. En attendant, le dossier Gourcuff est de nouveau bel et bien ouvert.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement