Les Verts font leurs comptes d’apothicaires

Le vice-président du conseil de surveillance de l’AS Saint-Étienne, Dominique Rocheteau, et le co-président des Verts, Roland Romeyer, ont abordé la question du mercato hivernal de leur club. Avec deux mots d’ordre : rigueur et opportunités.

Romeyer

La politique hivernale de recrutement. “Suivant les opportunités, on prendra peut-être un avant supplémentaire (…). On a plusieurs joueurs en vue. Mais on ne fera quelque chose que si nous en avons l’opportunité, il n’y aura pas de dépenses extravagantes cet hiver “, a précisé Romeyer.

Sur l’arrivée d’un milieu de terrain. “C’est toujours en réflexion. On a la possibilité de prendre un milieu de terrain. Le mois de janvier sera déterminant. Si on a le malheur de sortir d’une compétition, nous n’aurons pas les mêmes besoins. Pour nous, le mercato sera ouvert tout le mois de janvier dans le sens des arrivées “, a assuré le co-président de l’ASSE.

Sur l’hypothétique départ d’Aubameyang cet hiver. ” Nous avons de l’ambition donc notre objectif est de garder l’effectif qui est en place actuellement et le renforcer légèrement, indique-t-il. Nous n’avons pas l’intention de laisser partir Aubameyang ou un autre joueur pour le moment. Maintenant, dans le football, ça va très vite mais pour le moment il n’y a eu aucune discussion avec personne. Et même avec Pierre-Emerick Aubameyang, on avait discuté en début de saison, il se sent très bien ici et il a envie de continuer avec nous. Il ne faut pas brûler les étapes. “, a déclaré Roland Romeyer. “Aubameyang à Newcastle, ce sont des bruits. On envoie tout le monde à Newcastle. Pour nous, il va finir la saison chez nous. En foot, on ne peut jamais rien dire à 100% mais on veut le garder”, a assuré, de son côté, Dominique Rocheteau.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement