Anelka, Hoarau, Ronaldo… un Ancelotti d’attaque !

En conférence de presse ce jeudi, l’entraîneur du Paris-SG, Carlo Ancelotti, a répondu à différentes questions sur les dossiers chauds du moment et notamment sur son secteur offensif. Extraits.

Carlo Ancelotti

Sur l’hypothétique arrivée de CR7. “Il (Cristiano Ronaldo)est responsable de son futur. Pas moi. Je suis content des joueurs que j’ai ici. Je ne peux pas parler d’un joueur qui est au Real Madrid en ce moment et qui peut être un adversaire en Ligue des champions. Tout est possible. Le club a beaucoup d’ambition et de motivation. Alors tout est possible.”

Son hommage à Guillaume Hoarau. “Je veux remercier Guillaume (Hoarau). Même s’il n’a pas beaucoup joué et que parfois il n’était pas content, il a toujours été professionnel et sérieux, avec une très bonne attitude. J’espère qu’il va faire une très bonne saison en Chine.”

Sur l’avenir de Nicolas Anelka. “Il (Nicolas Anelka) a été mon joueur. Aujourd’hui, c’est un ami. C’est par amitié que j’ai accepté qu’il s’entraîne ici. Il a été formé ici et il aime ce club. Non, nous n’avons pas pensé à ça (à le recruter). S’il demande à signer ici, on devra y penser. Mais je ne crois pas que ce soit une possibilité.”
Sur l’imbroglio Nenê. “Je n’ai pas de nouvelles de Nene. Il est encore blessé (sourire ironique). Il a décidé de quitter le club car il n’avait pas la possibilité de jouer beaucoup de matches. Il cherche une solution. Est-ce que je le conseillerais au Milan AC ? Il n’a pas besoin de conseils pour prendre sa décision. Il peut jouer dans beaucoup d’équipes. Est-ce que j’aurais aimé le garder ? Si un joueur veut partir, je ne peux rien faire.”

Sur la concurrence avec Lucas. “Il (Lucas) sera titulaire contre Ajaccio. Avec l’arrivée de Lucas, un joueur devra rester sur le banc. Lucas ne peut pas jouer à la place de Jallet, Alex, Sakho, Thiago Silva ou Maxwell. Il peut jouer à la place de Ménez, Lavezzi, Pastore et Ibrahimovic. Demain (vendredi), vous connaitrez le perdant (rires). Moi, je le connais déjà.”

Sur l’état d’esprit de son équipe. “Il est logique que nous soyons favoris pour le titre de champion. Nous avons montré un bel état d’esprit, un très beau jeu et beaucoup de solidité ces derniers mois. Il est normal que tout le monde pense qu’on va gagner. Nous sommes capables de rester à ce niveau tout le temps. Les six prochains mois seront très importants. On veut être compétitif dans toutes les compétitions.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement