Saint-Etienne accroché malgré Mollo

Toulouse est allé cherché le match nul sur la pelouse de Saint-Etienne lors de la 20e journée de Ligue 1. Les Verts sont bien entré dans le match puis auraient pu le perdre mais ont pu compter sur Mollo, leur nouvelle recrue, auteur d'un but et d'une passe décisive, pour assurer au moins un point. Le TFC s'est rassuré, notamment dans le jeu, après quatre sorties très compliquées. Mollo n'a pas mis longtemps pour se montrer décisif sous ses nouvelles couleurs. Le nouveau joueur de l'AS Saint-Etienne a brillé mais n'a pas pu faire gagner les siens à domicile contre Toulouse ce vendredi en match avancé de la 20e journée de Ligue 1. Un but et une passe décisive, la prestation de l'ancien de Nancy a été convaincante mais donc insuffisante. Cela avait pourtant bien commencé. Sur un coup franc de Mollo, Perrin, absolument seul au point de penalty, coupait la trajectoire et trompait Ahamada à bout-portant (1-0, 26e). Les Verts n'avaient plus marqué en championnat depuis cinq journées et prenaient logiquement les devants après une très grosse entame de match. Mais le club du Forez est vite retombé dans ses travers. Très inconstants fin 2012, les hommes de Christophe Galtier se relâchaient et ne pressaient pas assez Didot, servi à l'entrée de la surface par Rivière, auteur de l'égalisation d'une frappe croisée du droit (1-1, 28e). Toulouse restait lui aussi sur une série catastrophique, à savoir quatre matches sans marquer (et également quatre défaites en déplacement sans marquer). Libérés, les 22 acteurs se libéraient alors et se livraient à une bataille acharnée.

Bien ressorti après avoir été cueilli à froid, le TFC trouvaient une seconde fois la faille peu de temps avant le retour aux vestiaires. Bien décalé par Sissoko, Aurier déclenchait une frappe instantanée de l'extérieur du droit que Ruffier ne pouvait pas détourner (1-2, 44e). Réalisme total de la part des deux équipes qui trouvaient le fond des filets sur les trois seules frappes cadrées du premier acte. Revenu après la pause avec l'intention de revenir dans la partie, Saint-Etienne frisait la correctionnelle et pouvait remercier son portier, impérial dans un duel avec Sissoko (49e). Echaudés, les Verts resserraient la vis et prenaient plus leur temps. Bien leur en à pris puisque sur une action d'Aubameyang, Ahamada détournait une frappe vers Mollo qui ne manquait pas l'occasion d'égaliser de près (2-2, 62e). Finalement, le résultat est somme tout logique mais ne fait les affaires de personne. Il aura au moins le mérite d'avoir rassuré les deux camps après des périodes de doutes. Dans le jeu cela va mieux, il faudra maintenant que cela dure. La constance, le plus grand mal des deux formations.

Impossibles à départager durant le match, Saint-Etienne et Toulouse se suivent également de très près au classement puisque les Verts sont dixièmes, le TFC est onzième.

Etienne Andurand

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement