OL : Aulas la joue fair-play avec Ibra

Au lendemain du verdict de la commission de discipline qui n'a pas sanctionné l'attaquant du PSG, Zlatan Ibrahimovic, suite à un coup adressé au défenseur Dejan Lovren, le président de l'Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas, n'a pas souhaité remettre en cause la LFP.

“Si elle n'a pas sanctionné Ibra, c'est qu'elle a estimé que le geste était involontaire. Il faut donc respecter toutes les interprétations même quand elles ne sont pas conformes à ce que je pense. Soyons beaux joueurs”, s'est contenté de déclarer le patron des Gones en point presse ce vendredi alors que ce dernier avait pointé du doigt “l'agression” du Suédois à l'égard de son défenseur serbe à l'issue de la rencontre. L'affaire est donc close.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement