Nice atomise Valenciennes

L'OGC Nice a totalement atomisé Valenciennes (5-0), au Stade du Ray, lors de la 20e journée de Ligue 1. Les Aiglons ont comme à leur habitude pu compter sur Dario Cvitanich, auteur d'un doublé (45e, 79e), pour débloquer la situation. Civelli (59e), Esseyric (64e) et Digard (89e) sont les autres buteurs de la rencontre. Les hommes de Claude Puel pointent désormais à la 6e place, alors que VA stagne au 11e rang.

Nice confirme qu'il sera bel et bien un outsider pour les places européennes jusqu'à la fin de la saison. En s'imposant sur leur pelouse face à Valenciennes (5-0), autre bonne surprise de la première partie d'exercice, les Aiglons s'installent au moins jusqu'à la semaine prochaine à la 6e place de la Ligue 1. Comme à leur habitude, les joueurs de Claude Puel ont pu compter sur leur buteur maison Dario Cvitanich pour débloquer la situation juste avant la mi-temps (45e). Et l'argentin a su allier l'utile à l'agréable, en battant Nicolas Penneteau d'une très jolie frappe enroulée du droit à l'entrée de la surface de réparation. Jusque-là, les spectateurs du Stade du Ray n'avaient eu qu'une véritable occasion à se mettre sous la dent, mais Kevin Diaz, bien décalé par Cvitanich (38e), ne parvenait pas à cadrer sa frappe.

Au retour des vestiaires, c'est un autre Argentin qui s'illustrait, seulement 15 minutes après la reprise. Renato Civelli profitait d'une jolie feinte de Kevin Gomis, suite à un coup franc, pour placer un plat du pied victorieux (59e). Totalement dépassés, les Valenciennois sombraient totalement cinq minutes plus tard sur un coup de génie de Valentin Esseyric. Laissé totalement libre par la défense de VA, le milieu de terrain crucifiait pour la troisième fois de la soirée Penneteau d'une superbe frappe des trente mètres (64e). Dario Cvitanich inscrira même un doublé (79e) et le capitaine Didier Digard parachèvera la fête sur une dernière contre-attaque (89e). Une défaite difficile à avaler pour Valenciennes, qui stagne désormais à la 11e place de la Ligue 1, après avoir pourtant réalisé un très bon début de saison. Mais contre le Nice de Claude Puel, il faut désormais faire un grand match pour espérer glaner quelques points.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement