Les Verts au bout du suspense !

Au bout du suspense, l'AS Saint-Etienne a décroché le premier billet pour la finale de la Coupe de la Ligue, en venant à bout de Lille après la séance de tirs au but (0-0, 7 tab 6). C'est la première fois de leur histoire que les Verts disputeront une finale au Stade de France. Steeve Elana aura retardé l'échéance en multipliant les arrêts, finalement en vain.

Saint-Etienne l'aura attendue, sa finale. Jamais qualifiés pour une finale de Coupe au Stade de France, les Verts ont dû batailler jusqu'au bout des arrêts de jeu et de la séance de tirs au but ce mardi soir pour venir à bout du LOSC (0-0, 7 tab 6), en demi-finale de la Coupe de France. Si les hommes de Christophe Galtier ont dû jouer plus de 120 minutes et s'en remettre à l'exercice le plus hasardeux qui soit dans le football, c'est que le gardien de but du LOSC, Steeve Elana, était en état de grâce. Tout au-long de la partie, que ce soit face à Mollo (5e), Lemoine (25e), Brandao (29e, 58e), Aubameyang (35e, 50e) ou encore Cohade (76e), pour ne parler que des occasions les plus franches, le portier nordiste n'a jamais cédé, multipliant les arrêts de grande classe, et les coups de pouce de la chance, comme tout gardien le nécessite parfois.

Se cassant les dents sur Elana, l'ASSE a fini par perdre courage, et n'est pas passé loin de la correctionnelle dans les derniers instants du temps réglementaire, Payet trouvant d'abord le poteau (87e) avant que Chedjou ne passe tout près du but de la victoire dans la foulée, de la tête sur corner (89e). Les trente minutes de prolongation n'ont rien changé à l'affaire, et il était dit que les deux équipes en arriveraient à devoir se départager lors de la toujours terrible séance de tirs au but. A ce petit jeu-là, les deux formations se sont fait très peur, à commencer par Saint-Etienne qui a vu Mollo frapper au-dessus dès la deuxième tentative de la série, mais Balmont a remis les compteurs à zéro en manquant la cinquième frappe des Lillois, qui aurait pu être celle de la qualification. Le milieu de terrain a trouvé le poteau de Ruffier et relancé les espoirs stéphanois, tout en prolongeant la série en mort subite. Après deux tirs réussis de chaque côté, Clerc a lui aussi marqué pour Saint-Etienne et mis la pression sur le jeune Gueye, qui a frappé très loin au-dessus de la transversale de Ruffier. Ce sont donc les Verts qui disputeront la finale au Stade de France, la première de leur histoire dans l'enceinte de Saint-Denis, face au vainqueur de l'autre demi-finale, qui oppose ce mercredi Rennes à Montpellier. Mais quel que soit l'adversaire à venir, l'ASSE l'attend de pied ferme.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement