Valence : Rami préfère ne pas critiquer l’arbitrage

Le défenseur central de Valence, Adil Rami, n’a pas vraiment apprécié l’arbitrage de M. César Muñiz Fernández lors du match de Coupe du Roi face au Real Madrid mardi soir (défaite 2-0 des Chés, quart de finale aller).

Adil Rami

Selon El Mundo Deportivo, l’international français a préféré ne pas envoyer un tacle appuyé au corps arbitral pendant un point presse. “Nous avons tous vu ce qui s’est passé hier (propos tenus en point presse durant la semaine pour mettre la pression sur les arbitres, hors-jeu inexistants sifflés, deuxième but des Merengue marqué suite à une main de Ricardo Carvalho…). A la fin nous avons perdu 2-0 et c’est tout. Le Real Madrid est une très bonne équipe avec les meilleurs joueurs du monde. Ils n’ont vraiment pas besoin de cela…”, a lâché l’ancien joueur de Lille. Plutôt que de faire monter la sauce, Adil Rami a expliqué qu’il préfère ne pas répondre aux questions qui concernent l’arbitrage pour ne pas avoir à “payer une amende de 1.500 euros“.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement