OM : Anigo et le fameux “jeu des écoutes”

Mercredi (hier), des policiers sont venus perquisitionner la Commanderie. Ces derniers voulaient récupérer plusieurs informations après l’ouverture d’une enquête qui vise à prouver que l’OM est lié, de près ou de loin, avec le grand banditisme notamment en ce qui concerne le transfert d’André-Pierre Gignac.

José Anigo

A en croire le quotidien Le Parisien, le directeur sportif José Anigo aurait été placé sur écoute durant l’été 2011. Sur le plan professionnel, le dirigeant n’aurait rien de sérieux à se reprocher. En revanche, des écoutes privées auraient suscité l’intention des enquêteurs. Ces derniers auraient entendu une conversation entre José Anigo et l’agent de Nicolas Nkoulou en juin.

Le directeur sportif aurait dit à son interlocuteur qu’il se serait activé en coulisses afin de surévaluer le prix du joueur auprès de ses supérieurs ! Le conseiller du Camerounais aurait répondu qu’il ne faut pas parler de cela au téléphone. Reste à savoir si cela s’apparente à une affaire de rétrocommissions qui pourrait nuire, directement ou non, au club marseillais…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement