Walcott prolonge l’aventure chez les Gunners

Longtemps dans l’expectative concernant la question de la prolongation de son contrat à Arsenal, l’attaquant anglais, Théo Walcott, 23 ans, serait tombé d’accord avec sa direction pour une prolongation de trois ans et demi rapportent la BBC et Sky Sports. Une bonne nouvelle pour Arsène Wenger.

Théo Wlacott

Walcott veut gagner des titres avec les Gunners

C’est un ouf de soulagement qui devrait descendre des tribunes, dimanche (14h30) contre Chelsea, avec la prolongation de contrat du prodige maison, Théo Walcott [ce dernier était arrivé à Arsenal en 2006, à l’âge de 16 ans, ndlr.]. Annoncé sur le départ (Chelsea, Juventus Turin, Manchester United) du fait de l’absence de tout accord avec son club en août dernier, Walcott et Arsenal devraient bien poursuivre l’aventure ensemble.

En effet, à en croire les médias britanniques BBC et Sky Sports, les deux parties ont trouvé un accord sur un prolongement de bail de trois ans et demi. Avec cette nouvelle entente, Walcott serait lié à Arsenal jusqu’en juin 2016. Une prolongation qui est plus courte que celle espérée par sa direction à l’été dernier [5 ans et un salaire de 100.000 euros par semaine, ndlr]. De son côté, Arsène Wenger a souhaité, jeudi (hier), que l’affaire soit définitivement actée avant le derby à Stamford Bridge : “Je suis optimiste à 99%. J’ai eu peur qu’il parte. Cela nous a pris du temps pour arriver où nous sommes et ce n’est pas encore finalisé, mais j’espère que tout sera réglé d’ici ce week-end.” Et le coach français a donc été, à force de persévérance, entendu.

Walcott, un coup de poker salvateur

Depuis le début de la saison, Théo Walcott brille de mille feux avec le maillot d’Arsenal. Auteur de 8 buts en 17 matches de Premier League, l’international anglais (30 sélections) est l’un des grands artisans de la “survie” des Gunners (6e du championnat d’Angleterre), qui devront toutefois batailler dur pour accrocher une place dans le Top 4 cette saison face à des équipes comme Tottenham ou encore Everton. Une lutte qui se déroulera avec l’arme Walcott !

Ces dernières semaines, le manager de la formation londonienne, Arsène Wenger, multipliait les appels du pied à l’encontre du joueur formé à Southampton pour une prolongation dans les plus brefs délais. Le technicien français avait été profondément marqué par les départs de Robin van Persie (Manchester United), Samir Nasri (Manchester City) ou encore Cesc Fabregas (FC Barcelone) après de longues périodes de négociation et d’incertitude. La prolongation de Walcott fait suite à celles d’Alex Oxlade-Chamberlain ou encore Jack Wilshere. Le nouveau style “so british” d’Arsenal a donc de l’avenir devant lui.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement