Le Real Madrid s’est fait plaisir

Le Real Madrid s'est offert une promenade de santé en allant infliger une véritable correction à Valence à Mestalla (0-5) lors de la 20e journée de Liga. Grâce notamment un doublé de Cristiano Ronaldo, les Merengues confortent leur place sur le podium mais restent à quinze points du Barça.

La crise ? Quelle crise ? Le Real Madrid a répondu à ses détracteurs avec la manière en pulvérisant Valence (0-5) ce dimanche, cinq jours après avoir dominé cette même équipe en quart de finale aller de la Coupe du Roi à domicile (2-0). Une rencontre qui avait fait couler beaucoup d'encre, la presse espagnole faisant état d'une vive discussion entre Cristiano Ronaldo et José Mourinho. Un épisode déjà oublié par l'entraîneur portugais, qui avait décidé de laisser son égo de côté en titularisant CR7, mais également Iker Casillas, à nouveau nommé capitaine, alors qu'Adan retrouvait sa place sur le banc. Autre choix fort de Mourinho : la présence dans le onze de départ de Gonzalo Higuain, préféré en pointe à Karim Benzema, remplaçant.

Autant de choix gagnants pour le Special One. Higuain a ouvert le score sur un service de Di Maria (9e). Ce dernier s'est offert un doublé (35e et 45e), tout comme Cristiano Ronaldo (36e et 42e), le Real parvenant à inscrire quatre buts en dix minutes sous l'impulsion notamment d'un Özil auteur de deux passes décisives. Une véritable démonstration de football à laquelle a pris part Varane, titulaire en défense centrale. Totalement dépassé, Valence, futur adversaire du PSG en 8e de finale de la Ligue des champions, n'a pu qu'admirer les Merengue, au grand dam de ses supporters, dont une partie a quitté les travées de Mestalla dès la mi-temps à la vue du spectacle proposé par leurs protégés…

Ils n'auront pas assisté à la révolte menée en vain par le club ché, incapable de trouver la faille devant des Madrilènes sûrs de leur force. Valence, plus que jamais en difficulté en championnat cette saison, reste 7e, à désormais dix longueurs du podium et de son bourreau du soir. Le Real Madrid conforte sa 3e place, grignotant au passage une partie de son retard sur le Barça, leader avec toujours 15 points d'avance sur son rival malgré sa première défaite de la saison en Liga samedi sur la pelouse de la Rel Sociedad (3-2).

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement