Falcao et le Real, la fin des haricots ?

Pressenti depuis plusieurs mois du coté du Real Madrid, Radamel Falcao pourrait bien ne jamais rejoindre la Casa Blanca. C’est en tout cas ce qu’il faut comprendre des déclarations du président de l’Atletico Madrid, pas vraiment chaud à l’idée de céder sa star colombienne.

Radamel Falcao

Falcao au Real, c’est non ! Dans un entretien accordé au quotidien espagnol El Mundo Deportivo, le président de l’Atletico Madrid a clairement affiché son hostilité de vendre l’attaquant colombien au voisin madrilène. Sans doute agacé par les nombreuses questions à ce sujet depuis de nombreuses semaines, Miguel Angel Gil Marín a tenu à mettre les choses au point. “Falcao n’ira pas au Real Madrid. Je ne vais pas répéter la même chose, comme je l’avais déjà fait la saison dernière avec Aguero.” Sous contrat jusqu’en 2016 avec les Colchoneros, Radamel Falcao pourrait ainsi ne pas quitter Vicente-Calderón l’été prochain. Mais rien ne dit non plus qu’il n’ait pas l’intention de changer d’air dans les prochains mois.

Finalement, les déclarations claires du président madrilène prouvent avant tout que l’Atletico Madrid ne désire pas se séparer du footballeur de 26 ans. Alors que sa clause libératoire aurait été fixée à 60 millions d’euros, l’homme aux 18 buts en Liga depuis le début de saison serait heureux avec l’autre club de la capitale. Déjà auteur de 24 buts lors de l’exercice 2011-2012, l’ancien joueur du FC Porto réalise jusqu’à présent une saison extraordinaire, à l’image de son équipe, deuxième du championnat avec huit points de retard sur le FC Barcelone mais avec sept unités d’avance… sur le Real Madrid de José Mourinho. Ainsi, en lâchant ses mots, le patron de l’Atletico espère aussi rassurer son joueur, indisponible en raison d’une douleur à la cuisse, pour la suite de la saison.

Mais Gil Marín n’est pas le seul à s’exprimer sur ce dossier chaud, puisque Falcao a également affirmé n’avoir jamais discuté avec Florentino Pérez, le président des Merengues, au sujet d’un supposé transfert. “Tout est faux. Dernièrement, on entend tout et n’importe quoi à mon sujet. Je n’ai pas déjeuné avec Florentino, c’est faux”, a-t-il concédé auprès de Antena 3. En revanche, il n’est pas interdit de croire à un transfert au sein d’un autre club prestigieux. En effet, alors que Chelsea serait sur le coup, le Bayern Munich pourrait bien remporter la mise. Pourquoi la Bavière ? Tout simplement parce que Josep Guardiola, qui va prendre la succession de Jupp Heynckes pour la saison prochaine, serait déjà très actif afin de rechercher un attaquant de classe internationale. Si la presse anglaise annoncerait un intérêt pour Luis Suarez (Liverpool), Marca se ferait pour sa part l’écho de la volonté des Munichois pour Radamel Falcao. Comme quoi la question de son avenir n’est pas prête d’être réglée.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement