La Juventus hésite pour Lisandro… et vise Anelka !

Maintenant que le transfert de l’attaquant de l’Athletic Bilbao Fernando Llorente a été bouclé en vue de l’été prochain, les dirigeants de la Juventus cherchent un élément qui pourrait l’épauler dans quelques mois. Nicolas Anelka pourrait débarquer dans le Piémont !

Nicolas Anelka

L’hésitation de la Vieille Dame. Après s’être entraîné pendant environ une semaine avec l’équipe du PSG pour garder la forme, Nicolas Anelka a quitté le club de la capitale. Aujourd’hui, l’attaquant du Shanghai Shenhua étudie ses options. Pour le moment, force est de constater que le footballeur âgé de 33 ans semble se rapprocher doucement de l’Italie. En effet, deux grands clubs transalpins voudraient obtenir sa signature cet hiver : le Milan AC et la Juventus Turin. Les Rossoneri essaieraient, selon les médias italiens, de convaincre l’écurie chinoise de leur prêter Nicolas Anelka jusqu’en juin avec éventuellement une option d’achat.

Mais les Lombards auraient un mal fou à convaincre leurs homologues asiatiques… Du coup, les Milanais pourraient se faire damer le pion par la Juventus Turin. Fière d’avoir validé la venue de Fernando Llorente (Athletic Bilbao) en vue de la saison prochaine, la Vieille Dame essaie d’identifier un élément qui pourrait être complémentaire avec “El Rey León”. Cette recrue mystère pourrait débarquer avant la fin de ce mercato hivernal et ainsi prendre ses marques au cours des mois à venir. Il y a quelques jours, l’entraîneur Antonio Conte avait laissé entendre que lui et les décideurs turinois pourraient miser sur une cible “low cost” afin de ne pas plomber les finances.

Anelka plutôt que Lisandro ?

Mais à vrai dire, la Juve ne peut pas se permettre de miser sur un footballeur de moindre envergure si elle veut rester au top en Serie A et regagner ses galons de terreur européenne en Ligue des champions. Selon La Gazzetta dello Sport, Lisandro Lopez serait toujours dans les petits papiers du club piémontais. Mais les exigences de l’OL, qui tient à son goleador argentin, pourraient refroidir les ardeurs du président Andrea Agnelli. Ce dernier pourrait choisir de renoncer à la possibilité d’engager “Licha” et se tourner vers Nicolas Anelka.

La question est de savoir si Shanghai Shenhua ne va pas tout faire afin de retenir l’ancien joueur de Chelsea à l’image de ce qui s’est passé précédemment pour l’Ivoirien Didier Drogba qui est coincé en Chine jusqu’à nouvel ordre. Par ailleurs, il faudra aussi que le Français fasse un gros effort sur le plan salarial étant donné qu’il perçoit presque 12 millions d’euros par an. Le départ de certains attaquants (Matri, Quagliarella…) pourrait débloquer la situation. Le temps presse pour la Juventus qui veut continuer de grandir.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement