Rouen : Ollé-Nicolle et l’erreur qui change tout

A la 59e minute de jeu du match entre Rouen et l'OM (1-2, 16es de finale de la Coupe de France), l'attaquant phocéen Modou Sougou s'est retrouvé excentré sur le côté droit. L'ancien joueur de Cluj a ensuite voulu centrer ou tirer directement au but.

Au moment d'effectuer son geste, le footballeur sénégalais a glissé et donc le ballon a eu une drôle de trajectoire. Le gardien de Rouen, Théo Defourny, a eu toutes les peines du monde à le capter mais il a finalement réussi à le faire sans que ce dernier franchisse la ligne. C'était sans compter sur l'intervention de l'arbitre assistant qui a… accordé ce but qui n'était pas valable à l'OM ! Après le coup de sifflet final, le coach du club haut-normand Didier Ollé-Nicolle a fait savoir que cette décision a vraiment changé le cours de la partie.

“Le mec lève son drapeau alors qu'il est à 15 mètres de l'impact. Il a voulu exister à ce moment-là. Ce qui m'embête, c'est le côté incompréhensible de cette décision. Il ne se rend pas compte des conséquences que cela a”, a-t-il déploré. Malgré cela, Didier Ollé-Nicolle a tenu à rendre hommage à l'arbitre central. M. Ennjimi, qui l'a convoqué à l'issue de la rencontre pour “s'excuser et reconnaître l'erreur d'arbitrage” ce qui n'est pas fréquent sur la planète foot. Malgré ce geste de l'homme en noir, force est de constater que c'est bien l'OM qui défiera le PSG en 8es de finale de la Coupe de France.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)