Le Werder pourrait perdre son “pivot”

Le Werder Brême est dans le ventre mou du classement en Bundesliga (11e place). Parfois pointé du doigt pour son manque d’efficacité, l’attaquant Marko Arnautovic pourrait changer d’air cette année. Histoire de toucher un joli pactole à Kiev.

Marko Arnautovic

Une offre financière irrefusable ? Ces dernières semaines, les dirigeants du Werder Brême ont suggéré à Marko Arnautovic de prolonger son contrat alors que ce dernier expirera en juin 2014. Mais à vrai dire, le buteur autrichien âgé de 23 ans n’est pas emballé par la proposition salariale des Werderaner (2 millions d’euros net par an). Du coup, le joueur qui évolue au sein du club allemand depuis le mois de juin 2010 pourrait être transféré au sein d’un club… ukrainien.

En effet, les décideurs du Dynamo Kiev auraient fait une offre de 3 millions d’euros net par an à Marko Arnautovic afin de le convaincre de filer vers l’Est de l’Europe. Interrogé au sujet de son avenir par Bild, le natif de Vienne a fait savoir qu’il y a “des discussions” entre toutes les parties concernées et que “la décision finale est difficile à prendre”. Marko Arnautovic estime que “les gens ont toujours été bien” avec lui depuis qu’il est arrivé au Weser Stadion. De son côté, l’entraîneur Thomas Schaaf est impuissant au sujet de cette affaire.

Une belle plus-value en vue ?

“Je n’en sais rien”, a-t-il lâché presque par dépit. Il sait que son club a besoin d’argent frais et qu’une indemnité d’environ 8 millions d’euros serait une vraie bouffée d’oxygène pour les dirigeants. Le départ de Marko Arnautovic l’obligerait à dénicher un nouveau joueur capable d’évoluer en tant que pivot. L’Autrichien n’est pas un buteur redoutable (5 buts en 18 matches) mais son impact physique (1m92, 83kgs) embête souvent ses adversaires directs. A lui de trancher au sujet de son futur qui pourrait se dessiner assez loin de l’Allemagne.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement