Ferguson-Mourinho, la grande explication

Ce mardi soir, on va assister à un choc de titans entre Manchester United et le Real Madrid en 8e de finale retour de la Ligue des champions. Après le résultat nul lors de la première manche (1-1), Sir Alex Ferguson et José Mourinho s'attendent tous les deux à livrer une bataille terrible à Old Trafford.

Sir Alex Ferguson et José Mourinho

Le “Special One” et la qualité de l'opposition. Pendant un point presse, José Mourinho a tenu à dire qu'il est vraiment impressionné par la saison que réalise Manchester United. A ses yeux, les Red Devils sont vraiment redoutables comme l'attestent leurs résultats dans toutes les compétitions. “Manchester United reste sur une série extraordinaire, leur meilleure à ce jour. Ils sont en quarts de finale de la FA Cup, ils ont déjà le titre gagné en mars. Ils n'ont pas perdu un match depuis des mois.” Malgré cela, le Portugais a tenu à rappeler que son équipe du Real Madrid est “aussi en bonne forme depuis le début de l'année 2013”. Pour lui, il est donc impossible de dire qui va prendre l'ascendant de l'autre côté de la Manche. Comme d'habitude, le “Special One” a tenu à marquer le coup en lâchant une phrase qui veut tout dire.

“Le monde va s'arrêter pour regarder ce match.” A vrai dire, on ne peut pas affirmer le contraire sur la planète foot ! Ce choc Manchester-Real s'apparente effectivement “à une finale” de C1 même si nous n'en sommes qu'au stade des 8es de finale. Sans surprise, l'ancien coach de l'Inter Milan, Chelsea ou encore de Porto a tenu à faire un clin d'oeil à Sir Alex Ferguson qui est à ses yeux un modèle incontournable. “Sir Alex est unique. Je n'ai pas de mots à ajouter à ce que tout le monde pense de lui et au respect qu'il mérite de la part de tous.” A l'image de l'éternel écossais, le guide des Merengue peut très bien “imaginer” le fait d'être toujours sur un banc à l'âge de 71 ans ! “Je pense que c'est le genre de travail dans lequel plus on est vieux et meilleur on est car l'expérience vous rend meilleur. J'aimerais que Dieu me donne la santé pour pouvoir le faire.”

“Fergie” sait que ce ne sera pas facile

Même si son escouade de Manchester United est “excellente depuis pas mal de temps”, le manager Sir Alex Ferguson a pu remarquer que le Real a réussi “deux performances fantastiques contre Barcelone” avec deux succès probants à la clef. Pour lui, cela signifie que la Casa Blanca a trouvé “le bon niveau de forme au bon moment” en vue du bras de fer en Ligue des champions. C'est pour cela que l'homme qui guide les Red Devils depuis 1986 croit que cette rencontre est vraiment une affiche hors du commun. “On ne peut guère faire mieux comme soirée européenne. Ce sont deux grands clubs dotés de grandes histoires. Le potentiel est là pour un match merveilleux. Je ne crois pas que nous serons déçus”, a-t-il prédit.

Bien évidemment, tous les supporters de Manchester United ou presque réserveront un accueil très chaleureux à Cristiano Ronaldo qui a régalé à Old Trafford entre 2003 et 2009 avant de traverser les Pyrénées pour signer au Real. “Fergie” sait qu'il faudra surveiller comme le lait sur le feu “CR7” qui est l'homme clef de l'équipe madrilène. “On sait à quoi s'attendre quand on affronte une équipe qui compte Ronaldo dans ses rangs. Il faut que nous essayons de le maîtriser. Ce ne sera pas facile car il fait de grandes choses toutes les semaines. Il n'y a pas de hasard avec ce gars-là.” Pour lui, le latéral Rafael doit se servir de l'expérience qu'il a pu accumuler au match aller afin de contrecarrer les plans du génie portugais. Si Cristiano Ronaldo est vraiment “muselé” par les Red Devils, alors il y aura quand même fort à parier que Manchester United aura fait un grand pas vers les quarts de finale de la Ligue des champions. Dans le cas contraire, tout est possible dans la mesure où le Portugais est capable de faire la différence à chaque instant.