Nice s’impose contre Montpellier

Les Niçois ont montré qu'ils avaient de l'orgueil contre Montpellier (2-0), lors de la 28e journée de Ligue 1. Après la lourde défaite à Saint-Etienne de la semaine passée (0-4), les hommes de Claude Puel ont parfaitement réagi sur leur pelouse, grâce à un doublé de jeune Bahoken (11e, 24e). En face, les Héraultais n'ont jamais semblé en mesure de refaire leur retard.

Difficile de savoir dans quel état psychologique les Niçois se trouveraient au moment de recevoir Montpellier dimanche après-midi. Lourdement défaits à Saint-Etienne la semaine passée (0-3), les hommes de Claude Puel ont aussi dû assimiler la suspension de leur meneur de jeu Valentin Essyeric jusqu'à la fin de la saison. Mais visiblement, cette année, rien ne semble pouvoir arrêter les Aiglons, et se sont donc les Montpelliérains qui en ont fait les frais (2-0). Après seulement 25 minutes de jeu, les Héraultais avaient déjà encaissé deux buts (11e, 24e) du jeune Stéphane Bahoken (20 ans), ses deux premières réalisations en professionnel.

Pourtant, l'attaquant posté en tant qu'ailier droit est loin d'avoir survolé la rencontre. Entre mauvais choix de passes et conduite de balle un peu douteuse, le jeune Niçois a encore des progrès à faire pour postuler à une place de titulaire quand les blessés reviendront. Cependant, il ne faut pas lui enlever son bon sens du placement sur ses deux buts, le deuxième étant entaché d'une position de hors-jeutrès légère.

Des Héraultais trop apathiques


Côté Montpelliérain, très peu de chose à se mettre sous la dent. Youness Belhanda, mis à part deux superbes coups francs, l'un détourné par Ospina (74e), l'autre par la barre transversale (85e) fut aux abonnés absents, comme beaucoup de ses partenaires. Quant à Victorino Hilton, coupable sur le premier but de ne pas avoir assez bien protégé son ballon, il n'a tout simplement rien réussi. René Girard a beau s'égosiller sur son banc de touche, le MHSC a fait preuve d'une grande apathie pendant 70 minutes de jeu, alors même qu'il restait sur trois succès de rang en championnat.

Ce résultat met donc un frein à la remontée des Montpelliérains en championnat, qui se retrouvent à 4 points de la cinquième place, occupée par leurs adversaires du jour. En revanche, côté niçois, cette belle réaction d'orgueil peut laisser espérer de grande chose pour la fin de saison. Et avec le retour des nombreux absents sur blessure, une place sur le podium en fin de saison n'est pas forcément à exclure.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)