Pas de « semaine magique » pour Mourinho !

En l’espace de 7 jours (26 février au 5 mars), le Real Madrid a battu deux fois le FC Barcelone (1-3 en demi-finale retour de la Coupe du Roi ; 2-1 lors de la 26e journée de Ligue 1) et s’est offert le scalp de Manchester United (succès 1-2, 8e de finale retour de la Ligue des champions). Ces résultats probants n’ont pas redonné le sourire à José Mourinho…

José Mourinho


Bien… mais peut mieux faire. José Mourinho a reconnu lors d’un entretien relayé dans le journal The Sun que c’était « une bonne semaine avec trois victoires ». Mais le coach portugais du Real Madrid juge qu’il a vécu des moments encore plus savoureux dans le passé. « J’ai eu des plus grandes victoires et de meilleure qualité. La meilleure série était lorsque nous avions gagné les trois titres avec l’Inter Milan. D’abord, nous avions battu l’AS Rome en Coupe d’Italie puis nous avons gagné contre Sienne et remporté le titre de champion d’Italie. Enfin, nous avons obtenu une victoire en finale de Ligue des champions face au Bayern Munich. »

Une attitude surprenante à Old Trafford. Il suffit de consulter bon nombre de vidéos sur le web pour comprendre que José Mourinho est un entraîneur « explosif » qui a souvent laissé éclater sa joie après un succès marquant. Mais la semaine dernière, le « Special One » est resté très calme pendant et après la rencontre européenne face à Manchester United (victoire 1-2). Le Portugais semblait être ailleurs comme s’il avait d’autres préoccupations (son avenir ?) en ce moment. « Peut-être que vous pouvez comprendre pourquoi je n’étais pas sur la lune après avoir gagné à Old Trafford. C’était bien sûr une victoire importante et je sais que nous pouvons nous baser sur cette dernière pour gagner la Ligue des champions. Mais je sais aussi qu’on pourrait être rapidement éliminés parce qu’il y a plein de bonnes équipes en C1. Par conséquent, je suis calme et cool. »

Un futur qui ne dépend de rien. Bien entendu, le Portugais a dû répondre à une question qui concerne son avenir. Le « Special One » a expliqué que le fait de remporter, ou non, une troisième Ligue des champions (après ses triomphes avec Porto et l’Inter Milan), n’aura pas d’incidence sur ce qu’il choisira de faire l’été prochain. « Je n’ai jamais fondé mes décisions sur le fait que je gagne ou pas. Je fais le maximum chaque jour et je pense uniquement à mon club. Je ne me soucie jamais de mon cas personnel. » Récemment, des bruits ont fait état d’un possible départ de José Mourinho au PSG, à Chelsea, au Milan AC ou encore à Manchester City mais pour l’heure rien n’est acté.