Quel prix pour le futur pilier du Barça ?

Les jours se suivent et se ressemblent en ce qui concerne les bruits qui circulent à propos de la campagne de recrutement à venir du FC Barcelone. La priorité des priorités est de déloger un défenseur central de qualité. Reste à savoir désormais si les Blaugrana vont miser gros pour arriver à leurs fins.

Mats Hummels


L’étau se resserre. Au cours des dernières semaines, les dirigeants du FC Barcelone ont étudié attentivement la liste établie en vue du recrutement d’un nouveau défenseur central. A en croire El Mundo Deportivo, les Blaugrana auraient déjà effacé de leurs tablettes les noms de certains joueurs. Ensuite, ils auraient établi trois catégories de prix distinctes afin d’identifier l’élément qui présentera le meilleur rapport « qualité/prix » et qui sera capable de participer à une soixantaine de rencontres par saison. Visiblement, la première concernerait les joueurs qui pourraient coûter entre 25 et 30 millions d’euros (bonus compris). Trois noms ressortiraient clairement du lot : Mats Hummels (Borussia Dortmund), Vincent Kompany (Manchester City) et David Luiz (Chelsea).

Force est de constater que l’Allemand, le Belge et le Brésilien sont des éléments importants au sein de leurs clubs respectifs. Par conséquent, les négociations pour obtenir une signature s’annoncent vraiment très délicates pour le Barça même si, bien évidemment, le club catalan a des atouts majeurs à faire valoir. Si ces trois dossiers tombent à l’eau, alors les Blaugrana pourraient « puiser » dans leur deuxième catégorie avec, cette fois, une tranche de prix comprise entre 10 et 15 millions d’euros (bonus compris). Dans cette dernière, on retrouverait Jan Vertonghen (Tottenham), Daniel Agger (Liverpool ) et Thomas Vermaelen (Arsenal). En ce qui concerne le joueur des Gunners, force est de constater qu’il a perdu son brassard de capitaine et sa place de titulaire à l’Emirates Stadium. Ces derniers temps, le duo Mertesacker-Koscielny a pris le dessus sur lui et il ne fait plus partie, pour le moment, du onze de départ.

Si sa situation ne s’arrange pas, alors Thomas Vermaelen n’hésitera pas à réclamer un bon de sortie estival. Une aventure au FC Barcelone pourrait l’intéresser au plus haut point. En attendant d’y voir plus clair à ce sujet, passons à la troisième catégorie qui concerne les footballeurs qui pourraient « seulement » coûter entre 10 et 12 millions d’euros. On retrouverait Iñigo Martínez (Real Sociedad), Marquinhos (AS Rome) et Ezequiel Garay (Benfica Lisbonne). Même si ces trois joueurs semblent plus accessibles sur le plan financier, le risque est quand même plus élevé de miser sur le « mauvais cheval ». Le Barça a encore du temps pour affiner sa short-list mais une chose est sûre en tout cas, la situation va se décanter en avril ou au plus tard en mai. Il ne serait pas étonnant qu’un défenseur central débarque au Camp Nou dès le coup d’envoi du mercato. Histoire qu’il ait le temps de prendre ses marques en Catalogne.