Reina n’a pas encore dit son dernier mot

Sous contrat jusqu’en 2016 avec Liverpool, Pepe Reina fait partie de ces joueurs dont l’avenir semble indécis. Pressenti pour prendre la succession de Victor Valdés au Barça, le gardien de but espagnol s’est exprimé sur sa situation avec les Reds.

Pepe Reina

Pepe Reina fera-t-il encore partie des murs d’Anfield dans les prochains mois ? Si le dernier rempart des Reds a encore trois ans sur son bail, le trentenaire espagnol semble s’interroger pour savoir s’il doit ou non poursuivre sa carrière avec la formation de Brendan Rodgers. Titulaire indiscutable dans la cage du club de la Mersey depuis son arrivée en 2005 en provenance de Villarreal, Pepe Reina n’accepte sans doute pas de vivre une nouvelle saison délicate qui va se terminer sans le moindre titre pour les coéquipiers de Steven Gerrard. Bien sûr, il faut se souvenir que Liverpool avait remporté la League Cup l’année dernière, mais ce trophée est loin de satisfaire les supporters du club, qui se demandent à quel moment les Reds redeviendront une équipe redoutable, en Premier League et en Ligue des champions.

“Ma relation avec Rodgers est bonne”

Face à l’échec sportif de l’une des formations majeures outre-Manche, Pepe Reina commence à s’impatienter, au point de se demander s’il ne doit pas changer de club au cours du prochain mercato estival. Annoncé comme l’un des possibles successeurs de Victor Valdés au FC Barcelone, le portier de 30 ans pourrait être tenté de franchir ce cap et d’accepter un challenge forcément prestigieux. Sans oublier le fait que sa relation avec Brendan Rodgers, le technicien nord-irlandais de Liverpool, ne serait pas au beau fixe, Pepe Reina aurait ainsi toutes les raisons de quitter le navire dans les prochains mois. Mais il faut croire qu’il n’aurait pas encore pris une décision définitive à ce sujet.

Auprès du tabloïd anglais The Sun, Pepe Reina a même indiqué le contraire en envisageant de rester à Anfield. Pour cela, il a tenu à démentir une supposée tension avec son coach. “Ma relation avec le manager est très bonne. Nous avons beaucoup de choses en commun, comme la tactique et la façon de voir le football, a-t-il concédé. Je suis très heureux avec lui. Tous les jours, nous apprenons la façon de gagner, c’est important.” Quant au projet développé par le club et aux résultats qui peinent à arriver, Pepe Reina n’a pas l’air de s’en inquiéter outre mesure : “C’est une philosophie différente. A ce sujet, je suis heureux. Liverpool deviendra une équipe difficile à battre.” Avec ou sans lui ? Réponse l’été prochain.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)