Owen ne compte pas abandonner le ballon rond

Une semaine après avoir annoncé la fin de sa carrière sportive, Michael Owen s'est exprimé ce lundi sur Sky Sports pour confier ses ambitions. Après avoir tout connu au plus haut niveau, la gloire comme les moments de galère, l'attaquant anglais de 33 ans se dit prêt à rester dans le football, mais d'une autre manière.

Michael Owen

Stoke, le dernier défi

Arrivé chez les Potters en septembre dernier pour un contrat d'une année, Michael Owen n'aura pas vécu une saison de tout repos. Jamais titularisé en Premier League, l'ancien joueur de Manchester United, désireux de quitter les Red Devils pour retrouver de bonnes sensations, n'est jusqu'à présent apparu qu'à six reprises en championnat, n'inscrivant qu'un seul but. Auprès de Sky Sports, au moment de faire un bilan de son aventure avec son dernier club, à quelques semaines de la fin de la saison, le buteur anglais a confirmé sans hésiter les difficultés rencontrées. “Quand j'ai signé à Stoke, je voulais vraiment réussir une bonne année et quitter la Premier League au sommet, mais cela ne s'est pas passé comme prévu.” Dans l'incapacité de retrouver son niveau passé, entre manque de temps de jeu et blessures à répétition, Michael Owen s'est ainsi décidé à franchir le pas en raccrochant les crampons : “Je n'ai aucun doute sur le fait que j'aurais pu continuer à jouer, mais cela n'aurait pu été au niveau que j'aurais souhaité.”

Un oeil dans le rétro

En plus de quinze ans de carrière, Michael Owen a tout gagné, collectivement mais aussi individuellement. A l'heure de tirer un trait définitif sur son parcours, l'ex-star d'Anfield a confirmé dans cette interview son étonnement face aux succès rencontrés. “Cette carrière, c'est une chose que je n'aurais jamais imaginée durant ma jeunesse. J'ai eu un parcours exceptionnel. Très tôt, je me suis retrouvé au top. Remporter le titre de meilleur joueur européen, ce fut spécial.” Pas besoin en effet de rappeler le CV de l'homme aux 40 buts avec la sélection anglaise. La suite fut en revanche bien plus délicate pour lui. “Beaucoup de blessures m'ont ravagé, a-t-il déclaré. Certaines m'ont fait mal.” A force de constater son incapacité à retrouver ses jambes d'antan, Michael Owen a accepté de prendre la décision la plus sage à ses yeux.

Une triple ambition

S'il s'apprête à faire ses adieux au monde du football, l'ancienne gloire de Liverpool ne souhaite pas pour autant quitter un domaine qui l'a fait roi. Sans se tromper, on imagine d'avance qu'il sera sollicité pour donner son avis sur les matches, les équipes et les joueurs. “Dans les médias, j'aimerais bien travailler pour la télévision, ou écrire des blogs”, a-t-il confié. Comme tout ancien footballeur qui se respecte. Mais pas seulement : “Je souhaiterais aussi créer une entreprise visant à examiner de jeunes joueurs pour les suivre tout au long de leur carrière.” Enfin, s'il n'a pas donné la moindre indication sur une éventuelle reconversion comme entraîneur, le Ballon d'Or 2001 croit être en mesure d'avoir une étiquette d'agent : “Agent, c'est un terme qui me fait peur. Je pense que je suis capable de le faire.”

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, de retour en Ligue 1 après deux saisons de purgatoire, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.

Laisser un commentaire