TOPS Etranger : Bayern Munich, Juve et le duo mancunien

Après la Ligue 1, place au bilan du weekend étranger, avec pour commencer les équipes qui ont brillé. Au programme de ce lundi, la démonstration du Bayern Munich en Allemagne, la solidité de la Juventus Turin en Serie A et les victoires de Manchester United et Manchester City en Premier League.

Claudio Pizarro

Le Bayern à l’entraînement

Si le Bayern Munich ne pouvait pas devenir officiellement champion, la faute à la victoire du Borussia Dortmund à Stuttgart (2-1), il pouvait s’en rapprocher. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Bavarois n’ont pas fait les choses à moitié sur leur pelouse de l’Allianz Arena, en humiliant dans tous les domaines Hambourg pour s’imposer sur un score improbable à ce niveau : 9-2. Alors que l’on aurait bien pu imaginer une forme de relâchement, à quelques jours de la réception plus prestigieuse de la Juventus Turin en Ligue des champions, la formation de Jupp Heynckes n’a pas plaisanté. 5-0 à la mi temps, puis deux buts en deux minutes dès la reprise, le club munichois a proposé un récital à ses supporters, avec comme chef d’orchestre Claudio Pizarro. Barré par la concurrence cette saison, l’attaquant péruvien s’est offert un quadruplé, d’ailleurs ses quatre premiers buts en Bundesliga, et deux passes décisives. Comme quoi cette année, tout le monde est concerné au Bayern.

La Vieille Dame fait le métier

Sur le papier, le déplacement de la Juventus Turin à Guiseppe Meazza, face à l’Inter Milan, ne s’annonçait pas de tout repos. Au final, si les hommes d’Antonio Conte n’ont pas eu la tâche facile, la victoire acquise à l’extérieur (2-1), grâce à deux buts de Quagliarella (3e) et Matri (60e), suffit au bonheur de la Vieille Dame, plus que jamais en lice vers le Scudetto. Si les Nerazzurri étaient un temps revenus dans la partie sur une réalisation de Palacio (54e), la confiance affichée par la Juve est telle qu’elle aura démontré sa supériorité et réussi à se venger du match aller, remporté par les Lombards (3-1). Au classement, avec toujours neuf points d’avance sur Naples, difficile tombeur du Torino (5-3), et onze sur l’AC Milan, trois points au Chievo Vérone (1-0), les Turinois conservent la mainmise derrière les Alpes.

Manchester à la fête

Les deux clubs mancuniens sont bien les deux meilleures équipes de la Premier League. Vainqueur sur la pelouse de Sunderland (1-0) grâce à un but contre son camp de Bramble (27e), Manchester United n’a pas vécu un début d’après-midi aisé samedi dernier, mais l’essentiel a été fait pour les Red Devils. Avec 77 points au compteur, Old Trafford commence à compter les jours le séparant du titre. Car derrière, Manchester City sait depuis bien longtemps que le suspense n’est plus. Après s’être inclinés à Goodison Park contre Everton (2-0), les Citizens se devaient pourtant de réagir pour confirmer leur assise sur la deuxième place du classement. Pari réussi avec une large victoire face à Newcastle (4-0), avec notamment des passes décisives des Français Gaël Clichy et Samir Nasri. Possédant cinq longueurs d’avance sur le troisième Tottenham et sept sur le quatrième Chelsea, Roberto Mancini et ses joueurs ne lâchent rien malgré un manque d’enjeu pour eux.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)