Rodgers compte bien faire changer d’avis Carragher

Plus de deux mois après avoir annoncé la fin de sa carrière au terme de cette saison, Jamie Carragher va-t-il être amené à revoir ses propos ? C’est le souhait prononcé ce dimanche par Brendan Rodgers, l’entraîneur de Liverpool, au sujet du défenseur anglais de 35 ans.

Jamie Carragher

« C’est la dernière saison à Liverpool et ma dernière en tant que football professionnel. Je fais cette annonce, car je ne veux pas que le manager ou les dirigeants répondent à des questions au sujet de mon avenir alors que j’ai déjà décidé ce que je vais faire. » Voilà ce que déclarait en février dernier Jamie Carragher sur le site officiel du club de la Mersey. Quelques semaines plus tard, le défenseur anglais n’a pas changé de cap mais à Liverpool, certains veulent croire que le footballeur de 35 ans n’en a pas encore terminé avec le football. En effet, Brendan Rodgers, le technicien nord-irlandais des Reds, a accordé ce dimanche un entretien à Goals, dans lequel il déclare son désir d’entamer des discussions avec son protégé pour lui faire changer d’avis.

Apparu à 19 reprises depuis le début de saison en Premier League, Jamie Carragher dispose encore d’un temps de jeu important et bénéficie du soutien infaillible de l’ancien coach de Swansea City, qui se dit convaincu par le fait d’inciter la légende rouge à poursuivre l’aventure en 2013-2014. « Il a été fantastique, et je le crois. Lui et moi communiquons beaucoup. Je pense que nous allons nous asseoir pour en discuter, entre maintenant et la fin de la saison, et nous allons voir où cela nous mène. » Au cas où Rodgers ne parvient pas à changer la donne, le technicien de Liverpool a reconnu que Jamie Carragher risque de « manquer » au groupe, « parce qu’il est brillant. »

« Il a montré beaucoup de respect et m’a aidé, lui et les autres joueurs. Pour le moment, la seule chose à faire est qu’il s’exécute jusqu’à la fin de la saison. Après, nous en parlerons, nous nous occuperons du reste. » Mais le patron des Reds s’est voulu optimiste dans son entreprise de reconquête, lui qui n’a pas caché son admiration à l’égard de la carrière réussie par le natif de Liverpool, qui a disputé plus de 700 matches depuis 1996 : « Je l’ai vu de l’extérieur, j’ai toujours pensé que c’était l’un des meilleurs défenseurs en Europe. Il suffit de voir sa détermination. Son niveau de jeu parle pour lui, mais ce qu’il montre tous les jours à l’entraînement, c’est incroyable. » Mais Sir Jamie se laissera-t-il séduire par ce discours ? Réponse dans les prochaines semaines.