La FIFPRO remet en cause le système des transferts

La FIFA a été prévenue qu’une plainte contre elle allait être déposée par la FIFPRO, le syndicat des joueurs professionnels. Objectif, obtenir la réforme du système des transfert au niveau mondial.

Si l’affaire Bosman avait fait beaucoup de mal au football, la plainte déposée par la FIFPRO concernant le système actuel des transferts pourrait s’appuyer sur “l’arrêt Bosman” pour obtenir la refonte totale de la manière dont sont opérés actuellement les transferts de joueurs entre les clubs.

Le syndicat souhaite faire supprimer la réforme adoptée en 2001 qui avait instauré une clause de stabilité de trois ans et qui n’est pas du tout respectée par les clubs.

” Les velléités de la FIFA de rectifier les abus se heurtent au refus systématique des clubs et des ligues professionnelles, dont l’unique souci est de maintenir coûte que coûte le statu quo, a confié, Philippe Piat à L’Equipe. Ils n’acceptent pas la réciprocité des droits entre les clubs et les joueurs. La coupe est pleine. C’est pourquoi nous allons déposer cette plainte dans laquelle nous demanderons tout simplement que les joueurs soient considérés comme des salariés ordinaires employés en CDD (contrat à durée déterminée). Nous contestons cette période protégée de trois ans. Si nos arguments sont entendus par la Cour européenne de justice, il n’y aura bientôt plus le système des transferts que l’on connaît aujourd’hui. “, a-t-il conclu. L’affaire pourrait révolutionner le marché des transferts tel qu’on le connaît aujourd’hui.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)