OM : le gouvernement condamne les violences

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, s’est exprimé sur les violentes qui ont eu lieu à la Commanderie, samedi. Il a assuré que tout était fait pour identifier les coupables.

Commanderie

Commanderie OM

“Ce sont des images absolument scandaleuses. Ce ne sont pas des supporters qu’on voit. Ce sont des pratiques de voyous. On ne peut pas se livrer, pour quelque raison que ce soit, à ce type d’agissement. Parce que ce sont les lois de notre pays”, a déclaré le porte-parole du gouvernement sur le plateau de BFMTV. Il en va selon lui de l’image du pays : “On ne peut pas accepter ces images dans la République. C’est aussi l’image de la France. Quand on parle de football et de grands clubs, c’est aussi l’image de la France que l’on renvoie à l’étranger.” Il a enfin assuré que tout était fait pour sanctionner les coupables : “Je peux vous dire que tout est fait pour identifier et appréhender ceux qui sont responsables de cette situation.”

400 fans marseillais se sont massés devant les portes de la Commanderie, samedi, avant qu’une centaine d’entre eux ne pénètrent à l’intérieur. 25 personnes ont été interpellées et 18 étaient encore en garde à vue, ce matin.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement