Quotas, Louvel dans l’oeil du cyclone

L’affaire des quotas dans le football français revient à la Une depuis lundi et les révélations de Mediapart concernant les propos de Jean-Pierre Louvel, président du HAC et de l’UCPF. La Ministre des Sports saisit la FFF et la LFP pour faire la lumière sur toute cette affaire.

Bafé Gomis

Ce lundi, Mediapart rapportait des propos du dirigeant de l’UCPF qui a reconnu l’existence de ” quotas tacites “ dans le football français. La Ministre des Sports s’est saisie de l’affaire : ” Ce sont des propos d’un autre âge. Je demande à la Ligue de football professionnel et à la Fédération française de football de me communiquer les conclusions qu’elles tirent de ses propos qui tombent sans ambiguïté sous le coup de la loi. Il faut que ces instances me répondent” a-t-elle déclarée à Mediapart.

” Si les faits relatés sont avérés, déclare la ministre des sports, il s’agit très clairement de pratiques discriminatoires qui relèvent du code pénal. C’est la loi de la République. Elle s’applique à tous, y compris au monde du sport. J’ai même envie de dire surtout au monde du sport. “, a ajouté Madame Valérie Fourneyron.

Jean-Pierre Louvel avait déclaré dans le livre du journaliste de RMC, Daniel Riolo, intitulé “Racaille Football Club” l’existence de quotas dans le football français : ” Cessons d’être hypocrites, et pas un président n’osera dire le contraire, cette histoire de quotas, c’est du pipeau à côté de la réalité. On regarde tous de près qui vient dans nos clubs aujourd’hui. Tous les clubs dosent et font en quelque sorte des quotas, pas trop de ceci ou cela… Tous les staffs de France se réunissent et dans leurs réunions disent des choses qui pourraient être très mal interprétées, mal comprises. Le quota tacite existe. Le nier serait absurde” avait-t-il notamment précisé. A ce jour, Jean-Pierre Louvel, président du Havre mais aussi de l’UCPF, l’association des clubs de foot professionnels, a été maintenu dans ses fonctions. Mais la suite de l’affaire pourrait le contraindre à démissionner. Il y a deux ans déjà, Mediapart avait dénoncé l’existence de quotas dans le foot français et avait notamment révélé l’existence d’un enregistrement dans lequel on entendait certains responsables du foot français avancer cette idée pour le recrutement des jeunes joueurs et la composition des équipes de France. Une nouvelle fois, Mediapart, fait le buzz……

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)