Bale, Isco… Le Real doit sortir de sa boîte !

Le jour pourrait enfin se lever sur Madrid. Alors que Carlo Ancelotti a fait un pas vers le Stade Santiago Bernabeu, les Merengue semblent avoir envie de conclure un voire deux gros transferts au cours des jours à venir. Histoire de frapper un grand coup…

Gareth Bale

Trois noms pour une affiche alléchante ? Qu’on se le dise, le président du Real, Florentino Perez, veut continuer d’être un dirigeant capable d’attirer dans la capitale espagnole des superstars de la planète foot. Le patron de la Casa Blanca est disposé à casser, une fois encore sa tirelire, afin de renforcer un effectif qui a manqué le coche la saison passée. A en croire le quotidien As, les Madrilènes cibleraient trois joueurs qui ont fait leurs preuves au haut niveau : l’ailier gauche Gareth Bale (Tottenham), le milieu offensif Isco (Malaga) et l’attaquant Edinson Cavani (Naples). Pour déloger ces footballeurs qui jouissent une cote incroyable sur le marché des transferts, Florentino Perez pourrait débourser respectivement 100 millions d’euros, 30 millions et 60 millions.

Au total, l’homme d’affaires pourrait donc dépenser 190 millions et envoyer un signal fort aux rivaux, en particulier le FC Barcelone, en vue de la saison prochaine. La question est de savoir si le Real va réussir à sortir son épingle du jeu. Au sujet de Gareth Bale, par exemple, force est de constater que le président de Tottenham, Daniel Levy, n’a pas l’intention de brader la fusée galloise. Dur en affaires, le dirigeant du club londonien pourrait bloquer les négociations avec le Real tant qu’il ne pourra pas toucher le jackpot sur le plan financier. Finalement, la situation actuelle de Gareth Bale rappelle un peu celle de Luka Modric. Retenu par les Spurs jusqu’à la fin du mois d’août 2012, le Croate avait dû patienter un bout de temps avant d’obtenir un bon de sortie.

Des négociations plus que délicates

En ce qui concerne Isco, le son de cloche est différent. Alors que Manuel Pellegrini, l’ex-coach de Malaga qui a rejoint Manchester City il y a quelques jours, désire ardemment l’emmener dans ses valises, le joyau espagnol se demande s’il doit, ou non, filer à l’anglaise. Sa famille et ses amis lui auraient chaudement recommandé de ne pas quitter son pays natal. Du coup, Isco pourrait rester au chaud chez les Boquerones ou alors tenter sa chance au Real Madrid. Enfin, le cas Edinson Cavani s’apparente à un vrai dilemme pour les Merengue.

Alors que Chelsea ou encore Manchester City ne lâchent pas “El Matador” d’une semelle, ce dernier voudrait être le fer de lance du Real. Mais une épine dans le pied nommée… clause libératoire l’empêche, pour le moment, de quitter Naples. En effet, le président des Partenopei, Aurelio De Laurentiis, veut récupérer 63 millions avant de laisser filer l’Uruguayen. Conséquence, il n’est pas sûr qu’Edinson Cavani tourne le dos rapidement au Stade San Paolo. Décidément, le Real risque d’avoir toutes les peines du monde à s’offrir le trio magique Bale-Isco-Cavani avant la fin de l’été…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)