Mancini, Blanc, Rijkaard… Le PSG remonte sur le ring

Mourinho, Wenger, Benitez, Villas-Boas, Hiddink ou encore Capello : le moins que l’on puisse dire c’est que les rumeurs circulent sans cesse en ce qui concerne le poste d’entraîneur du PSG. Aujourd’hui, quatre autres techniciens semblent en mesure de reprendre le flambeau au Parc dixit Le Parisien.

Mancini, Blanc, Riijkaard et Van Basten

Roberto Mancini et le paradoxe saisissant. A 48 ans, cet entraîneur italien peut se vanter d’avoir accumulé une sacrée expérience en tant que coach. Après avoir dirigé la Fiorentina, la Lazio Rome et l’Inter Milan dans son pays natal, l’ex-footballeur a pris une autre dimension à Manchester City. Entre 2009 et 2013, Roberto Mancini a clairement permis aux Citizens de s’installer durablement dans le “Big Four” anglais. Au passage, il a remporté le Championnat d’Angleterre (2012), le Community Shield (2012) et la FA Cup (2011). Seules ombres au tableau, ses relations parfois houleuses avec certains membres de l’effectif sans oublier cette incapacité chronique à franchir la phase de poules en Ligue des champions. A part cela, force est de constater que Roberto Mancini, qui a été limogé à City le 13 mai dernier, a le profil requis pour entraîner le PSG.

Frank Rijkaard et la touche oranje. Lorsqu’il était encore un joueur professionnel, le défenseur central polyvalent (il pouvait aussi jouer au milieu, ndlr) possédait une excellente vision du jeu et un sens tactique très impressionnant. Depuis qu’il a débuté sa carrière sur le banc en tant que sélectionneur des Pays-Bas (1998-2000), le Néerlandais a continué de s’appuyer sur ces points forts. Après cette expérience avec la sélection oranje, il a dirigé le Sparta Rotterdam, le FC Barcelone, Galatasaray et la sélection saoudienne. A l’image de Roberto Mancini, Frank Rijkaard est libre de s’engager où il le souhaite. Un retour au premier plan, autrement dit au PSG, ne serait pas pour lui déplaire alors qu’il est âgé de 50 ans. A Paris, il pourrait retrouver un de ses compatriotes, autrement dit le latéral droit Gregory van der Wiel.

Laurent Blanc et le rebond attendu. A l’issue de l’Euro 2012, le sélectionneur de l’équipe de France a choisi de rendre son tablier. A défaut de s’entendre avec le président de la FFF, Noël Le Graët, le Cévenol a pris le large comme on dit. Depuis l’été dernier, l’ex-coach de Bordeaux a rechargé complètement ses batteries. Il y a quelques semaines, Laurent Blanc a confié qu’il souhaite reprendre du service sur un banc de touche. Contacté par l’AS Rome avant la nomination de Rudi Garcia, le champion du monde 1998 a préféré décliner l’offre des Giallorossi. Ce choix pourrait être le bon dans la mesure où une place pourrait se libérer au PSG une fois que Carlo Ancelotti aura rejoint le Real Madrid. Reste à savoir si Laurent Blanc sera l’heureux élu.

Marco van Basten et la confirmation qui tarde. Après avoir mis un terme à sa carrière de footballeur en 1995, l’ancien attaquant du Milan AC et de l’Ajax Amsterdam a pris un peu de recul. A défaut de quitter la planète foot, le Batave a mis pratiquement dix ans avant de s’asseoir sur un banc. Entre 2004 et 2008, il a dirigé l’équipe nationale des Pays-Bas mais n’a pas réussi à faire triompher les Oranje (8e de finale lors du Mondial 2006 et 1/4 de finale pendant l’Euro 2008). Suite à cette expérience mi-figue mi-raisin, Marco van Basten a accepté de coacher l’Ajax Amsterdam. Mais au bout d’une saison (2008/2009), il a tranché en démissionnant de son poste. Après un break de trois ans, il a rebondi à Heerenveen et obtenu la 8e place du classement en Eredivisie cette saison. Plutôt que de poursuivre sa mission là-bas, Marco van Basten pourrait saisir l’opportunité parisienne au vol. Histoire de revenir dans la cour des grands en Ligue des champions la saison prochaine avec un effectif déjà très compétitif.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)