L’Espagne puissance 10 contre Tahiti !

L'Espagne a infligé la correction attendue à Tahiti, s'offrant par la même occasion la plus large victoire de l'histoire de la Coupe des confédérations : 10 à 0. Malgré le soutien du public du Maracana, les coéquipiers de Marama Vahirua n'ont pas pesé lourd contre une Roja “bis”. Fernando Torres s'est offert un quadruplé.

Cette fois, Tahiti n'a même pas eu l'occasion de pagayer. Les Polyéniens étaient parvenus à sauver l'honneur contre le Nigeria pour leur entrée en lice dans cette Coupe des confédérations (6-1). L'Espagne ne leur aura pas offert ce cadeau. Impitoyables, les champions d'Europe et du monde en titre ont administré la fessée attendue par tous, même par Marama Vahirua et ses coéquipiers. Ces derniers ne s'attendaient peut-être pas à entrer dans l'histoire de la Coupe des confédérations avec la plus lourde défaite depuis la création de la compétition: 10 à 0.

Comme lors de leur premier match, ils ont pourtant pu compter sur le soutien du public brésilien. Des “Tahiti” sont descendus à plusieurs reprises des tribunes du Maracana, qui a sifflé les actions et les buts espagnols un temps durant : l'avalanche de buts a fini par décourager les plus téméraires. Les remplaçants espagnols habituels se sont fait plaisir, puisque dix joueurs alignés au coup d'envoi ne l'étaient pas lors du premier match contre l'Uruguay. Jamais mise en danger, la Roja, même largement remaniée, a fait exploser la malheureuse et limitée défense tahitienne à chaque accélération.

Fernando Torres s'est offert un quadruplé (5e, 33e, 57e et 79e) et le luxe de rater un penalty (78e), célébré comme une victoire par le gardien tahitien. David Villa, pas toujours servi dans les meilleures conditions par son compère de l'attaque, s'est contenté d'un triplé (39e, 49e, 64e). Silva y a été de son doublé (31e et 89e), alors que Mata, sifflé par le public après avoir tenté un ciseau retourné, n'a trouvé la faille qu'à une reprise (66e). L'accolade offerte par les Espagnols à tous leurs adversaires et le vibrant hommage du Maracana au coup de sifflet final resteront des images fortes. Tahiti tentera de s'éviter une nouvelle correction contre l'Uruguay pour finir son tournoi. L'Espagne, elle, est quasiment en demi-finales.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)