Rennes : Kana-Biyik a des envies d’ailleurs

A 23 ans, Jean-Armel Kana Biyik juge qu'il a fait le tour de la question à Rennes. Du coup, le défenseur central croise les doigts afin de recevoir une offre séduisante pendant ce mercato estival.

Interrogé sur les ondes de la radio RMC, l'international camerounais a fait savoir qu'il pense avoir “beaucoup progressé” depuis son arrivée au sein du club breton il y a trois ans. “Il faut dire la vérité et ne pas mentir, je ne vais pas faire toute ma carrière à Rennes. C'est un club que j'apprécie beaucoup mais il est temps pour moi d'aller voir ailleurs.”

Visiblement Jean-Armel Kana-Biyik, qui a “une petite préférence pour l'Angleterre”, n'a pas envie d'entamer un bras de fer avec les dirigeants rennais et il souhaite parler avec l'entraîneur Philippe Montanier avant de se prononcer définitivement au sujet de son avenir. “Je ne suis pas fermé à l'idée de devoir rester. L'organigramme a changé. S'ils comptent me garder, je réfléchirai tout en regardant ce qui se passe à côté.”