Barbosa ouvre la porte à un départ

L’attaquant d’Evian, Cédric Barbosa, qui était enclin à prolonger son aventure avec le club savoyard, pourrait finalement s’en aller. La faute à la proposition de prolongation offerte par ses dirigeants, qui ne correspond pas à ce qu’il attendait. Loin de la…

Cedric Barbosa

Le joueur s’en explique sur L’Equipe.fr : “Quand j’ai reçu la première proposition d’Evian, j’ai souri. J’ai d’abord cru à une blague. Depuis, on discute. J’ai fait une contre-proposition, ça avance doucement. En même temps, on part de tellement loin…”, a-t-il déclaré.

Du coup, Cedric Barbosa n’exclut plus rien : “J’ai toujours dit que la meilleure solution pour moi était de rester à Evian, que je finisse ma carrière là-bas. Maintenant, depuis leur proposition, je ne cache pas que j’ai ouvert la porte à pas mal de choses. J’ai des opportunités qui se sont présentées. Par respect pour mon club, je ne vais pas dire que je vais partir. Mais il faut aussi que je pense à moi. Je n’ai pas envie de me retrouver sur le carreau”, a-t-il ajouté un brin déçu.

Malgré ses 37 ans, Cédric Barbosa n’a pas l’intention de raccrocher. Et la saison qu’il vient d’effectuer sous les couleurs d’Evian TG (8 buts et une passe décisive en 30 matches) ne laisse pas insensibles certains clubs. Le Toulouse Football Club par exemple envisagerait de faire une proposition au vétéran qui a débuté sa carrière à Alès.

Il avoue ne pas bien vivre cette situation : “Ça n’a pas été facile. J’aurais préféré être tranquille, me reposer sereinement. Je ne vis mieux cette situation que depuis dix jours, depuis que je sais que quoi qu’il arrive, je jouerai encore au foot l’an prochain”, conclut le vétéran.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)