Cavani trop exigeant pour ses courtisans ?

Annoncé un peu rapidement à Chelsea par une radio napolitaine, Edinson Cavani ne semble pas être en passe de rejoindre rapidement les Blues ! En effet, le club londonien ferait les gros yeux en ce qui concerne le salaire que réclamerait l’attaquant des Partenopei.

Edinson Cavani

“Stupéfiant”. Le Daily Mirror n’hésite pas à mettre en avant le fait que les exigences financières d’Edinson Cavani pourraient vraiment inciter les clubs qui veulent le recruter à tourner les talons. En effet, le goleador uruguayen de Naples voudrait obtenir un salaire royal d’environ 17 millions d’euros par an ! Conscient que Chelsea ou encore Manchester United ont des moyens colossaux, “El Matador” aurait fixé cette barre afin de faire monter les enchères. Du côté du Real Madrid, le président Florentino Perez ne serait pas du tout enclin à dépenser tant d’argent surtout qu’il faudrait déjà verser une indemnité comprise entre 50 et 60 millions à Naples pour valider le transfert.

Alors qu’il dispute actuellement la Coupe des Confédérations avec l’Uruguay, qui défiera le Brésil en demi-finales ce mercredi, Edinson Cavani pourrait jouer “à ce petit jeu” afin de ne pas être déconcentré tant que la Celeste sera en course pour triompher au pays de la samba. En tout cas, force est de constater que l’écurie qui prendra les devants au sujet du dossier qui concerne “El Matador” pourrait être contrainte de payer une facture globale salée qui pourrait être de l’ordre de… 148 millions d’euros (indemnité de transfert + 5 années de contrat). Même si le natif de Salto, qui est âgé de 26 ans, est un fantastique artilleur (104 buts marqués pour le compte de Naples en trois saisons, ndlr), on peut se demander s’il vaut vraiment ce prix…

A Naples, l’optimisme est de sortie

En attendant, l’entraîneur espagnol de Naples, Rafael Benitez, a déclaré récemment que lui et le président Aurelio De Laurentiis souhaitent garder Edinson Cavani qui est “un joueur très important”. Même s’il sait que sa clause libératoire fixée à 63 millions pourrait contraindre les Partenopei à le vendre en cas d’offre correspondante, “Rafa” reste convaincu “qu’El Matador” a encore des chances de rester pour “continuer de progresser avec Naples”. Le fait que le chasseur de buts réclame un salaire astronomique pour signer en Angleterre ou en Espagne tend à prouver qu’il n’a pas encore préparé ses bagages. L’espoir est permis au Stade San Paolo !

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)