Moyes veut attirer un cadre des Toffees cet été

Alors que Chelsea, Manchester City ou Liverpool ont déjà bougé durant ce mercato, Manchester United fait pour le moment preuve de prudence sur le marché des transferts. Mais cela pourrait changer dans les prochaines semaines, si l’on en croit les propos du célèbre quotidien anglais The Times.

Leighton Baines

Pourquoi ne pas se tourner vers quelque chose qui a bien fonctionné ? Attendu au tournant après avoir pris la succession de la légende Sir Alex Ferguson, David Moyes a réussi des prouesses avec Everton et compte bien user du travail effectué pendant plus de dix ans (2002-2013) avec les Toffees pour en faire profiter à sa nouvelle équipe. Du côté de Goodison Park, le technicien écossais a évidemment laissé un excellent souvenir, et sa bonne relation avec ses anciens joueurs pourrait faciliter les choses pour le recrutement estival de Manchester United, jusque-là discret au contraire de certains de ses concurrents pour le titre.

Evra bientôt en danger ?

Ainsi, le technicien de 50 ans aimerait convaincre Roberto Martinez, son successeur à la tête des Toffees, de lâcher Leighton Baines. Sous contrat jusqu’en 2015 avec Everton, le latéral gauche âgé de 28 ans est depuis plusieurs saisons l’un des cadres indéboulonnables de son équipe. Arrivé en 2007 en provenance de Wigan, l’international anglais a ainsi la particularité d’avoir disputé en 2012-2013 toutes les rencontres de Premier League, inscrivant même cinq buts.

Appelé régulièrement en sélection, Leighton Baines a ainsi participé au championnat d’Europe en Pologne et en Ukraine avec les Three Lions de Roy Hodgson. Proche du joueur, David Moyes apprécierait de pouvoir compter à Old Trafford sur quelqu’un dont il a confiance. Selon les informations du journal anglais The Times, les Red Devils seraient ainsi disposés à débourser entre 10 et 12 millions de livres, soit entre 12 et 14 millions d’euros. En cas d’arrivée à Manchester, il pourrait ainsi venir concurrencer le Français Patrice Evra. Mais il n’est pas dit qu’Everton soit intéressé à l’idée de perdre l’un des poumons de son onze de départ.