Le PSG passe aux choses sérieuses pour Cavani

Pour le moment, le PSG n’a pas encore enregistré la venue d’une seule recrue. Mais que les supporters se rassurent, les dirigeants parisiens sont en train de s’activer en coulisses pour leur offrir une première superstar… qui pourrait être Edinson Cavani !

Edinson Cavani

“El Matador” a encore frappé. L’équipe nationale d’Uruguay n’a pas vraiment déçu ses fans pendant la Coupe des Confédérations. A défaut de se hisser sur le podium, la Céleste a réussi à obtenir la 4e place du tournoi derrière le Brésil (1er), l’Espagne (2e) et l’Italie (3e). Durant cette compétition, l’attaquant Edinson Cavani s’est distingué en inscrivant 3 buts et il a donc surfé sans problèmes sur son excellente saison à Naples au cours de laquelle il a marqué 38 buts. Aujourd’hui, le natif de Salto, qui est âgé de 26 ans, est clairement un footballeur de classe mondiale incontournable sur la planète du ballon rond. Bien évidemment, de nombreux clubs aimeraient bien le recruter comme par exemple Chelsea, Manchester City ou encore le Real Madrid.

Problème, la clause libératoire “d’El Matador” fait froid dans le dos puisqu’elle est estimée à environ 63 millions d’euros. Malgré cela, les dirigeants du Paris Saint-Germain pourraient atteindre cette barre et s’attacher les services d’Edinson Cavani. En effet d’après le quotidien Le Parisien, le directeur sportif Leonardo aurait fait le nécessaire afin d’inviter l’agent de l’artilleur, qui se nomme Pierpaolo Triulzi, dans la capitale pour essayer de trouver un accord avec lui sur le plan contractuel. Si le dirigeant brésilien a réussi son coup alors il n’y aura plus qu’à trouver un accord sur le plan financier avec le président napolitain Aurelio De Laurentiis.

Cavani ne veut pas se presser

Avec les moyens stratosphériques des Qatariens du PSG, on peut se dire que cela pourrait bien n’être qu’une formalité. Les deux écuries entretiennent de très bonnes relations comme l’atteste le transfert d’Ezequiel Lavezzi (Naples => PSG) qui était intervenu pendant le mois de juillet 2012. A l’époque, les Franciliens avaient mis le paquet en déboursant 30 millions d’euros pour “El Pocho”. Pour en revenir au cas Edinson Cavani, force est de constater qu’on entre peut-être dans la dernière phase d’un feuilleton au suspense haletant.

L’agent Pierpaolo Triulzi devrait rapidement transmettre toutes les offres qu’il a entre les mains à son poulain pour que ce dernier choisisse tranquillement sa future destination. Pour l’heure, “El Matador” veut profiter de ses jours de vacances afin de recharger ses batteries après une saison 2012/2013 bien remplie tant avec Naples que l’équipe nationale d’Uruguay. A Paris ou ailleurs, l’avenir d’Edinson Cavani semble s’inscrire loin, très loin même, du Stade San Paolo.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)