Vainqueurs de la Coupe des confédérations, et après ?

Récents vainqueurs de la Coupe des confédérations, certains joueurs brésiliens tardent à trouver un club en Europe. Pour d’autres, l’envie d’ailleurs s’est réveillée avec les sirènes d’autres grosses écuries européennes. Topmercato fait le point complet sur les possibles mouvements des joueurs de l’effectif de la Seleçao, qui a récemment étrillé l’Espagne en finale (3-0).

Hulk


Julio Cesar (33 ans, Queen’s Park Rangers). Véritable rempart de la Seleçao lors de la dernière Coupe des confédérations, l’ancien gardien de l’Inter Milan, Julio Cesar, ne devrait pas évoluer en Championship la saison prochaine. Ainsi, depuis plusieurs heures, une lutte à distance s’intensifie entre Arsenal et Naples pour s’attacher les services du gardien n°1 de la sélection brésilienne. Alors qu’un accord avait été évoqué ces dernières heures avec Naples, ce sont les Gunners qui seraient revenus à la charge relaie le Daily Star.

Luis Filipe (Deportivo La Corogne, 24 ans). En défense, les doublures sont très courtisées. Outre Marquinhos (Paris-SG), qui n’a pas disputé la Coupe des confédérations et successeur désigné de Thiago Silva, c’est le latéral gauche, Filipe Luis, qui suscite les convoitises en Espagne. Actuellement au Deportivo La Corogne, Filipe Luis, âgé de 24 ans, serait sur les tablettes du FC Barcelone révélait récemment les quotidiens espagnols As et Sport. Mieux, l’Atlético Madrid a formulé ces derniers jours une offre de 12 millions d’euros qui n’a pas retenu l’attention des responsables du club galicien.

Bernard (Atlético Mineiro, 20 ans). Son nom, qui évoque un prénom usuel en France, ne fait pas rire outre-Manche. Annoncé proche d’Arsenal ces derniers jours, le jeune et prometteur milieu de terrain de l’Atlético Mineiro n’a pas vraiment l’intention de quitter le club du Belo Horizonte : « J’ai déjà dit un millier de fois que je voulais rester, mais ça ne dépend pas de moi. Je continuerai à travailler jusqu’à ce que la direction de mon club se décide pour mon transfert. Il y a des offres d’Angleterre, du Shakhtar et de Porto », a témoigné le baby brésilien à Sportv. Sa valeur marchande oscillerait entre 20 et 25 millions d’euros.


Luiz Gustavo (Bayern Munich, 25 ans). Peu utilisé la saison dernière par Jupp Heynckes (22 apparitions en Bundesliga), le milieu défensif brésilien, Luiz Gustavo, pourrait rester ouvert à toute proposition. Ardemment courtisé par Chelsea et Wolfsburg lors de l’ouverture du marché des transferts, le joueur a été témoin d’un intérêt, plus récent, d’Arsenal. Mais l’international brésilien ne semble pas décidé à quitter l’Allianz Arena, notamment du fait de l’arrivée de Pep Guardiola sur le banc. Mais le mercato est long.

Hernanes (28 ans, Lazio Rome). Pas le plus en vue lors de la dernière Coupe des confédérations, le milieu offensif Hernanes a brillé la saison passée en club, avec la Lazio Rome(11 buts et 4 passes décisives en 34 matches de Serie A). Un temps annoncé au Paris-SG, ce dernier serait devenu la nouvelle attraction de l’Inter Milan. Seul hic, les Laziali ne veulent pas céder le Brésilien, à moins d’une offre mirobolante.

Hulk (27 ans, Zénith Saint-Pétersbourg). Pas épargné par les critiques au Brésil, Hulk est l’un des grands noms du football sur le Vieux continent. Recruté 55 millions d’euros au FC Porto par le Zénith Saint-Pétersbourg à l’hiver 2011, Hulk n’enfile pas les buts comme des perles en Russie. Pourtant, Chelsea, le Real Madrid ou encore l’AS Monaco seraient sur les rangs pour l’accueillir. « Tous ces intérêts existent oui. Mais si je dois partir, c’est pour un plus gros club, un plus grand championnat. Mais si je reste, je serai tout aussi heureux. Le Zenith est une grande équipe », a récemment confié l’attaquant auriverde dans les colonnes de Globo.

Fred (29 ans, Corinthians). Meilleur buteur ex-aequo de la dernière Coupe des Confédérations, Fred pourrait faire son retour en Europe. Après avoir fait les beaux jours de l’OL, c’est Valence qui pourrait ouvrir sa porte à l’attaquant brésilien, véritable idole du peuple brésilien. Le club andalou devrait se montrer généreux, à la condition que l’un de ses attaquants, Roberto Soldado, paraphe un juteux contrat avec la formation londonienne de Tottenham dans les prochains jours [une transaction de l’ordre de 30 millions d’euros est évoquée, ndlr.] Dès lors, le choc entre Valence et le Barça en Liga serait l’un des plus attendus avec Fred d’un côté et son meilleur compagnon de route à la pointe de l’attaque brésilienne de l’autre, Neymar.