Le mercato, la saison, les objectifs… Buffon dit tout

Qui de mieux que Gianluigi Buffon pour faire le tour de l’actualité de la Juventus Turin ? Alors que le gardien de but italien s’apprête à vivre une nouvelle saison intense avec la Vieille Dame, il a accepté, pour le site officiel du club, d’évoquer le mercato estival de son équipe et d’afficher ses ambitions pour l’exercice 2013-2014.

Gianluigi Buffon

Tevez et l’hommage d’une légende. C’est l’un des transferts majeurs de l’été. Pour 12 millions d’euros, Carlos Tevez a quitté Manchester City pour rejoindre la cité turinoise. Selon le footballeur de 35 ans, l’attaquant argentin, engagé pour trois ans, correspond parfaitement aux exigences de la formation d’Antonio Conte : “La venue de Tevez est un message adressé aux autres clubs. Carlos est un joueur qui peut faire pencher la balance dans les matches importants. C’est une fierté pour tous les joueurs de l’avoir avec nous à la Juve. Tevez, c’est aussi un coup au niveau européen.

La “bonne attitude” des recrues. Outre Tevez, la Juventus Turin n’a pas lésiné sur les efforts et les moyens financiers pour se renforcer. Ainsi, Fernando Llorente (Athletic Bilbao), transfert acté dès le mois de janvier, Angelo Ogbonna (Torino) et Federico Peluso (Atalanta Bergame) viennent donner du crédit aux ambitions turinoises. “Je trouve cette Juve forte, concède Buffon. Il y a des éléments de grande qualité, nous avons fait un pas en avant. Les nouveaux joueurs se sont bien intégrés, ils ont une bonne attitude.” De la bouche d’un joueur de ce pedigree, le mercato estival de la Juve devient légitime avant même de voir les nouveaux à l’oeuvre.

Faire bonne figure sur tous les terrains. Double championne d’Italie en titre, la Juventus Turin sera la grande favorite de l’édition 2013-2014, par son recrutement et son expérience. Pour Gianluigi Buffon, son équipe doit “essayer de rivaliser sur tous les fronts“, à commencer par la Serie A au sein de laquelle “Naples et la Fiorentina pratiquent un football spectaculaire“, “Milan est compétitif ” et “l’Inter possède une base de six ou sept joueurs importants“, sans compter la venue sur le banc interiste de Walter Mazzarri. Conscient que “l’emporter sera plus difficile que les années précédentes“, le Transalpin calme le jeu au sujet de la Ligue des champions : “Je pense que le Bayern Munich et le FC Barcelone sont toujours les favoris.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement