Thauvin, Gomis, Hoarau… Anigo poursuit le mercato


Une semaine avant la reprise de la Ligue 1, José Anigo s’est exprimé sur la situation de Marseille, et notamment le mercato estival qui a vu le club phocéen se renforcer. Selon son directeur sportif, l’OM pourrait encore attirer d’autres éléments dans les prochaines semaines.

José Anigo

Samedi 3 août. Sur la pelouse de la Sampdoria, à Gênes, l’Olympique de Marseille disputait son ultime match de préparation avant le début du championnat. Une rencontre perdue 4-3 par les hommes d’Elie Baup, menés 3 buts à 1 à la pause par le club italien. C’est justement au terme des 45 premières minutes de jeu que José Anigo a accordé quelques minutes à Canal + pour faire le point sur l’actualité de Marseille, avec forcément en ligne de mire le mercato estival. Depuis le début des hostilités, l’OM a enrôlé Dimitri Payet (Lille), Benjamin Mendy (Le Havre) et Giannelli Imbula (Le Havre), un recrutement jugé prometteur pour bon nombre d’observateurs mais qui selon le directeur sportif olympien devrait se poursuivre.


« Oui, on cherche encore à se renforcer », convient Anigo, conscient sans doute d’avoir noté des failles dans le jeu de l’équipe marseillaise lors des rencontres amicales, où le bilan ne prête pas forcément à l’optimisme avant les choses sérieuses (1 victoire, 5 défaites). Avec une envie toute trouvée, celle d’attirer un joueur dans le secteur offensif. « Sur un côté ou dans l’axe ? Le coach réfléchit. Dans l’axe, ça ne voudrait pas dire que Gignac va partir« , prévient-il au sujet de l’ancien footballeur de Toulouse, 13 buts en Ligue 1 la saison passée et qui reste à ce jour comme l’arme majeure des Phocéens en pointe.

Interrogé sur les quelques noms évoqués depuis plusieurs semaines, José Anigo confirme l’intérêt de l’OM pour deux joueurs : Florian Thauvin (Lille) et Bafétimbi Gomis (Lyon). « Je le pense. C’est une question de moyens et d’envie« , lâche-t-il pour le milieu de terrain nordiste. « Oui, c’est possible« , a-t-il indiqué concernant l’attaquant lyonnais, plus que jamais sur le départ et annoncé à Newcastle. Mais pour l’ancien Parisien Guillaume Hoarau, aujourd’hui en Chine au Dalian Aerbin, c’est un « non » catégorique. Enfin, au rayon des départs, José Anigo laisse « la porte ouverte » à ceux qui « ont besoin de temps de jeu. » Une certitude : le mercato marseillais n’est pas terminé.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Mercato

Dates mercato | Tableau Transferts L1 | Tableau Transferts L2

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)