Suarez-Liverpool, il y a le feu à Anfield !

Le torchon brûle entre Luis Suarez et Liverpool. Mardi soir (hier), le buteur uruguayen est monté au créneau pour pointer du doigt l’attitude du board des Reds qui refuse de négocier son transfert éventuel à Arsenal.

Luis Suarez


Les Gunners suivent tout cela de près. A l’Emirates Stadium, tous les regards, ou presque, sont tournés vers Anfield. Le board d’Arsenal a proposé entre 46 et 49 millions d’euros afin de s’attacher les services de Luis Suarez. Bien entendu, les Gunners n’ont pas l’intention de faire monter encore les enchères car ils jugent que cette offre est déjà très alléchante pour Liverpool. Jusqu’à présent, Liverpool a repoussé Arsenal dans les cordes. Les dirigeants et le manager Brendan Rodgers s’accrochaient au fait que le goleador uruguayen n’avait toujours pas clamé haut et fort ses envies de départ. Sauf que mardi soir, « El Pistolero » a sorti la tête de l’eau afin d’annoncer qu’il souhaite rendre son tablier sur les bords de la Mersey et, éventuellement signer à Arsenal.

Luis Suarez a confié, selon la presse britannique, qu’à ses yeux les Reds n’ont pas respecté leur promesse. Autrement dit, celle de lui accorder un bon de sortie si l’équipe ne parvenait pas à se qualifier pour la Ligue des champions. « J’ai 26 ans et j’ai besoin de jouer la Ligue des champions. J’ai attendu un an et personne ne peut dire que je n’ai pas tout donné afin d’y arriver. » L’ancien joueur de l’Ajax Amsterdam a ajouté qu’il est convaincu d’obtenir gain de cause pour une raison précise. « J’ai la parole du club et nous avons un papier signé. C’est aux dirigeants de la Premier League de trancher sur ce cas. Mais je ne veux pas qu’on en arrive à cela… » Autrement dit, l’instance qui régit le foot professionnel anglais pourrait être amenée à se prononcer sur le cas Luis Suarez au cours des jours à venir.

En attendant, « El Pistolero » continue de s’entraîner au centre d’entraînement de Melwood et à soigner son pied. Hier après-midi, ce dernier a fait un jogging, en compagnie de Sebastian Coates et Philippe Coutinho, avant de faire quelques sprints sur le rectangle vert. Après cela, Brendan Rodgers a décidé de l’envoyer au sein du pavillon médical pour qu’il soit examiné par le staff. Le buteur qui a encore six matches de suspension à purger, après avoir mordu le défenseur central Branislav Ivanovic (Chelsea), a décidé d’abattre ses cartes afin de rejoindre Arsenal… ou une autre écurie. Après tout, les Gunners courent après la conquête d’un titre depuis 8 ans et une aventure au Real Madrid, par exemple, serait de nature à le séduire bien plus. Reste à savoir si les Merengue, qui ont vendu Gonzalo Higuain à Naples, sont toujours dans le coup pour déloger Luis Suarez alors qu’ils tentent par tous les moyens de valider le transfert de Gareth Bale (Tottenham)…