Monaco et Falcao sont déjà chauds

Petite surprise à l'entame de match, puisque Claudio Ranieri a décidé d'aligner son équipe en 4-2-3-1, avec Joao Moutinho sur le banc de touche. En revanche, Radamel Falcao est bien là, et ses premières prises de balle laissent entrevoir qu'il est en bonne forme. Mais c'est Ocampos, qui se créé la première occasion de la partie. L'ancien joueur de River Plate reprend de demi-volée un ballon sur le côté droit de la surface bordelaise et trouve l'extérieur du poteau de Cédric Carrasso (22e). Le portier des Girondins va cependant devoir s'employer cinq minutes plus tard, sur un raid en solitaire de James Rodriguez. Le Colombien lance une frappe lourde à l'entrée de la surface de réparation, que le portier français détourne d'une main ferme (27e). Rodriguez sera ensuite moins inspiré, sur une superbe ouverture de qui lui permet de se retrouver seul face à Carrasso. Mais l'attaquant monégasque préfère servir Falcao au second poteau, en retard sur le coup (40e).

Mais les joueurs de la Principauté ont laissé des forces lors du premier acte et Bordeaux revient avec de biens meilleures intentions, notamment dans la conservation du ballon. Le jeu s'équilibre et les meilleures occasions sont désormais pour les locaux. Saivet n'est pas loin de surprendre Subasic sur une volée qui manque cependant de précision (54e), alors que Plasil frôle le poteau du gardien croate sur un plat du pied bien senti dans la surface de réparation (76e). Cependant, à ne pas concrétiser leurs occasions, les hommes de Francis Gillot s'exposent aux coups de boutoirs des Monégasques.

Et contre toute attente, le premier but de la saison de l'ASM est inscrit par Emmanuel Rivière. Sur un centre de Kurzawa, l'attaquant français, entré à la place de James Rodriguez, parvient à récupérer le ballon et à crucifier Carrasso à bout portant (0-1, 82e). Menés au score, les Bordelais jettent toutes leurs forces dans la bataille et son font punir pratiquement dans la foulée par un but de… Radamel Falcao. L'attaquant colombien a mis moins de 90 minutes pour inscrire sa première réalisation dans le championnat de France. A la réception d'un centre d'Ocampos, Falcao mystifie Sané et glisse le ballon entre les jambes du gardien des Girondins (0-2, 87e). Un score probablement cruel pour Bordeaux, vu la physionomie de la rencontre, mais qui est un aperçu de la force de frappe monégasque.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)