PSG : Galtier répond sur la concurrence Donnarumma-Navas

Convié ce vendredi en conférence de presse à la veille de la réception du Stade Brestois (7e journée de Ligue 1), l'entraîneur du Paris Saint-Germain Christophe Galtier a clôt les débats sur la hiérarchie entre ses gardiens de but Gianluigi Donnarumma et Keylor Navas. Le portier italien garde la confiance du technicien français.

Christophe Galtier, PSG Paris Saint-Germain Paris SG

Le constat est implacable. Depuis le début de la saison 2022-2023, la concurrence n'existe pas entre Gianluigi Donnarumma et Keylor Navas. Le gardien de but italien occupe le poste de numéro 1, comme l'entraîneur du Paris Saint-Germain Christophe Galtier l'avait annoncé. L'ancien portier de l'AC Milan a disputé l'intégralité des huit premiers matchs toutes compétitions confondues du club de la capitale : le Trophée des Champions contre le FC Nantes, les six premières journées de Ligue 1 et le choc contre la Juventus Turin en Ligue des champions.

“Je préfère retenir les deux arrêts décisifs”

Barré par le Transalpin, l'international costaricain aurait pu changer d'air durant le mercato estival, puisque les Italiens de Naples étaient sur les rangs pour l'ex-pensionnaire du Real Madrid, avant que le principal intéressé ne décide de poursuivre sa carrière dans l'Hexagone. Pour essayer d'inverser la tendance ? Au regard des dernières déclarations du technicien parisien en conférence de presse, ce vendredi, avant la réception samedi du Stade Brestois comptant pour la 7e journée de Ligue 1, Keylor Navas continuera à faire banquette dans ces prochaines semaines.

“Un turnover à ce poste là, non. Je ne suis pas ce genre d'entraîneur à faire un turnover au poste de gardien. Gigio est un jeune gardien, même s'il joue depuis un certain moment. On a relevé une mauvaise appréciation d'une trajectoire sur un corner, mais je préfère retenir les deux arrêts décisifs. Il a été très présent. J’en ai parlé avec lui, je souhaite toujours avoir un gardien qui sorte sur les coups de pied arrêtés, avec beaucoup de présence dans le domaine aérien. Il a le physique, la qualité technique, le jump. Je ne veux pas que ça le freine.” Auteur d'une mauvaise sortie mardi dernier sur le but de la Vieille Dame signé Weston McKennie, à la 53e minute de jeu, sans conséquence sur le résultat final, Gianluigi Donnarumma conserve le soutien de Christophe Galtier.