OM : le ressenti de Clauss et Tudor après Tottenham

Face aux journalistes vendredi, à la veille de la réception de Lille (7e journée de Ligue 1), Jonathan Clauss et Igor Tudor ont regardé dans le rétroviseur et accepté de revenir sur la première sortie en Ligue des champions de l'Olympique de Marseille, battu mercredi à Tottenham.

Igor Tudor, OM

“C’est déjà pas mal”

Le match d'après. Trois jours seulement après sa défaite sur le terrain de Tottenham (0-2), pour sa première rencontre de la phase de poules de la Ligue des champions, l'Olympique de Marseille retrouve son quotidien de la Ligue 1 avec la venue samedi soir de Lille. Présent aujourd'hui devant les médias, Jonathan Clauss n'a pas échappé aux questions sur la performance du club des Bouches-du-Rhône contre les Spurs d'Antonio Conte, vainqueurs en supériorité numérique sur un doublé de l'attaquant brésilien Richarlison. Le nouveau piston phocéen, arrivé cet été en provenance du Racing Club de Lens, a voulu retenir les bonnes choses montrées par l'équipe.

“Conscient d’avoir fait un match sérieux”

“Une défaite, ce n’est jamais agréable. Il y a des faits de jeu qui expliquent cette défaite. Il faut en tirer du positif, on a dérangé Tottenham pendant 45 minutes. On a montré du sérieux, de l’application et du caractère. Il faut switcher sur Lille désormais (…) On s’attendait à une équipe de Tottenham plus entreprenante. On a bien géré la première période. Il ne nous manque pas grand-chose offensivement. Il faut s’adapter, on peut travailler des choses à l’entraînement mais si l’adversaire reste derrière et ne sort pas, c’est compliqué de trouver la faille. On a des choses à parfaire mais c’est déjà pas mal.”

À ses côtés, l'entraîneur croate Igor Tudor voit également du positif malgré le résultat sec. “Le groupe est très bien. Il est conscient d’avoir fait un match sérieux (…) Contre Tottenham on a fait une bonne seconde période, les matchs précédents aussi. Un match, c’est 90 minutes et on ne peut pas presser tout le temps pendant tout un match.”