Xabi Alonso félicite Terzic pour l’élimination du PSG

Xabi Alonso félicite Terzic pour l’élimination du PSG

Xabi Alonso a félicité Edin Terzic suite au succès obtenu par le Borussia Dortmund face au PSG (1-0). Le technicien espagnol pense qu’il s’agit d’une bonne nouvelle pour la Bundesliga. Champions d’Allemagne, Xabi Alonso et son équipe tentent désormais de préserver leur invincibilité. Mais la pression est tombée et le technicien n’hésite pas à s’exprimer sur des sujets annexes comme la qualification du BVB pour la finale de la Ligue des Champions : « C’est très positif pour la Bundesliga. Je tiens aussi à féliciter Dortmund, féliciter Edin. Atteindre une finale de Ligue des Champions, ce n’est jamais facile. Ils ont maintenant cette chance. Ils ont réalisé une belle prestation collective », a confié le coach de Leverkusen en conférence de presse. Le Bayer Leverkusen, qui a remporté la demi-finale aller 2-0 à Rome, est également en passe d’obtenir son billet pour la finale de la Ligue Europa.

PSG : le flop Sanches a déjà choisi sa prochaine destination

PSG : le flop Sanches a déjà choisi sa prochaine destination

Renato Sanches ne fera pas son retour au PSG, cette intersaison. Le milieu de terrain souhaiterait retourner au Benfica Lisbonne pour relancer sa carrière. Après sa saison difficile au PSG, Renato Sanches a vécu un exercice quasi-blanc à la Roma. Le Portugais n’a joué que 7 matchs de Serie A (pour 1 but), depuis l’été dernier. S’il est sous contrat jusqu’en 2027 avec Paris, le joueur aurait déjà une idée de l’orientation qu’il souhaite donner à sa carrière. Selon O Jogo, l’ancien Lillois a l’intention de rejoindre le Benfica Lisbonne, club où il a été formé et qu’il a quitté en 2016 pour le Bayern Munich. Pour rappel, le PSG a misé 15 millions d’euros pour le faire venir lors de l’été 2022. Sa valeur est aujourd’hui estimée à 8 millions d’euros par le site Transfermarkt.

OM : la FFF inflige un énorme coup dur pour la finale de Gambardella !

OM : la FFF inflige un énorme coup dur pour la finale de Gambardella !

La FFF a convoqué trois jeunes cracks de l’équipe U19 de l’OM en même temps que la Coupe Gambardella. Enzo Sternal, Darryl Bakola et Yanis Sellami sont retenus pour l’Euro U17 et pourraient la manquer. José Alcocer, sélectionneur des U17, a convoqué trois Marseillais pour l’Euro qui se disputera à Chypre, du 20 mai au 5 juin. Enzo Sternal, Darryl Bakola et Yanis Sellami pourraient ainsi manquer la finale de la Coupe Gambardella programmée le 25 mai au Stade Pierre-Mauroy, en lever de rideau de la finale de la Coupe de France. La liste complète des U17 français Gardiens : Niflore (Toulouse), Stawiecki (Monaco). Défenseurs : Angely (Bordeaux), Bienck (Paris FC), Gadou (PSG), Planeix (Guingamp), Salhi (Nice), Mu. Sissoko (Le Havre), Thebault (Rennes). Milieux : Bakola (OM), Bouaddi (Lille), Cabral (Monaco), Sellami (OM). Attaquants : Ndjantou Mbitcha (PSG), Ib. Kanté (Brest), Kouakou (Valenciennes), M. K. Meïté (Rennes), R. Messi (Dijon), Molebe (OL), Sternal (OM).

Les mots cinglants de la presse catalane sur la qualification du Real

Les mots cinglants de la presse catalane sur la qualification du Real

Les médias catalans ont critiqué l’arbitrage suite à la qualification du Real Madrid pour la finale de la Ligue des Champions. La tension est de mise en Liga, en ce qui concerne l’arbitrage. Le Real Madrid s’est porté partie civile dans le procès Negreira, s’estimant possiblement lésé si la corruption se confirmait. Le Barça ne lui laisse depuis plus passer la moindre faute d’arbitrage. Et le match contre le Bayern Munich remporté mercredi (2-1) a donné lieu à des polémiques que n’ont pas manqué de souligner les médias catalans. Sport a parlé d’ « un but injustement annulé à De Ligt ». Le Mundo Deportivo a titré avec « Epique et polémique », évoquant une grave erreur arbitrale. S’ils font bataille commune avec la Super League, les deux clubs phares de la Liga ne sont pas prêts de se réconcilier.

Le Barça acte une prolongation à 500 M€

Le Barça acte une prolongation à 500 M€

Le Barça a officialisé la prolongation de Pau Cubarsi, ce jeudi. Le défenseur est désormais engagé jusqu’en juin 2027. Véritable crack annoncé, Pau Cubarsi a signé un contrat avec le Barça portant jusqu’en juin 2027. Produit de la Masia, le défenseur dispose désormais d’une clause libératoire de 500 millions d’euros, qui devrait dissuader ses nombreux courtisans. Âgé de 17 ans, Cubarsi a pris part à 15 rencontres de Liga et 3 de Ligue des Champions, cette saison. Le natif d’Estanyol est déjà estimé à 25 millions d’euros par le site Transfermarkt. ✍️ PAU CUBARSÍ💙 2️⃣0️⃣2️⃣7️⃣ ❤️ pic.twitter.com/IfSmtWoqDS — FC Barcelona (@FCBarcelona) May 9, 2024 Les fans blaugranas attendent désormais qu’un accord soit trouvé avec Lamine Yamal, autre prodige issu du centre de formation catalan. Âgé de 16 ans et déjà sélectionné à 6 reprises avec la Roja, Yamal a joué 44 matchs, inscrit 6 buts et donné 9 passes décisives, cette saison.

PSG : Lizarazu épingle la méthode Enrique !

PSG : Lizarazu épingle la méthode Enrique !

Bixente Lizarazu n’a pas mâché ses mots à l’égard de Luis Enrique, après PSG-Dortmund (0-1). Le champion du monde 1998 a jugé son adversaire bien meilleur. Dans L’Équipe, Bixente Lizarazu a analysé le match entre le PSG et le Borussia Dortmund, perdu par les Parisiens. Le consultant a pointé la méthode de Luis Enrique : « Le PSG, je les trouve trop scolaires, trop lisibles. Ils appliquent les préceptes de Luis Enrique, et j’ai l’impression qu’à force de le faire, il y a une forme d’incapacité à prendre des initiatives individuelles, à créer de la révolte, une sorte de folie nécessaire pour déstabiliser l’adversaire. La tactique d’Edin Terzic était assez simple : bloc bas, prise à deux sur Mbappé et Dembélé, et de la densité dans l’axe. Et ça a suffi pour empêcher le PSG de s’exprimer. » « Ils ont cru que ce serait de la rigolade » Lizarazu n’a pas non plus apprécié l’état d’esprit des Parisiens, qu’il a jugé trop sûrs d’eux : « C’est très étrange de la part des Parisiens et de Luis Enrique d’avoir eu une telle attitude. Dès le début, ils ont cru que ce serait de la rigolade et on a vu comment ça s’est passé. Il ne faudra surtout pas que le Real ait cette approche-là. » Le PSG est passé à côté de ses demi-finales. Luis Campos et les autres dirigeants tenteront d’améliorer l’équipe lors du prochain mercato.

OM : une erreur de diagnostic pour Rongier !

OM : une erreur de diagnostic pour Rongier !

L’absence de Valentin Rongier était initialement prévue pour trois mois. Le premier diagnostic était erroné, ce qui a pesé sur le mental du joueur. L’automne dernier, Valentin Rongier s’est fracturé la rotule du genou gauche. Le milieu de terrain a été opéré le 13 novembre et les médecins ont alors estimé que son retour sur les terrains serait possible dans trois ou quatre mois. Or le joueur n’a toujours pas repris l’entraînement six mois plus tard. Dans son édition du jour, L’Équipe détaille le parcours du natif de Mâcon. Il explique que le Marseillais a initialement été victime d’un mauvais diagnostic. Ce qui n’a pas manqué de toucher le joueur. « Quand on dit à Valentin trois mois, c’est trois mois. Ce cartésien s’est attaché à ce délai. Et il a conçu de la frustration en voyant cette convalescence s’étirer », a expliqué une source olympienne. « Cette blessure est assez rare pour un sportif » Après son arrivée, Jean-Louis Gasset s’est emparé du dossier et a amené le joueur à se rapprocher du docteur qui l’avait opéré, le Lyonnais Bertrand Sonnery-Cottet. Aucun suivi régulier n’avait été mis en place, a relaté le journal. « Cette blessure est assez rare pour un sportif, il y a peu de cas similaires pour se projeter et évaluer la durée de la convalescence, et le délai donné était erroné », a confirmé un proche du joueur. Valentin Rongier a repris la course et se trouve maintenant dans sa dernière phase de réathlétisation. Il a même récemment retouché le

La descente aux enfers de Manchester City se précise

La descente aux enfers de Manchester City se précise

Manchester City reste sous la menace d’une terrible sanction de la Premier League. Les instances ont prévenu ses dirigeants qu’un appel aurait peu de chance d’aboutir. Accusé de 115 infractions financières, Manchester City n’a pas encore été sanctionné. Le club de Pep Guardiola risque une énorme sanction, si on se réfère au fait que Nottingham Forest s’est vu retirer 4 points pour avoir enfreint certaines règles liées aux profits et à la durabilité de leurs comptes 2022-2023 pour un montant de 40 millions d’euros. Ce qui est nouveau, c’est que l’appel de Forest n’a pas abouti. Et selon Football Insider, Manchester City a été prévenu en coulisses qu’un appel aurait peu de chances d’aboutir sur le jugement qui arrive. Son dossier devrait être ouvert par les instances début janvier et le verdict pourrait être donné en 2026.

La réaction de Mbappé après la qualification du Real Madrid

La réaction de Mbappé après la qualification du Real Madrid

Kylian Mbappé aurait soufflé son pronostic au vestiaire parisien, après la qualification du Real Madrid pour la finale de la Ligue des Champions. Le Borussia Dortmund ne fera selon lui pas le poids. Eliminé avec le PSG et futur joueur du Real Madrid, Kylian Mbappé suit désormais de près son parcours en C1. L’attaquant, qui n’a pas brillé lors des demi-finales contre le Borussia Dortmund (0-1, 0-1), aurait livré son pronostic au vestiaire après le match retour disputé par les Madrilènes contre le Bayern Munich. « Je n’ai pas de doute, Madrid va gagner la Ligue des Champions… C’est presque impossible de les battre en Ligue des Champions », aurait-il lancé à ses coéquipiers (propos relayés par Defensa Central). Les Madrilènes sont euphoriques suite à leur qualification. La finale est programmée le 1er juin à Wembley.

Real Madrid : « On ne s’est jamais plaint », Ancelotti se lâche !

Real Madrid : « On ne s’est jamais plaint », Ancelotti se lâche !

Carlo Ancelotti ne masquait pas sa joie, après la qualification obtenue par son équipe pour la finale de la Ligue des Champions. L’Italien a souligné les problèmes d’effectif qu’il avait connus cette saison. Le Real Madrid a renversé le Bayern Munich, mercredi soir, en demi-finale de la Ligue des Champions. La qualification pour la finale n’était pas courue d’avance, compte tenu de toutes les blessures auxquelles Carlo Ancelotti a dû faire face. L’Italien a souligné la capacité de résilience des Madrilènes : « Nous avons eu beaucoup, beaucoup de problèmes cette saison. Pas seulement les blessures de Courtois, Militão et Alaba… nous avons perdu Vinicius pendant deux mois, Camavinga aussi et Tchouaméni », a-t-il confié aux journalistes. Pour rappel, le Real Madrid est également en tête de la Liga, avec 13 points d’avance sur Girona.

PSG : Luis Campos veut retenter sa chance pour un compatriote !

PSG : Luis Campos veut retenter sa chance pour un compatriote !

Durant l’intersaison, les lignes vont sans doute bouger au Paris Saint-Germain. Le départ de Kylian Mbappé et sans doute d’autres joueurs de l’effectif vont s’accompagner du recrutement de plusieurs renforts. Si le PSG souhaite construire dans la durée avec Luis Enrique, le club francilien devra recruter des joueurs qui correspondent à la philosophie de jeu prônée par le technicien espagnol. Cette saison (et depuis qu’il est sur les bancs de touche), l’ex-coach du FC Barcelone a souhaité mettre en place un jeu d’ultra-possession avec l’objectif de toujours garder le contrôle des rencontres. Or, le profil des joueurs de l’effectif actuel semble être davantage compatibles avec du jeu rapide et une utilisation de la profondeur. Lors du mercato estival, les dirigeants parisiens vont sans doute se tourner vers des profils un peu différents, capables de tenir le ballon et dotés d’une capacité technique pour faire des différences par la passe. En ce sens, Luis Campos pourrait de nouveau tenter d’attirer Bernardo Silva, selon les informations obtenues par nos confrères du Parisien. Après deux échecs, enfin la bonne ? En 2022 et 2023, le PSG avait tenté de convaincre Bernardo Silva d’effectuer son retour en Ligue 1, mais l’international portugais avait repoussé ces propositions à deux reprises, préférant poursuivre son aventure à Manchester City. Le média précise que même si son avenir au club n’est pas encore garanti, Luis Campos se charge du recrutement estival et compte bien envoyer une nouvelle proposition à l’ancien Monégasque. 🚨 Bernardo Silva est une piste très sérieuse pour le PSG lors

PSG-Dortmund : un mec “carré” laissé sur le banc, un ancien en veut à Luis Enrique !

PSG-Dortmund : un mec “carré” laissé sur le banc, un ancien en veut à Luis Enrique !

Depuis l’élimination du Paris Saint-Germain face au Borussia Dortmund en demi-finale de la Ligue des Champions mardi soir, Luis Enrique est particulièrement ciblé par les critiques en raison de ses choix tactiques lors de la double confrontation. Épargné depuis son arrivée sur le banc du PSG cet été malgré les performances pourtant décevantes de son équipe dans le jeu depuis un long moment, Luis Enrique est actuellement sous le feu des critiques. Bixente Lizarazu a pointé du doigt sa gestion de Kylian Mbappé, et plus généralement, les observateurs s’insurgent contre ses choix tactiques depuis plusieurs semaines, que ce soit en attaque avec le faible temps de jeu de Gonçalo Ramos ou même au sein du secteur défensif. L’ancien joueur du PSG, Édouard Cissé, fait partie de ceux qui ne comprennent pas les décisions de l’entraîneur espagnol sur cette double confrontation, notamment la titularisation de Lucas Beraldo à la place de Danilo Pereira. “Tu as besoin d’avoir des certitudes, surtout à ce moment de la saison” “Je n’ai pas compris sa composition et notamment la titularisation de Ramos alors que son trio Barcola-MbappéDembélé était installé, a expliqué l’ex-milieu de terrain. Est-ce que, du temps de Barcelone, tu aurais mis Neymar, Suarez ou Messi sur le banc lors d’une demi-finale de Ligue des champions ? Tu as besoin d’avoir des certitudes, surtout à ce moment de la saison, mais Luis Enrique a encore décidé de changer. C’est facile de prédire le passé, mais Danilo n’est pas assez bon pour jouer les grands matchs ? Tu alignes le

OM : Bouna Sarr désigne les 4 tauliers de Gasset

OM : Bouna Sarr désigne les 4 tauliers de Gasset

Joueur important de la campagne de 2018 en Europa League, Bouna Sarr est évidemment attentif au parcours de l’Olympique de Marseille cette saison. Dans les colonnes de L’Equipe, le futur ex-joueur du Bayern Munich s’est confié sur le match retour à venir à Bergame. Six ans après, l’OM peut disputer une nouvelle finale européenne en cas de succès sur la pelouse de l’Atalanta Bergame ce jeudi soir, dans le cadre de la demi-finale retour d’Europa League. Sous les ordres de Rudi Garcia, qui l’avait reconverti latéral droit, Bouna Sarr avait vécu une campagne similaire lors de la saison 2017-2018. Interrogé par L’Équipe, l’international Sénégalais pense que l’OM peut remercier quatre tauliers cette saison. “Ils n’ont vraiment pas volé leur place à ce stade de la compétition. Veretout est le joueur le plus régulier, il a le moins de trous d’air, alors que ceux-ci arrivent à chaque joueur. “Auba” a été critiqué à tort, on connaît le contexte marseillais. Il lui fallait un temps d’adaptation, il a enchaîné les buts et les passes décisives, il est indispensable. Balerdi, je l’ai croisé avant de partir, en 2020, il a progressé, tous les coaches l’ont fait jouer, et ce n’est pas un hasard. C’est l’un des meilleurs défenseurs de L1, à côté du patron, Mbemba.” Les quatre joueurs seront évidemment titulaires pour ce duel.

Real-Bayern : Henry démonte le coaching de Tuchel !

Real-Bayern : Henry démonte le coaching de Tuchel !

Mercredi soir, le Bayern Munich pensait tenir sa qualification pour la finale de la Ligue des Champions sur la pelouse de Santiago Bernabeu, mais le Real Madrid a une nouvelle fois renversé la vapeur en toute fin de match. Pour Thierry Henry, Thomas Tuchel a une grosse part de responsabilité quant au craquage de son équipe. Nous avons encore eu droit à la spéciale Real Madrid mercredi soir, lors de la demi-finale retour de Ligue des Champions. Cette fois-ci, c’est le Bayern Munich qui en a fait les frais avec deux buts concédés à la 88ème et à la 91ème minute, alors qu’Alphonso Davies avait ouvert le score vingt minutes auparavant. Après la rencontre, les Bavarois ont tous pointé du doigt l’arbitrage, pestant contre le but refusé à Matthijs de Ligt au bout du temps additionnel. Sur le plateau de CBS, Thierry Henry a de son côté remis en cause le coaching de Thomas Tuchel qui a tenté de préserver le résultat en faisant rentrer Kim Min-Jae à la place de Leroy Sané, tout en sortant Harry Kane à la 84ème minute de jeu. Des choix que ne comprend pas l’ex-Gunner. “C’est impossible de sortir Kane dans une rencontre comme ça” “Un match se joue pendant 90 minutes, a rappelé le champion du monde 98. Et contre le Real Madrid, c’est vraiment 90 minutes. C’est impossible de sortir Kane dans une rencontre comme ça. C’est le Real Madrid, vous ne jouez pas, je suis désolé de le dire, l’équipe de Mickey Mouse. C’est le Real

OM : Thauvin donne la recette pour éliminer l’Atalanta

OM : Thauvin donne la recette pour éliminer l’Atalanta

Joueur de l’Udinese depuis début 2023, Florian Thauvin a donné quelques conseils à l’Olympique de Marseille pour faire déjouer l’Atalanta Bergame ce jeudi soir, dans le cadre de la demi-finale retour de l’Europa League. En conférence de presse, Jordan Veretout a confié que la majorité de l’effectif avait regardé le duel entre la Salernitana et l’Atalanta Bergame ce week-end pour prendre le maximum d’informations avant le match retour. La formation italienne s’est imposée dans la douleur sur la pelouse de la lanterne rouge (1-2). 𝗙𝗧 Comeback complete from @Atalanta_BC on the road 🔃#SalernitanaAtalanta pic.twitter.com/4GhvjC0ebR — Lega Serie A (@SerieA_EN) May 6, 2024 Pensionnaire de Serie A depuis janvier 2023, Florian Thauvin a un œil avisé sur l’équipe de Gian Piero Gasperini. Chez nos confrères de L’Équipe, l’ex-Olympien a dévoilé les forces des Bergamasques. “L’Atalanta ? Une référence en Serie A, on a d’ailleurs perdu chez elle, a expliqué le Français. Tu vois que ça bosse la semaine à l’entraînement, des joueurs physiques, grands, athlétiques, beaucoup de un-contre-un. J’aime bien Lookman ou Miranchuk devant. Il faudra réussir à sortir de leur pressing, se dépêtrer du marquage individuel et procéder en contre-attaques.” Les clés sont désormais entre les mains des hommes de Jean-Louis Gasset.

PSG : Mbappé HS, Lizarazu désigne le vrai coupable !

PSG : Mbappé HS, Lizarazu désigne le vrai coupable !

Dans la lignée de ses derniers mois, Kylian Mbappé n’est pas parvenu à être le facteur X du Paris Saint-Germain lors de la double confrontation face au Borussia Dortmund en demi-finale de la Ligue des Champions. Malgré les critiques qui s’abattent sur le Bondynois, Bixente Lizarazu estime qu’il n’est pas le seul à blâmer. On s’attendait à un réveil de Kylian Mbappé lors du match retour face au Borussia Dortmund, mais le capitaine de l’équipe de France a une nouvelle fois été quasiment invisible au Parc des Princes, pour ce que fût son dernier match de Ligue des Champions sous les couleurs du PSG. Aligné à son poste de prédilection sur l’aile gauche au coup d’envoi, l’attaquant de 25 ans n’a fait quasiment aucune différence sur son côté et son repositionnement dans l’axe à la place de Gonçalo Ramos, n’a rien apporté non plus. Après avoir confié que Mbappé “est complètement passé à côté” et qu’il “a raté sa sortie“, Bixente Lizarazu l’a quelque peu dédouané, mettant en lumière la responsabilité de Luis Enrique et du club dans sa méforme. “Le management, c’est ça, savoir bien gérer ses joueurs” En toile de fond, le champion du monde 98 a été invité à comparer les prestations de Vinicius Jr et de Kylian Mbappé sur ses demi-finales. “Peut-être que la gestion d’Ancelotti avec Vinicius n’est pas la même que celle de Luis Enrique avec Mbappé, a lancé le consultant dans un entretien accordé à L’Équipe. Aujourd’hui, tout le monde se jette sur Mbappé, mais tout au long

OM : sous-estimé par l’Atalanta ? Un cadre répond !

OM : sous-estimé par l’Atalanta ? Un cadre répond !

Annoncé comme grand favori de la double confrontation face à l’Olympique de Marseille, l’Atalanta Bergame n’a pas impressionné lors de la demi-finale aller. Ce jeudi soir, les deux formations vont se disputer un ticket pour la finale de l’Europa League. Dominateurs lors du match aller, les Olympiens ne sont pas parvenus à prendre l’avantage dans la double confrontation face à l’Atalanta Bergame (1-1), mais gardent évidemment leur chance intacte de rallier Dublin pour la finale de l’Europa League. Vainqueur de son duel tactique face à Gian Piero Gasperini, Jean-Louis Gasset a préparé ses joueurs pour le match retour, insistant notamment sur l’importance du début de match et la nécessité d’amener le match vers des duels. Également de passage face aux médias mercredi soir, Jordan Veretout a évoqué l’état d’esprit du groupe en marge d’un match crucial pour le club. “On est prêts. Le repos du week-end a fait du bien, a confessé le milieu de terrain français. On a pu voir avec le coach les petits détails qui n’allaient pas au match aller. Mais on est prêts. On sait qu’on est à un match de jouer une finale de Coupe d’Europe.” “On est l’OM, on peut mettre de nombreuses équipes en difficulté” Au match aller, l’Atalanta, décevant dans le jeu, a-t-il pris l’OM de haut ? Pas pour Jordan Veretout, qui estime que son équipe a simplement livré un très bon match. “Non, je ne pense pas qu’ils nous ont sous-estimés. Il faut le dire aussi, on a fait le match qu’on voulait faire, presque

Match ASSE – Rodez : chaîne TV et compos probables

Match ASSE – Rodez : chaîne TV et compos probables

L’AS Saint-Etienne reçoit Rodez vendredi soir, à Geoffroy-Guichard, dans le cadre de la 37e journée de Ligue 2. Chaîne TV, compos probables… Voici les informations à connaître sur la rencontre. Le contexte d’ASSE – Rodez L’heure de vérité pour Saint-Etienne. Deuxième du classement à égalité de points avec Angers, le club du Forez doit l’emporter contre Rodez pour rester maître de son destin et se rapprocher d’un retour en Ligue 1. Si la montée du leader Auxerre ne fait aucun doute, le suspense demeure entre les Verts et le SCO, opposé dans le même temps au FC Annecy. Tenus en échec à Guingamp malgré une avance de deux buts à la pause (2-2), les Verts d’Olivier Dall’Oglio auront fort à faire face à une formation aveyronnaise en lice pour décrocher une place en play-offs. 4e, le RAF ne compte qu’un point d’avance sur le Paris FC (5e) et deux unités sur Caen (6e). Les compos probables d’ASSE – Rodez Saint-Etienne croise les doigts pour compter sur Gautier Larsonneur. Un doute entoure la participation du gardien, touché à la cuisse droite et au sternum dans les dernières minutes du match contre Guingamp. Bonne nouvelle en revanche avec le retour attendu de l’attaquant malien Ibrahim Sissoko, remis d’une blessure au mollet qui lui aura fait manquer plusieurs semaines de compétition. En face, Rodez comptera sur un effectif au complet. Un temps incertains, Sébastien Cibois et Lucas Buadès tiennent leur place. ASSE : Larsonneur (ou Green) – Maçon, Briançon, Nadé, Pétrot – Tardieu, Moueffek, Chambost, Cafaro – Cardona, Mbuku.

Dortmund : le Real Madrid moqué avant la finale !

Dortmund : le Real Madrid moqué avant la finale !

Qualifié au forceps aux dépens des Allemands du Bayern Munich, le Real Madrid a été trollé à l’approche de la finale de la Ligue des champions contre le Borussia Dortmund. Alors que les Merengue tenteront d’inscrire leur nom au palmarès pour la 15e fois de leur histoire, l’un de ses bourreaux passés a lâché un étonnant message. Sur son compte X, anciennement Twitter, le club espagnol d’Alcorcon a proposé ses services au club de la Ruhr pour dominer les joueurs de Carlo Ancelotti. “Hé BVB, si vous avez besoin de conseils pour battre Madrid, nous sommes ici.” Oye, @BVB, si necesitas algún consejo sobre como ganar al Madrid, aquí nos tienes Wir können ein wenig Deutsch sprechen 😅 — A.D. Alcorcón (@AD_Alcorcon) May 8, 2024 Modeste formation de deuxième division, le club basé dans la communauté de Madrid signait en 2009 un exploit retentissant contre la Casa Blanca (4-0), en Coupe du Roi. Le Borussia Dortmund rêve aujourd’hui d’une issue similaire pour gagner la deuxième C1 de son histoire, après 1997.

Real Madrid : Bellingham lance les retrouvailles avec Dortmund

Real Madrid : Bellingham lance les retrouvailles avec Dortmund

Qualifié avec le Real Madrid pour la finale de la Ligue des champions, Jude Bellingham retrouvera pour la première fois le Borussia Dortmund. Révélé aux yeux du grand public avec les Borussen – 24 buts en 132 matchs – le milieu de terrain anglais quittait l’été dernier le BVB direction la Maison Blanche, via un transfert de 103 millions d’euros. Depuis devenu un taulier de l’effectif de Carlo Ancelotti, auteur de 22 buts en 39 apparitions avec le champion d’Espagne 2024, le natif de Stourbridge n’a pas pu contenir son émotion après la victoire arrachée par les Madrilènes contre le Bayern Munich (2-1), mercredi soir à Santiago-Bernabeu. “Enfant, on rêve d’être en finale de la Ligue des Champions. C’est un rêve devenu réalité. Je suis un peu choqué aujourd’hui. Je n’y crois pas. Ma première finale en Angleterre contre Dortmund. Félicitations à eux. J’ai hâte de revoir certains de mes vieux amis.” Une finale qui se disputera à Wembley le 1e juin prochain.   Voir cette publication sur Instagram   Une publication partagée par Jude Bellingham (@judebellingham)

PSG : une nouvelle cible offensive dévoilée !

PSG : une nouvelle cible offensive dévoilée !

La direction du Paris Saint-Germain a couché le nom d’un nouvel attaquant dans le cadre de la succession de Kylian Mbappé. Bien qu’il soit resté mystérieux sur ses intentions, après l’élimination contre le Borussia Dortmund en demi-finales de la Ligue des champions, Kylian Mbappé se dirige vers un départ libre du Paris Saint-Germain au terme de la saison 2023-2024. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la perte de l’attaquant français de 25 ans ne sera pas sans conséquence sur le mercato estival du champion de France 2024, désireux de recruter cinq nouveaux joueurs à l’intersaison. Dans sa quête de nouveaux éléments offensifs, l’état-major francilien pense notamment à l’attaquant nigérian de Naples, Victor Osimhen, ou à l’avant-centre portugais du Milan AC, Rafael Leao. Ces dernières heures, c’est un autre profil qui est sorti du chapeau. Dixit les informations relayées par le journal Le Parisien, Paris en pince également pour un buteur du championnat portugais, méconnu du grand public et pourtant auteur d’une grande saison 2023-2024. 41 buts en 2023-2024 Le Paris Saint-Germain songe aussi à Viktor Gyökeres, l’attaquant suédois du Sporting Portugal. Avec les Lusitaniens, rejoints durant l’été 2023 pour un montant de 21 millions d’euros, le goleador de 25 ans a marqué 41 buts en 47 matchs toutes compétitions confondues, dont 27 buts en 31 rencontres de championnat. Sacré champion du Portugal avec la formation coachée par Ruben Amorim, le natif de Stockholm a franchi un cap après plusieurs expériences de l’autre côté de la Manche. 🚨 Le PSG a deux cibles

PSG-Dortmund : le post cinglant de Vitinha après l’élimination

PSG-Dortmund : le post cinglant de Vitinha après l’élimination

Un titulaire du Paris Saint-Germain a réagi à son tour à la sortie de route des Franciliens contre le Borussia Dortmund, en demi-finales de la Ligue des champions. Aligné dans l’entrejeu aux côtés de Warren Zaïre-Emery et Fabian Ruiz, Vitinha fut malheureux comme l’ensemble de ses partenaires. Alors que le BVB menait 1-0, le milieu de terrain portugais a vu sa tentative être repoussée par la barre transversale de Gregor Kobel (88e), le quatrième montant du club de la capitale lors de cette seconde manche. Dès le coup de sifflet final, l’ancien pensionnaire du FC Porto a posté un message sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, le numéro 17 francilien n’a pas masqué sa détresse. Tête basse, prostré sur la pelouse du Parc des Princes, Vitinha a également lâché des jolis mots pour les fans. “Déçu… Un grand merci à tous les Parisiens qui nous ont soutenus avant, pendant et après le match.”   Voir cette publication sur Instagram   Une publication partagée par Vítor Ferreira (@vitinha)

Real Madrid : Dortmund prévient les Merengue !

Real Madrid : Dortmund prévient les Merengue !

L’affiche de la finale de la Ligue des champions est désormais connue. Au lendemain de la qualification du Borussia Dortmund aux dépens du Paris Saint-Germain, le Real Madrid a décroché mercredi soir son billet. Après un nul à l’Allianz Arena (2-2), la Casa Blanca a renversé le Bayern Munich dans son antre de Santiago-Bernabeu, en demi-finale retour (2-1), sur un doublé de Joselu. Les Merengue doivent désormais battre les protégés d’Edin Terzic pour gagner la 15e C1 de leur histoire, deux ans seulement après leur dernier sacre contre Liverpool (1-0). Si les partenaires de Vinicius Junior partiront avec la faveur des pronostics, pas de quoi faire peur au club de la Ruhr. C’est le sens du message lancé par son directeur sportif Sebastian Kehl, interrogé par ZDF une fois scellée la qualification des Espagnols. 🇪🇸 See you at Wembley, @realmadrid! pic.twitter.com/9aGBu2WyMr — Borussia Dortmund (@BVB) May 8, 2024 “Nous savons que le Real Madrid est une machine en finale. Mais nous avons aussi gagné 1-0 contre le PSG à deux reprises, alors pourquoi ne devrions-nous pas faire la même chose à Wembley maintenant !” Cette rencontre s’annonce très spéciale pour le milieu anglais Jude Bellingham, vendu l’été dernier par le BVB au Real Madrid.

Bayern : un cadre a vu un arbitrage pro-Real !

Bayern : un cadre a vu un arbitrage pro-Real !

Le Bayern Munich était remonté comme une pendule dans la foulée de sa défaite contre le Real Madrid (1-2), hier soir à Santiago-Bernabeu, en demi-finale retour de la Ligue des champions. Le coup n’est pourtant pas passé loin pour les Allemands, en tête sur un but du défenseur canadien Alphonso Davies avant le renversement des Merengue sur un doublé de Joselu. Dans les arrêts de jeu, les hommes de Thomas Tuchel pensaient arracher l’égalisation grâce à un but de Matthijs de Ligt, finalement non accordé pour une position de hors-jeu du défenseur central néerlandais. Les réactions fortes se sont enchaînées dans le camp munichois. Comme son entraîneur, Thomas Müller s’est lâché face aux journalistes. L’attaquant allemand ne tourne pas autour du pot. “C’était une situation très étrange. Je ne peux pas dire ce qui s’est passé, mais à Madrid, cela arrive très souvent. Cela nous était déjà arrivé il y a quelques années, avec deux buts de Cristiano Ronaldo. Mais c’était avant le VAR.” 🗣️Thomas Müller: “Jugar contra el Real Madrid siempre es muy extraño. Hoy el árbitro ni siquiera quiso ir a revisar el supuesto fuera de juego al VAR. Tristemente esto sucede muy a menudo en Madrid”. #ChampionsLeague pic.twitter.com/8rHHNtQoMx — Miquel Blázquez (@BlazquezFont) May 8, 2024 Les détracteurs du Real Madrid s’en donneront à cœur joie…

Real Madrid : la réponse cash d’Ancelotti au Bayern !

Real Madrid : la réponse cash d’Ancelotti au Bayern !

Venu à bout du Bayern Munich à Santiago-Bernabeu (2-1), mercredi soir en demi-finale retour de la Ligue des champions, le Real Madrid disputera le 1er juin prochain la finale contre le Borussia Dortmund. En lice pour soulever la 15e C1 de son histoire, le club de la capitale espagnole est pourtant passé près d’une énorme déconvenue. À la 68e minute, lorsqu’Alphonso Davies est venu tromper Andriy Lunin, la Casa Blanca était éliminée. Mais le doublé dans les derniers instants de Joselu a permis au champion d’Espagne 2024 de s’offrir une “remontada” face aux hommes de Thomas Tuchel, très remonté contre l’arbitrage. “S’ils se plaignent…” Les Allemands pestent sur la décision prise par Szymon Marciniak de ne pas valider l’égalisation au bout du temps additionnel de Matthijs de Ligt. Si le Bayern crie au scandale, le Real a volé au secours de l’arbitre polonais, par la voix de son entraîneur Carlo Ancelotti. L’Italien trouve illégitimes les contestations des Munichois. 🚨⚪️ Ancelotti: “Bayern complained about the offside? Ok, so we complain about the cancelled goal of Nacho… because Kimmich dived”. pic.twitter.com/cP1yWUP800 — Fabrizio Romano (@FabrizioRomano) May 8, 2024 “La dernière action est plutôt claire. Peut-être qu’il n’y avait pas hors-jeu, mais l’assistant lève son drapeau, l’arbitre siffle et nous nous arrêtons. S’ils se plaignent de cela, nous parlons du but annulé (de Nacho). Kimmich a plongé. Les deux étaient entrain de se pousser. C’est un arbitre de haut niveau, qui a dirigé une finale de Coupe du monde.”

Real-Bayern : Tuchel porte une lourde accusation !

Real-Bayern : Tuchel porte une lourde accusation !

Le but refusé dans les arrêts de jeu à Matthijs de Ligt a fait sortir de ses gonds Thomas Tuchel, après l’élimination du Bayern Munich contre le Real Madrid en demi-finales de la Ligue des champions. Le Bayern Munich est passé proche d’un exploit retentissant. Quelques minutes seulement avant le coup de sifflet final, les Allemands menaient sur le terrain du Real Madrid grâce à un but d’Alphonso Davies (68e). Qualifiés alors pour la finale de la Ligue des champions après le nul de l’aller (2-2), les partenaires de Manuel Neuer ont finalement cédé sur un doublé de Joselu (88e, 91e), venu empêcher les Bavarois de rejoindre le Borussia Dortmund sur la dernière marche. Tuchel dénonce un “désastre absolu” Dès le coup de sifflet final, la consternation a gagné les rangs du Bayern Munich. Au-delà de la déception de passer près d’une finale, le club basé à l’Allianz Arena a allumé le corps arbitral. En cause, l’égalisation de Matthijs de Ligt non validée pour une position de hors-jeu du défenseur central néerlandais. Revenu sur cet épisode face à la presse, l’ancien joueur de l’Ajax Amsterdam révèle que Szymon Marciniak lui a signifié avoir commis “une erreur.” En conférence de presse, Thomas Tuchel est très largement revenu sur cette action de la 102e minute. Sans trop de surprise, le manager allemand s’en est pris sans ambiguïté à l’arbitre polonais. “C’est une catastrophe. C’est un désastre absolu et une violation flagrante des règles. La règle claire est que l’action doit continuer. La première erreur a été commise

Real-Bayern : “l’arbitre m’a dit…”, De Ligt crie au scandale !

Real-Bayern : “l’arbitre m’a dit…”, De Ligt crie au scandale !

Au terme d’un scénario à rebondissements, le Real Madrid a renversé le Bayern Munich (2-2 à l’aller, victoire 2-1 au retour) ce mercredi en demi-finale retour de la Ligue des champions et décroché sa qualification pour la 18e finale de LdC de son histoire. Si les supporters merengue sont sur un nuage suite à la performance de l’inattendu héros Joselu, entré en jeu et auteur d’un doublé salvateur express (88e, 90e+1), les Allemands, eux, sont dépités. Il faut dire que la bande à Thomas Tuchel s’estime lésée. A la 102e minute en effet, durant le temps additionnel, Matthijs De Ligt, avait réussi à tromper Andriy Lunin pour égaliser au bout du bout. Problème : le défenseur central du Bayern avait été signalé hors-jeu très rapidement et l’arbitre Szymon Marciniak l’avait sifflé avant même qu’il déclenche son tir. Son but n’a donc pas été validé. “C’est une honte“ Alors que la philosophie en la matière est de laisser jouer au moindre doute, les Allemands pestent après cette décision arbitrale, d’autant que la position prétendument illicite de De Ligt n’est vraiment pas évidente… 🔴 Matthijs de Ligt: “The linesman told me: sorry, I made a mistake”. “It’s been a shame”, told @beINSPORTS_EN.pic.twitter.com/X4sjFu5As7 — Fabrizio Romano (@FabrizioRomano) May 8, 2024 “L’arbitre de touche m’a dit : ‘désolé, j’ai fait une erreur’. C’est une honte“, a dénoncé le Néerlandais au micro de beIN Sports. “Si ce n’est pas clair pour un hors-jeu, il faut jouer. C’est un peu scandaleux qu’il ait sifflé. C’est comme pour le deuxième but de

Barça : 30 clubs s’arrachent Vitor Roque !

Barça : 30 clubs s’arrachent Vitor Roque !

Déçu de sa situation dans l’effectif de Xavi, Vitor Roque ne manque pas de prétendants en vue du mercato estival. Comme relayé par nos soins, l’agent de l’attaquant du FC Barcelone a ouvert la porte à un départ de son client, quelques mois seulement après son arrivée en Catalogne. Très remonté contre l’entraîneur des Blaugrana, l’entourage du jeune goleador brésilien apprendra sans doute que bon nombre de clubs s’intéressent aujourd’hui à la situation du joueur de seulement 19 ans, acheté en janvier contre un chèque de 40 millions d’euros et aujourd’hui sous contrat jusqu’en juin 2031 avec les Catalans. Ainsi, selon les informations du journal As, pas moins de 30 clubs envisageraient un recrutement de l’ancien prodige de l’Athletico Paranaense, sous la forme d’un prêt ou d’un transfert définitif. Parmi eux, Tottenham, Naples, Manchester United, Chelsea et… Nice. Affaire à suivre… En 13 matchs joués toutes compétitions confondues, Vitor Roque n’a marqué que 2 buts en Liga.

L’arbitre de PSG-Dortmund a fini en larmes !

L’arbitre de PSG-Dortmund a fini en larmes !

Désigné par l’UEFA pour diriger la demi-finale retour de la Ligue des champions entre le Paris Saint-Germain et le Borussia Dortmund (0-1), mardi soir au Parc des Princes, Daniele Orsato a craqué devant les caméras du monde entier. L’arbitre italien a fondu en larmes dès le coup de sifflet final de la rencontre gagnée par le BVB sur un but de Mats Hummels, un succès qui envoie le club allemand en finale de la C1 fixée le 1er juin à Wembley. Non pas que l’homme de 48 ans était très déçu de l’élimination des Franciliens… Selon les informations relayées par le journal Tuttosport, le Transalpin a arbitré hier la dernière rencontre de Ligue des champions de sa carrière, son 7e match de C1 depuis le début de cette édition 2023-2024. Rejoint par ses assistants au moment de céder à l’émotion, Daniele Orsato tirera sa révérence au terme de la phase finale de l’Euro 2024 en Allemagne, durant laquelle il représentera l’Italie avec son compatriote Marco Guida.

PSG : les 5 recrues visées cet été

PSG : les 5 recrues visées cet été

Indépendamment de l’élimination face aux Allemands du Borussia Dortmund, en demi-finales de la Ligue des champions, le Paris Saint-Germain planche sur la composition de son futur effectif. Sacré champion de France 2024, désormais tourné vers la finale de la Coupe de France contre l’Olympique Lyonnais, le 25 mai à Lille, le club de la capitale sait déjà ce qu’il veut faire lors du prochain mercato estival, dans le sens des arrivées. Selon les informations communiquées par RMC Sport, les dirigeants franciliens visent le recrutement de cinq nouveaux joueurs. Bien que nos confrères ne citent le nom d’aucun profil, Paris lorgne notamment deux défenseurs, conséquence de la grave blessure de Lucas Hernandez. Blessé lors de la première manche face au BVB, le latéral gauche français souffre d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche qui lui fera manquer la fin de la saison 2023-2024 et surtout l’Euro 2024 avec les Bleus. Nul doute également qu’avec le départ acté mais pas encore officiel de l’attaquant français Kylian Mbappé, le Paris Saint-Germain devra renouveler son secteur offensif et trouver un remplaçant digne de ce nom à la star de 25 ans.

PSG : “ça fait mal”, un titulaire choqué après Dortmund !

PSG : “ça fait mal”, un titulaire choqué après Dortmund !

Un cadre du Paris Saint-Germain n’a pas masqué sa détresse sur les réseaux sociaux, à l’issue de l’élimination face au Borussia Dortmund aux portes de la finale de la Ligue des champions. Impuissant sur la tête de Mats Hummels (50e), mardi soir au Parc des Princes, l’unique but de la victoire des Borussen (1-0), Gianluigi Donnarumma a réagi à la nouvelle déconvenue européenne du club de la capitale. Au travers d’un message publié sur sa page Instagram, le gardien de but italien a donné rendez-vous aux supporters pour la prochaine édition de la C1. “Ça fait mal. Merci à nos fans qui ont été le 12e homme tout au long de cette campagne. Nous serons de retour la saison prochaine.”   Voir cette publication sur Instagram   Une publication partagée par GIANLUIGI DONNARUMMA (@donnarumma) À défaut désormais de gagner la première Ligue des champions de son histoire, le PSG aura la possibilité de boucler cette saison en remportant la Coupe de France, à condition de dominer l’Olympique Lyonnais en finale (25 mai).

PSG : une info tombe sur l’avenir de Luis Enrique !

PSG : une info tombe sur l’avenir de Luis Enrique !

Une information majeure a été donnée sur la situation de Luis Enrique, et ce quelques heures seulement après l’élimination du Paris Saint-Germain en demi-finales de la Ligue des champions. Après la nouvelle défaite contre le Borussia Dortmund (0-1), au Parc des Princes, et l’élimination aux portes de la finale de la Ligue des champions, Nasser Al-Khelaïfi s’est présenté devant les journalistes. Le moment choisi par le président du club de la capitale pour crier à l’injustice et déplorer un manque de chance des partenaires de Kylian Mbappé, qui auront trouvé à quatre reprises les montants hier soir. Et même six fois en prenant en compte le match aller perdu sur le même score au Signal Iduna Park. Ce passage en zone mixte fut aussi l’occasion d’une franche mise au point de “NAK” sur l’avenir de Luis Enrique. Le dirigeant qatari s’est emporté au moment de répondre à une question sur un supposé départ de l’entraîneur espagnol. Quelques mots amenés à confirmer la tendance selon laquelle le champion de France 2024 ne se séparera pas de l’ancien sélectionneur de la Roja à l’issue de la saison 2023-2024. Bien au contraire, selon les informations du journal Le Parisien données après la nouvelle sortie de route des Parisiens sur la scène européenne. Le PSG veut prolonger Enrique Débarqué l’été dernier en remplacement de Christophe Galtier et actuellement sous contrat jusqu’en juin 2025, Luis Enrique pourrait rempiler. Les deux parties prévoient de discuter d’une prolongation susceptible de tomber après la finale de la Coupe de France contre l’Olympique Lyonnais, programmée

Dortmund : un bourreau du PSG tacle les haters !

Dortmund : un bourreau du PSG tacle les haters !

Un cadre du Borussia Dortmund, tombeur du Paris Saint-Germain en demi-finales de la Ligue des champions, a répondu cash aux détracteurs du club allemand. Désigné homme du match par l’UEFA à chacune de deux confrontations remportées contre les Franciliens, sur le score de 1-0, auteur hier de l’unique but de la seconde manche au Parc des Princes, de la tête, Mats Hummels ne s’est pas privé de tacler celles et ceux qui auront dénigré les Borussen. Dans un message posté sur son compte X, anciennement Twitter, le défenseur central allemand a tenu à rappeler que beaucoup auront remis en doute les qualités de l’effectif d’Edin Terzic, même s’il était légitime de dire que les Franciliens partaient avec la faveur des pronostics pour la qualification en finale. “Beaucoup d’équipes voulaient jouer contre nous. Heureusement, nous sommes des gars vraiment sympas et nous avons atteint la finale pour que le plus grand nombre possible d’entre eux aient leur chance.” Le 1er juin à Wembley, le Borussia Dortmund tentera de remporter la deuxième C1 de son histoire, contre le Real Madrid ou le Bayern Munich. So many teams wanted to play against us. Luckily we are really nice guys and made it to the final so that as many as possible of them get the chance 👀 — Mats Hummels (@matshummels) May 8, 2024

OM : la confidence de Gasset sur le seul Marseillais qu’il n’a pas entraîné

OM : la confidence de Gasset sur le seul Marseillais qu’il n’a pas entraîné

L’entraîneur de l’Olympique de Marseille s’est confié sur l’unique membre de son effectif avec lequel il n’a pas encore eu la chance de travailler. Convié ce mercredi devant les journalistes à la veille de la demi-finale retour de la Ligue Europa sur la pelouse de l’Atalanta Bergame, Jean-Louis Gasset a lâché des mots forts sur le milieu de terrain Valentin Rongier, éloigné des terrains depuis le 4 novembre 2023 en raison d’une fracture de la rotule du genou gauche. Gasset salue “un garçon avec un mental de fer” “Je suis très content que vous me parliez de Valentin. Ça va être le seul joueur de l’effectif avec lequel je n’aurai pas travaillé, mais sachez que tous les matins à 8h je bois le café avec lui. Il m’aide du mieux possible, me donne des petits détails sur la vie de groupe, le ressenti. Il est dans le vestiaire avant le match, après, il a un discours de capitaine parce qu’il est respecté. Sa blessure a été un peu retardée par rapport à un diagnostic précoce… Mais c’est un garçon avec un mental de fer. Il s’est fait une raison, il sait qu’il va devoir attendre un mois ou deux de plus, et il redeviendra le grand capitaine qu’il a toujours été.”

ASSE : un gros doute pour un taulier contre Rodez !

ASSE : un gros doute pour un taulier contre Rodez !

À la lutte avec Angers pour la montée en Ligue 1, Saint-Etienne pourrait être privé de l’un de ses cadres contre Rodez, ce vendredi à Geoffroy-Guichard. Blessé à la cuisse droite et au sternum sur le terrain de Guingamp (2-2), le weekend dernier, Gautier Larsonneur n’a pas l’assurance de tenir sa place dans la cage des Verts face au RAF, lors de la 37e journée de Ligue 2. Selon les informations du journal régional Le Progrès, le dernier rempart stéphanois n’a pas participé ce mercredi à l’entraînement dirigé par Olivier Dall’Oglio. Nos confrères croient savoir que le staff médical ne prendra pas le moindre risque avec l’ancien portier du Stade Brestois. De son côté, le quotidien L’Equipe affirme que le joueur de 27 ans conserve une chance de tenir sa place pour cette rencontre décisive pour la montée dans l’élite. Avec 64 points, l’ASSE occupe la deuxième place du classement à égalité de points avec le SCO, en déplacement à Annecy.

PSG : Wenger y va lui aussi de sa critique envers Luis Enrique !

PSG : Wenger y va lui aussi de sa critique envers Luis Enrique !

Mardi soir, le Paris Saint-Germain a laissé passer sa chance de disputer une deuxième finale de Ligue des Champions. Face au Borussia Dortmund, le club de la capitale n’est finalement jamais parvenu à se mettre à la hauteur de l’évènement. Après le tirage au sort, beaucoup estimaient que le PSG disposait d’une voie royale pour rejoindre la finale de la Ligue des Champions en cette saison 2023-2024. Mais les hommes de Luis Enrique n’ont pas passé l’obstacle Borussia Dortmund. Le champion de France en titre n’est pourtant pas tombé sur une équipe injouable, mais n’a tout simplement pas mis les ingrédients de base pour espérer quoi que ce soit dans cette double confrontation. Après le coup de sifflet final, Luis Enrique a préféré mettre en avant la malchance des Parisiens lors du match retour, qui ont notamment touché quatre fois les montants. “On n’a pas été inférieurs. Si on fait l’addition des deux matchs, on a eu six tirs sur le poteau. C’est très curieux le football. La différence entre tirer sur le poteau et le fait que le ballon rentre, ça dépend de quoi ? De l’esprit sain qui passait à ce moment-là. Le PSG a eu une grande malchance.” Une sortie qui n’a visiblement pas été du goût d’Arsène Wenger. “Il leur a fallu 45 minutes pour jouer au rythme d’un match de C1” “Et puis vous avez les explications de Luis Enrique… L’une des explications est que le PSG a touché la barre transversale et le poteau. Mais il y a un

OM : Gasset dévoile son discours aux joueurs avant le retour !

OM : Gasset dévoile son discours aux joueurs avant le retour !

Ce mercredi, Jean-Louis Gasset était de passage en conférence de presse en marge de la demi-finale retour d’Europa League entre l’Olympique de Marseille et l’Atalanta Bergame. Les Phocéens sont à 90 minutes (ou peut-être 120) de retrouver les sommets de l’Europe. En difficulté en championnat, l’OM peut rendre sa saison historique en disputant une cinquième finale européenne après 1993, 1999, 2003 et 2018. Pour cela, les hommes de Jean-Louis Gasset devront s’imposer sur la pelouse de l’Atalanta Bergame. Lors du match aller, les Olympiens ont montré qu’ils étaient capables de regarder leurs adversaires dans les yeux, mais ne devront pas se laisser dépasser par l’enjeu du match. Le coach de 70 ans compte sur ses joueurs d’expérience. “Aujourd’hui ils sont conscients qu’ils sont à une victoire d’un match historique. Dans cet effectif il y a beaucoup de joueurs d’expérience, qui ont joué des grands matchs, pour des grands clubs. Ils savent qu’un match comme ça ce n’est pas tous les jours. Il y a une concentration extrême“, a-t-il confessé face aux médias. Jean-Louis Gasset a ensuite été interrogé sur le discours prononcé aux joueurs avant ce rendez-vous crucial. L’expérimenté entraîneur marseillais a visiblement mis en garde ses hommes quant au début de match. “On va axer sur les combats, sur les duels dès le début” “Le discours c’est d’être positif, a clamé l’ex-sélectionneur de la Côte d’Ivoire. Déjà en parlant du match aller. On a fait notre match chez nous en sachant le match parfait qu’il fallait faire et on n’était pas loin, à part

Atalanta : Aubameyang dans la poche, Kolasinac cash sur le match aller !

Atalanta : Aubameyang dans la poche, Kolasinac cash sur le match aller !

Joueur de l’Olympique de Marseille la saison dernière, Sead Kolasinac entend bien jouer un mauvais tour à son ancienne équipe jeudi soir. Il comptera surtout sur ses partenaires, puisque l’international bosnien est forfait pour le match retour à Bergame. Repartir du stade Vélodrome avec le match nul en poche était loin d’être une mauvaise affaire pour une équipe de l’Atalanta Bergame bousculée dans les grandes largeurs jeudi dernier. Incapables de déployer leur jeu, malgré deux ou trois occasions de buts, les hommes de Gian Piero Gasperini devront renouer avec leur principe de jeu, basé sur l’intensité et le marquage individuel, pour décrocher leur billet pour Dublin. La Dea devra également se méfier de la qualité offensive de l’OM, symbolisée par la bonne forme de Pierre-Emerick Aubameyang ces dernières semaines. De passage en conférence de presse malgré sa blessure au match aller, Sead Kolasinac estime que la défense bergamasque a bien muselé le Gabonais à Marseille. “Il ne s’agit pas seulement d’Aubameyang” “Nous connaissons tous la qualité d’Aubameyang. Il le montre depuis de nombreuses années et dans différents championnats, a expliqué le défenseur de 30 ans. Il est toujours dangereux. C’est un bon joueur. Mais notamment lors du match aller, nous avons très bien su le contenir. Il ne s’agit pas seulement d’Aubam’, il faut faire attention à toute l’équipe. Ils sont tous très dangereux, surtout devant. C’est une demi-finale, il reste 90 minutes ou 120 ou peut-être la séance de tirs au but. Il ne reste qu’un seul match et ensuite, c’est la finale. À

OM : la promesse de Moumbagna aux supporters !

OM : la promesse de Moumbagna aux supporters !

Recruté en provenance de Bodo/Glimt pour 8 millions d’euros lors du mercato hivernal, Faris Moumagna a rapidement été visé par les critiques. L’attaquant camerounais avait permis à l’Olympique de Marseille d’arracher la prolongation face au Benfica Lisbonne en quart de finale de l’Europa League. Dernier représentant français sur la scène européenne, tous les yeux sont désormais rivés vers l’OM, qui se déplace à l’Atalanta Bergame jeudi soir. Après un match nul au stade Vélodrome (1-1), les hommes de Jean-Louis Gasset restent évidemment en course pour aller chercher la qualification, même si les performances des Provençaux hors de leurs bases cette saison sont très moyennes. Pour la première fois depuis de très longs mois, les Olympiens seront quasiment au complet pour ce duel. À trois reprises (si l’on compte la Coupe Intertoto 2005), l’OM s’est qualifié pour une finale européenne en ayant échoué à remporter le match aller. Une chose est sûre, le groupe reste confiant et surtout très déterminé si l’on en croit les propos de Faris Moumbagna, lors d’un entretien accordé au Dauphiné. “On va faire preuve de caractère” “Nous sommes confiants. On sait qu’on va aller montrer quelque chose là-bas, a lancé l’international camerounais. C’est une demi-finale retour, on va faire preuve de caractère, a insisté l’attaquant de 23 ans. Il n’y a plus rien à perdre et tout à gagner. On va aller jouer notre football. Comme je le dis toujours, le résultat est à la fin des 90 minutes.” 🔵⚪️ | Moumbagna 🇨🇲 : « Lors du Clasico, (OM-PSG) j’étais assis sur le

Les 3 fois où l’OM s’est qualifié pour une finale européenne sans avoir remporté l’aller

Les 3 fois où l’OM s’est qualifié pour une finale européenne sans avoir remporté l’aller

Face à l’Atalanta Bergame, l’Olympique de Marseille dispute sa 10ème demi-finale de Coupe d’Europe. Tenus en échec lors du match aller au stade Vélodrome (1-1), les hommes de Jean-Louis Gasset devront aller chercher leur ticket pour la finale de l’Europa Ligue jeudi loin de leurs bases. Lueur d’espoir : à trois reprises, le club provençal est parvenu à se qualifier après avoir échoué à remporter la première manche. Annoncé comme le favori de la double confrontation face à l’OM, l’Atalanta Bergame a subi la loi des Marseillais au stade Vélodrome jeudi dernier. Incapable de développer son jeu et bien prise par la tactique mise en place par Jean-Louis Gasset, l’écurie italienne a tout de même tenu le match nul, qui la place malgré tout en ballotage favorable avant le retour, bien que tout reste à faire. Les discours des différents acteurs ne trompaient pas au sortir des 90 minutes. “C’est bien de quitter ce terrain invaincu. C’est un résultat très positif, avait reconnu Gian Piero Gasperini. Ils n’ont perdu qu’une seule fois à domicile cette saison, contre le PSG, et on a compris pourquoi. » Le buteur maison, Gianluca Scamacca s’était quant à lui montré pragmatique. « Le 1-1 est un bon score, on savait que l’ambiance serait difficile ce soir. Ce sera difficile au retour, on démarre à 0-0.” Côté Olympien, en revanche, ce sont davantage les regrets qui prédominaient, malgré un espoir toujours intact. “Il y a un petit goût amer. On est conscients d’avoir fait le match qu’il fallait contre une bonne

Gasperini révèle son plan pour éliminer l’OM

Gasperini révèle son plan pour éliminer l’OM

Gian Piero Gasperini a donné son sentiment sur le match qui attend l’Atalanta contre l’OM. Le technicien pense que la ville de Bergame peut vivre un grand moment de son histoire. En conférence de presse, Gian Piero Gasperini s’est exprimé sur la rencontre Atalanta-OM qui se jouera demain. Le technicien pense que son équipe peut faire la différence : « Demain, le facteur le plus important, ce sera le collectif. Nous sommes un peu limités par rapport aux blessures que l’on a en défense mais on peut espérer récupérer Kolasinac. On ne pense pas à la fatigue. Je pense que nous sommes préparés. Quand on arrive à ce moment de la saison, il est difficile d’identifier s’il est mieux de jouer tout le temps, ou de se reposer. On devra penser à leurs points forts et leurs points faibles, à ce qui s’est passé la semaine passée. Mais ce que je ressens dans la ville est extraordinaire. C’est un moment historique pour Bergame », a-t-il confié aux journalistes. L’Atalanta n’a jamais disputé de finale européenne. L’équipe de Bergame a en revanche participé plusieurs fois à la Ligue des Champions, depuis 2019.

L’avenir de Conceiçao se précise, l’OM soulagé

L’avenir de Conceiçao se précise, l’OM soulagé

Sergio Conceiçao aurait prévu de rencontrer André Villas-Boas ce mercredi pour finaliser son départ. Le technicien devrait rebondir au Milan AC. D’après la Gazzetta dello Sport, l’avenir de Sergio Conceiçao va rapidement prendre forme. Le coach portugais aurait rendez-vous avec son nouveau président, André Villas-Boas, ce mercredi pour définir les modalités de rupture de son contrat. Le média italien indique qu’il devrait s’engager dans la foulée avec le Milan AC, sur le banc duquel il remplacerait Stefano Pioli. Paulo Fonseca resterait le plan B des Rossoneri, mais il ne devrait a priori pas être activé, au grand soulagement des dirigeants de l’OM qui le ciblent aussi. Sergio Conceiçao entraîne le FC Porto depuis l’été 2017. L’ancien Nantais a passé 374 matchs sur son banc pour 269 victoires, 50 matchs nuls et 55 défaites.

Beye met fin au suspense sur son futur

Beye met fin au suspense sur son futur

Habib Beye a confirmé qu’il quitterait le Red Star au terme de la saison. Le technicien n’aurait en revanche pas encore choisi son futur club. Selon RMC Sport, Habib Beye a fait savoir aux dirigeants du Red Star qu’il ne poursuivrait pas avec eux la saison prochaine. L’entraîneur jugerait le projet des Parisiens trop flou, d’autant que le fonds d’investissement 777 Partners, propriétaire du club, est soupçonné de fraude majeure avec une plainte déposée devant le tribunal de New York. L’ancien capitaine de l’OM disposerait de plusieurs courtisans, mais il n’aurait pour l’instant pas choisi le nom de sa future équipe. Pour rappel, le Red Star a obtenu son billet pour la Ligue 2. L’équipe d’Habib Beye compte 6 points d’avance sur son dauphin au classement de National.

Borussia Dortmund : Nasri dévoile la destination surprise de Reus

Borussia Dortmund : Nasri dévoile la destination surprise de Reus

Marco Reus a annoncé qu’il quitterait le Borussia Dortmund, au terme de la saison. Samir Nasri a révélé le nom du championnat dans lequel il évoluerait la saison prochaine. À 34 ans, Marco Reus s’apprête à tourner la page du Borussia Dortmund. Le milieu offensif a indiqué le nom du championnat où il évoluerait ces prochains mois à Samir Nasri qui l’a répété à l’antenne sur Canal+ : « J’ai parlé à Marco Reus. Il m’a dit qu’il aimait trop le football pour arrêter maintenant, et qu’il irait en MLS la saison prochaine », a lancé le consultant. Marco Reus évolue sous la tunique du BVB depuis l’été 2012. Le joueur a depuis participé à 426 matchs, toutes compétitions confondues, marqué 169 buts et délivré 130 passes décisives. Cette saison, le joueur a inscrit 8 buts et donné 9 passes décisives en 39 rencontres.

Mbappé se plante en signant au Real, Desailly dégoupille

Mbappé se plante en signant au Real, Desailly dégoupille

Marcel Desailly a donné son sentiment sur la probable signature de Kylian Mbappé au Real Madrid. L’ancien défenseur conseille un autre pays à l’attaquant du PSG. Kylian Mbappé devrait rejoindre le Real Madrid dans les prochaines semaines. Selon son entourage, l’attaquant a priorisé le challenge sportif à l’aspect économique. Et le joueur devrait percevoir beaucoup moins en Espagne qu’il n’aurait touché au PSG. Mais Marcel Desailly pense qu’il a fait le mauvais choix. Le champion du monde 1998 n’est pas du tout convaincu : « Je ne pense pas que ce serait l’endroit idéal pour lui. Il y a déjà Vinicius sur l’aile gauche. Il y a des joueurs qui ont montré de bonnes choses comme Bellingham. Il ne sera pas le joueur numéro 1 comme il le souhaite », a-t-il lancé sur beIN Sports. 😲 El inesperado consejo de Desailly a Mbappé en TV: "No estoy seguro de que el Madrid sea el lugar perfecto para él. Debería irse a Arabia Saudí" pic.twitter.com/nOq8XKvRXU — MARCA (@marca) May 8, 2024 « Le championnat saoudien est toujours compétitif » Marcel Desailly lui conseille plutôt de rejoindre le championnat saoudien : « Si l’on pense au business du football, j’irais vers les 350 millions pour un an de l’Arabie Saoudite. Tu reviens la saison prochaine, l’année de la Coupe du Monde, tu n’auras que 26 ans et tu auras joué au football. Que veut Mbappé ? Il veut jouer au football ! C’est ce que je pense en tant que businessman. Le championnat saoudien est toujours compétitif

Barça : la clause cachée de Xavi Simons qui inquiète le PSG

Barça : la clause cachée de Xavi Simons qui inquiète le PSG

Le contrat de Xavi Simons inclurait une clause permettant au joueur de choisir son futur club. Le Néerlandais pourrait opter pour une solution non validée par ses dirigeants. Actuellement prêté au RB Leipzig, Xavi Simons n’a pas pris de décision concernant son avenir. Selon le Mundo Deportivo, le PSG n’est pas maître de son avenir : le milieu offensif pourrait demeurer dans le club allemand, comme il pourrait partir dans un autre club. Le contrat du joueur intègrerait en effet une clause lui permettant de rejoindre l’équipe qu’il souhaite en prêt la saison prochaine. Le club parisien ne pourrait par exemple pas s’opposer à son départ au Barça, où Xavi et Joan Laporta tenteraient de l’attirer. Cette saison, Xavi Simons a marqué 9 buts et délivré 15 passes décisives en 42 matchs, toutes compétitions confondues. Le Néerlandais s’est engagé avec le PSG jusqu’en juin 2027.

PSG-Dortmund : “Il a fait le crâneur”, Lizarazu allume un Parisien !

PSG-Dortmund : “Il a fait le crâneur”, Lizarazu allume un Parisien !

Bixente Lizarazu a livré son analyse du match perdu par le PSG contre le Borussia Dortmund (0-1). Le champion du monde 1998 ne mâche pas ses mots à l’égard de Luis Enrique. Questionné par France Info sur l’élimination du PSG, Bixente Lizarazu a estimé que les Parisiens avaient « manqué totalement d’humilité ». L’ancien latéral s’en est également pris à Luis Enrique, qu’il juge responsable de la contre-performance : « Il a fait le crâneur. À un moment donné ça se paye face à une équipe qui sur les deux manches a gagné la bataille tactique. » Kylian Mbappé en a également pris pour son grade : « Il est complètement passé à côté. Il rate sa sortie parce que, évidemment, on attendait qu’il fasse un gros match et qu’il qualifie le Paris Saint-Germain pour la finale de la Ligue des champions. » Le PSG tentera certainement de gommer ses lacunes lors du mercato estival. Particulièrement dans l’entrejeu, où les joueurs ont été pointés du doigt ces dernières semaines.

Real Madrid : une légende tranche sur le trio Mbappé-Rodrygo-Vinicius

Real Madrid : une légende tranche sur le trio Mbappé-Rodrygo-Vinicius

Ruud van Nistelrooy a donné son avis sur l’arrivée de Kylian Mbappé au Real Madrid. L’ancien attaquant considère que le trio a tout pour réussir. Questionné par AS,  Ruud van Nistelrooy s’est exprimé sur la prochaine arrivée de Kylian Mbappé au Real Madrid. Le technicien pense que l’attaquant fait le bon choix : « Kylian est un joueur et un garçon très intelligent. Je suis sûr qu’il pense que pour progresser dans sa carrière, parce qu’il est encore très jeune, et pour gagner le Ballon d’or, il doit jouer à Madrid », a-t-il indiqué. « Parfois Mbappé commencera dans cette position et parfois ce sera Vinicius Jr » Le Néerlandais n’est pas inquiet concernant la cohabitation avec Rodrygo et Vinicius Jr : « Bien sûr qu’ils sont compatibles, estime l’ancien coach du PSV Eindhoven, actuellement sans poste. Celui qui jouera en tant que 9 variera durant les matchs, parce qu’Ancelotti donne beaucoup de liberté en attaque aux joueurs. Parfois Mbappé commencera dans cette position et parfois ce sera Vinicius Jr, comme ça s’est produit cette année. Pareil pour Rodrygo. La vitesse de ce trident, avec Bellingham derrière eux, sera inarrêtable. Avec eux, Madrid peut marquer une époque. » L’arrivée de Kylian Mbappé est censée permettre au Real Madrid de franchir un cap en attaque. Pour autant, l’équipe de Carlo Ancelotti obtient déjà des résultats convaincants : elle est en tête de la Liga et encore en course pour se qualifier pour la finale de la Ligue des Champions.

Les 3 priorités de Chelsea pour le mercato

Les 3 priorités de Chelsea pour le mercato

Chelsea envisagerait de renforcer trois postes lors du mercato estival. Les Blues chercheraient un gardien, un ailier et un attaquant central. D’après les informations obtenues par Football Insider, Chelsea souhaite renforcer trois postes en priorité lors du prochain marché des transferts. Le club londonien souhaiterait s’attacher les services d’un gardien, d’un ailier et d’un attaquant central. Le média a communiqué les noms des gardiens ciblés : il s’agirait de Jan Oblak (Atlético de Madrid), Wojciech Szczęsny (Juventus), Aaron Ramsdale (Arsenal) et Jordan Pickford (Everton). Chelsea a dépensé 460 millions d’euros sur les deux derniers mercatos, sans obtenir les résultats escomptés. Les Blues sont 7es au classement de Premier League. Le prochain devrait être plus calme, même si l’on peut supposer que de fortes sommes pourraient encore être injectées.

Riolo allume Mbappé sur son hygiène de vie

Riolo allume Mbappé sur son hygiène de vie

Daniel Riolo n’a pas goûté à la prestation de Kylian Mbappé, lors de PSG-Dortmund (0-1). Le journaliste a balancé des dossiers sur l’attaquant. Mardi soir, Kylian Mbappé n’est pas parvenu à influencer le score du match entre le PSG et Dortmund. L’attaquant a même hérité de la pire note de L’Équipe, après la rencontre. Sur RMC Sport, Daniel Riolo a fait le bilan de la saison du joueur. S’il affirme que l’attaquant n’a pas menti à Nasser Al-Khelaïfi et s’est bien comporté en coulisses, il pense en revanche que son hygiène de vie laisse à désirer. « Mbappé n’a jamais menti au président, il n’a jamais manqué de respect à personne, qu’on arrête avec cette histoire, il fallait le laisser partir quand il y avait de l’argent sur la table, et le PSG est 100 % responsable, tout comme il l’est de sa non-préparation, car il a été mis dans le loft et qu’on l’a sorti uniquement parce que le début de saison était hésitant », a expliqué Riolo dans l’Afterfoot. 💬 @DanielRiolo :"Je pense que tout le monde est responsable pour ce qui s'est passé cette année autour de Mbappé, à commencer par le président. Mais il est loin d'avoir été irréprochable sur son hygiène de vie. Il a cumulé un manque de préparation et un entraînement défaillant" pic.twitter.com/9YeWAzWm0R — After Foot RMC (@AfterRMC) May 7, 2024 « Il n’est pas exempt de tout reproche sur son hygiène de vie » Mais le journaliste a aussi répété que Kylian Mbappé sortait régulièrement en discothèque,