Peter Bosz, OL, Lyon

OL : ultimatum fixé à Peter Bosz, le club met les choses au clair

Alors que certaines rumeurs évoquaient l’existence d’un ultimatum imposé à l’entraîneur des Gones, l’Olympique Lyonnais a répondu par la voix d’un communiqué. Selon le club, ces informations sont tout simplement erronées.  Sixième au classement de Ligue 1, restant sur 3 défaites de rang, l’Olympique Lyonnais connait des moments délicats. Peter Bosz, le coach rodhanien, se trouve notamment au coeur des critiques. De plus en plus de fans et d’observateurs doutent des capacités de l’entraineur néerlandais à relever la tête. Plus d’un an après son arrivée, le technicien de 58 ans peine en effet à imposer son style. Après un échec frustrant face au Paris Saint-Germain (0-1), l’ancien coach de l’Ajax s’était lui déclaré assez satisfait de la prestation de son collectif. Pourtant d’inquiétants bruits de couloirs ont ensuite circulé dans la presse. Selon les indiscrétions de Foot Mercato mais également de RMC, les dirigeants lyonnais auraient en effet fixé à Peter Bosz des objectifs à atteindre d’ici la Coupe du Monde. En cas d’échec, sa place sur le banc du Groupama Stadium se verrait sérieusement remise en cause. RMC avançait de son côté un total de 30 points à atteindre d’ici la mi-novembre, l’OL en compte actuellement 13. “Aucun ultimatum n’a été prononcé à l’encontre de Peter Bosz” Ces allégations relèveraient cependant du mensonge, du moins à en croire l’Olympique Lyonnais. Ce vendredi 23 septembre, le club a en effet publié un communiqué revenant sur ces informations. “Aucun ultimatum n’a été prononcé à l’encontre de Peter Bosz. L’entraîneur lyonnais et son staff ont connaissance d’un premier

Kheira Hamraoui, PSG, Paris Saint-Germain

Affaire Kheira Hamraoui : ce petit détail qui a bouleversé la joueuse du PSG

Agressée physiquement puis harcelée et lynchée sur les réseaux sociaux, Kheira Hamraoui a vécu un véritable cauchemar. Durant ces mois de souffrance, la joueuse se souvient notamment d’une séquence qui l’a bouleversée.  Pour Kheira Hamraoui, la phase de reconstruction ne fait probablement que commencer. Après avoir vu son nom sali durant des semaines entières, la joueuse de 32 ans est sorti du silence. Dans une interview accordée à BFMTV, l’internationale française (39 sélections) est revenu longuement sur ces événements qui ont bouleversé sa vie. Dans cette longue descente aux enfers, Kheira Hamraoui se souvient notamment du jour où elle a découvert avec sa stupéfaction que son numéro de maillot avait été réattribué. Ce qui pourrait sembler un détail l’a en fait profondément touché. “Je regarde le match, j’étais hyper contente et quand je vois qu’on avait donné mon numéro de maillot à une autre joueuse… Je pense que ma soirée a été détruite. Le numéro a été donné sans me consulter. Avec l’expérience et le palmarès que j’ai aujourd’hui, je mérite quand même un peu de respect de la part de tout le monde et principalement de mon club”, a-t-elle ainsi raconté auprès de nos confrères.  

PSG : Pablo Sarabia évoque son temps de jeu et égratigne (un peu) Pochettino

Revenu dans la capitale durant l’été, Pablo Sarabia n’a dû se contenter que de deux petites titularisations depuis la reprise du championnat de France. L’Espagnol ne se montre cependant pas inquiet sur sa situation.  À 30 ans, Pablo Sarabia est de nouveau un joueur du Paris Saint-Germain. Durant l’été 2021, le milieu de terrain avait rejoint le Sporting Portugal sous la forme d’un prêt. Cette petite parenthèse dans le club lisboète s’est révélée plutôt profitable pour l’Espagnol. Avec 15 buts marqués et 6 passes décisives délivrées en 29 apparitions en championnat, il a grandement participé à la belle saison des Verts et Blancs. Pablo Sarabia a cependant repris le chemin de la Ville Lumière au terme de son prêt. Face à une concurrence plus qu’impressionnante, le natif de Madrid ne doit se contenter que de très peu de temps de jeu. Titulaire à deux reprises en huit journées de Ligue 1, il ne semble pas faire partie des éléments indispensables de Christophe Galtier. Pablo Sarabia croit encore ses chances À en croire ses paroles, Pablo Sarabia demeure tout de même optimiste quant à sa situation personnelle. Auprès de la radio Onda Cero, l’international espagnol a ainsi expliqué “qu’il y’aura des minutes pour tout le monde”, étant donné que “c’est une saison très longue”. “Toute équipe qui gagne a besoin de rotation”, a-t-il ensuite poursuivi.  Pablo Sarabia a également profité de cet entretien pour envoyer un petit message à son ancien entraîneur, Mauricio Pochettino. Pour justifier son choix de partir au Sporting Club, l’Espagnol a ainsi

Lucien Favre Nice

OGC Nice : rebondissement inattendu pour Favre

Coup de tonnerre à l’OGC Nice. Annoncé sur le départ, Lucien Favre devrait finalement poursuivre l’aventure avec les Aiglons, du moins pour le moment. 13e de Ligue 1 après huit journées, l’OGC Nice ne vit pas le début de saison espéré. Les Aiglons n’ont remporté que deux rencontres en championnat depuis la reprise, de quoi remettre l’avenir de Lucien Favre. Ce dernier était revenu cet été, afin de remplacer Christophe Galtier parti au PSG. Annoncé sur la sellette, RMC Sport indique que l’entraîneur suisse devrait finalement continuer avec le Gym. Du moins pas pour très longtemps, puisqu’il s’agirait d’une solution à court terme. Une décision prise après une réunion entre Lucien Favre et Dave Brailsford, directeur des sports d’Ineos. Mauricio Pochettino a notamment été pressenti pour lui succéder, lui qui est sans club depuis son départ du Paris Saint-Germain. 

Youri Tielemans Leicester

Manchester United : après l’échec De Jong, les Red Devils pourraient se rabattre sur un joueur de Leicester

Alors que les finances de Manchester United ne sont pas au mieux, les Red Devils pourraient essayer d’attirer Youri Tielemans. L’international belge sera en fin de contrat en juin prochain avec Leicester.  Avant de recruter Casemiro en provenance du Real Madrid, Manchester United a longtemps été sur la piste de Frenkie de Jong. Erik ten Hag voulait à tout prix récupérer son ancien protégé à l’Ajax Amsterdam, mais a dû essuyer le refus du Néerlandais. En conférence de presse, le milieu de terrain du FC Barcelone a répondu à cet intérêt : « l’intérêt de Chelsea et de Manchester United ? J’avais déjà décidé en mai que je voulais rester. Au final, tout s’est bien passé », a-t-il déclaré.  Après avoir dépensé 60 millions d’euros pour attirer Casemiro et 100M€ afin de s’attacher les services d’Antony, les finances de Manchester United sont dans le rouge. Le club a publié son bilan financier il y a quelques jours et a annoncé avoir enregistré 132 millions d’euros de pertes la saison dernière. Un montant qui vient s’ajouter aux 106M€ de l’année précédente.  Frenkie de Jong confirms to @NOS: “Chelsea and Man United interest? I already decided in May that I wanted to stay at Barcelona”. 🚨🇳🇱 #FCB “I never changed this decision during the summer”, Frenkie added. pic.twitter.com/WoxthKiKWU — Fabrizio Romano (@FabrizioRomano) September 21, 2022 Un intérêt pour Youri Tielemans ? Les Red Devils n’ont pas l’intention de dépenser autant qu’ils l’ont fait l’été dernier lors des prochains mercatos. Dans cette optique, ils seraient à la recherche

Massimiliano Allegri, Juventus Turin

Juventus : Allegri sur la sellette ? La réponse

Après un début de saison raté, l’avenir de Massimiliano Allegri sur le banc de la Juventus est remis en question. Mais la Vieille Dame ne compterait pas s’en séparer et n’aurait contacté aucun autre entraîneur pour le remplacer.  La Juventus vit un début de saison compliqué. Les Bianconeri sont huitièmes de Serie A, avec 10 points obtenus en sept journées. En Ligue des champions, la situation est même pire puisque les hommes de Massimiliano Allegri sont derniers de leur poule et ont enchaîné deux défaites, contre le PSG (2-1) et Benfica (1-2).  De quoi remettre en question l’avenir de l’entraîneur italien. Si le nom d’Igor Tudor a notamment été évoqué, la Juventus n’aurait pas l’intention, pour l’instant, de se séparer de Massimiliano Allegri, d’après Tuttosport. La Vieille Dame n’aurait pas contacté d’autres techniciens et ferait tout pour redresser la barre avec le staff actuel.

Antoine Griezmann Atlético Madrid

Atlético Madrid : le Barça a tranché pour Griezmann

Alors que l’imbroglio autour d’Antoine Griezmann se poursuit, le FC Barcelone aurait décidé de trouver une solution avec l’Atlético de Madrid dans ce dossier. Les Blaugrana seraient prêts à accepter au minimum 25 millions d’euros pour l’international français.  Titulaire face au Real Madrid le week-end dernier, c’était la première fois qu’Antoine Griezmann démarrait une rencontre cette saison avec l’Atlético de Madrid. L’international français est condamné à ne jouer qu’une trentaine de minutes par match, en raison du différend qui oppose le FC Barcelone et les Colchoneros. Ces derniers ne veulent pas payer les 40 millions d’euros de son option d’achat, qui deviendra obligatoire s’il est utilisé plus souvent.  D’après les infirmations de Mundo Deportivo, les Blaugrana veulent trouver une solution dans ce dossier. Le Barça préférerait s’entendre avec l’Atlético de Madrid, plutôt que de lancer une action en justice. Les Barcelonais seraient prêts à se contenter d’une indemnité de 25M€, mais souhaitent clarifier la situation avant le 8 janvier prochain, date du déplacement du FC Barcelone au Wanda Metropolitano.

Eden Hazard, Real Madrid Real

Real Madrid : en manque de temps de jeu, Hazard met la pression sur Ancelotti

Décevant depuis son arrivée au Real Madrid lors de l’été 2019, Eden Hazard veut plus de temps de jeu. Actuellement en sélection avec la Belgique, il l’a fait savoir à Carlo Ancelotti.  Une éternelle déception. Recruté en 2019 contre 115 millions d’euros, Eden Hazard n’a jamais réussi à s’imposer au Real Madrid. Entre méforme physique et blessures, l’international belge n’a pas réussi à reproduire les mêmes performances qu’à Chelsea. S’il pourrait profiter de la blessure de Karim Benzema pour avoir plus de temps de jeu cette saison, il a également vu l’émergence de jeunes joueurs comme Rodrygo lui barrer la route.  Actuellement en sélection avec la Belgique, Eden Hazard s’est exprimé sur ce sujet après la victoire des Diables Rouges contre le Pays de Galles (2-1). « C’était un plaisir, on a fait un bon match, surtout une très belle première mi-temps. On gagne le match, on prend trois points et on va aller en Hollande pour bien se préparer pour la Coupe du Monde. Je sais ce que je peux faire quand je joue. À moi d’essayer de gratter un maximum de minutes et d’arriver en forme à la Coupe du Monde », a-t-il déclaré dans un premier temps. Eden Hazard on his moment at Real Madrid: “It’s a delicate situation as I want to play more. I feel good at Real Madrid, yes — but I know what I can do when I play”. ⚪️ #RealMadrid “There’ve been difficult times when I want to play and… I don’t play”, quotes via @marca. pic.twitter.com/uyM6zgbz45

PSG : Kouassi s’explique sur les raisons qui l’ont poussé à quitter le club

Parti il y a maintenant deux ans du PSG pour rejoindre le Bayern Munich, Tanguy Kouassi a quitté la Bavière cet été afin de s’engager avec Séville. Auprès de L’Équipe, il est revenu sur ses débuts à Paris et sur les raisons de son départ.  Comme de nombreux joueurs formés au Paris Saint-Germain, Tanguy Kouassi a décidé, lors de l’été 2020, de quitter le club parisien afin de rejoindre le Bayern Munich. Désormais à Séville, il assure ne pas penser à ce qu’il se serait passé s’il était resté au PSG : « non, je n’y pense pas. J’ai fait ce choix-là et je suis devenu ce que je suis devenu. Je ne sais pas si j’aurais été titulaire au PSG. Cette année, regardez la concurrence, avec Marquinhos, Sergio Ramos et (Presnel) Kimpembe, Danilo aussi. Avec des si, on refait des carrières. On ne peut pas le savoir », a-t-il confié dans une interview accordée à L’Equipe.  Tanguy Kouassi garde tout de même un bon souvenir de ses débuts au PSG, même s’il ne regrette pas son choix. « Je n’ai pas eu de regrets. Si j’éprouve des regrets, cela signifie qu’à l’époque, je n’étais pas sûr de mon choix à 100 %. Ce n’était pas le cas, j’étais sûr. Mes choix, je les assume. »

OM, Stade Vélodrome

OM : le maire de Marseille sort du silence après l’augmentation du loyer de l’Orange Vélodrome

Alors que l’OM doit trouver 20 millions d’euros dans les prochaines semaines, les Phocéens ont également vu le loyer qu’ils versent à la mairie de Marseille augmenter. Benoît Payan s’est expliqué sur ce sujet.  Tout n’est pas rose à l’Olympique de Marseille. Si le début de saison est réussi en championnat, avec six victoires en huit journées, les Marseillais sont derniers de leur poule en Ligue des champions, après deux défaites face à Tottenham (2-0) et l’Eintracht Francfort (0-1). En plus de cela, l’OM doit également trouver 19 à 20 millions d’euros dans les prochaines semaines, comme le révélait L’Équipe.  L’OM a aussi vu le loyer qu’il verse à la mairie de Marseille pour l’Orange Vélodrome augmenter. Alors qu’ils payaient 4M€, les Marseillais devront désormais débourser 6,5 millions d’euros. Un montant qui peut monter jusqu’à 9M€, comme l’a indiqué Benoît Payan, maire de la ville, à La Provence.  Nous avons obtenu un nouvel accord avec l’@OM_Officiel qui rapportera 6,5 millions d’euros minimum et jusqu’à 9 millions aux Marseillais ! Nous nous y étions engagés, nous l’avons fait ensemble avec l’OM. #TeamOM pic.twitter.com/YZdyRQairP — Benoît Payan (@BenoitPayan) September 22, 2022 « Ce n’était pas juste que les Marseillais paient à la place de l’Olympique de Marseille » « Lorsque j’ai été élu conseiller municipal (en 2014, Ndlr), j’ai très vite alerté sur cette question. Le loyer, à l’époque, était de 3 millions d’euros par an. Ensuite, il est passé à 4 millions d’euros parce que nous avions mis la pression sur la municipalité, puis 5 millions

Harry Kane, Angleterre-Ukraine

Match Italie-Angleterre : chaîne TV et compos probable

L’Italie accueille ce vendredi l’Angleterre à San Siro, à 20h45, à l’occasion de la 5e journée du groupe 3 de la Ligue des Nations. Chaîne TV, compos probables… Voici les informations à connaître sur la rencontre. Le contexte d’Italie-Angleterre À deux mois de la Coupe du Monde, cette rencontre ressemble un bon test pour l’Angleterre. Pour les hommes de Southgate, l’objectif sera donc de procéder aux derniers réglages. Notons que les Three Lions restent sur quatre matchs sans la moindre victoire, dont une très sévère défaite face à la Hongrie (0-4). Dernière de son groupe, la sélection britannique n’a plus le droit à l’erreur. Privée de Coupe du Monde, l’Italie tentera de son côté de se consoler lors de cette opposition de prestige. La Squadra Azzura se trouve actuellement à la troisième position de ce groupe. Lors de leur dernière sortie, les protégés de Roberto Mancini s’étaient largement inclinés en Allemagne (5-2). Les compos probables d’Italie-Angleterre Pour affronter l’Angleterre, Roberto Mancini va devoir faire sans Marco Verratti, victime d’un hématome survenu face à Lyon. Frederico Chiesa, artisan majeur, du succès de l’Euro 2021 sera aussi absent. Gianluigi Donnarumma devrait lui bien être là. Il retrouvera San Siro, une antre où il avait été sifflé lors de sa dernière apparition. De son côté, Gareth Southgate doit se passer de Kalvin Phillips. La compo probable de l’Italie Donnarumma – Di Lorenzo, Bastoni, Bonucci, Emerson – Barella, Tonali, Jorginho – Gnonto, Immobile, Grifo. Sélectionneur : Roberto Mancini La compo probable de l’Angleterre Ramsdale – James, Tomori, Maguire –

Kylian Mbappé et Olivier Giroud, Equipe de France

EdF : Mbappé se confie sur son entente avec Giroud

L’équipe de France s’est rassurée jeudi soir en s’imposant face à l’Autriche (2-0). Associé à Olivier Giroud devant, Kylian Mbappé s’est exprimé sur son entente et l’apport de l’attaquant de l’AC Milan pour les Bleus.  Plus que deux. Lors de la victoire de l’équipe de France contre l’Autriche jeudi soir (2-0), Olivier Giroud a marqué son 49e but avec les Bleus. Il se rapproche donc un peu plus du record de Thierry Henry, fixé à 51 réalisations avec la France. L’attaquant de l’AC Milan a semblé à l’aise en attaque, aux côtés de Kylian Mbappé et Antoine Griezmann, alors que sa place pour la prochaine Coupe du Monde n’est pas encore actée.  « On s’est bien entendus, c’était une super rencontre, même avec Antoine (Griezmann), car il a joué plus aujourd’hui », a confié Kylian Mbappé après la rencontre, rapporte RMC Sport. « On a réussi à combiner, à parler le même football, c’était satisfaisant. En plus, il a pu marquer et se rapprocher du record de Titi, je pense que, pour lui, c’est une bonne soirée. Un plus pour nous ? Bien sûr ! Quand t’es le deuxième meilleur buteur de l’équipe de France, si t’es pas un plus, tu ne seras jamais un plus ! Il nous a encore rendu service aujourd’hui. »

Steve Mandanda, Stade Rennais Rennes

EdF : Mandanda va faire son retour

Si l’équipe de France a battu l’Autriche jeudi soir (2-0), la liste des blessés s’est allongée. Sorti à la mi-temps, Mike Maignan va être remplacé par Steve Mandanda. Une hécatombe. Déjà fortement touchée par les blessures, l’équipe de France a perdu Jules Koundé et Mike Maignan jeudi soir, lors de la victoire face à l’Autriche (2-0) en Ligue des Nations. Pour pallier au forfait du gardien de l’AC Milan, Didier Deschamps a décidé de rappeler Steve Mandanda (34 sélections), indique L’Équipe. Le portier du Stade Rennais fera donc le déplacement au Danemark dimanche soir. Touché au mollet, Mike Maignan avait laissé sa place à Alphonse Aréola à la mi-temps de la rencontre.

Xavi, Barça, FC Barcelone

Barça : Xavi déjà menacé pour ce crack ?

Bien que Jordi Alba soit encore là et que Marcos Alonso soit arrivé cet été, Xavi donne de plus en plus de temps de jeu au jeune Alejandro Balde dans le couloir gauche de la défense du FC Barcelone. Performant depuis le début de la saison, le joueur de 18 ans a tapé dans l’œil de l’Inter Milan. Le FC Barcelone revit cette saison. Après un mercato ambitieux, qui a vu notamment Robert Lewandowski, Raphinha ou bien Jules Koundé rejoindre le club, les Blaugrana sont invaincus en championnat depuis le début de la saison. En Ligue des champions, ils se sont inclinés face au Bayern Munich (2-0), après avoir battu le Viktoria Plzen (5-1). Malgré les nombreuses arrivées cet été, un homme parvient à faire son trou dans le onze de Xavi : Alejandro Balde.  Le jeune latéral gauche de 18 ans a été titularisé à cinq reprises en Liga, sur six possibles. Déjà auteur de trois passes décisives, il confirme la confiance que l’entraîneur barcelonais a placée en lui, de quoi attirer l’attention d’autres formations européennes. D’après les informations de Calciomercato, l’Inter Milan serait particulièrement intéressé.  Según el portal 'Calciomertcato', al Inter de Milán le ha gustado lo que ha visto de Alejandro Balde, por lo que estarían interesados en abordar su fichaje para reforzar su lateral izquierdo ante el bajo rendimiento de Robin Gosens y las irregularidades de Federico Dimarco. pic.twitter.com/LzhiPMxNCw — NuestroVAR (@NuestroVar) September 22, 2022 L’Inter Milan suit la situation de Balde Le média italien indique que les Nerazzurri suivent Alejandro Balde depuis un certain temps.

Olivier Giroud Equipe de France

EdF : Deschamps envoie un message fort à Giroud

Titulaire jeudi soir lors de la victoire face à l’Autriche (2-0), Olivier Giroud a marqué son 49e but en équipe de France. Mis de côté ces derniers temps par Didier Deschamps, ce dernier s’agace des questions à son sujet, concernant une potentielle participation à la prochaine Coupe du Monde.  L’équipe de France s’est imposée jeudi soir face à l’Autriche (2-0) en Ligue des Nations. Titulaire en attaque aux côtés de Kylian Mbappé et Antoine Griezmann, Olivier Giroud a marqué son 49e but avec les Bleus, se rapprochant un peu plus du record de Thierry Henry (51). Performant avec l’AC Milan et donc en sélection, Didier Deschamps a été interrogé sur son cas à l’issue de la rencontre, alors que la Coupe du Monde au Qatar débutera dans moins de deux mois.  « Je suis très content pour Olivier, qui le mérite. Il a eu des périodes plus compliquées en club où il avait peu, mais était performant avec nous. Si je l’appelle, c’est pour qu’il soit bon et marque des buts. Il a participé aussi à beaucoup d’actions offensives, avec beaucoup de combinaisons (…) Qu’il continue d’être performant, n’interprétez pas ce que je vais dire. Je n’ai pas dit qu’il y sera ou pas, on attendra novembre. En tout cas, il fait tout pour faire en sorte d’y être. Il y a beaucoup de concurrence à tous les postes, mais tant mieux pour ce qu’il a fait. J’aurai le temps de réfléchir pour prendre ma décision », a-t-il déclaré, des propos relayés par Ouest-France.