OL : Gonalons dans les petits papiers de la Juve

L’excellent début de saison de Maxime Gonalons n’a pas tardé à attirer les clubs étrangers. Indispensable au milieu de terrain lyonnais, et appelé pour la première fois en Bleu, le footballeur formé à l’OL plaît beaucoup en Italie, où de grosses écuries ont un oeil très attentif sur ses prestations. Le quotidien italien Tuttosport avance en effet que la vieille Dame aurait porté de l’intérêt pour l’intérêt le Lyonnais et aurait entamé les discussions avec le club rhodanien concernant un futur transfert. Le club de Jean-Michel Aulas ne tient pas particulièrement à laisser filer son milieu défensif de 22 ans, mais ne cache pas qu’il a besoin d’argent, et ne pourra pas retenir tous ses meilleurs joueurs.

L’imbroglio De Rossi

En fin de contrat en juin prochain, le milieu de terrain de l’AS Rome Daniele De Rossi alimente toutes les rumeurs les plus folles concernant son avenir. Il faut dire que le Transalpin ne fait rien pour calmer le jeu, bien au contraire… Comme si l’AS Rome avait besoin de cela. En difficulté au classement de la Serie A avec une décevante huitième position compte tenu des investissements consentis par le nouveau propriétaire Thomas Dibenedetto avec les recrutements de Miralem Pjanic, Pablo Osvaldo, Simon Kjaer ou encore Bojan Krkic. Aussi, un dossier traîne en longueur depuis de nombreux mois du côté de la ville éternelle, celui de Daniele de Rossi. En fin de contrat en juin prochain, le milieu de terrain formé au club n’a toujours pas daigné prolonger son bail avec les Giallorossi et le spectre de le voir partir librement dans quelques mois fait frémir d’avance les tifosi mais aussi les dirigeants romains. Pourtant, le joueur a tenu une interview plutôt rassurante dans le magazine Four four two où il expliquait qu’en dépit des intérêts prononcés de Manchester City et United, il préférait se concentrer sur la Roma: “Angleterre serait une superbe expérience et bien sûr que ce serait magnifique d’être entraîné par Sir Alex Ferguson ou Roberto Mancini. Mais je n’ai aucune intention de quitter la Roma. Je veux rester ici.” Des propos très rassurants pour les supporters de la Roma mais aussi pour les dirigeants qui ne désespèrent toujours pas de le prolonger d’ici juin prochain. Seulement voilà, Daniele de Rossi

Barça : Rosell met la pression sur le Real Madrid !

Ce samedi soir, à 22 heures, le Clasico entre le Real Madrid et le FC Barcelone connaîtra son premier dénouement au Stade Santiago-Bernabéu avec une formation merengue en très grande forme. Ce que n’a pas hésité de rappeler le président blaugrana Sandro Rosell dans la presse espagnole, ce dernier mettant la pression sur son adversaire du soir: “Le Real Madrid est favori pour ce match.” Le grand patron catalan n’a pas totalement tort puisque le Real reste sur une série ahurissante de 15 victoires consécutives toutes compétitions confondues. Mais comme il est coutume de dire, toutes les séries ont, un jour, une fin…

Italie : Ancelotti entraînera la Roma… un jour

Actuellement libre de tout contrat après son éviction de Chelsea, Carlo Ancelotti coule des jours heureux en attendant de trouver un nouveau club susceptible de l’accueillir. Alors que double vainqueur de la Ligue des champions avec le Milan AC ne souhaite pas rejoindre le Paris Saint-Germain malgré une rencontre avec Leonardo, ce dernier a confié à Sky Sports Italia son intention d’entraîner l’AS Roma: “Un jour, je serai entraîneur de la Roma, car c’est le club où j’ai été le joueur le plus heureux. Mais maintenant, mon désir est de travailler en Premier League. La Roma est en difficulté car tout a changé: le club, les joueurs, l’entraîneur et sa philosophie du football. Les difficultés étaient attendues, mais il faut rester calme car il y a un chemin sinueux à parcourir, mais je crois qu’il sont dans le bon sens.“

PSG : Blanc à Milan pour Tevez, Leonardo confirme !

Le Paris Saint-Germain accélère la cadence pour Carlos Tevez! Alors que la presse transalpine se faisait l’écho de contacts entre le club de la capitale et Manchester City pour l’Argentin, RMC affirme que le dossier s’est accéléré. En effet, selon la station français, le directeur administratif du club de la capitale Jean-Claude Blanc se serait rendu à Milan avant de négocier directement avec le représentant de “L’Apache”, Kia Joorabchian. Manchester City serait de son côté enclin à accepter une offre sèche pour son joueur mis au ban, et non un prêt comme aimerait le faire le Milan AC (Voir par ailleurs). Aussi, la Juventus Turin serait également entrée dans la danse pour tenter de récupérer “Carlitos” Tevez qui n’a que l’embarras du choix…! De son côté, le manager général Leonardo a confirmé dans le Corriere della Serra qu’il était intéressé par Tevez: “J’ai parlé avec l’agent du joueur, il m’a dit que Carlitos préférait aller à Milan. Mais Manchester veut le vendre et pas le prêter. Si City accepte finalement de le prêter, Tevez va à Milan, le dossier est clos. Sinon le marché est ouvert… Étant donné la hauteur de l’engagement de Tevez à City, qui peut proposer un tel montant? Oui, le propriétaire du PSG et celui de City se sont parlés. Mais l’objectif n’est pas d’infliger un camouflet à Milan. Nous sommes intéressés depuis pas mal de temps et si City ne veut pas d’un prêt, ce n’est pas notre responsabilité. Il n’y a pas de coup tordu.“

OM : Diawara mange mieux

Il y a peu, l’hygiène de vie de Souleymane Diawara l’empêchait de jouer à son meilleur niveau. Si le défenseur pouvait faire des écarts sur la nourriture lorsqu’il était plus jeune et tout de même assurer sur le terrain, ce n’est plus le cas la trentaine passée, soit depuis qu’il est à l’Olympique de Marseille. Dans les colonnes du journal Le Parisien, l’ex joueur des Bordelais avoue qu’il a appris à surveiller son alimentation, ce qu’il ne faisait pas lorsqu’il a débarqué sur la Canebière : “Je fais attention à la nourriture. Avant, c’était McDo, KFC, constamment. Les veilles de match, je pouvais manger des grecs’ A un âge, tu prends vite beaucoup plus de poids. Je ne sais pas cuisiner, je mange dehors, mais maintenant, c’est poisson ou plat de pâtes, mais sans sauce, juste un peu de beurre.“

Match Liverpool – QPR en direct

A partir de 16h00 aujourd’hui, suivez le score de Liverpool – QPR (Premier League) sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. Liverpool doit absolument se ressaisir. Insipides à Fulham (1-0), les Reds on l’occasion de se refaire à la maison contre les QPR qui n’ont fait qu’un match nul à Loftus Road contre West Bromwich (1-1). Avec un Luis Suarez, auteur d’un mauvais geste à l’encontre du public des cottagers, qui devra se racheter sur le terrain, liverpool n’a pas d’autre alternative que de gagner devant son public d’Anfield pour ne pas être distancé dans la course à l’Europe. [require_live:1310035666]

Match Arsenal – Everton en direct

A partir de 16h00 aujourd’hui, suivez le score de Arsenal – Everton (Premier League) sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. Accroché à la maison par Fulham (1-1), Arsenal s’est très bien repris sur le terrain de Wigan (0-4) et a profité de la C1, compétition où il était déjà qualifié pour les 8èmes de finale, pour faire souffler tous les cadres. Contre des joueurs d’Everton oscillant entre le bon et le médiocre, les Canonniers d’Arsenal essaieront de gagner pour se rapprocher des équipes du haut de tableau.[require_live:1310035663]

Match Manchester United – Wolverhampton en direct

A partir de 16h00 aujourd’hui, suivez le score de Manchester United – Wolverhampton (Premier League) sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. Manchester, éliminé de la C1 par Bâle (2-1), va-t-il réagir en champion contre les Wolves? Piqués au vif, les Mancuniens doivent obligatoirement gagner contre les joueurs de Wolverhampton pour rester au contact de City, d’autant plus que les joueurs de Manchester City iront lundi à Chelsea. Une belle occasion pour les joueurs de Ferguson de leur mettre la pression avant leur déplacement à Stamford Bridge. [require_live:1310035667]

L’Inter veut fondre sur Drogba et Damiao !

En proie à des difficultés sportives avec une très décevante, pour ne pas dire indécente 16e place, l’Inter Milan devrait s’activer sur le marché des transferts pour recruter un nouvel atout offensif. Quand un seul être vous manque. Si l’absence de Wesley Sneijder, seulement six matches joués depuis le début de la saison en Serie A, se fait sensiblement ressentir, l’Inter Milan manque également de tueur dans la zone de vérité. Que ce soit PAzzini, Milito, Zarate ou Forlan, actuellement blessés, tous ces noms aussi impressionnants les uns que les autres ne le sont pour le moment que sur le papier, au grand dam de Claudio Ranieri et du président Massimo Moratti. Ce dernier avait déjà tenté de recruter Carlos Tevez, mais avait rebroussé chemin, l’Argentin ayant des exigences financières trop élevées: “Je ne suis pas déçu par Tevez. Je présume que les négociations du Milan avec Tevez sont similaires avec celles que nous avons menées“, avait-il ainsi déclaré dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport. “Nous avions considérés ces négociations comme inacceptables. Toutefois, nous ferons quelque chose durant le prochain mercato hivernal.” Drogba trop cher, Damiao pari sur l’avenir? Et ce quelque chose pourrait s’appeler Didier Drogba! Selon divers médias transalpins, l’Inter se pencherait une nouvelle fois sur le cas de l’ivoirien de 33 ans, auteur d’un doublé contre Valence en Ligue des champions mais, surtout, en fin de contrat en juin prochain. Toutefois, l’affaire semble difficile pour les Nerazzurri; l’Ivoirien souhaiterait signer un dernier gros contrat et est disposé à s’offrir au

OM : Amalfitano monte en puissance

Depuis plusieurs semaines, Morgan Amalfitano enchaine les très bonnes performances avec l’Olympique de Marseille au point d’être devenu quasiment un titulaire indiscutable. Dans une longue interview accordée au site officiel du club, l’ancien Lorientais a confié qu’il avait mis un peu de temps à s’adapter: “Je sens bien que je suis mieux. Mais c’est aussi grâce à tout le collectif qui est heureux et qui permet aux individualités de s’exprimer. Le match de Paris nous a permis de nous libérer. En ce qui me concerne, c’est vrai qu’il faut un temps d’adaptation plus ou moins long. S’adapter à Marseille n’est pas si facile. J’avais mis ce temps-là à Lorient, j’en mets aussi ici. La situation était assez compliquée en ce début de saison, et ce n’est pas évident de pouvoir s’exprimer dans ces conditions-là.” Mais il estime que les récentes rencontres l’ont métamorphosées: “Le match face à Dortmund est le genre de rencontre qui va me permettre de franchir un cap. Je monte petit à petit en puissance. Je n’ai pas encore tout démontré ici mais c’est en train de venir tout naturellement. Je retrouve les sensations que j’avais à Lorient techniquement mais surtout physiquement.“

Arsenal : Henry ému aux larmes

Arsenal, qui célèbre son 125e anniversaire cette saison, a érigé devant l’Emirates Stadium trois statues en l’honneur des joueurs ou entraîneurs qui avaient marqué l’histoire du club du Nord de Londres. Outre Herbert Chapman (manager entre 1925 et 1934) et Tony Adams (1983-2002), Thierry Henry, meilleur buteur de l’histoire des Gunners avec 226 buts, a également été “statufié”. Un geste qui a beaucoup touché le champion du monde et d’Europe, ému aux larmes et qui s’est exprimé sur le site officiel d’Arsenal: “La presse avait l’habitude de me “tuer” en disant que je ne montrais pas mes émotions. Et voilà. Cent vingt-cinq ans d’histoire, quand vous connaissez les joueurs qui ont évolué pour ce club. Je suis plus que fier. Je veux insister pour dire combien il était important pour moi d’évoluer avec des grands joueurs. Sans eux, je n’aurais pas été capable de jouer ici.“

Real-Barça, Denoueix : “Si proches et si différents”

Dans quelques heures, le match attendu de tous entre le Real Madrid et le FC Barcelone aura lieu à Santiago-Bernabéu avec pour enjeu la suprématie du football ibérique. En fin connaisseur du ballon rond de l’autre côté des Pyrénées, Reynald Denoueix a estimé dans les colonnes de France Football que Merengue et Blaugrana étaient très proches footballistiquement: “Le Real Madrid est capable de jouer bas, ce qui n’est pas le cas du Barça. Barcelone doit être dans sa moitié adverse pour être à l’aise. Le Real, lui, peut voir venir. Il peut aussi jouer dans la moitié adverse et combiner. Le Real est complet, il a tout, des passeurs et des dribbleurs ! Les joueurs sont bons sur les coups de pied arrêtés défensifs et offensifs. Le Barça et le Real sont tellement proches, mais dans un style tellement différent.“

Hambourg est en train de retrouver son souffle

Après un début de saison très compliqué (5 défaites, 1 nul), l’équipe du Hambourg SV est en train de remonter la pente depuis quelques semaines. En effet, cette écurie allemande est invaincue depuis le 2 octobre dernier (défaite 1-2 contre Schalke 04) et occupe la 11e place du classement en Bundesliga avant de défier le FSV Mayence 05. Hambourg se déplace sur la pelouse de Mayence, samedi, dans le cadre de la 16e journée de Bundesliga. L’occasion pour les joueurs de Thorsten Fink, invaincus depuis sept rencontres, de poursuivre leur opération remontée au classement. Histoire de faire oublier un saison catastrophique et de se rapprocher un peu plus des places européennes. “Il est grand temps que l’entraîneur d’Hambourg perde.” Interrogé dans les colonnes de Bild, Thomas Tuchel a lancé les hostilités. L’entraîneur de Mayence compte bien être le premier à faire mordre la poussière à Thorsten Fink cette saison. Arrivé le 17 octobre dernier sur le banc d’une équipe d’Hambourg alors 17e de Bundesliga, l’ancien entraîneur du FC Bâle, vient d’enchaîner sept matchs sans défaite tout compétitions confondues. Pas mal pour un HSV qui n’avait jusqu’alors remporté que deux matchs de championnat. Des résultats indignes pour un prétendant aux placées européennes, qui avaient coûté sa place à Michael Oenning, en poste depuis mars dernier seulement. Après des intérims de Rodolfo Cardozo, l’entraîneur adjoint, puis de Frank Arnesen, le directeur sportif, le HSV a accueilli à bras ouvert Fink, pour la première expérience de l’ancien milieu de terrain du Bayern Munich en tant qu’entraîneur dans un

Tottenham : la porte est fermée pour Modric

Luka Modric (26 ans, 11 matches de Premier League en 2011/2012, 1 but) n’obtiendra pas de bon de sortie pendant le mercato hivernal. Le manager de Tottenham, Harry Redknapp, ne veut pas lâcher le milieu offensif croate. “Le président a dit qu’il n’est pas à vendre. Nous avons besoin de lui ici. Il a eu un rôle important dans tout ce qu’on a fait cette saison. Nous n’allons pas affaiblir notre équipe au milieu de la saison. On ne le perdra pas et il n’ira pas n’importe où en janvier. Aucune chance”, a martelé le coach des Spurs pendant une conférence de presse retranscrite par Sky Sports.