Al-Sadd : Niang voit rouge et provoque une bagarre !

Parti rejoindre le club d’Al-Sadd après les problèmes qu’a connu Fenerbahçe, Mamadou Niang disputait la demi-finale aller de la Ligue des champions asiatique avec son club face aux Sud-Coréens de Suwon Bluewings. Et l’ancien joueur de l’OM s’est distingué, pour le meilleur, mais aussi pour le pire. Il a en effet inscrit le deuxième but des visiteurs alors qu’un joueur sud-coréen était blessé, ce qui a eu le don de provoquer l’ire des adversaires. Une bagarre générale a débuté et l’arbitre de la rencontre a dû arrêter la rencontre 10 minutes durant. Aussi Niang, énervé comme pas possible, terminait la rencontre plus tôt que prévu en étant expulsé pour avoir reçu un deuxième carton jaune en dégageant le ballon dans les tribunes. Une soirée à oublier pour le joueur passé par Strasbourg…

Naples : Maggio attend un signe

Indéboulonnable dans le onze de départ de Walter Mazzarri à Naples, en témoignent ses 5 titularisations en Serie A, Christian Maggio aimerait bien prolonger son contrat, qui expire en juin 2013. mais les dirigeants napolitains ne semblent pas pressés, comme l’a expliqué sur la radio CRC l’agent du joueur, Massimo Briaschi: “Il n’y a rien de neuf. Il y a eu des discussions pour une éventuelle prolongation voici quatre mois, mais nous n’avons été incapables de les conclure. La seule chose que l’on puisse faire à présent, c’est attendre.“

Milan AC : Mexès devra encore attendre un peu

Le Milan AC affronte ce mercredi soir le BATE Borisov à San Siro dans une rencontre qui semble déjà acquise à sa cause. Remplaçant face à Palerme en Serie A, le défenseur français Philippe Mexès, une nouvelle fois dans le groupe choisi par Massimiliano Allegri, ne devrait pas débuter la rencontre et ainsi s’asseoir sur le banc de touche de San Siro. En effet, les médias transalpins annoncent la titularisation de la charnière habituelle composée de Thiago Silva et Alessandro Nesta. Par ailleurs, l’ancien Marseillais Taye Taïwo devrait être aligné sur le côté gauche de la défense rossonera.

Evian TG : ça sent le roussi pour Casoni ?

Après des débuts encourageants, le promu Evian Thonon Gaillard connaît une période trouble, pointant à la 17e place du classement de la Ligue 1. Des résultats insuffisants pour les dirigeants qui pourraient se séparer prochainement de Bernard Casoni, pourtant homme de la montée du club haut savoyard, selon les informations du bi-hebdomadaire France Football. L’actionnaire majoritaire du club Esfandiar Bakhtiar aurait donné un match à l’ancien Marseillais, face à Sochaux en l’occurrence, pour redresser la barre. Il se murmurerait que Luis Fernandez, qui ne sera vraisemblablement pas prolongé par Israël, pourrait reprendre l’équipe.

Séville : ce sera sans Negredo et Perotti contre le Barça

Pointant à une belle quatrième place, le FC Séville va connaître le premier vrai test de sa saison avec un déplacement des plus périlleux au Nou Camp contre le FC Barcelone, samedi. Malheureusement pour l’entraîneur andalou Marcelino Garcia Toral, son meilleur élément ne pourra disputer cette rencontre. En effet, l’international ibérique Alvaro Negredo est insuffisamment remis d’une blessure musculaire et a dû déclarer forfait. Tout comme son compère argentin Diego Perotti, également victime d’une lésion musculaire.

La fin de la Cristiano Ronaldo dépendance au Real Madrid ?

Le Real Madrid a infligé une véritable correction à l’Olympique Lyonnais en Ligue des champions (4-0) lors de la troisième journée des phases de groupes. Fait notable, le Portugais Cristiano Ronaldo n’a pas marqué. Une mauvaise habitude prise depuis quelques semaines par “CR7” mais qui ne semble pas déstabiliser la formation merengue, bien au contraire. Le Real Madrid se porte comme un charme offensivement, merci. Quatre buts contre l’OL mardi soir en Ligue des champions, quatre contre le Bétis Séville (4-1) et l’Espanyol Barcelone (0-4) en Liga, l’attaque madridiste est en pleine bourre, avec notamment un Gonzalo Higuain particulièrement efficace, en témoignent ses deux récents triplés. Et quand “Pipita” fléchit, Karim Benzema ou même Kaká sont là pour la mettre au fond. Ce qui n’est plus le cas depuis presque un mois de Cristiano Ronaldo, étonnamment muet devant le but depuis le 27 septembre dernier contre l’Ajax Amsterdam (3-0), lui qui avait fini l’exercice précédent “Pichichi” avec un total astronomique de 41 buts. Depuis le début de la saison, 12 joueurs différents de la “Maison Blanche” se sont illustrés dans la zone de vérité: Ronaldo bien sûr (9); Higuain (8); Benzema (6); Kaká (3); Xabi Alonso, Özil (2); Marcelo, Varane, Callejon, Khedira, Ramos, Di Maria marquant chacun une réalisation. Alors que les deux saisons précédentes ont vu le Portugais vampiriser la colonne des meilleurs buteurs du club, la mouture 2011/2012 est indéniablement plus diversifiée dans ses goleadors. Une force supplémentaire pour le Real Madrid qui, à l’instar du FC Barcelone avec Lionel Messi, comptait un

Lyon, Hollande : “je viendrai au match retour”

Comme prévu, François Hollande a assisté à la rencontre de Ligue des champions entre le Real Madrid et l’Olympique Lyonnais au stade Santiago-Bernabéu mardi soir (défaite 4-0 de l’OL, 3e journée de la phase de poules). Le candidat du Parti socialiste pour la prochaine élection présidentielle de 2012 a indiqué après le match qu’il est convaincu que les Gones ne doivent pas baisser la tête malgré ce revers cuisant. “C’est un match de qualification. Vous savez c’est comme en politique, ce qui compte c’est la qualification elle-même et Lyon n’est pas éliminé, loin de là. Il peut finir 2e. Sauf qu’en politique, il ne faut pas être deuxième ! (…) J’en suis désolé (de la correction subie par les Gones), je viendrai donc au match retour (le 2 novembre prochain à Gerland) pour me faire pardonner”, a promis l’homme politique selon Le Progrès.

Real Madrid : Mourinho remet en place Özil

Auteur d’une première saison énorme avec le Real Madrid où il a délivré une vingtaine de passes décisives toutes compétitions confondues, Mesut Özil est moins influent dans le jeu en ce début d’exercice. C’est du moins ce qu’a affirmé en conférence de presse José Mourinho, qui a toutefois souligné les nombreuses qualité de l’international allemand: “Mesut Özil est un superbe joueur qui, à chaque fois qu’il a la balle, fait des choses fantastiques avec. C’est pourquoi les supporters l’aiment et moi aussi. Mais Mesut doit retrouver son ancien niveau. La saison dernière ses performances se sont améliorées. Il doit revenir en arrière, j’attends plus de lui.“

Bordeaux, Baup : “je serai revenu en marchant”

L’actuel consultant de Canal+, Elie Baup, aurait bien voulu faire son come-back sur le banc des Girondins de Bordeaux l’été dernier. En effet, l’ex-entraîneur du club au scapulaire (1998-2003) n’a pas oublié les bons moments passés en Aquitaine. “Je serais revenu en marchant s’il l’avait fallu ! Même avec cette équipe, il y a de l’espoir. J’aime les gens à Bordeaux. J’ai eu ma part de responsabilité dans la fin de mon histoire avec ce club (Elie Baup a contesté son licenciement aux prud’hommes et a gagné), mais tout le reste, je ne peux pas l’enlever. Ma carrière d’entraîneur est là (champion de France 1999, victoire en Coupe de la Ligue en 2002)”, a confié l’homme à la casquette pendant une entrevue publiée sur le site du quotidien Sud-Ouest.

Victoires attendues pour le Barça et le Milan AC

Outre l’OM qui reçoit Arsenal, la Ligue des champions devrait voir ce mercredi soir les principaux cadors prendre des points avec des matches faciles notamment pour le Milan AC et le FC Barcelone. Chelsea reçoit le champion de Belgique Genk alors que la rencontre Shakhtar Donetsk – Zénith Saint-Pétersbourg devrait valoir le détour. Groupe E : Leverkusen – Valence Cette rencontre s’annonce comme l’une des plus équilibrées de la soirée de mercredi. Le vice-champion d’Allemagne reste sur une victoire convaincante mais logique face au RC Genk, après une défaite attendue d’entrée à Chelsea. En face, Valence n’a toujours pas gagné cette saison en Ligue des champions, développant pourtant un football offensif et de qualité. Les coéquipiers d’Adil Rami ne partant pas forcément favoris de cet affrontement, et un nouveau match nul serait sans doute le résultat le plus logique. Chelsea – Genk Equilibrée, cette autre rencontre du groupe E ne devrait pas l’être, elle. Les Belges de Genk sont l’évident Petit Poucet de la poule, et leur place de lanterne rouge le prouve. Les Blues continuent eux leur chemin vers la qualification pour les huitièmes de finale, qu’ils comptent obtenir le plus tôt possible, en prenant notamment six points sur six lors des deux matchs à venir face aux Belges. Déjà leader du groupe, Chelsea reste aussi sur six victoires en sept matchs de Premier League, pour une seule défaite sur le terrain de Manchester United, et ne devrait pas laisser le RC Genk respirer. Les trois points ne devraient pas échapper aux hommes d’André

Rennes : Antonetti fait souffler M’Vila

Mal en points en Ligue Europa avec une seule unité après deux journées, le Stade Rennais reçoit le Celtic Glasgow jeudi avec pour ambition de remporter, enfin, un premier succès. Mais Frédéric Antonetti a décidé de faire souffler son meilleur joueur, Yann M’Vila, qui n’a pas arrêté avec notamment les deux matches de l’équipe de France. Pour le reste, c’est du grand classique dans les rangs bretons. A noter que plus de 2000 Écossais feront le déplacement pour assister à cette rencontre. Le groupe rennais face au Celtic: Costil, Ab. Diallo – Mangane, Kana-Biyik, Mavinga, Jebbour, Danzé, Théophile-Catherine – Brahimi, Féret, Doumbia, S. Dalmat, Pajot, Tettey – Kembo, Montaño, Pitroipa, Y. Hadji, Boukari.

Quelles sont les passions des stars du Barça ?

Lorsqu’ils ne portent pas le maillot mythique blaugrana, les joueurs du FC Barcelone essaient de profiter de leur temps libre. De Victor Valdes en passant par Cesc Fabregas ou encore David Villa, découvrez les passions des footballeurs du club catalan !

Valence : Diego Alves revient sur son transfert

Après la relégation d’Almeria en Deuxième division espagnole, Diego Alves (26 ans) avait choisi de rejoindre Valence. Lors d’un entretien relayé sur le site de la FIFA, le gardien de but brésilien a souhaité dire pourquoi il ne pouvait pas rester au sein de ce club modeste. “Ça s’est fait naturellement. Quand la proposition de Valence est arrivée, je n’ai pas hésité et Almeria ne m’a pas retenu. Le club savait que j’avais l’ambition et les moyens d’aller plus haut, de jouer la Ligue des champions et de gagner des titres. J’ai passé quatre belles années ici, mais l’heure était venue de franchir un palier. J’ai fait tout le chemin que je pouvais faire avec ce club et même si la descente a fait très mal à tout le monde, au fond de moi, je savais que je n’avais pas démérité”, a expliqué le dernier rempart des Chés.

L’OM veut engranger contre Arsenal !

Marseille doit sauver l’honneur du football français en Ligue des champions. Après les défaites conjointes de Lille et Lyon contre l’Inter et le Real Madrid, l’OM reçoit au Vélodrome Arsenal avec pour objectif de mettre les voiles en tête du groupe F. On ne s’attendait surement pas à ça, mais c’est bien en Ligue des champions que l’Olympique de Marseille fonctionne le mieux cette saison. Si les hommes de Didier Deschamps sont à la peine en Ligue 1, où ils ne comptent qu’une seule victoire après dix journées, tout semble leur réussir en C1, où les Phocéens occupent la tête du groupe F avec deux succès en autant de rencontres, soit deux fois plus de victoires qu’en championnat ! Alors, à l’heure de recevoir Arsenal ce mercredi (20h45) lors de la troisième journée, l’OM a une très belle carte à jouer, sachant qu’une victoire consoliderait fortement son statut de leader de la poule, et lui ouvrirait quasiment les portes des huitièmes de finale. “Nous avons un avantage sur eux et il est simple : ce sont les deux points de plus que nous avons glanés. Mercredi soir, nous y verrons plus clair. Si nous gagnons, nous ne serons pas qualifiés mais nous aurons fait un grand pas. L’objectif principal, c’est de sortir de la poule. Ensuite, si on peut consolider notre première place…“, confirme ainsi Deschamps en conférence de presse. Malgré les difficultés que traverse Marseille en Ligue 1, et alors que l’Olympique Lyonnais en comparaison avoue qu’il signerait d’avance pour un match nul face

Malaga : Van Nistelrooy ne célébrera pas contre le Real Madrid

Transféré cet été chez le nouveau riche du football espagnol Malaga en provenance du Hambourg SV, l’avant-centre néerlandais Ruud van Nistelrooy retrouvera ce week-end son ancien club, le Real Madrid. Et celui qui a passé quatre saisons à la “Maison Blanche” (79 matches, 53 buts) a assuré dans les colonnes du quotidien ibérique Marca qu’il ne célèbrerait pas son but s’il advenait à tromper Iker Casillas. “Je ne pense pas à marquer, juste à bien préparer la rencontre“, a-t-il sobrement ajouté.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)