AS Rome : Luis Enrique essaie de dédramatiser

L’entraîneur de l’AS Rome, Luis Enrique, était stupéfait après la défaite de son équipe lors du derby contre la Lazio Rome (2-1, 7e journée de Serie A) à cause d’un but dans les arrêts de jeu de Miroslav Klose. “Mamma mia, quelle fin de match ! Nous pensions tenir le match nul, mais nous n’avons pas eu la chance qu’il faut. Nous aurions dû faire plus, dans le jeu et dans l’efficacité, ce que nous avions fait dans les 15 premières minutes. Mais nous sommes en construction, il faut du temps”, a expliqué le technicien des Giallorossi si on se réfère à l’AFP.

QPR : Barton tacle sévèrement Taarabt

Le milieu de terrain des Queens Park Rangers, Joey Barton (29 ans, 5 matches de Premier League en 2011/2012, 1 but), a le sentiment que son coéquipier Adel Taarabt ne se donne pas à fond pour briller. “Lorsqu’on joue au haut niveau, il faut être prêt à travailler dur. Si j’étais Adel et que j’avais ses qualités, c’est ce que je ferai. Je suis venu ici et on me disait que c’est un génie et je veux bien le croire. Mais je ne sais pas si c’est vraiment le cas car il ne travaille pas assez dur et il a tendance à bouder”, a confié le footballeur anglais par le biais du journal The Sun.

Man Utd : Pogba doit se poser une question

Paul Pogba (18 ans, aucun match de Premier League en 2011/2012) ne sait pas s’il sera toujours au sein de l’effectif de Manchester United la saison prochaine. En effet, le milieu de terrain pourrait quitter les Red Devils. A défaut d’obtenir un temps de jeu suffisant durant les mois à venir, l’ancien joueur du Havre pourrait s’en aller librement à l’issue de cette saison. Selon le Daily Mirror, plusieurs clubs anglais pourraient sortir du bosquet afin d’obtenir sa signature sans débourser une seule livre sterling.

Pape Diouf passe au crible l’actualité de l’OM… et la sienne

L’ancien président de l’Olympique de Marseille, Pape Diouf, suit toujours de très près la situation du club provençal. L’homme d’affaires a parlé de Didier Deschamps, José Anigo, Vincent Labrune, des déclarations récentes de Margarita Louis-Dreyfus mais aussi de son futur pendant un entretien publié dans le journal Le Parisien. Ne pas accabler Deschamps. La quinzième place en Ligue 1 occupée actuellement par l’OM est vraiment inquiétante aux yeux de Pape Diouf. Mais ce dernier reste optimiste car il est convaincu que l’équipe phocéenne peut relever la tête en championnat. “J’ai plus souvent le rictus du supporter mécontent que le sourire du supporter épanoui. Mais je reste confiant, je n’exclus pas complètement que l’équipe puisse taquiner le podium en fin de saison. Cela ne m’étonnerait pas.” Pour lui, il serait injuste de pointer du doigt l’entraîneur Didier Deschamps qui fait, à son avis, un boulot remarquable. “A qui la faute, actuellement ? Je constate que Deschamps, à qui on veut faire porter tout le chapeau, a permis au club de gagner des titres ces deux dernières saisons. Il faut, à vouloir déterminer des responsabilités, approfondir cette recherche et ne pas la limiter à Deschamps”, a préconisé Pape Diouf. Apparemment, ce dernier n’a pas grand chose à dire au sujet du directeur sportif José Anigo qui n’était déjà pas sur la même longueur d’ondes que lui au moment de leur collaboration. “Je n’ai pas de relation particulière avec lui. Les circonstances ont fait qu’il mène sa vie et moi la mienne. Il n’y a rien à dire

Angleterre : Rooney défendu… par “sa victime” !

Le 7 octobre dernier, Wayne Rooney (25 ans, 73 sélections, 28 buts) avait pris un carton rouge lors de la rencontre entre le Monténégro et l’Angleterre (2-2, éliminatoires de l’Euro 2012). La Commission de discipline de l’UEFA avait décidé d’infliger une sanction de trois matches de suspension à l’attaquant des Three Lions. Le buteur de Manchester United pourrait rater les trois matches de poule que la sélection de Fabio Capello disputera pendant l’Euro 2012. Mais celui qui avait été victime de la faute de Wayne Rooney, Miodrag Dzudovic, a décidé de monter au créneau à la surprise générale ! “Je parlerai en faveur de Rooney s’il fait appel de sa suspension. Je ne pense pas que cette sanction est juste. Il a réalisé ce qu’il a fait immédiatement et il s’est excusé auprès de moi. C’était vraiment douloureux mais je n’ai pas eu de blessure très sérieuse”, a confié le défenseur central monténégrin lors d’un entretien diffusé par le Daily Mirror.

Man Utd : Ferdinand répond à ses détracteurs

Rio Ferdinand (32 ans, 8 matches de Premier League en 2011/2012) a eu plusieurs pépins physiques depuis environ trois ans. Malgré cela, le défenseur central de Manchester United reste convaincu qu’il arrivera toujours à surmonter ce type d’épreuves. “A de nombreuses reprises, des gens ont écrit que ma carrière était au point mort. Mais j’ai confiance en mes capacités. Je ne suis pas du genre à m’asseoir, à gémir et à me morfondre. J’ai eu plusieurs petits problèmes physiques mais je me suis entraîné durement ces deux dernières semaines. Je me sens très bien”, a confié l’international anglais selon Sky Sports. Samedi dernier, Rio Ferdinand a disputé l’intégralité de la rencontre entre Liverpool et Manchester United (1-1, 8e journée du championnat).

Liverpool : Suarez répond à Evra

A l’issue de la rencontre entre Liverpool et Manchester United (1-1, 8e journée de Premier League) samedi dernier, Patrice Evra avait confié sur la chaîne Canal+ que l’attaquant des Reds Luis Suarez lui aurait adressé des insultes racistes sur le terrain. Par le biais de sa page Facebook l’international uruguayen a démenti formellement cette information. “Je suis agacé par ces accusations. Tout ce que je peux dire, c’est que j’ai toujours respecté tout le monde. Nous sommes tous les mêmes. Je vais sur le terrain avec l’envie d’un enfant qui aime ce qu’il fait, pas pour créer des conflits”, a écrit l’ex-joueur de l’Ajax Amsterdam dixit l’AFP. Pour leur part, les dirigeants de la Fédération anglaise de football ont ouvert une enquête. Des sanctions pourraient tomber dans les prochains jours.

Bordeaux : Plasil monte au créneau

Jaroslav Plasil (29 ans, 10 matches de Ligue 1 en 2011/2012) est le capitaine de Bordeaux. Le milieu de terrain estime que lui et ses coéquipiers doivent vite réagir après la claque reçue contre Nice (3-0). “On ne fait que parler, et à la fin, il n’y a rien. Alors il faut fermer sa gueule et travailler. Parler c’est facile. Il faut être prêt mentalement pour le combat et je n’ai pas l’impression qu’on l’est. Pourtant, le maintien, on y est !”, a souligné l’internationl tchèque par le biais du journal L’Equipe. Notez que le club aquitain qui occupe la 18e place du classement n’a remporté qu’une seule rencontre depuis le coup d’envoi de la saison (1-2 à Valenciennes, 4e journée du championnat).

Flops du week-end : Bordeaux, l’Inter Milan et le match Bastia-Lens

Après les Tops du week-end, place aux Flops ! L’équipe de Bordeaux s’enlise au classement, l’Inter Milan retombe dans ses travers tandis que le match de Ligue 2 entre Bastia et Lens (2-2) a tourné au règlement de comptes. 1er : Bordeaux ne répond plus Qu’il semble loin le temps où Bordeaux remportait le titre de champion de France à l’issue de la saison 2008/2009… Aujourd’hui, les Marine et Blanc sont clairement rentrés dans le rang. Pire encore, l’équipe de Francis Gillot inquiète sérieusement les supporters qui se demandent si leur destin ne va pas s’inscrire en Ligue 2 en mai prochain. Contre Nice, les Aquitains ont laissé leurs belles promesses de révolte collective au vestiaire avec au final une nouvelle désillusion (3-0). Qui peut encore sauver le soldat bordelais (18e place au classement) ? 2ème : Dix de chute pour l’Inter Milan ! Après avoir pris une déculottée contre Naples (0-3), les joueurs de l’Inter Milan voulaient vraiment réagir contre Catane le week-end dernier. Après avoir ouvert rapidement le score à la 6e minute de jeu grâce à Esteban Cambiaso contre cette formation italienne modeste, les Nerazzurri se sont pris les pieds dans le tapis en seconde période (défaite 2-1). Le club lombard continue de flirter avec la zone rouge (17e place, 4 points sur 18) et l’effet Claudio Ranieri ressemble déjà à un pétard mouillé. 3ème : Bastia-Lens, le match de la honte Ces deux équipes se sont séparées sur un résultat nul (2-2, 11e journée de Ligue 2)… mais on retient surtout la bagarre générale qui a éclaté

OM, Amalfitano : “un gros match nous attend”

Morgan Amalfitano (26 ans, 8 matches de Ligue 1 en 2011/2012) a conscience que la situation de l’Olympique de Marseille en championnat est très délicate après le match nul concédé face à Toulouse (0-0, 10e journée du championnat). En effet les Phocéens occupent seulement la 15e place du classement avec 9 points au compteur. Le milieu de terrain espère sincèrement que lui et ses coéquipiers vont se relancer contre Arsenal en Ligue des champions mercredi prochain (3e journée de C1). “Depuis le début de la saison, nous répondons présents en Ligue des champions. Nous essayons d’en faire autant en championnat, mais nous rencontrons des difficultés. Pour avancer, nous devons nous soigner, en renouant avec les victoires. La Coupe d’Europe est une autre compétition, elle permet de se changer les idées. Un gros match nous attend face à Arsenal, une équipe dans la même situation que nous”, a confié l’ancien joueur de Lorient d’après La Provence.

PSG : Gameiro rêve de jouer avec le “Spice Boy”

David Beckham (36 ans, 26 matches de MLS en 2011, 2 buts) pourrait signer au Paris Saint-Germain dans quelques semaines. L’attaquant du club de la capitale, Kévin Gameiro, aimerait beaucoup jouer aux côtés de la superstar anglaise. “Apparemment, il n’a pas encore signé. Mais ça ferait vraiment bizarre de jouer avec quelqu’un qu’on a admiré quand on était enfant !”, a souligné le buteur francilien d’après RMC. Nul doute que l’ancien buteur de Lorient pourrait bénéficier des passes et des centres millimétrés du milieu de terrain des Los Angeles Galaxy si se dernier débarque en France.

São Paulo : Batista éjecté par la direction ! (officiel)

L’équipe de São Paulo a été corrigée par l’Atletico Goianiense hier (3-0, 30e journée du championnat). Résultat, l’entraîneur Adilson Batista a été limogé par la direction du club brésilien ! “On s’était dit durant la semaine que ce match était d’une importance cruciale pour l’avenir de l’entraîneur. Malheureusement, nous avons encore eu un mauvais résultat aujourd’hui, ajouté aux autres, à la pression… Sa mission s’arrête aujourd’hui. En football, le résultat est ce qui importe, et lors de nos six derniers matches, nous n’avons récolté que quatre points”, a confié le directeur sportif Adalberto Baptista si on se réfère à France Football. A priori, le désormais ex-adjoint d’Adilson Batista va assurer l’intérim jusqu’à la fin de la saison.

Tops du week-end : Gameiro, Giroud et Higuain force 3 !

Après chaque week-end, Top Mercato essaie de désigner quels joueurs/clubs ont fait fort sur le terrain. Ce lundi, nous avons choisi de mettre en lumière Kévin Gameiro, Olivier Giroud et Gonzalo Higuain qui ont tous inscrit un triplé ! 1er : Gameiro a assommé Ajaccio Comme il le dit lui-même, Kévin Gameiro a marqué trois buts que n’auraient pas renié l’attaquant italien Filippo Inzaghi ! A défaut d’être magnifiques, ces réalisations de renard des surfaces impitoyable ont permis au Paris Saint-Germain de l’emporter aisément contre Ajaccio (1-3) et ainsi de rester en tête du championnat. En plus de cela, l’ex-buteur de Lorient a pris la tête du classement des buteurs avec 8 réalisations au total. Qu’on se le dise, le club de la capitale peut s’appuyer sur un Kévin Gameiro en pleine bourre actuellement ! 2ème : Giroud persiste et signe Alors que son équipe de Montpellier était menée par une vaillante équipe de Dijon à la mi-temps (1-2), Olivier Giroud est sorti de sa boîte pour remettre les pendules à l’heure. L’attaquant qui rêve d’intégrer le groupe France dans les mois à venir a inscrit un triplé important pour les Héraultais qui se sont imposés largement au final (5-3). A 25 ans, l’ancien joueur de Tours est en train de confirmer qu’il est désormais une figure marquante en Ligue 1. A lui de passer à l’échelon supérieur en devenant une star dans l’Hexagone ! 3ème : Higuain est revenu au top En raison de sa blessure aux adducteurs, Karim Benzema n’a pas été aligné d’entrée de jeu lors de la rencontre

PSG : Gameiro veut attendre un objectif personnel

Hier Kévin Gameiro (24 ans) a inscrit un triplé lors de la rencontre entre Ajaccio et le Paris Saint-Germain (1-3, 10e journée de Ligue 1). Du coup, l’attaquant francilien est le meilleur buteur du championnat de France actuellement avec 8 réalisations au compteur. L’ancien buteur de Lorient espère rester en tête de ce classement honorifique jusqu’à la fin de la saison. “Je suis content d’avoir réalisé le triplé, c’est le deuxième de ma carrière et j’espère que ce n’est pas le dernier. Ce sont trois buts façon Inzaghi, il en faut dans une saison. J’ai perdu le titre de meilleur buteur deux saisons d’affilée, j’espère que la troisième sera la bonne”, a expliqué l’international français si on se réfère à France Football.

Rennes : Antonetti satisfait de la victoire, mais…

L’équipe de Rennes a fait ce qu’il fallait pour battre Lorient hier soir (2-0, 10e journée de Ligue 1). L’entraîneur du club breton, Frédéric Antonetti, est satisfait de ce succès probant… même s’il aurait aimé un peu plus de justesse technique. “On a fait un match de très haut niveau au niveau du pressing, on les a empêchés de s’exprimer. Mais il faut marier ensuite la qualité technique. Il y a 10-15 ballons à ne pas perdre, sinon on s’épuise. J’avais mis un milieu de terrain très fourni, tout le monde a bien travaillé et on a bien mérité notre victoire. On n’a pas été que solide, on a été actif dans notre animation défensive, mais on aurait pu faire plus sur l’animation offensive”, a confié le technicien des Rouge et Noir dixit France Football.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)