Un dernier défi majeur pour Michael Ballack ?

A 35 ans, Michael Ballack démontre avec le Bayer Leverkusen qu’il est loin d’être rincé. Ce ne sont pas les joueurs de Chelsea qui diront le contraire après avoir perdu contre le club allemand en Ligue des champions mercredi dernier (2-1, 5e journée de la phase de poules). Un avenir loin de Leverkusen. Au cours d’un entretien relayé sur le site du quotidien Bild, Michael Ballack a bien fait comprendre qu’il est peu probable qu’il signe un nouveau contrat alors que son engagement actuel expirera en juin 2012. “Si demain Rudi Völler arrive et me dit qu’il me donne un contrat de cinq ans (!), alors je pourrais encore songer à rester”, a-t-il indiqué. Aujourd’hui, l’ancien international germanique (98 sélections, 42 buts) songe déjà à refaire son baluchon en fin de saison… voire même lors du mercato hivernal s’il a une belle proposition entre les mains. Toujours d’après cette source, Michael Ballack aurait pu revenir en Angleterre pendant le dernier marché des transferts estival. Mais le milieu de terrain qui s’est régalé à Chelsea entre 2006 et 2010 n’a pas pu rejoindre des clubs comme Blackburn, Fulham ou encore Tottenham. Actuellement, le natif de Görlitz ne sait pas encore s’il pourra éventuellement revenir au Royaume de Sa Majesté. “La tendance est claire pour moi mais cela dépend des opportunités et des possibilités que j’aurai (…) J’ai passé quatre belles années là-bas et c’est inoubliable”, a-t-il expliqué. Des pistes plus exotiques ? A défaut de trouver un club susceptible de l’accueillir outre-Manche, Michael Ballack pourrait prendre une

Lille : Garcia a déjà refermé la page européenne

Après avoir dominé le CSKA Moscou en Ligue des champions mardi dernier (0-2, 5e journée de la C1), l’équipe de Lille va essayer d’enchaîner en Ligue 1 contre le Stade Brestois demain soir (15e journée). L’entraîneur des Dogues, Rudi Garcia, espère que ses joueurs vont être performants contre le club breton après le périple moscovite. “On ne pense qu’à Brest. Il est important de retrouver le chemin de la victoire à domicile à L1. On espère qu’avec 4 jours de repos, cela a été suffisant pour digérer le voyage à Moscou, et surtout qu’il nous reste assez d’énergie pour pouvoir jouer notre jeu et être performant contre Brest. En championnat, on veut rester sur le podium et ne pas concéder de marge sur les premiers. Si on peut s’en rapprocher, ce serait bien”, a-t-il confié selon RMC.

Naples, Cavani : “Magnifique d’être dans les pas de Maradona”

Auteur d’un doublé contre Manchester City en Ligue des champions, l’Uruguayen Edison Cavani a retrouvé le chemin des filets avec le Napoli, mais aussi de l’ambition. Dans une interview accordée au quotidien transalpin La Gazzetta dello Sport, le “Matador” a estimé que le Napoli avait pris conscience de son potentiel: “Au début, nous n’avions pas la mentalité des grandes équipe, mais nous l’avons trouvée à présent. Nous sommes déjà une grande équipe et nous pouvons viser tous les objectifs qui se présentent à nous.” Et lorsqu’on lui rappelle qu’il est bien parti pour marquer l’histoire du club, Cavani, 41 buts en 61 matches, s’émeut: “Penser que nous suivons les traces de Diego Maradona et d’Antonio Careca est quelque chose de très beau, c’est une grande satisfaction.”

PSG : Sakho assure que le clash est déjà oublié !

Mamadou Sakho (21 ans, 7 matches de Ligue 1 en 2011/2012) a fait savoir pendant un point presse que l’altercation d’hier entre Mathieu Bodmer et Nenê est déjà rangée au placard au Paris Saint-Germain. Le défenseur central a déclaré que le milieu de terrain français et le milieu offensif brésilien se sont calmés ce qui est de bonne augure avant le Clasico contre l’Olympique de Marseille qui se déroulera dimanche prochain. “Dans tous les groupes, ça arrive. D’un côté, tant mieux. Cela montre que les joueurs ont envie de bien faire. Et ce matin, si vous les avez vus au tennis-ballon, ils ont discuté ensemble. Ce sont des choses qui arrivent entre hommes. Pas seulement entre joueurs de foot. Ils ont de forts egos mais ce sont des egos positifs, puisque 24 heures après, tout rentre dans l’ordre”, a-t-il assuré selon RMC.

OM – PSG, le match des salaires !

Dimanche, à 21 heures, l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain s’affronteront, dans le cadre de la 15e journée de Ligue 1, dans un Clasico qui s’annonce à haute tension. En apéritif, le quotidien Le Parisien-Aujourd’hui en France a révélé, via une infographie, la grille des salaires marseillais et parisiens. Si le derby entre les deux capitales du foot françaises s’annonce très chaud aussi bien sportivement qu’extra-sportivement ce weekend, sous fond de crises internes en pagaille, celui-ci a déjà débuté dans les journaux depuis le début de la semaine, à grands coups de spots publicitaires sur la chaine cryptée pour ne pas la citer. Alors que cette rencontre revêt un intérêt capital pour les deux équipes, même si Paris tutoie les sommets de la Ligue 1 quand Marseille peine à se maintenir en première partie de tableau, le journal Le Parisien – Aujourd’hui en France a révélé les salaires que percevaient les joueurs de l’OM et du PSG, via une infographie. Et, surprise, le joueur le mieux payé des deux effectifs se nomme… Lucho Gonzalez ! L’Argentin, recruté voici deux saisons en provenance du FC Porto, culmine en effet à 360 000 euros par mois, ce qui fait de lui également l’un des joueurs les mieux payés de la Ligue 1 derrière Yoann Gourcuff et Joe Cole, deux tiers de son salaire étant pris en charge par Liverpool. Son compatriote Javier Pastore, joueur le plus cher de l’histoire de la Ligue 1, le talonne de près avec des émoluments estimés à 350 000 euros mais

Real Madrid : Mourinho se méfie du derby

Fort d’une série de 12 victoires toutes compétitions confondues, le Real Madrid reçoit au stade Santiago Bernabéu, samedi à 20 heures, l’Atlético de Madrid dans le cadre de la 14e journée de Liga. En conférence de presse reprise par le quotidien ibérique Marca, l’entraîneur de la Casa Blanca José Mourinho s’est montré très mesuré avant le derby madridiste: “Si les gens pensent que nous allons gagner avec trois ou quatre buts d’avance et si vous pensez que nous allons jouer comme contre le Dinamo Zagreb (6-2, en Ligue des champions, ndlr), détrompez-vous. Ici, il est question de tradition et non de statistiques. Dans un derby, tout peut arriver.“

Inter : Milito veut rester jusqu’au bout

Courtisé par de nombreux clubs dont le Paris Saint-Germain, l’Olympique de Marseille ou encore l’Olympiakos, l’avant-centre argentin Diego Milito a réitéré son intention de rester à l’Inter Milan. En conférence de presse, “Il Principe” a ainsi rappelé qu’il irait jusqu’à la fin de son contrat qui expire en juin 2014. “Je reste définitivement ici, j’ai un contrat et je suis heureux ici à l’Inter“, a-t-il ainsi rappelé. J’ai de très bonnes relations avec le club. Évidemment, cela ne dépend pas de moi, mais je pense qu’il n’y a pas de problèmes.“

OM : Gignac lâché par Mandanda !

La tension n’en finit plus de monter du côté du centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus. Annoncé en conférence de presse, 48 heures avant le match opposant l’Olympique de Marseille au Paris Saint-Germain, Steve Mandanda ne s’est pas présenté. Le club, via Luc Laboz, responsable des relations avec les médias de l’OM, a expliqué la non-présence du capitaine olympien en conférence de presse, relayée par La Provence: “La direction du club ne souhaite pas que les joueurs s’expriment sur les événements.” Aussi, Steve Mandanda serait apparu quelques minutes au centre Robert Louis-Dreyfus et aurait affirmé, selon le 10 Sport, qu’il ne voulait pas “perdre (son) temps avec des éléments perturbateurs. Et on s’en passerait bien…“, faisant ici implicitement référence à André-Pierre Gignac. Une ambiance du côté de l’OM de plus en plus insoutenable, à quelques jours d’un match capital pour le reste de la saison.

Un retour en terre conquise pour Rosicky ?

Même s’il n’a aucune garantie au niveau de son statut à Arsenal (il oscille entre celui de titulaire et de remplaçant), Tomas Rosicky a tout de même fait 11 apparitions toutes compétitions confondues depuis le début de la saison avec les Gunners. Mais il pourrait quand même faire ses bagages lors du mercato hivernal. Rosicky en Bundesliga, acte II ? Si on se réfère au quotidien allemand Bild, Tomas Rosicky serait sur les tablettes des dirigeants du VfL Wolfsburg. L’entraîneur de l’équipe, Felix Magath, avait confié il y a quelques jours qu’il aimerait pouvoir s’appuyer sur “deux, trois, quatre voire cinq recrues” en janvier. Le technicien estime que son effectif n’est pas assez riche afin de remonter la pente en Bundesliga (12e place, 16 points sur 39 seulement) et il a besoin de sang neuf. A l’heure actuelle, la valeur de l’international tchèque (85 sélections, 20 buts) serait de l’ordre de cinq millions d’euros. Bien évidemment, les dirigeants germaniques ont les moyens de débourser une telle somme pour le footballeur âgé de 31 ans. En plus de cela, ils entretiennent de bonnes relations avec l’agent de Tomas Rosicky, Pavel Paska, depuis déjà plusieurs mois ce qui pourrait faciliter les négociations. Avant de débarquer à Arsenal lors de l’été 2006, le natif de Prague avait sans doute vécu la meilleure période de sa carrière au Borussia Dortmund même si son palmarès n’est pas si étoffé que cela. Avec le club de la Ruhr, il avait notamment remporté le titre de champion d’Allemagne en 2002 et disputé la

Zénith : Bruno Alves plaît à la Juve

Recruté par le Zénith Saint-Pétersbourg en provenance du FC Porto pour la modique somme de 23 millions d’euros, le défenseur international portugais Bruno Alves intéresse toujours les cadors européens. Aussi, la Juventus Turin, qui avait un oeil sur Mats Hummels (Voir par ailleurs), lorgnerait Bruno Alves, dont le profil plaît beaucoup aux dirigeants bianconeri. Selon la presse transalpine, Bonucci et Iaquinta pourraient être inclus dans la transaction.

Lille : Sow ne pense pas à la prolongation

En manque de buts, l’avant-centre de Lille Moussa Sow, meilleur réalisateur de la Ligue 1 la saison passée avec 25 réalisations, a retrouvé le chemin des filets en Ligue des champions contre le CSKA Moscou (0-2), mardi dernier. En fin de contrat en juin 2013 avec les Dogues, l’international sénégalais a affirmé dans les colonnes de La Voix du Nord, que ce ce dossier n’était pas à l’ordre du jour: “Dans ma tête, je préfère penser football que de penser à la prolongation.”

OM : Deschamps ne veut pas parler de Gignac

L’entraîneur de l’Olympique de Marseille, Didier Deschamps, n’a pas souhaité parler de l’altercation entre lui et l’attaquant André-Pierre Gignac (25 ans, 8 matches de Ligue 1 en 2011/2012). “Ce qui s’est passé s’est passé. Point. C’est acté. Une décision a été prise, l’avenir d’André-Pierre Gignac n’est pas d’actualité. Ce qui m’intéresse, c’est le match de dimanche (contre le Paris Saint-Germain). Gignac, on en reparlera en début de semaine prochaine”, a confié le technicien phocéen selon La Provence. Rappelons que le champion du monde 1998 n’a pas retenu le buteur pour le Clasico ce qui a évidemment profondément agacé l’ex-joueur du Toulouse FC.

Man Utd : Anderson out jusqu’en février

Mauvaise nouvelle pour Manchester United. Son milieu de terrain brésilien Anderson, touché à un genou, a été consulté un spécialiste au Portugal. Et la sentence est tombée pour l’ancien joueur du FC Porto qui devrait, selon son entraîneur Sir Alex Ferguson, ne pas revenir sur les terrains de Premier League avant le mois de février. L’Ecossais n’a toutefois pas préciser le mal qui touchait le genou de son protégé.

PSG : Gameiro et l’importance d’un but contre l’OM

Kévin Gameiro (24 ans, 14 matches de Ligue 1 en 2011/2012, 8 buts) est ultra-motivé afin d’inscrire un but contre l’Olympique de Marseille lors du Clasico qui est programmé dimanche soir. En effet l’attaquant du Paris Saint-Germain sait qu’il pourrait laisser une empreinte notable dans l’histoire du club de la capitale s’il parvient à forcer le verrou du club provençal. “Si tu fais un bon match et que tu marques un but contre l’OM, tu sais que tu entres un peu dans la légende du club. Quand j’ai signé ici, les supporters m’ont fait comprendre dès le lendemain qu’il fallait que je marque contre Marseille. Le match n’était pourtant programmé que trois ou quatre mois plus tard”, a déclaré l’ex-joueur du FC Lorient selon France Football.

OL : Vercoutre parle du recrutement de Valverde

En raison de la blessure très sérieuse (rupture d’un tendon situé entre le pied et le péroné) de Rémy Vercoutre (31 ans, 3 matches de Ligue 1 en 2011/2012) à la fin du mois dernier, les dirigeants de l’Olympique Lyonnais ont décidé de recruter un nouveau gardien de but. Après mûre réflexion, leur choix s’est porté sur le portier Matthieu Valverde qui était libre de tout contrat. Rémy Vercoutre comprend très bien que les Gones aient voulu assurer le coup en faisant venir un autre dernier rempart expérimenté capable d’être la doublure d’Hugo Lloris. “C’était logique, avec les échéances qui arrivaient pour le club. Hugo joue beaucoup, y compris en équipe de France, je n’ai pas été pris en traître. Le jour même de mon opération, Rémi Garde m’avait prévenu, et j’ai parlé avec Matthieu à son arrivée. On est dans la logique du sport”, a déclaré le joueur rhodanien selon Le Progrès. Notez que le natif de Grande-Synthe devrait reprendre l’entraînement dans environ deux mois si sa convalescence se déroule bien.