Real Madrid Supercoupe d'Europe

L’UEFA veut modifier la Supercoupe d’Europe avec une idée étonnante

Au début de la saison, le Real Madrid a dominé l’Eintracht Francfort en Supercoupe d’Europe, qui oppose traditionnellement le vainqueur de la Ligue des Champions à celui de la Ligue Europa. D’après les révélations du média britannique The Guardian, l’UEFA envisage une modification drastique de la compétition. L’instance européenne vise à augmenter le nombre d’équipes qualifiées, de deux à quatre, en organisant une sorte de Final Four. De surcroît, l’UEFA aimerait inviter à cette occasion dans la Supercoupe d’Europe, qui changerait sûrement de nom, le vainqueur de la MLS, la ligue américaine de football. Enfin, la compétition serait organisée aux États-Unis. Avec cette nouvelle formule, l’UEFA souhaiterait avant tout augmenter ses revenus.

Arkadiusz Milik, Juventus Turin Juve

OM : Milik, “l’affaire de l’année” pour la Juventus ?

Prêté par l’Olympique de Marseille à la Juventus pour la saison, contre 900 000 euros, Arkadiusz Milik conquiert tout son monde grâce à des débuts efficaces devant le but. Son compatriote Robert Lewandowski (FC Barcelone) s’est félicité, en conférence de presse, de l’arrivée du buteur de 28 ans à la Juventus : “(Arkadiusz) Milik est revenu à la vie et je lui ai dit, lors d’une conversation qu’on a eue, que le maillot de la Juve lui irait bien. Je suis content que lui et moi soyons en forme. On se connaît depuis longtemps et ça peut nous aider en Pologne.” Les deux joueurs pourraient être associés ensemble à la Coupe du Monde, sur le front de l’attaque. Il faut dire que les débuts d’Arkadiusz Milik dans le club italien plaident en sa faveur pour le Mondial : le Polonais a marqué 3 fois en 4 rencontres, mais aurait pu compter 4 buts si le VAR ne lui avait pas refusé, injustement, le but de la victoire contre la Salernitana (2-2), le 11 septembre, en Serie A. Même le coach de la Vieille Dame, Massimiliano Allegri, est satisfait du Marseillais (sous contrat jusqu’en 2025) : “J’attendais beaucoup de (Arkadiusz) Milik et beaucoup de choses vont arriver. Vous savez pourquoi ? Parce que Milik joue bien au football de toute façon, il fait toujours peu d’erreurs. Il sait comment bouger.” Un prix d’achat dérisoire D’après Calcio Mercato, la direction de la Juventus pense déjà à lever l’option d’achat du prêt d’Arkadiusz Milik, qui est de 7

Bruno Genesio Peter Bosz Rennes OL

Rennes : Genesio jalouse Bosz

Bruno Genesio, dans une interview donnée à Daniel Riolo pour L’After Foot La Revue, a évoqué le traitement médiatique de l’entraîneur actuel de l’OL, Peter Bosz. Selon le coach de Rennes, qui est passé par Lyon entre 2015 et 2019, la presse est particulièrement clémente à l’égard du Néerlandais : “Si c’est moi qui fait la saison de Lyon cette année (saison 2021-2022), à la place de Peter Bosz, je me fais découper toute la saison. Ce qui lui a été épargné. (…) Mais si ça avait été moi, ce n’est pas que vous m’auriez arrangé, vous m’auriez découpé, laminé ! C’est ça que je vous reproche.” Accusé de nonchalance devant la presse, de son temps à Lyon, Bruno Genesio a rétorqué en critiquant les journalistes : “Mais neuf fois sur dix, de quoi on me parlait en interview ? De mes problèmes avec les supporters, des critiques des médias, de ma relation avec le président… (…) Ces mêmes médias, lorsqu’ils sont face à des entraîneurs étrangers, ils leur posent des questions sur le jeu, le recrutement, leur système tactique…” Pour rappel, l’an dernier, l’OL a terminé 8e de L1, alors que Rennes, avec Bruno Genesio, a fini 4e. Actuellement, le club de Peter Bosz est 6e du classement, après trois revers de suite, quand Rennes est 8e du classement.

Pierre Kalulu AC Milan

AC Milan : visé par le PSG, Kalulu en dit plus sur son avenir

D’après Média Foot, le PSG serait intéressé par un transfert du Français de l’AC Milan, Pierre Kalulu. À la recherche d’un défenseur central, Paris, qui a longtemps espéré cet été le Slovaque Milan Skriniar (Inter), en vain, pourrait se tourner vers Pierre Kalulu, titulaire en ce début de saison (9 rencontres disputées). Mais dans la Gazzetta dello Sport, le défenseur central a lié son avenir à l’AC Milan : “Si tout va bien comme maintenant… qu’on gagne des titres et que je joue titulaire, je n’ai qu’une seule envie, c’est de continuer à Milan. On aura le temps de parler du contrat avec la direction.” Le joueur de 22 est lié au 5e de Serie A jusqu’en 2025.

Ousmane Dembélé FC Barcelone

Barça : Dembélé n’a jamais voulu partir

Ousmane Dembélé s’est exprimé en longueur, dans l’émission de Jérôme Rothen Rothen s’enflamme, sur RMC, sur sa situation au FC Barcelone, cet été, au moment de prolonger son contrat avec le club catalan. Si le Français de 25 ans a été cité dans plusieurs autres clubs, dont le PSG ou Chelsea, l’ailier n’a jamais réellement désiré partir : “Avec la confiance de Xavi, j’étais obligé de rester. (…) Je me sens bien dans le vestiaire, avec tous ces jeunes, toute cette équipe. Cela fait maintenant six ans que je suis là-bas. (…) J’ai toujours dit à Xavi que je voulais rester au club. Après, il y a des négociations, c’est contractuel et je ne me fixais pas. Mais je ne me disais pas que j’allais quitter le club” révèle Ousmane Dembélé. L’ancien Rennais confirme qu’il ne voulait pas quitter le Barça, et l’avait même annoncé à son coach, Xavi, en décembre 2021 : “Je me rappelle d’une réunion, entre lui et moi en décembre. Je lui ai dit que j’allais signer mon contrat. (…) Il y a eu ce qu’il s’est passé, mais j’ai toujours dit que je voulais rester à Barcelone.” Ousmane Dembélé est désormais lié au club catalan jusqu’en 2024, avec une clause libératoire peu élevée. Jeune, Dembélé avoue être sorti Décisif depuis le début de la saison (8 rencontres, 2 buts, 4 passes décisives), Ousmane Dembélé confie être plus sérieux, désormais : “J’ai été jeune comme tout le monde. On a pu sortir. Mais pas tant que ça. Pas ce que l’on

Aminata Diallo PSG

Affaire Hamraoui : l’avocat de Diallo explique sa recherche internet “casser une rotule”

Les enquêteurs ont découvert qu’Amina Diallo, suspectée d’avoir commandité l’attaque violente qu’a subi son ex-coéquipière et concurrente au PSG, Kheira Hamraoui, avait tapé sur internet, quelques jours avant l’agression, “comment casser une rotule”. Sur le plateau de l’émission de C8 de Cyril Hanouna, TPMP (Touche pas à mon poste), Me Mourad Battikh a tenu à préciser que sa cliente n’avait “jamais” écrit “comment casser une rotule”, mais “casser une rotule” : “Si on prend cet élément-là sans exploiter les recherches qui ont été faites avant et celles qui ont été faites après, on peut faire dire à peu près n’importe quoi.” D’après l’avocat, Aminata Diallo faisait des recherches concernant un joueur de Dijon, Jordan Marié : “Il faisait son retour le 23 octobre, quelques jours avant cette recherche d’Aminata Diallo. Il allait jouer son match, à Grenoble, d’où est originaire Aminata Diallo. Devinez ce qui s’est passé à Jordan Marié ? Il s’est cassé la rotule. Il parle de sa rotule en disant qu’elle est en angle droit.” Pour rappel, Aminata Diallo a été mise en examen puis remise en liberté sous contrôle judiciaire, ces derniers jours, dans le cadre de l’enquête. Pour son avocat, la joueuse est “lynchée dans les médias” de façon “absolument inacceptable”, tandis que des retranscriptions d’écoutes téléphoniques d’Aminata Diallo, particulièrement violente verbalement (“Tue-le ce fils de pute” en parlant de manière imagée de Bruno Cheyrou, alors directeur sportif du PSG), ont fuité dans la presse.

Mauricio Pochettino, PSG

Pochettino s’éloigne de Nice

Alors que Mauricio Pochettino a rencontré les dirigeants de l’OGC Nice, dans la perspective de remplacer le Suisse Lucien Favre, l’Argentin ne devrait pas filer sur la Côte d’Azur. Ambitieux, Mauricio Pochettino attendrait un club plus huppé que l’OGC Nice pour poursuivre sa carrière, après être passé par Tottenham (2014-2019) et le Paris Saint-Germain (janvier 2021-juillet 2022), révèle RMC avec Foot Mercato. 13e de Ligue 1, qualifié seulement pour la Ligue Europa Conference, Nice n’incarne pas le bon club, pour le coach argentin de 50 ans. Selon RMC, de son côté, Lucien Favre aurait même annoncé à son groupe, mercredi, lors de l’entraînement, “qu’il allait rester”. Certaines sources de la radio évoquent une volonté du Suisse d’indiquer au club azuréen qu’il ne démissionnera pas de son poste, pour toucher des indemnités de licenciement.

Neymar, Vinicius, Brésil

PSG : alerte au genou pour Neymar

Auteur d’un début de saison monstrueux avec le Paris Saint-Germain (11 buts et 8 passes décisives en 11 rencontres), Neymar a inquiété le staff du Brésil à l’entraînement. L’attaquant est en effet resté au sol de longues minutes à cause d’une douleur au genou. Le média brésilien Globo rapporter l’incident ce jeudi : Neymar, durant une opposition collective à l’entraînement avec l’équipe nationale du Brésil, a eu une douleur au genou, sans précision si celle-ci est arrivée après un coup ou si le Brésilien s’est fait mal tout seul. L’entraînement a été brièvement interrompu, puis l’attaquant s’est relevé, et a repris le jeu. Plus de peur que de mal, donc. Neymar devrait bien être utilisé pour les deux prochains matchs amicaux de l’équipe du Brésil, face au Ghana d’abord, puis contre la Tunisie, au Parc des Princes à Paris, mardi prochain, ensuite. Tite félicite Neymar Le sélectionneur de l’équipe nationale du Brésil, Tite, a toujours été un grand défenseur de Neymar, depuis qu’il est à son poste, en juin 2016. D’après les propos rapportés par le média Globo, le sélectionneur national a salué le grand début de saison de l’attaquant du Paris Saint-Germain : “Félicitations Neymar ! Félicitations, Ricardo Rosa (préparateur physique du joueur) ! Félicitations PSG ! (…) La performance technique d’athlètes extraordinaires et professionnels, c’est quand vous pensez et exécutez rapidement. La vitesse et l’exécution doivent être synchronisées.” Poussé vers la sortie cet été par le Paris Saint-Germain, sous l’influence de Kylian Mbappé (23 ans), a retrouvé des couleurs cette saison, après un

David Alaba Antoine Griezmann Autriche France

Match France – Autriche : chaîne TV et compos probables

La France accueille ce jeudi l’Autriche au Stade de France, à 20h45, à l’occasion de la 5e journée du groupe A de la Ligue des Nations. Chaîne TV, compos probables… Voici les informations à connaître sur la rencontre. Le contexte de France-Autriche Dernier de son groupe de Ligue des Nations, la France doit se ressaisir, face à l’Autriche d’abord, puis le Danemark ensuite, pour ne pas descendre à l’échelon inférieur, en Ligue B. Les Bleus, qui subissent une cascade de blessures (N’Golo Kanté, Hugo Lloris, Paul Pogba, Karim Benzema, Presnel Kimpembe, Théo Hernandez, Lucas Hernandez, Kingsley Coman, etc.), vont tenter, avec un onze remanié, de faire un résultat face au 3e du groupe, l’Autriche, qui compte 1 victoire en 4 rencontres. Les compos probables de France-Autriche Le sélectionneur de l’Équipe de France, Didier Deschamps, devrait mettre en place un 3-4-1-2, avec les titularisations de deux nouveaux venus, Benoit Badiashile en défense, et Youssouf Fofana au milieu de terrain, selon L’Équipe. En attaque, Olivier Giroud devrait être associé à Kylian Mbappé, avec Antoine Griezmann en soutien. La compo probable de la France Maignan – Clauss, Koundé, Varane, Badiashile, Mendy – Tchouaméni, Fofana – Griezmann – Mbappé, Giroud. Sélectionneur : Didier Deschamps La compo probable de l’Autriche Lindner – Lainer, Danso, Alaba, Trimmel – Sabitzer, Schlager, Seiwald, Baumgartner – Arnautovic, Gregoritsch. Sélectionneur : Ralf Rangnick. France-Autriche : à quelle heure et sur quelle chaîne TV voir le match en direct ? Le match entre la France et l’Autriche sera à suivre jeudi à 20h45, sur M6. Le

Raphael Varane, Equipe de France

EdF : Varane donne son avis sur la polémique des droits à l’image

En conférence de presse avec l’Équipe de France, ce mercredi, Raphaël Varane a validé la position de Kylian Mbappé, qui s’est battu pour que les joueurs des Bleus aient un droit de regard sur leurs droits à l’image. “Comme je vous l’ai dit au mois de mars” a débuté le défenseur de Manchester United, “il y avait des discussions à avoir. C’est assez simple en tant que groupe, on veut faire respecter le droit individuel de chaque joueur. C’est une demande simple, logique, et légitime. C’est simplement une mise à jouer pour éviter les bugs à l’avenir. Les discussions ont avancé, j’espère que ce sera réglé le plus vite possible. On n’a pas d’énergie à perdre dans ce genre de choses. Ça avance bien, c’est très positif.” Dans cette polémique lancée médiatiquement par Kylian Mbappé, l’attaquant du PSG a été critiqué par un membre de l’entreprise KFC, avant que la chaîne de restauration rapide s’excuse publiquement.

Gabriel Jesus Arsenal

Mercato Arsenal : rumeurs, transferts officiels… Le point complet

Passé tout proche de renouer avec une qualification en Ligue des Champions la saison passée avant d’échouer à la 5e place, à deux petits points de Tottenham, Arsenal effectue un mercato résolument ambitieux. Arrivées, départs, officialisations : voici le point sur les transferts déjà enregistrés ou à venir pour les Gunners (au 30/08/2022). Les dernières actualités sur le mercato d’Arsenal Mercato Arsenal : les départs officiels Alexandre Lacazette : arrivé en fin de contrat, le buteur n’a pas prolongé après 5 saisons à Londres. Libre, il est retourné dans son club formateur de l’Olympique Lyonnais. Bernd Leno : relégué au rôle de doublure suite à l’arrivée d’Aaron Ramsdale l’été dernier, le gardien allemand est parti à un an du terme de son contrat. Il a rejoint Fulham pour un peu moins de 10 M€. Nuno Tavares : acheté 8 M€ à Benfica l’été dernier et pas parvenu à convaincre, le latéral gauche a été prêté sans option d’achat à l’OM. Mattéo Guendouzi : après son prêt réussi, le milieu de terrain de 23 ans a logiquement vu l’Olympique de Marseille lever son option d’achat en échange de 11 millions d’euros. Nicolas Pépé : en échec depuis son arrivée en 2019, la recrue la plus chère de l’histoire d’Arsenal (80 M€) va tenter de se relancer à Nice, qu’il a rejoint dans le cadre d’un prêt sans option d’achat. Lucas Torreira : rentré d’un prêt à la Fiorentina, le milieu de terrain n’entrait toujours pas dans les plans de Mikel Arteta et l’Uruguayen a été transféré à Galatasaray pour 6 M€.

Erling Haaland, Manchester City

Mercato Manchester City : rumeurs, transferts officiels… Le point complet

Parvenu à conserver son titre de champion d’Angleterre mais de nouveau en échec en Ligue des Champions, Manchester City a réaffirmé ses ambitions durant ce mercato. Arrivées, départs, officialisations : voici le point sur les transferts déjà enregistrés ou à venir dans le mercato de Manchester City (au 30/08/2022). Mercato Manchester City : les dernières actus Mercato Manchester City : les départs officiels Fernandinho : après 9 ans au club, le Brésilien est parti au terme de son contrat. A 37 ans, il s’est engagé en faveur de l’Athletico Paranaense au pays. Le milieu défensif avait progressivement perdu sa place de titulaire depuis deux ans mais risque tout de même de laisser un vide. Raheem Sterling : pas parvenu à s’entendre sur une prolongation et sans doute frustré par son statut de titulaire non indiscutable, l’ailier se trouvait en position de force à un an de la fin de son contrat et il en a profité pour mettre les voiles en rejoignant Chelsea pour 56 M€. Gabriel Jesus : frustré par son statut de joker de luxe, l’attaquant a lui aussi profité de sa situation contractuelle (il était libre dans un an) pour changer d’air. Le Brésilien a signé à Arsenal, où un statut de titulaire l’attend, en rapportant 52,2 M€ dans les caisses des Skyblues. Oleksandr Zinchenko : simple joueur de rotation, le latéral gauche ukrainien a obtenu un bon de sortie puisque les Skyblues n’ont pas pu dire non à la belle offre d’Arsenal, qui a déboursé 35 M€ pour s’attacher ses services. Issa Kaboré :

Vahid Halilhodzic Maroc

Après son éviction du Maroc, Halilhodzic pense à la retraite

Vahid Halilhodzic ne mènera pas la sélection du Maroc à la Coupe du Monde, malgré que le coach ait qualifié le pays maghrébin à la compétition au Qatar. Une décision très dure à avaler pour l’entraîneur de 70 ans, comme il l’a révélé en interview au média bosniaque N1 : “Cette décision (de me virer juste avant le Mondial) m’a un peu touché. Je songe à terminer ma carrière d’une manière un peu étrange. C’est la vie, j’ai eu beaucoup de hauts et de bas, mais c’est un peu trop. Je pense dire merci au football.” Vahid Halilhodzic, cité à Chelsea, était en conflit avec plusieurs joueurs de la sélection marocaine, dont Hakim Ziyech (Chelsea) et Noussair Mazraoui (Bayern Munich), depuis de retour en sélection.

Houssem Aouar OL

Aouar et Majer pistés par des cadors de Liga

Houssem Aouar, de l’Olympique lyonnais, et Lovro Majer, du Stade rennais, pourraient quitter la L1 lors des prochains mercatos, direction la Liga espagnole, où plusieurs formations pensent à eux. En perdition du côté de l’OL, où le milieu de terrain de 24 ans ne joue même plus, Houssem Aouar devrait changer d’air, après avoir failli signer à Nottingham Forest cet été, ainsi qu’à Nice et à Benfica. En fin de contrat à l’été 2023 avec l’OL, l’international français (1 sélection) ne devrait pas prolonger son contrat, comme l’espère le Betis Séville, selon Goal. Le club espagnol a l’intention de proposer un bail à Houssem Aouar à la fin de la saison, pour que le Français retrouve notamment son ancien coéquipier à l’OL, Nabil Fekir. Cette saison, le Lyonnais compte 30 minutes de jeu, lors du premier match de la saison, face à l’AC Ajaccio (2-1), en Ligue 1. L’Atlético Madrid et le FC Barcelone pensent à Majer Un peu plus au nord-ouest de la France, en Bretagne, le Croate Lovro Majer est suivi par deux clubs espagnols d’envergure : l’Atlético Madrid et le FC Barcelone. Selon les informations de Foot Mercato, les deux clubs devront s’acquitter de la modique somme de 60 millions d’euros pour recruter le milieu de terrain. Une somme importante, notamment pour le FC Barcelone, en difficulté financière depuis plusieurs mois. Mais le Stade rennais a l’avantage sur le dossier, puisque le contrat de Lovro Majer, recruté en 2021 au Dinamo Zagreb contre 12 millions d’euros, s’étend jusqu’en 2026. Pas pressé par

Randal Kolo Muani Equipe de France

EdF : Kolo Muani croit en ses chances pour la Coupe du Monde

Appelé pour la première fois en Équipe de France lors de ce rassemblement, Randal Kolo Muani espère faire partie du groupe France lors de la Coupe du Monde au Qatar. Interviewé sur La Chaîne L’Équipe, l’attaquant de 23 ans de l’Eintracht Francfort a affirmé croire en ses chances, malgré la forte concurrence en attaque (Karim Benzema, Kylian Mbappé, Olivier Giroud, Wissam Ben Yedder, etc.) : “Mon intégration se passe bien. Je me sens bien ici. Il faut être sérieux et continuer à bosser. Être appelé chez les Bleus n’est pas une fin en soi, le plus dur, c’est d’y rester. C’est une étape, je dois travailler dur pour être rappelé. Je vais essayer de prendre du plaisir et de me donner à fond pour ne rien regretter. La Coupe du Monde, j’y crois ? Oui, bien sûr. Ça va être une grosse liste. C’est à moi de prouver en club, il y a encore un long chemin, mais pour moi, oui, c’est possible.” Cette saison, l’ancien Nantais Randal Kolo Muani a marqué 2 buts en 11 rencontres, avec l’addition de 5 passes décisives.