Vinicius : la comparaison de Parejo choque l’Espagne

Vinicius : la comparaison de Parejo choque l’Espagne

Le milieu de terrain de Villarreal, Dani Parejo, a créé la polémique en réponse aux insultes racistes subies régulièrement par Vinicius Junior. L’image a fait le tour de la planète football. Lors du rassemblement de la sélection brésilienne, tombeuse en match amical de l’Angleterre (1-0) avant d’accrocher l’Espagne (3-3), Vinicius Junior a craqué devant les caméras du monde entier. L’attaquant du Real Madrid n’a pas pu contenir ses larmes au moment de parler du racisme qu’il subit en permanence de l’autre côté des Pyrénées, et ce même lorsque les Merengue ne jouent pas. Bien que défendue par une grande majorité des acteurs du ballon rond, la star de 23 ans a également ses détracteurs, à l’image de l’ancien gardien de but du Paraguay José Luis Chilavert, très dur à son égard. Ces dernières heures, c’est un milieu de terrain du championnat d’Espagne qui a donné son ressenti sur “l’affaire” Vinicius Junior. Interrogé par El Larguero, Dani Parejo pense que l’ancien prodige de Flamengo ne devrait pas en rajouter. “Les supporters m’ont traité d’ivrogne” “Je pense que c’est un joueur extraordinaire, spectaculaire, avec des qualités spectaculaires. Je n’ai jamais été en position d’être un joueur important dans la meilleure équipe du monde et d’avoir tout le monde qui me complimente. Mais je pense que les joueurs doivent se consacrer au jeu.” Avant de lâcher une comparaison osée et déplacée sur les propos racistes qui ne cessent de s’arrêter contre l’international brésilien, en rapport à sa propre expérience. Parejo: "People call me 'drunk' and I don't confront anyone.

Une cible ouvre la porte au Barça !

Une cible ouvre la porte au Barça !

Un milieu de terrain de Serie A a rebondi à l’intérêt porté par les dirigeants du FC Barcelone, en vue du prochain mercato estival. Toujours en lice pour remporter un nouveau titre de champion d’Espagne, même si le Real Madrid compte huit points d’avance, qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions avec une double confrontation à venir contre le Paris Saint-Germain (10 et 16 avril), le FC Barcelone fera énormément parler lors du prochain mercato estival. Dans un premier temps, le club de la Catalogne se cherche un technicien pour remplacer Xavi, à supposé que l’ancien milieu de terrain de l’Espagne ne change pas son fusil d’épaule. Avec un nouveau manager aux manettes, le Barça repartira sur un nouveau cycle à l’issue d’une saison 2023-2024 qui pourrait se terminer sans le moindre trophée gagné. Et visera le recrutement de nouveaux joueurs pour redonner un second souffle à un effectif très (trop) jeune. Parmi les pistes évoquées, celle menant à l’attaquant norvégien de Manchester City, Erling Haaland. Dans l’entrejeu, les Barcelonais apprécient un milieu de terrain de Serie A, récemment croisé lors de la double confrontation contre les Italiens de Naples en huitièmes de finale de la C1. “Nous verrons ce qui se passera” Le FC Barcelone en pince pour Stanislav Lobotka, un profil validé en personne par Xavi après la qualification des siens aux dépens des Partonopei. Sous contrat jusqu’en juin 2027, l’international slovaque de 29 ans porte le maillot des Azzurri depuis janvier 2020, et son arrivée en provenance du

Bayern, Liverpool : une grande annonce sur Xabi Alonso !

Bayern, Liverpool : une grande annonce sur Xabi Alonso !

Une information majeure est tombée ces dernières heures sur l’avenir de l’entraîneur du Bayer Leverkusen, Xabi Alonso. Avec Xabi Alonso sur le banc, le Bayer Leverkusen s’apprête à réaliser un exploit retentissant de l’autre côté du Rhin. Sauf coup de théâtre, le club basé à la BayArena remportera dans quelques semaines le premier titre de champion d’Allemagne de son histoire au nez et à la barbe du Bayern Munich, relégué à dix points au terme des 26 premières journées de cette saison 2023-2024. Depuis plusieurs semaines, le nom de Xabi Alonso revient régulièrement sur le devant de la scène. L’entraîneur espagnol figure sur les tablettes de plusieurs cadors européens, intéressés par sa venue sur le banc à l’intersaison. En poste depuis octobre 2022, le coach de 42 ans suscite notamment la convoitise du Bayern Munich et de Liverpool. Des Bavarois qui se cherchent un nouveau technicien pour remplacer Thomas Tuchel, tandis que les Reds travaillent à la succession de Jürgen Klopp. Une clause en 2025 Motivés par un recrutement de l’ancien milieu de terrain de la Roja, les deux clubs risquent pourtant de déchanter au regard des dernières informations sorties par le quotidien anglais The Times et relayées par le journaliste Fabrizio Romano. Ainsi, Xabi Alonso devrait finalement poursuivre l’aventure aux côtés des partenaires d’Amine Adli. Le natif de Tolosa pourrait pousser sa collaboration avec le Bayer Leverkusen jusqu’à l’été 2025, soit pour une saison supplémentaire. 🚨🔴 Xabi Alonso, expected to continue at Bayer Leverkusen for one more season. No formal communication to club yet

PSG : Luis Enrique prêt à faire un choix fou face à l’OM ?

PSG : Luis Enrique prêt à faire un choix fou face à l’OM ?

À plusieurs reprises ces dernières semaines, Luis Enrique a surpris les observateurs par ses choix tactiques. L’entraîneur du Paris Saint-Germain pourrait une nouvelle fois surprendre son monde lors du Classico ce dimanche au stade Vélodrome. De grosses échéances attendent le PSG dans les jours à venir. Cela commence dès dimanche avec le déplacement au stade Vélodrome pour défier l’Olympique de Marseille puis cela se poursuivra avec la demi-finale de Coupe de France contre le Stade Rennais au Parc des Princes. Ensuite, les joueurs de Luis Enrique joueront leur avenir européen face au FC Barcelone en quart de finale de la Ligue des Champions. Avec 12 points d’avance sur son poursuivant en Ligue 1, le titre est quasiment assuré pour le club francilien. Les huit matchs de championnat restants ne sont donc logiquement plus une priorité pour le PSG. Même le Classico pourrait passer au second plan, si l’on en croit les dernières indiscrétions du Parisien. Mbappé et plusieurs cadres sur le banc ? Selon le média, Luis Enrique pourrait faire débuter Kylian Mbappé sur le banc dimanche soir. La raison ? Le champion du monde 2018 vient d’enchaîner deux matchs de 90 minutes (avec l’équipe de France) pour la première fois depuis le mois de décembre et l’entraîneur espagnol préférerait avoir un Mbappé au top de sa forme pour la demi-finale de Coupe de France mercredi. Ptdrrrr à chaque fois que Mbappé marque contre l’OM il fait des célébrations de fou pic.twitter.com/lpTWBNyWt4 — 𝐋𝐎𝐊𝐈 🇫🇷 (@Tsailemec_) March 28, 2024 Le Bondynois acceptera-t-il de ne pas

ASSE : “au-dessus de la Ligue 2”, un cadre s’enflamme sur l’effectif !

ASSE : “au-dessus de la Ligue 2”, un cadre s’enflamme sur l’effectif !

Troisième de Ligue 2 et actuellement sur une série de cinq victoires et un nul lors des six derniers matchs, l’AS Saint-Étienne se déplace chez la lanterne rouge valenciennoise dans le cadre de la 30ème journée ce samedi. Revenus à une place plus en adéquation avec ses objectifs, les Verts sont plus que jamais dans la course à la montée à l’amorce du sprint final. Barragiste, l’ASSE ne compte que deux points de retard sur Angers, deuxième de Ligue 2 et dispose d’un calendrier assez favorable jusqu’à la fin de la saison, même si les Foréziens vont se déplacer à cinq reprises lors des neufs derniers matchs. Après avoir presque “renoncé”, comme l’expliquait Olivier Dall’Oglio, le groupe stéphanois semble désormais déterminé à retrouver l’élite. C’est en tout cas ce qui transparaît dans les propos du défenseur central Dylan Batubinsika dans le podcast Au cœur du jeu. “On espère monter directement “On est en train de faire une assez bonne saison, a jugé l’international congolais. Il y a eu des hauts et des bas. Il y a eu des périodes très difficiles où on perd notre premier coach à la fin de l’année civile. Déjà on a un très bon effectif, je pense qu’il est au-dessus de la Ligue 2 et qu’il pourrait normalement passer en Ligue 1 avec deux ou trois renforts peut-être. Mais c’est un très bon effectif de Ligue 2. On est bien remontés, on est bien placés, on est à une place qui nous permet de jouer les Play-offs pour l’instant. On espère avoir

Real Madrid : une date envisagée pour la présentation de Mbappé !

Real Madrid : une date envisagée pour la présentation de Mbappé !

En fin de contrat avec le Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé est attendu du côté du Real Madrid cet été.  Tous les détails seraient désormais réglés et le club madrilène évoque déjà une date pour sa présentation officielle à Santiago Bernabeu. Après avoir évolué durant sept saisons sous la tunique parisienne, Kylian Mbappé vit ses derniers matchs dans la peau d’un joueur du PSG, lui qui est devenu il y a quelques mois le meilleur buteur de l’histoire du club devant Edinson Cavani. De grandes échéances attendent tout de même le Bondynois en cette fin de saison avec notamment le quart de finale de Ligue des Champions face au FC Barcelone. Partir en soulevant le C1 aurait une saveur toute particulière pour le Français. Les supporters du Real Madrid peuvent se rassurer, même si Mbappé échoue dans sa quête européenne, il rejoindra quand même la Maison Blanche durant le mercato estival. Comme le rappellent nos confrères espagnols de AS, tout est réglé entre les différentes parties sur le plan contractuel. Un problème de calendrier ? Le média précise même qu’une date de présentation officielle est même en train d’être étudiée dans la capitale espagnole. Le club madrilène souhaitait, à l’origine, présenter sa nouvelle recrue entre la fin de la saison et le début de la préparation de l’Euro 2024, mais des soucis de calendrier rendrait la chose plus difficile que prévu. Real Madrid are not stopping. Kylian Mbappé is now waiting for a date for his presentation. Alphonso Davies is also on his way.( @relevo) pic.twitter.com/8k8LtSygW7

PSG : trois retours majeurs avant l’OM !

PSG : trois retours majeurs avant l’OM !

Dimanche soir, le Paris Saint-Germain se déplace sur la pelouse de l’Olympique de Marseille pour le dernier Classico de Kylian Mbappé. Face au rival marseillais, Luis Enrique va récupérer trois cadres de l’effectif. Après quinze jours de trêve internationale, la Ligue 1 reprend ses droits avec de sacrés derbys prévus ce week-end. Lille-Lens ouvrira le bal ce vendredi et le fameux Classico OM-PSG clôturera cette 27ème journée en beauté. Un duel d’autant plus attendu qu’il s’agira du 16ème et dernier de Kylian Mbappé avec la tunique parisienne. Son bilan face aux Phocéens depuis 2017 ? 13 victoires, 2 nuls et… 0 défaite. Pour tenter de garder cette invincibilité avant de rejoindre, sauf énorme retournement de situation, le Real Madrid, le Bondynois sera épaulé par trois revenants pour cette rencontre. En effet, selon les informations obtenues par RMC, Marquinhos, Marco Asensio et Milan Skriniar ont fait leur retour à l’entraînement ce jeudi. Le PSG enregistre des retours… l’OM dans l’attente Le Brésilien a successivement été gêné par une blessure au mollet, puis une douleur au tendon d’Achille, le tenant éloigné des terrains depuis le 17 février dernier. De son côté, Marco Asensio souffrait des ischios-jambiers et Milan Skriniar, quant à lui, a été opéré de la cheville début janvier. Le retour du Slovaque a de quoi surprendre, puisqu’on parlait il y a peu d’une possible fin de saison pour l’ancien de l’Inter. 🚨 Marco Asensio, Marquinhos et Milan Skriniar ont participé à l’intégralité de la séance de ce matin. ✅🔙🔴🔵@Djaameel_ pic.twitter.com/vvV0Vf97BX — Le Meilleur du PSG (@LMDPSG)

OM, PSG : le pronostic très osé d’Anigo

OM, PSG : le pronostic très osé d’Anigo

Dimanche soir, l’Olympique de Marseille accueille son rival parisien dans son antre du stade Vélodrome dans le cadre de la 27ème journée de Ligue 1. Le record d’affluence pourrait être battu à cette occasion. Bien que le Paris Saint-Germain ait la mainmise sur le Classico depuis plus d’une décennie désormais, ce duel entre l’OM et le PSG est toujours très attendu par les supporters des deux camps et les amateurs de football. Ces 107èmes retrouvailles entre les deux formations constitueront également le dernier match au Vélodrome pour Kylian Mbappé, qui va rejoindre le Real Madrid durant l’intersaison. Comme souvent, le champion de France en titre se déplace dans la peau du leader de Ligue 1 et va tenter d’asseoir encore un peu plus sa domination sur son rival. Malgré un effectif décimé par les blessures côté Olympien, José Anigo estime que ce sera du “50-50” entre les deux équipes dimanche soir. “Sur un match, les forces vont se niveler” “C’est toujours pareil. Depuis quelques années, Paris est tellement puissant et au-dessus des autres équipes, a reconnu l’ancien entraîneur et dirigeant de l’OM. Tu sais dès le début de championnat qu’il y a le PSG et le reste. L’OM arrive à rivaliser et faire de bonnes choses depuis deux-trois ans en titillant le PSG. C’est plus compliqué cette année, il y a eu quelques couacs, mais sur un match à Marseille les forces vont se niveler. Le stade va pousser, ça va sublimer les joueurs, c’est du 50-50 à Marseille. C’est très particulier ce genre de

La grande décision de l’OL pour les JO !

La grande décision de l’OL pour les JO !

Depuis quelques jours, différents clubs européens ont refroidi les ardeurs de Thierry Henry pour les prochains Jeux olympiques. Les clubs français auront-ils les mêmes réserves ? L’Olympique Lyonnais s’est en tout cas positionné clairement sur la question. Il y a une quinzaine de jours, le Real Madrid a écrit à la Fédération française de football pour lui annoncer qu’aucun joueur tricolore ne serait libéré pour les Jeux olympiques. De quoi éloigner Kylian Mbappé encore un peu plus des prochaines olympiades à Paris. Ce mercredi, c’est le Stade Rennais qui s’est montré réticent à son tour, sans fermer complètement la porte pour autant. “Vous pouvez comprendre que libérer quatre joueurs titulaires du Stade Rennais dans une compétition qui est, effectivement fantastique… Mais il faut comprendre aussi les clubs. On ne peut pas se déshabiller pour habiller forcément l’équipe de France“, déclarait ainsi Florian Maurice. Heureusement pour Thierry Henry, tous les clubs de Ligue 1 ne sont pas dans la même posture. De passage en conférence de presse ce jeudi, Pierre Sage s’est montré enthousiaste à laisser de voir ses joueurs disputer la compétition. L’OL et Lens au chevet des Bleuets “Notre club s’est positionné, c’est sorti dans la presse ce jeudi. Nous on est plutôt favorables à ce qu’ils y aillent, a confirmé l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais. Bien sûr il faudra voir les conditions. Mais pour un club qui s’appelle Olympique Lyonnais cela serait dommage que les joueurs ne participent pas aux Jeux olympiques. C’est bien que nos joueurs soient en passe de participer à de

La difficile, la facile et la maison… Les 3 pistes du Barça pour l’après-Xavi

La difficile, la facile et la maison… Les 3 pistes du Barça pour l’après-Xavi

La presse catalane fait le point sur la succession de Xavi. Trois entraîneurs se dégagent pour le poste d’entraîneur du FC Barcelone. S’il ne faut pas exclure la possibilité d’un revirement pour Xavi, le FC Barcelone tentant le tout pour le tout afin de conserver son entraîneur, la tendance n’est pour l’heure pas à un maintien de l’ancien milieu de terrain de l’Espagne, qui rappelons-le communiquait en janvier dernier son départ à l’issue de la saison 2023-2024. En coulisses, l’état-major des Blaugrana multiplie les pistes en vue du remplacement de son technicien, concentré sur une fin de saison finalement plus alléchante que prévue pour les partenaires de Robert Lewandowski, qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des champions contre le Paris Saint-Germain (10 et 16 avril). Dans cette optique, le Mundo Deportivo croit savoir que le champion d’Espagne 2023 cible en priorité trois techniciens, aux profils radicalement différents et aux chances de succès opposées. Ainsi, le journal catalan considère l’option Luis Enrique comme la plus difficile à se concrétiser pour le Barça. Logique puisque son ancien technicien (2014-2017) se trouve sous contrat jusqu’en juin 2025 avec le Paris Saint-Germain. Des Franciliens qui n’ont aucunement l’intention de se séparer du successeur de Christophe Galtier, après une seule saison aux manettes, avec lequel la relation est au beau fixe à ce stade. 🚨 | Luis Enrique est un choix difficile car il a un contrat avec Paris et il semble à l'aise là-bas. (@ffpolo) 🎖️ pic.twitter.com/FrS0Xslboc — Barça News (@BarcaNewsFRA) March 27, 2024 Le coach

Rennes : le rappel cinglant de L’Equipe pour Maurice !

Rennes : le rappel cinglant de L’Equipe pour Maurice !

Le journal L’Equipe a adressé un petit tacle à Florian Maurice, suite à l’annonce du dirigeant rennais sur la participation de ses joueurs aux Jeux Olympiques de Paris. Le Stade Rennais n’a pas tourné autour du pot. Questionné en conférence de presse sur la perspective d’une présence de plusieurs joueurs du club breton aux Jeux Olympiques de Paris, Florian Maurice a refroidi Thierry Henry. Le directeur technique rennais a assuré que le SRFC ne libérera pas les quelques cadres de l’effectif de Julien Stéphan susceptibles d’intéresser le sélectionneur de l’équipe de France Espoirs, autorisé à appeler trois joueurs de plus de 23 ans. “Moi j’ai une réponse. Non ! Vous pouvez comprendre que libérer quatre joueurs titulaires du Stade Rennais dans une compétition fantastique… Il faut comprendre aussi les clubs (…) On fera du mieux possible pour aider l’équipe de France, mais il faut que les intérêts soient communs. On ne peut pas se déshabiller pour habiller l’équipe de France.” Un refus catégorique qui a fait sourire le quotidien sportif L’Equipe… Meilleur buteur des JO 1996 Sur son site internet, le journal rappelle que l’ancien attaquant de l’Olympique Lyonnais participait aux Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996, comme joueur. Sous les ordres d’un certain Raymond Domenech, celui qui venait de terminer meilleur buteur du championnat de France avec les Gones brillait en finissant meilleur buteur de la compétition avec trois réalisations en trois matchs : deux buts en phase de poules contre l’Australie et l’Arabie Saoudite, un autre en quarts de finale face au Portugal, même si

Euro 2024 : une bonne surprise se dessine pour Deschamps

Euro 2024 : une bonne surprise se dessine pour Deschamps

L’UEFA pourrait retenir une épine du pied à Didier Deschamps, à moins de trois mois du début de l’Euro 2024 en Allemagne. Battue par l’Allemagne à Lyon (0-2) puis tombeuse sans convaincre du Chili à Marseille (2-0), l’équipe de France peut désormais se tourner vers l’Euro 2024 organisé par les Allemands. Dans le groupe D, les Bleus de Didier Deschamps entreront en lice contre l’Autriche (lundi 17 juin), poursuivront face aux Pays-Bas (vendredi 21 juin) et termineront la phase de poules contre la Pologne (mardi 25 juin), les partenaires de Robert Lewandowski ayant décroché leur billet en barrages contre le Pays de Galles au bout du suspense. Et de 3 qui font 2⃣4⃣! Les groupes de #EURO2024 😍 pic.twitter.com/4BpeR4z51A — UEFA EURO 2024 🇫🇷 (@EURO2024FRA) March 26, 2024 26 joueurs, l’UEFA y pense La prochaine étape cruciale viendra de la révélation de la liste des joueurs retenus pour la compétition. Le sélectionneur des champions du monde 2018 dévoilera le nom des heureux élus le 16 mai prochain. Jusqu’à preuve du contraire, “DD” devra communiquer une liste de 23 éléments. À moins que d’ici là, l’UEFA ne vienne bouleverser les plans de l’ancien entraîneur de l’Olympique de Marseille et de tous les sélectionneurs concernés. Selon les informations données par The Athletic, l’instance européenne songe à prendre une grande décision… Ainsi, l’UEFA s’interroge quant à l’éventualité de la publication d’une liste de 26 joueurs pour chacun des 24 pays en lice. L’instance dirigeante du football européen a “pris note des commentaires exprimés par certains entraîneurs d’équipes nationales

Manchester City : un dirigeant du Barça s’exprime sur Haaland

Manchester City : un dirigeant du Barça s’exprime sur Haaland

Un membre de la direction du FC Barcelone a parlé de l’attaquant de Manchester City, Erling Haaland, annoncé dans le viseur des Blaugrana en vue du prochain mercato estival. La presse espagnole se montre catégorique. Alors que le Real Madrid veut s’attacher les services de l’attaquant français du Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé, le FC Barcelone lorgne un autre avant-centre phare du Vieux Continent. S’ils ne seront pas les seuls sur les rangs, les Blaugrana songent à un recrutement d’Erling Haaland, le canonnier de Manchester City. S’il faudra sortir le chéquier pour attirer l’international norvégien de 23 ans, sous contrat jusqu’en juin 2027, le club de la Catalogne ne semble pas effrayé outre mesure et compte attendre l’été 2025, lorsque sa clause libératoire d’un montant de 200 millions d’euros sera revue à la baisse. Et ces dernières heures, l’excitation a gagné les rangs catalans avec une information considérée comme essentielle. Une date pour la venue de Haaland Comme repris sur notre site, Alf-Inge Haaland, le père de l’ancien goleador du Borussia Dortmund, a été vu dans un restaurant de la cité barcelonaise. Est-ce à dire que son entourage ait discuté avec le FC Barcelone ? Dans la foulée de cette révélation, le futur adversaire du Paris Saint-Germain en quarts de finale de la Ligue des champions est sorti du silence par la voix de l’un de ses principaux dirigeants. Yuste : « Non, je n’ai pas rencontré le père d’Haaland » pic.twitter.com/VKNrKQythB — FR Barça 🇫🇷 (@FRBarca_) March 28, 2024 Interviewé par la presse espagnole, le vice-président du

ASSE : “Montée ou pas”, Dall’Oglio annonce la couleur !

ASSE : “Montée ou pas”, Dall’Oglio annonce la couleur !

L’entraîneur de l’AS Saint-Etienne, Olivier Dall’Oglio, a lâché une bombe sur sa situation avec le club forézien, en lice pour un retour en Ligue 1. Invaincu lors des six dernières journées, remonté à la troisième place du classement à deux points du deuxième Angers, en balade à Bastia avant la trêve internationale, Saint-Etienne lancera ce samedi sa dernière ligne droite de la saison sur la pelouse de Valenciennes, dernier en route vers le National et désormais obnubilé par sa demi-finale de Coupe de France contre l’Olympique Lyonnais. Avant cette rencontre dans le Nord qui ouvrira la 30e journée de Ligue 2, Olivier Dall’Oglio a accordé une interview à nos confrères du Progrès. L’occasion pour le technicien forézien de se montrer ferme sur l’état d’esprit affiché par les partenaires de Gautier Larsonneur. Comme relayé par nos soins, le successeur sur le banc de Laurent Batlles a expliqué que certains membres de son effectif ne croyaient plus en un retour parmi l’élite, un scénario qui n’est aujourd’hui plus hypothétique mais qui devient une forte probabilité. “Si on me demande de rester…” Parmi les autres sujets évoqués par l’ancien manager de Montpellier, nommé en décembre dernier et au bilan comptable plus que flatteur – 7 victoires en 12 matchs – celui de son avenir à court terme du côté de Geoffroy-Guichard. Engagé avec les Stéphanois jusqu’en fin de saison, avec une option de douze mois supplémentaires en cas de Ligue 1, le coach de 59 ans n’est pas obnubilé par la montée. Olivier Dall’Oglio n’exclut d’ailleurs pas de poursuivre

PSG : un retour déjà acté pour l’été !

PSG : un retour déjà acté pour l’été !

Prêté depuis l’hiver 2023 par le Paris Saint-Germain, un jeune milieu de terrain fera son retour dans l’effectif francilien au terme de la saison 2023-2024. Barré par la concurrence, contraint et forcé de se trouver un nouveau point de chute en vue de grappiller du temps de jeu, un milieu de terrain du Paris Saint-Germain va voir son prêt se terminer dans ces prochaines semaines, une fois conclue la saison 2023-2024. Et selon toute vraisemblance, ce joueur issu du centre de formation du club de la capitale réintégrera l’effectif des Franciliens. D’après les informations données par le quotidien L’Equipe, le leader de la Ligue 1 rapatriera Ayman Kari, prêté en janvier 2023 au FC Lorient pour une durée de 18 mois, soit jusqu’en juin prochain. Bien que les Merlus disposent d’une option d’achat fixée à 5 millions d’euros, celle-ci ne sera pas levée par les dirigeants bretons du fait que le footballeur de seulement 19 ans ne disputera pas un nombre suffisant de matchs, la faute notamment à une blessure à la cheville qui lui aura fait manquer plusieurs semaines de compétition. 🚨 Ayman Kari reviendra au PSG à la fin de la saison ! Lorient ne pouvait le recruter que s’il disputait un certain nombre de matchs dans la saison. Ce nombre de match ne peut maintenant plus être atteint – du fait de blessure l’été dernier. 🔙🇫🇷 (@Djaameel_) pic.twitter.com/CeZI4eKir0 — Hadrien Grenier (@hadrien_grenier) March 6, 2024 16 matchs avec Lorient Quid de son avenir du côté du Parc des Princes ? S’il est

Manchester City : un cadre ne connaît pas le calendrier !

Manchester City : un cadre ne connaît pas le calendrier !

Un taulier de Manchester City a appris en live le calendrier des Citizens de Josep Guardiola, de retour à la compétition contre Arsenal ce weekend. On peut évoluer dans l’un des meilleurs clubs du continent et ne pas connaître le calendrier de son employeur. C’est l’étonnant constat avoué par un cadre de l’effectif de Manchester City à l’un de ses partenaires au sein de la sélection anglaise, lors du rassemblement des Three Lions de Gareth Southgate. Interviewé par les médias anglais, Declan Rice a lâché une drôle de confidence sur John Stones. Alors que les Citizens s’apprêtent à recevoir Arsenal à l’Etihad Stadium, ce dimanche, à l’occasion de la 30e journée de Premier League, le milieu de terrain des Gunners a expliqué que le défenseur central n’était même pas au courant de cette affiche pourtant cruciale dans la course au titre de champion d’Angleterre. “Il ne savait même pas…” “Le premier jour où je suis venu ici, j’ai vu John Stones et il ne savait même pas qu’ils allaient jouer contre nous ! Quand il n’est pas dans le football, il aime être avec sa famille et se déconnecter et je le comprends. Il aime prendre les matchs les uns après les autres. J’ai dit ‘gros match ensuite’ et John m’a dit ‘nous jouons qui ?’ et j’ai dit ‘c’est contre nous !’ Il m’a répondu : ‘Oh oui !’” Touché aux adducteurs lors du match de préparation à l’Euro 2024 contre la Belgique (2-2), mardi à Wembley, le joueur de 29 ans n’a pas la

Match Lyon – Reims : chaîne TV et compos probables

Match Lyon – Reims : chaîne TV et compos probables

À l’occasion de la 27ème journée de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais reçoit le Stade de Reims au Groupama Stadium ce samedi soir (21h). Face aux Rémois, les Gones tenteront de poursuivre leur remontée vers le haut du classement. Chaîne TV, compos probables… Voici les informations à connaître sur la rencontre. Le contexte de Lyon – Reims Après cette trêve internationale, la Ligue 1 entame dès ce week-end son sprint final. Dixième au classement, l’Olympique Lyonnais entend bien conclure cet exercice 2023-2024 en boulet de canon. Après une première partie de saison absolument désastreuse, les Rhodaniens se sont bien repris depuis le début de l’année civile. Pour poursuivre cette remontée vers les sommets, les hommes de Pierre Sage devront venir à bout de Reims ce samedi soir à domicile. Neuvièmes, les Rémois devancent pour le moment les Gones de quatre points. Sur la dynamique des deux équipes, Lyon semble tout de même avoir l’avantage. Les Rouge et Bleu ont effet gagné quatre de leurs cinq derniers matchs de championnat. Juste avant la trêve, les Gones avaient notamment battu Toulouse au bout d’une rencontre riche en rebondissements (2-3). Le Stade de Reims affiche un bilan un peu moins impressionnant avec un total de deux succès sur ses cinq dernières sorties en Ligue 1. Les hommes de Will Still ont tout de même prouvé leurs valeurs face aux grosses écuries en allant récemment arracher le match nul au Parc des Princes (2-2). Les compos probables de Lyon – Reims Pour ce match de la 27ème journée de Ligue

Match Lille – Lens : chaîne TV et compos probables

Match Lille – Lens : chaîne TV et compos probables

Ce vendredi soir, Lille affronte le Racing Club de Lens en ouverture de la 27ème journée de Ligue 1. Entre les deux équipes nordistes, l’ambiance s’annonce chaude au Stade Pierre Mauroy pour ce derby. Chaîne TV, compos probables… Voici les informations à connaître sur la rencontre. Le contexte de Lille – Lens Vendredi soir, la Ligue 1 nous offre une superbe affiche entre Lille et le Racing Club de Lens. Outre la volonté de vaincre le voisin et rival, cette rencontre ne manque en effet pas d’enjeux. Respectivement quatrième et sixième du Championnat de France, le LOSC et le Racing Club de Lens peuvent encore rêver d’une qualification pour la Champions League en fin de saison. À la veille de ce choc entre Dogues et Sang et Or, un petit point sépare seulement les deux équipes du Nord de la France. Côté dynamique, Lille reste sur deux matchs nuls de rang en Ligue 1, contre Brest (1-1) et Rennes (2-2). De son côté, Lens a gagné deux de ses trois dernières rencontres en championnat, allant notamment gagner à Lyon (0-3) et battant Brest à domicile (1-0). Juste avant la trêve, les Artésiens avaient tout de même lourdement chuté à Bollaert contre Nice (1-3). Les compos probables de Lille – Lens Côté Lillois, la liste des absents est encore bien remplie. Samuel Umtiti, Andrej Ilic, Rafael Fernandes, Tiago Morais sont ainsi blessés ou en convalescence. Concernant le Racing Club de Lens, il est à noter qu’Abdukodir Khusanov est suspendu pour cette rencontre. Jimmy Cabot est aussi

OM : une info choc tombe sur la piste Galtier !

OM : une info choc tombe sur la piste Galtier !

Alors que le contrat signé par Jean-Louis Gasset prendra fin dans quelques semaines seulement, les noms de plusieurs coachs sont cités pour reprendre les rênes de l’Olympique de Marseille dès la saison prochaine. Parmi les pistes évoquées, l’une d’elles mène à Christophe Galtier.  Nommé le 20 février en lieu et place de Gennaro Gattuso, Jean-Louis Gasset a plutôt réussi ses débuts sur le banc du Vélodrome. Si de nombreuses critiques avaient été émises au moment de sa prise de mandat, le technicien de 70 ans affiche un bilan plutôt correct (5 victoires et deux défaites, toutes compétitions confondues). Le choix de confier les rênes de l’OM à l’ancien coach de l’ASSE semblait tout de même relever d’une solution provisoire pour l’état-major des Ciel et Blanc. Pour preuve, Jean-Louis Gasset a signé un contrat courant seulement jusqu’à la fin de saison, endossant clairement le rôle de pompier de service. L’OM ne pense pas à Christophe Galtier pour l’après-Gasset Pour le moment, impossible donc d’affirmer que Jean-Louis Gasset sera encore l’entraîneur de l’OM au coup d’envoi de l’exercice 2023-2024. Dans ce contexte, la possibilité que Christophe Galtier devienne le nouveau coach de l’écurie provençale a été évoquée à plusieurs reprises. Né à Marseille, connaissant parfaitement la Ligue 1 après ses passages sur les bancs de Saint-Etienne, Lille, Nice et plus récemment du Paris Saint-Germain, l’homme de 57 ans présente un CV plutôt intéressant. 🚨🔴⚪️🇫🇷 #QSL | ❌️ Christophe Galtier n'est pas dans la short list de l'OM pour le poste d’entraîneur la saison prochaine.https://t.co/Oxw5Q7EoTh pic.twitter.com/3zHzcDXgr3 — Santi

Une cible prioritaire du Real Madrid part au clash !

Une cible prioritaire du Real Madrid part au clash !

Du côté de Munich, la situation d’Alphonso Davies commence visiblement à provoquer quelques tensions. Si un intérêt du Real Madrid pour le Canadien est évoqué avec insistance depuis plusieurs semaines, le géant de Bundesliga n’entend pas se laisser faire.  Mais dans quel club Alphonso Davies évoluera-t-il au coup d’envoi de l’exercice 2023-2024 ? Pour le moment, l’avenir du latéral gauche paraît assez flou. Sous contrat avec le Bayern Munich jusqu’en juin 2025, le Canadien n’a pas signé de prolongation de son bail avec le champion d’Allemagne en titre. Et pour cause, il se dit depuis de nombreux mois que le Real Madrid a fait du joueur de 23 ans sa priorité pour les années à venir. De son côté, le natif de Buduburam (Ghana) ne serait évidemment pas insensible aux charmes de la capitale espagnole. Si le Bayern Munich aimerait pour sa part conserver son arrière-gauche supersonique pour quelques années supplémentaires, le géant de Bavière a fini par perdre patience concernant l’avenir de son numéro 19 au cours des dernières heures. Comme l’a fait rapporté la presse allemande, le Bayern Munich aurait en fixé un ultimatum à l’international canadien, une réponse claire et précise de sa part concernant son avenir serait attendu dans les deux semaines à venir, un délai plutôt court pour une décision aussi importante. Le clan Davies sort du silence et tacle le Bayern Munich Ce coup de pression n’a en tout cas pas été au goût du clan Davies. L’agent de ce dernier a ainsi pris la parole dans les colonnes

Nice : 47M€, le Gym fixe un prix XXL pour un joueur très convoité

Nice : 47M€, le Gym fixe un prix XXL pour un joueur très convoité

Véritable pilier de la défense de l’OGC Nice et considéré comme grand espoir de l’Equipe de France, Jean-Clair Todibo est suivi par plusieurs très grosses écuries du Vieux Continent. Alors que le contrat du Tricolore prendra fin en 2027, le club azuréen aurait déjà fixé ses tarifs. À 24 ans, Jean-Clair Todibo a enfin lancé sa carrière. Après un passage plutôt compliqué au FC Barcelone, le natif de Cayenne a rejoint l’OGC Nice au cours de l’année 2021, d’abord sous la forme d’un prêt puis dans le cadre d’un transfert définitif. Pour le joueur formé à Toulouse, ce retour dans l’Hexagone s’est avéré être une excellente décision. Jean-Clair Todibo fait en effet aujourd’hui partie des cadres de l’OGN Nice et est considéré comme l’un des meilleurs défenseurs du championnat de France. Preuve de ses grandes qualités, le défenseur a été convoqué chez les Bleus pour la première fois de sa carrière en septembre dernier. Dans ce contexte, la réputation du Niçois a évidemment dépassé les frontières de l’Hexagone. Nice a fixé le prix de Jean-Clair Todibo En janvier, Top Mercato vous relatait ainsi l’intérêt de plusieurs cadors européens pour le Tricolore dont Manchester United, Chelsea ou encore l’AC Milan. Ce jeudi 28 mars, Fabrizio Romano a confirmé sur son compte X, anciennement Twitter, que Jean-Clair Todibo pourrait bien être l’une des attractions du prochain mercato estival. 🚨🇫🇷 Understand Jean-Clair Todibo will be valued by OGC Nice around £40m for the summer transfer window. He was already on Man United list since last summer but more

PSG : un futur point de chute s’offre déjà à Ekitike

PSG : un futur point de chute s’offre déjà à Ekitike

Pour le moment en prêt du côté de l’Eintracht Francfort, Hugo Ekitike demeure toujours sous contrat avec le Paris Saint-Germain. Alors que l’avenir du Français dans la capitale semble clairement compromis, une équipe de Serie A apprécierait son profil en vue de la saison prochaine.  Après une première partie de saison passée sur le banc du PSG, Hugo Ekitike est enfin parvenu à retrouver un peu de temps de jeu depuis quelques semaines. Le joueur de 21 ans a  pour cause rejoint l’Eintracht Francfort dans le cadre d’un prêt qui prendra fin le 30 juin prochain. Depuis son arrivée en Allemagne au cours du mercato de janvier dernier, l’ancien buteur du Stade de Reims peine tout de même à se faire une place au sein de sa nouvelle équipe. Pour preuve, le Français n’a eu le droit qu’à une seule titularisation en championnat. Ce dernier doit donc pour le moment se contenter d’entrées en cours de jeu. On notera tout de même qu’Hugo Ekitike s’est montré passeur décisif lors de la rencontre entre Frankfurt et et Wolfsburg qui s’est conclue sur un résultat nul (2-2). L’AS Roma a coché le nom d’Hugo Ekitike Si l’accord conclu entre le Paris Saint-Germain et le club de Bundesliga comprend une option d’achat, rien n’indique pour le moment avec certitude que le natif de Reims poursuivra son aventure en Allemagne au cours de la saison prochaine. Dans le cas où l’Eintracht Francfort n’active pas cette fameuse option, le joueur de 21 ans sera alors contraint de retourner à Paris,

OM : Pirès donne les conditions pour une signature de Zidane

OM : Pirès donne les conditions pour une signature de Zidane

À plusieurs reprises, le nom de Zinédine Zidane a été lié à un rachat de l’Olympique de Marseille ces dernières années. Pour autant, le natif de Castellane semble très loin d’une arrivée en Provence malgré un attachement certain à l’OM. Véritable serpent de mer depuis 2020, la vente de l’OM a nourri de nombreux fantasmes chez les supporters marseillais, alors qu’aucune discussion concrète n’a pourtant eu lieu entre d’éventuels repreneurs et Frank McCourt, qui ne semble pas vouloir lâcher le club facilement. L’Arabie Saoudite a régulièrement été associé à un rachat du Champion d’Europe 1993, certains évoquant même un accord entre le pays du Golfe et Zinédine Zidane en cas d’arrivée dans la cité phocéenne. Sans surprise, on est encore très loin d’un tel scénario, mais cela n’a pas empêché Robert Pirès d’évoquer les conditions qui permettraient à Zizou de s’asseoir un jour sur le banc olympien. “Il faut lui proposer un projet et surtout des joueurs” “Zizou à l’Olympique de Marseille, honnêtement ouais, j’aimerais bien le voir, a lancé l’ancien Gunner au média Carré. Après le connaissant, il faut que le projet soit intéressant. Je ne vais même pas parler d’argent, ça, ce n’est même pas mon problème, et honnêtement je m’en fous complet. Mais il faut lui proposer un projet, et surtout, lui proposer des joueurs. Des joueurs où il va sentir qu’il y a quelque chose, où il va se dire ok avec eux je peux gagner. Je ne sais pas si ça se fera un jour, mais en tout cas si

ASSE : Dall’Oglio cash sur l’état du groupe après Batlles

ASSE : Dall’Oglio cash sur l’état du groupe après Batlles

L’AS Saint-Étienne a retrouvé des couleurs depuis l’arrivée d’Olivier Dall’Oglio. Le successeur de Laurent Batlles a permis aux Verts de revenir sur le podium à l’amorce du sprint final. L’ASSE est montée en puissance au meilleur des moments. Après une fin d’année 2023 particulièrement difficile qui a notamment coûté son poste à Laurent Battles, Olivier Dall’Oglio est parvenu à redresser la barre dans le Forez. À la faveur de cinq victoires lors des six derniers matchs, Saint-Étienne est revenu sur le podium de la Ligue 2, à seulement deux longueurs de la deuxième place détenue par le SCO d’Angers. En marge du déplacement à Valenciennes ce samedi, Olivier Dall’Oglio et ses hommes sont dans le coup pour retrouver l’élite. Malgré tout, le chemin n’a pas été facile pour le technicien français lorsqu’il a repris l’équipe. C’est en tout cas ce qu’il a confié dans un entretien accordé au Progrès. “Des joueurs avaient renoncé” “Des joueurs avaient, entre guillemets, renoncé, a confessé le coach de l’ASSE. Ou ils étaient là, mais n’étaient pas à fond. Ils pensaient qu’ils allaient finir la saison en roue libre. Quand un nouvel entraîneur arrive, on remet tout à plat. La balle est dans le camp du joueur. Il faut la saisir. Certains l’ont fait. À mon arrivée, il y avait vraiment des joueurs qui n’étaient plus concernés. Ce n’est plus le cas. Et on fait des choix selon les performances. Il y a des blessés, des suspendus. Même s’il ne reste que neuf matchs, je leur ai dit : ‘Soyez

Barça : un concurrent de Liga déboule pour Lewandowski !

Barça : un concurrent de Liga déboule pour Lewandowski !

Ces derniers jours, la presse catalane, et notamment Mundo Deportivo, a fait état d’un intérêt prononcé de l’Arabie saoudite pour Robert Lewandowski. Mais le buteur polonais serait également suivi par une grosse écurie de Liga. Dans quelques jours, Robert Lewandowski retrouvera le Paris Saint-Germain à l’occasion des quarts de finale de la Ligue des Champions. L’international polonais, qui s’est qualifié avec sa sélection pour l’Euro 2024 et retrouvera la France en juin, est dans une bonne dynamique puisqu’il a été buteur lors des deux dernières rencontres avec le FC Barcelone, face à Naples (3-1) et sur la pelouse de l’Atlético Madrid (0-3). Malgré ses 35 ans, l’ancien joueur du Borussia Dortmund et du Bayern Munich continue de performer et attise les convoitises de certains clubs. À deux ans de la fin de son contrat avec le Barça, Lewandowski est sur les tablettes de l’Arabie saoudite, qui a prévu de lui offrir un pont d’or cet été. Plus surprenant, c’est l’Atlético Madrid qui aimerait également s’attacher les services de l’attaquant durant l’intersaison. Après Luis Suarez, au tour de Robert Lewandowski ? En effet, Sport affirme que les Colchoneros souhaiteraient réaliser un coup similaire à celui effectué avec Luis Suarez il y a quelques années. Après six saisons sous la tunique des Blaugranas, l’Uruguayen s’était engagé pour deux ans à l’Atlético. Toujours selon le média, Robert Lewandowski ne songerait pas, pour l’instant, à quitter le FC Barcelone et aurait dans l’idée d’aller au bout de son contrat. Le Polonais touche un salaire particulièrement confortable, mais son départ

OM : une grande nouvelle pour Aubameyang ?

OM : une grande nouvelle pour Aubameyang ?

Ces dernières semaines, Pierre-Emerick Aubameyang a porté l’Olympique de Marseille sur ses épaules. Depuis l’arrivée de Jean-Louis Gasset à la tête du club, le Gabonais a inscrit 8 buts et délivré 2 passes décisives en 7 matchs. Si l’OM a pu recoller aux places européennes à la faveur de bons résultats en Ligue 1 depuis fin février, c’est en grande partie grâce à son buteur, Pierre-Emerick Aubameyang. Régulièrement critiqué pour son manque d’efficacité lors de ses premiers mois dans la cité phocéenne, le natif de Laval a réglé la mire et s’est hissé parmi les tout meilleurs buteurs de Ligue 1, au niveau statistique, mais également des performances. Pour autant, ces prestations n’ont visiblement pas été suffisantes pour convaincre le sélectionneur du Gabon, Thierry Mouyouma, de rappeler Aubameyang. Déjà absent lors de la dernière CAN, “Aubame” n’a pas non plus été convoqué pour le rassemblement du mois de mars. “Le problème n’est évidemment pas sportif. Le traitement que M. Mouyouma a réservé à Pierre-Emerick est indigne. C’est compliqué de les voir collaborer à l’avenir“, avait déclaré l’un de ses proches la semaine dernière. Aubameyang bientôt de retour avec les Panthères Les lignes commenceraient justement à bouger dans le bon sens si l’on en croit les informations rapportées par Sport News Africa. En effet, le média indique que PEA et son sélectionneur ont été aperçus dans les locaux de la Commanderie, sans doute pour discuter d’un retour pour disputer les qualifications de la Coupe du monde 2026. 🇬🇦🤝Rencontre entre le sélectionneur du Gabon et Pierre-Emerick Aubameyang.

“Il a préféré se rouler par terre”, le plus grand détracteur de Neymar a encore frappé !

“Il a préféré se rouler par terre”, le plus grand détracteur de Neymar a encore frappé !

Victime d’une rupture des ligaments croisés du genou, Neymar n’est pas prêt de revenir sur les terrains et de rejouer avec la Seleçao. Certains militent même pour tourner définitivement la page de l’ancien parisien en sélection. C’est en octobre dernier, lors d’un déplacement du Brésil en Uruguay pour les qualifications de la Coupe du monde 2026 que Neymar a disputé son dernier match. Actuellement en rééducation, le natif de Mogi da Cruzes pourrait ne pas revoir les terrains de toute l’année 2024. La Seleçao n’a donc pas d’autres choix que de faire sans sa star et Dorival Junior, nommé il y a quelques semaines, semble trouver la bonne formule. Lors de cette trêve internationale, le Brésil s’est imposé sur la pelouse de l’Angleterre (0-1) et a ensuite réalisé un match spectaculaire face à l’Espagne (3-3). Un joueur est le représentant de cette nouvelle génération : Endrick. À 17 ans, le futur joueur du Real Madrid a marqué deux buts pour ses deux premières sélections. “C’est devenu un mème dans le monde entier” Au point que certains veulent tourner la page Neymar. C’est en tout cas l’avis de l’ancien joueur et consultant d’UOL Walter Casagrande, qui considère que l’ex-joueur du PSG n’est plus au niveau depuis 2018. “Je n’ai rien vu chez Neymar depuis 2018. J’en ai assez de le dire, a pesté l’ancien attaquant. Pour moi, Neymar a joué au football jusqu’à la veille de la Coupe du Monde 2018. Ensuite, il a préféré se rouler par terre et est devenu un mème dans le

PSG : un ancien de l’OM s’enflamme pour Kolo Muani !

PSG : un ancien de l’OM s’enflamme pour Kolo Muani !

Mardi soir, Randal Kolo Muani a été l’un des rares joueurs de l’équipe de France à se montrer au niveau face au Chili (3-2). L’attaquant du Paris Saint-Germain a signé un but et délivré une passe décisive. Lors de ce rassemblement du mois de mars, peu de joueurs ont marqué des points dans l’esprit de Didier Deschamps, même s’il ne devrait pas y avoir de surprise dans la liste qui sera annoncée le 16 mai prochain pour l’Euro 2024. Titulaire face au Chili, Randal Kolo Muani a, de son côté, répondu présent. “C’est son mérite. On a discuté, il sait qu’il a ma confiance. Je sais qu’il est capable de faire ça. Il a besoin d’avoir de la confiance, comme tous les joueurs. Il est capable de faire ça et même encore mieux“, déclarait Didier Deschamps après la rencontre. Dans une situation plus délicate en club, RKM garde également la confiance de ses partenaires chez les Bleus. Mattéo Guendouzi voit notamment un joueur “inarrêtable“, lorsqu’il est en confiance. “De l’efficacité devant le but avec toujours le geste juste” “Je connais Randal depuis des années, j’ai joué avec lui en équipe de France dans les catégories jeunes et c’est un joueur qui peut faire beaucoup de différences en un contre un et même en un contre deux, a rappelé l’ancien chouchou du stade Vélodrome. Il a de l’efficacité devant le but avec toujours le geste juste. Quand il est en confiance comme ce mardi soir, il est presque inarrêtable.” 🗣️ "Hier, il a répondu présent avec

OM-PSG : la grande annonce de Valbuena sur Mbappé

OM-PSG : la grande annonce de Valbuena sur Mbappé

Resté muet avec l’équipe de France contre l’Allemagne et le Chili, Kylian Mbappé a désormais les yeux rivés sur le Clasico entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille, dimanche soir en Ligue 1. Présent dans la liste de Didier Deschamps pour le rassemblement du mois de mars, Kylian Mbappé n’a pas trouvé le chemin des filets face à l’Allemagne (0-2) et le Chili (3-2). Le comportement de l’attaquant de l’équipe de France a interrogé. Après la contre-performance des Bleus contre la Mannschaft de Julian Nagelsmann, le journal L’Equipe a évoqué une “légèreté” du champion du monde 2018, visiblement davantage obnubilé par sa situation personnelle que par les prestations des finalistes du Mondial 2022. Cash sur le non-match du groupe contre les Allemands, le Bondynois a été pris pour cible par une partie du public de l’Orange Vélodrome, avant et pendant la nouvelle rencontre de préparation à l’Euro 2024 contre les Chiliens, face auxquels il n’a pas brillé davantage. Défendu par “DD”, critiqué par plusieurs observateurs parmi lesquels le champion du monde 1998 Christophe Dugarry, l’ex-prodige de l’AS Monaco fera son retour à l’entraînement du Paris Saint-Germain, vendredi, et ce à 48 heures de l’affiche de la 27e journée de Ligue 1 face à l’Olympique de Marseille, encore au Vélodrome. “Je ne l’ai pas senti très concerné” Dans quel état d’esprit se présentera Kylian Mbappé contre les joueurs de Jean-Louis Gasset ? Interrogé par RMC Sport, l’ancien Marseillais Mathieu Valbuena ne doute pas un seul instant que le numéro 7 francilien sera à la hauteur de l’évènement. “Je

Alexis Sanchez lâche enfin son message pour l’OM

Alexis Sanchez lâche enfin son message pour l’OM

Alexis Sanchez a réagi à son retour dans les Bouches-du-Rhône, à l’occasion du match amical perdu mardi soir par le Chili contre la France (2-3). C’était un retour scruté de très près. Mardi soir, Alexis Sanchez est revenu sur la pelouse de l’Orange Vélodrome, quelques mois après son départ libre de l’Olympique de Marseille. L’attaquant de l’Inter Milan a participé à la rencontre amicale du Chili contre l’équipe de France de Didier Deschamps (2-3), perdue par la sélection du continent sud-américain malgré des buts de Marcelino Nunez (6e) et Dario Osorio (82e). À la différence de l’attaquant du Paris Saint-Germain Kylian Mbappé, sifflé par une partie des supporters, le nom du joueur de 35 ans a été scandé par le Vélodrome, les fans du club des Bouches-du-Rhône gardant un excellent souvenir de son passage dans l’effectif marseillais, lors de la saison 2022-2023. Un exercice durant lequel le natif de Tocopilla marquait 18 buts en 44 matchs toutes compétitions confondues dont 14 buts en 35 rencontres de Ligue 1. “Heureux de rejouer à la maison” Resté muet après la rencontre, face aux médias, l’ancien Barcelonais est sorti du silence sur son retour sur la Canebière, au travers d’un message posté sur Instagram. Alexis Sanchez remercie le public de l’Orange Vélodrome pour son chaleureux accueil. “Heureux de rejouer à la maison. Merci pour l’affection. Merci Marseille.” Quelques mots d’une grande sobriété qui viennent prouver que le principal intéressé s’est senti comme chez lui à l’Olympique de Marseille.   Voir cette publication sur Instagram   Une publication partagée par

L’OM et l’OL pistent le même coach !

L’OM et l’OL pistent le même coach !

Les dirigeants de l’Olympique de Marseille et de l’Olympique Lyonnais envisagent la nomination du même entraîneur, en vue de la saison 2024-2025. Sauf énorme surprise, l’Olympique de Marseille ne poursuivra pas l’aventure avec Jean-Louis Gasset une fois terminée la saison 2024-2025. Nommé nouvel entraîneur du club phocéen en remplacement de l’Italien Gennaro Gattuso, l’homme de 70 ans a permis aux partenaires de Pierre-Emerick Aubameyang de relever la tête. Mais les dirigeants marseillais visent un coach plus prestigieux afin d’entamer un nouveau cycle. De son côté, l’Olympique Lyonnais a maintenu sa confiance à Pierre Sage, invité en novembre dernier à s’installer sur le banc en lieu et place de Fabio Grosso et depuis confirmé par sa direction jusqu’au terme de l’exercice en cours. Pour l’heure, les Gones n’ont pas encore pris une décision définitive sur le futur de celui occupait alors le poste de directeur du centre de formation, avant d’être convié à succéder au Transalpin. Un coach de Ligue 1 dans le viseur En coulisses, les deux places fortes de l’Hexagone songent à la nomination d’un nouveau manager. Dans cette optique, le journal L’Equipe nous apprend que Marseillais et Lyonnais ciblent le même coach, qui officie actuellement en Ligue 1, à savoir Paulo Fonseca. Comme l’été dernier, l’entraîneur de Lille a été érigé en priorité par l’OM, au même titre que le Français Christophe Galtier. Mais la concurrence s’annonce rude avec également l’intérêt des Rhodaniens de John Textor, au cas où Pierre Sage n’était pas prolongé du côté du Groupama Stadium. Les deux clubs surveillent de près

PSG : le départ de Mbappé va faire une victime !

PSG : le départ de Mbappé va faire une victime !

Le départ en fin de saison de Kylian Mbappé ne sera pas sans conséquence sur l’avenir d’un dirigeant du Paris Saint-Germain. La cause est entendue. Si le principal intéressé ne l’a pas encore officialisé, pas plus que le club de la capitale, Kylian Mbappé quittera libre le Paris Saint-Germain à l’issue de la saison 2023-2024. Le départ de l’attaquant français de 25 ans, annoncé avec insistance au Real Madrid, bouleversera à coup sûr le prochain mercato estival des Franciliens et sans doute le futur à court terme de l’un des principaux responsables du leader de la Ligue 1, opposé dimanche soir à l’Olympique de Marseille en conclusion de la 27e journée. Selon les informations dévoilées par le journal L’Equipe, un doute entoure aujourd’hui l’avenir du conseiller football de Nasser Al-Khelaïfi, Luis Campos, nommé à ce poste en juin 2022. Nos confrères expliquent que le Portugais pourrait ne pas résister au départ du champion du monde 2018. En cause justement, sa trop grande proximité avec l’ancien Monégasque que vivrait mal le président qatari. Pour l’heure, le Paris Saint-Germain ne confirme pas la fin de sa collaboration avec l’homme de 59 ans, sous contrat jusqu’en juin 2025. Luis Campos, un avenir en pointillé au PSG Le conseiller football du PSG, sous contrat jusqu'en 2025, pourrait ne pas résister au départ de Kylian Mbappé l'été prochain https://t.co/aJOfVJVrGc pic.twitter.com/zA5EgwNIKA — L'ÉQUIPE (@lequipe) March 27, 2024 Al-Khelaïfi a parlé de Campos Autre précision de taille, la relation entre Luis Campos et l’entraîneur Luis Enrique serait moins chaleureuse que celle connue

Milan a identifié le successeur de Giroud

Milan a identifié le successeur de Giroud

Le Milan AC planche sur la succession de l’attaquant français Olivier Giroud, en fin de contrat. Pour remplacer le champion du monde 2018, les Rossoneri pensent à un buteur de Serie A. Libre en fin de saison, Olivier Giroud ne devrait pas prolonger l’aventure avec le Milan AC. Si la tendance se confirme, l’attaquant français aurait fait le choix de poursuivre le cours de sa carrière en Major League Soccer. Selon les informations retranscrites sur notre site, la franchise du Los Angeles FC tiendrait la corde pour accueillir le meilleur buteur de l’histoire des Bleus, un club où évolue depuis quelques mois son ancien partenaire en équipe de France Hugo Lloris. Puisqu’il ne fait désormais aucun doute que le natif de Chambéry ne restera pas chez les Rossoneri de Stefano Pioli, les dirigeants du club italien travaillent à sa succession. Dans cette optique, La Gazzetta dello Sport nous apprend que l’écurie basée à San Siro a identifié le digne remplaçant de l’ancien avant-centre de Chelsea. Le Milan AC lorgne un attaquant de Serie A qui réalise une solide saison avec une formation qui créé la surprise et se prend à rêver d’une qualification à la prochaine Ligue des champions. 10 buts en 27 matchs de Serie A Le journal transalpin croit savoir que Joshua Zirkzee se situe tout en haut de la short-list établie par le club de la Lombardie. Sous contrat jusqu’en juin 2026 avec Bologne, inattendu quatrième du classement, le goleador néerlandais de seulement 22 ans a marqué 11 buts en 30 matchs

L’info sur le père de Haaland qui enflamme Barcelone

L’info sur le père de Haaland qui enflamme Barcelone

Convoité par plusieurs cadors du continent, Erling Haaland figure notamment sur les tablettes du FC Barcelone. Erling Haaland vit-il ses derniers mois dans l’effectif de Manchester City ? Aussi étonnante soit-elle, la question peut se poser au regard de l’intérêt affiché par plusieurs formations majeures du Vieux Continent pour l’attaquant norvégien, sous contrat jusqu’en juin 2027 avec le dernier champion d’Angleterre. Outre le Real Madrid et le Paris Saint-Germain, le FC Barcelone envisage également un recrutement du natif de Leeds. En considérant le fait que les Merengue s’attacheront les services de l’attaquant français du Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé, les Blaugrana ont un plan en tête pour enrôler l’autre star offensive du moment. Comme relayé par nos soins, le club basé en Catalogne ne compte pas faire de folies au cours de l’été 2024 et est disposé à attendre le mercato estival 2025, lorsque la clause libératoire de l’ancien goleador du Borussia Dortmund d’un montant de 200 millions d’euros sera revue à la baisse. Le père de Haaland s’affiche à Barcelone S’il est pour l’heure prématuré de dire que le cyborg de 23 ans portera rapidement le maillot du Barça, la presse espagnole a lâché une information qui risque bien d’enflammer Barcelone. Dixit le Mundo Deportivo, l’entourage du numéro 9 de Manchester City a été vu ce mercredi dans la cité catalane. El papá de Haaland en Barcelona Alfie Haaland comiendo en El Nacional de Passeig de Gràcia este mediodía Saca @sport la imagen Ha venido muchas veces: a verse con el Dr. Cugat, de paso

La tentative ridicule du Barça pour conserver Xavi

La tentative ridicule du Barça pour conserver Xavi

Les dirigeants du FC Barcelone tentent le tout pour le tout afin de garder Xavi, malgré la décision prise par l’entraîneur espagnol de quitter son poste. Et si Xavi poursuivait l’aventure avec le FC Barcelone ? Improbable il y a encore quelques semaines, l’hypothèse d’un maintien du technicien espagnol à l’issue de la saison 2023-2024 prend de l’épaisseur. Le 25 janvier dernier, l’ancien milieu de terrain de la Roja annonçait son départ du club de la Catalogne au terme de l’exercice en cours, une décision communiquée devant les caméras du monde entier dans la foulée de l’élimination de ses joueurs contre l’Athletic Bilbao en quarts de finale de la Coupe du Roi. Un surprenant poste pour Xavi Mais depuis, les partenaires de Robert Lewandowski ont réussi à redresser la barre, tout du moins à stopper l’hémorragie. Remonté à la deuxième place de la Liga à huit longueurs du Real Madrid, en démonstration contre l’Atletico Madrid avant la trêve internationale (3-0), le Barça a décroché son billet pour les quarts de finale de la Ligue des champions, aux dépens des Italiens de Naples, et affrontera le Paris Saint-Germain pour une place dans le dernier carré (10 et 16 avril). À tel point que l’état-major du FC Barcelone ne se cherche plus de nouveau coach… Motivé à l’idée de le faire changer d’avis, le champion d’Espagne 2023 a offert un nouveau poste au manager de 44 ans, sous contrat jusqu’en juin 2025. Selon les informations communiquées par Catalunya Radio, le FC Barcelone a nommé Xavi ambassadeur de la

PSG : le cadeau surprenant de Luis Enrique à 4 jours du Clasico

PSG : le cadeau surprenant de Luis Enrique à 4 jours du Clasico

Luis Enrique a pris une décision forte à quelques jours du Clasico contre l’Olympique de Marseille, programmé dimanche soir à l’Orange Vélodrome. Incontestable leader de la Ligue 1 avec une avance de douze points sur son dauphin Brest, le Paris Saint-Germain fera son retour à la compétition à l’occasion du traditionnel Clasico face à l’Olympique de Marseille, fixé ce dimanche à l’Orange Vélodrome, un choc contre les joueurs de Jean-Louis Gasset qui viendra conclure en beauté la 27e journée. Ce match contre les Phocéens constitue la première étape des Franciliens vers des échéances très attendues, la demi-finale de la Coupe de France contre le Stade Rennais (3 avril) et surtout le quart de finale aller de la Ligue des champions face au FC Barcelone au Parc des Princes (10 avril). Ce mercredi, l’effectif de Luis Enrique s’est entraîné au sein de ses installations, à quatre jours de son déplacement dans les Bouches-du-Rhône. Pour cette séance, plusieurs internationaux manquaient à l’appel, parmi lesquels les cinq joueurs de l’équipe de France Lucas Hernandez, Warren Zaïre-Emery, Ousmane Dembélé, Randal Kolo Muani et Kylian Mbappé, retenus par Didier Deschamps pour les deux matchs amicaux contre l’Allemagne (0-2) et le Chili (3-2). 🎥 L'entraînement du jour au Campus PSG ! 👊⚽️ 🔜 #LeClassique | #OMPSG pic.twitter.com/sFdTnZV4kN — Paris Saint-Germain (@PSG_inside) March 27, 2024 Barcola absent contre l’OM Il faut dire que le technicien espagnol a pris une grande décision. Selon les informations données par le journaliste de L’Equipe, Loïc Tanzi, l’ancien sélectionneur de la Roja a accordé deux jours de

JO 2024 : un club de L1 refroidit déjà Henry !

JO 2024 : un club de L1 refroidit déjà Henry !

Le sélectionneur de l’équipe de France Espoirs, Thierry Henry, a appris une très mauvaise nouvelle à l’approche des Jeux Olympiques de Paris. Tombeuse dans la douleur de la Côte d’Ivoire (3-2) puis tenue en échec par les Etats-Unis (2-2) durant ce rassemblement, l’équipe de France Espoirs a désormais les yeux rivés vers le tournoi olympique. Pays organisateur des Jeux, la France affrontera successivement dans le groupe A les Etas-Unis (24 juillet), un barragiste (27 juillet) et la Nouvelle-Zélande (30 juillet). Pour la compétition, les Bleuets coachés par Thierry Henry ont la possibilité de renforcer leur effectif en intégrant trois joueurs de plus de 23 ans. Sous réserve que les clubs concernés acceptent de libérer leurs joueurs, la sélection tricolore rêve notamment de Kylian Mbappé. Avant la rencontre amicale contre l’Allemagne (0-2), l’attaquant du Paris Saint-Germain a réitéré son envie de participer aux JO de Paris. “On ne peut pas se déshabiller…” En attendant de connaître les heureux élus, un club de Ligue 1 a refroidi les plans de “Titi”. Par la voix de son directeur technique Florian Maurice, présent en conférence de presse dans le cadre de la prolongation de l’entraîneur Julien Stéphan, le Stade Rennais fixe une tendance claire. Le club breton n’envisage pas de libérer ses joueurs pour le plaisir du champion du monde 1998. “Moi j’ai une réponse. Non ! Vous pouvez comprendre que libérer quatre joueurs titulaires du Stade Rennais dans une compétition fantastique… Il faut comprendre aussi les clubs. Un très grand club a été très clair et très cash

Manchester City : Southgate annonce une mauvaise nouvelle

Manchester City : Southgate annonce une mauvaise nouvelle

Après le nul contre la Belgique en amical, Gareth Southgate a donné des nouvelles de l’un de ses joueurs, sorti sur blessure. Trois jours après une défaite contre le Brésil (0-1), l’Angleterre a été mise en échec par la Belgique dans le cadre d’un nouveau match amical (2-2), mardi soir à Wembley. Menés 2-1 sur un doublé de Youri Tielemans, les Three Lions de Gareth Southgate ont évité la défaite grâce à une égalisation arrachée par le milieu de terrain du Real Madrid, Jude Bellingham. Après la rencontre, le technicien des finalistes de l’Euro 2021 a donné des nouvelles de l’un de ses titulaires, sorti prématurément sur blessure. Aligné dans l’axe, John Stones n’a disputé que dix minutes avant son remplacement par Joe Gomez. En conférence de presse, le sélectionneur anglais s’est exprimé sur la sortie du défenseur central de Manchester City. Southgate dépité pour Stones “Nous sommes déçus s’il a un problème. C’est dans la zone des adducteurs. Il est arrivé après n’avoir pas joué depuis deux semaines, donc ce n’était pas un problème de surcharge. Mais je déteste renvoyer les joueurs dans leurs clubs s’ils ne sont pas en pleine forme”, a déploré le manager de 53 ans au sujet du joueur de 29 ans, dont la dernière apparition avec les Citizens de Josep Guardiola remonte au 10 mars contre Liverpool (1-1), à l’occasion de la 28e journée de Premier League, des Reds contre lesquels le natif de Barnsley a marqué son premier but en 2023-2024. La trêve internationale désormais terminée, le champion

“Il peut redevenir un joueur important au PSG”, Dhorasoo croit encore en un disparu !

“Il peut redevenir un joueur important au PSG”, Dhorasoo croit encore en un disparu !

Depuis plusieurs saisons, le Paris Saint-Germain a pris l’habitude de créer un loft chaque été en mettant à l’écart des joueurs sur lesquels le club ne compte plus. Ancien du club, Vikash Dhorasoo estime que l’un d’entre eux pourrait retrouver un rôle important. Leader de Ligue 1 avec douze points d’avance sur son poursuivant et qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, le PSG réalise pour l’instant une saison sans accroc à quelques jours d’entamer le sprint final. Dans les deux prochaines semaines, le champion de France en titre va enchaîner les gros rendez-vous avec un déplacement à Marseille, la réception de Rennes dans le cadre des demi-finales de la Coupe de France et la double confrontation contre le FC Barcelone en C1. Un joueur devrait continuer de suivre ça depuis le banc de touche : Layvin Kurzawa. Placardisé depuis plusieurs saisons, le latéral gauche n’entre plus dans les plans du club et va quitter la capitale cet été, à la fin de son contrat. Pour autant, Vikash Dhorasoo a estimé qu’en bonne santé, l’ancien Monégasque peut s’intégrer dans cette équipe. “Il était très bon avant” “Il n’a plus d’ambition depuis tout jeune, a lancé l’ancien milieu de terrain sur La Chaîne L’Équipe. C’est dommage qu’il veuille rester jusqu’au bout sans jouer. Il a gagné beaucoup d’argent, mais à part ça… Je pense que ses performances étaient liées à son niveau physique. Il a eu un problème de pubalgie et une hernie discale. Il était très bon avant, on le sentait

Un champion du monde 98 détruit Mbappé après l’Allemagne et le Chili

Un champion du monde 98 détruit Mbappé après l’Allemagne et le Chili

À l’image de ses partenaires, Kylian Mbappé n’a pas brillé durant ce rassemblement du mois de mars au cours duquel l’équipe de France affrontait l’Allemagne (0-2) et le Chili (3-2). Le capitaine des Bleus n’a pas été épargné par l’un de ses aînés. Ce n’est pas sa passe décisive pour Youssouf Fofana lors de l’égalisation des Tricolores face au Chili qui sauvera le rassemblement de Kylian Mbappé. Peu inspiré, l’attaquant du Paris Saint-Germain semblait aussi manquer d’envie lors des deux rencontres dans lesquelles il a pourtant disputé 90 minutes. “Quand il ne marque pendant deux matches, on a l’impression qu’il ne l’a pas fait pendant trois mois. Ne vous inquiétez pas, il va marquer prochainement. Il a eu des occasions contre l’Allemagne. Je peux comprendre qu’il se gère aussi un peu“, déclarait Didier Deschamps à son sujet. L’un des anciens partenaires du sélectionneur, Christophe Dugarry, s’est montré beaucoup moins tolérant avec le Bondynois, dans la lignée des déclarations de Daniel Riolo. “Montrer une attitude aussi déplorable, c’est anormal” “Évidemment qu’il choisit ses matchs, a lancé le consultant sur les ondes de RMC. On est habitué à un Mbappé qui marche, qui n’a pas envie de revenir, qui n’est pas concerné par le côté défensif. Là on a carrément un Mbappé qui s’en fout. Alors quand t’as le brassard de l’équipe de France, je trouve que c’est inadmissible, tu as un minimum à faire dans l’attitude. Et ça, ça n’a rien à voir avec le fait que tu ne sois pas dans un bon soir. L’attitude

OM : un record en passe de tomber face au PSG !

OM : un record en passe de tomber face au PSG !

Dimanche, l’Olympique de Marseille débute son sprint final par la réception du Paris Saint-Germain dans le cadre de la 27ème journée de Ligue 1. Une rencontre qui s’annonce particulièrement difficile pour les Phocéens. Après avoir recollé au bon wagon sous l’impulsion de Jean-Louis Gasset, l’OM entame sa dernière ligne droite avec un calendrier particulièrement corsé dans les semaines qui viennent. En plus de la double confrontation face au Benfica Lisbonne en quart de finale de l’Europa League, les coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang affrontent le PSG, le LOSC, l’OGC Nice et le RC Lens en l’espace de 28 jours. Rien que ça. Déjà à bout de souffle avant la trêve internationale, l’OM se retrouve décimé par les blessures puisque pas moins de onze joueurs devraient manquer à l’appel, ne laissant notamment que deux défenseurs de métier au sein de l’effectif. Le public, de son côté, sera bien présent au rendez-vous puisque, sans surprise, tous les billets ont trouvé preneur pour le Classique, malgré l’absence des supporters parisiens. Le record d’affluence battu ? Selon les informations de RMC, 65 800 spectateurs seront présents dans les tribunes du Vélodrome et le record pourrait même être battu, rapporte le média. La plus grosse affluence jamais enregistrée dans l’enceinte est de 65 894 spectateurs, à l’occasion du Classique en février 2023 qui avait vu le PSG venir s’imposer 3-0. L’interdiction de déplacement prononcé à l’encontre des fans visiteurs a ainsi permis à l’OM de mettre à la vente les places situées en parcage, qui ont rapidement été écoulées. 🚨Le Stade

PSG : le coup de gueule cinglant du CUP avant l’OM

PSG : le coup de gueule cinglant du CUP avant l’OM

Ce dimanche, l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain se retrouve pour le Classique, en clôture de la 27ème journée de Ligue 1. Le stade Vélodrome affichera complet pour ce choc du Championnat de France. À la lutte pour recoller au podium, Jean-Louis Gasset et ses hommes auront fort à faire contre le rival parisien dimanche. D’autant plus que l’OM est décimé pour ce duel, avec notamment que deux défenseurs aptes dans l’effectif (Chancel Mbemba et Quentin Merlin). Jonathan Clauss, sortie sur blessure avec les Bleus contre le Chili mardi soir a été fixé sur son indisponibilité et manquera 3 à 4 semaines de compétition. À défaut d’avoir beaucoup de solutions sur le banc de touche, l’OM pourra compter sur un très gros soutien en tribune puisque le stade Vélodrome sera à guichets fermés et proche de son record d’affluence. En effet, 65 800 spectateurs sont attendus, mais aucun supporter parisien ne sera présent dans l’enceinte du boulevard Michelet, ces derniers ayant été interdits de déplacement. Une décision qui continue d’agacer particulièrement le CUP. “Nous ne supportons plus ce traitement discriminatoire” “Bientôt 15 longues années que nous, supporters du Paris Saint-Germain, sommes interdits de nous déplacer à Marseille. Depuis le 24 octobre 2009, nous notre liberté d’aller et venir est bafouée et notre pays est incapable d’organiser un déplacement de supporters pour le classico du championnat… Nous ne supportons plus ce traitement discriminatoire des fans de football, pas plus que nous n’aimons l’atmosphère aseptisée des stades sans fans adverses. Nous n’en pouvons plus de ce traitement,

Indisponibilité révélée, énorme tuile pour l’OM

Indisponibilité révélée, énorme tuile pour l’OM

Blessé lors du match France-Chili (3-2), Jonathan Clauss connait son indisponibilité. Le latéral sera forfait bien au-delà du match OM-PSG prévu dimanche. Mardi soir, Jonathan Clauss a quitté ses partenaires des Bleus à la 11e minute du match contre le Chili. Le défenseur droit a passé des examens dans la foulée, qui ont confirmé qu’il souffrait d’une lésion de l’ischio-jambier de la cuisse gauche. Le joueur ne participera pas au Classique programmé dimanche. D’après les renseignements recueillis par La Provence, le joueur de l’OM sera absent entre 3 et 4 semaines. Il manquera donc au minimum les matchs programmés contre le PSG, Lille et le Benfica Lisbonne. A condition que sa récupération soit parfaite, il pourrait être dans le groupe pour le match retour programmé contre les Portugais. D’ici là, Jean-Louis Gasset va devoir faire des miracles. 11' Touché à l'ischio, @Djoninho25 doit céder sa place à @jkeey4 🔄#FRACHIL | #FiersdetreBleus pic.twitter.com/k4XXyUxJTp — Equipe de France ⭐⭐ (@equipedefrance) March 26, 2024 Une cascade de blessures, un seul latéral disponible Car le club phocéen est confronté à une série de blessures assez hallucinante. Avant Clauss, Bamo Meïté (genou), Ulisses Garcia (ischio), Pape Gueye (mollet) et Ismaïla Sarr (ischio) se sont blessés depuis le début de la trêve internationale. Et c’est sans compter les forfaits de Valentin Rongier et Bilal Nadir (jusqu’à la fin de la saison), la blessure d’Amir Murillo, et les incertitudes liées aux retours de Samuel Gigot et Leonardo Balerdi. Seul Quentin Merlin reste disponible sur le côté. L’OM se présentera donc face au

Argentine : Messi a changé d’avis !

Argentine : Messi a changé d’avis !

Lionel Messi s’est exprimé sur la suite de sa carrière. L’ancien Barcelonais a semble-t-il changé d’avis. Depuis 2005, Lionel Messi a disputé la bagatelle de 894 matchs en clubs, pour 726 buts marqués et 346 passes décisives délivrées. L’Argentin a également joué 180 matchs avec la sélection argentine, inscrit 106 buts et délivré 56 passes décisives. Le joueur a notamment remporté 1 Coupe du monde, 8 Ballons d’Or, 4 Ligues des Champions, 10 Ligas et 2 Ligues 1. De nombreux clubs n’en ont pas autant. Interrogé lors du podcast Big Time, Messi s’est exprimé sur son niveau actuel, et surtout sur le plaisir qu’il prend à jouer : « Je sais que dès que je pense que je ne peux plus être performant, que je ne prends plus de plaisir à jouer ou que je ne suis plus capable d’aider mes coéquipiers, j’arrête, a assuré Lionel Messi. Je sais quand je suis bon et quand je suis mauvais. Pour ma retraite, peu importe l’âge que j’aurai. Si je me sens bien, je continuerai à jouer », a-t-il déclaré. « J’espère continuer à jouer encore un peu » L’attaquant affirme n’avoir pas réfléchi à la suite : « Je n’y ai pas encore pensé, je me concentre toujours sur le plaisir de jouer au football tous les jours. J’espère continuer à jouer encore un peu, c’est mon plan. Après cela, j’essaierai de faire quelque chose que j’aime dans un nouveau rôle », a-t-il continué. Messi a également évoqué la sélection nationale. L’ancien Parisien est passé près

« Comme le Barça de Messi, Iniesta et Xavi », Matthäus s’enflamme pour une équipe !

« Comme le Barça de Messi, Iniesta et Xavi », Matthäus s’enflamme pour une équipe !

Lothar Matthäus est très impressionné par une équipe, ce début d’année. L’ancien Ballon d’Or n’a pas hésité à la comparer au Barça de Lionel Messi, Andres Iniesta et Xavi Hernandez. Entre 2005 et 2015, le Barça a glané de nombreux titres : 4 Ligues des Champions et 6 titres de champion d’Espagne. L’équipe catalane comptait alors dans ses rangs le trio Lionel Messi, Andres Iniesta et Xavi Hernandez. Trois joueurs qui ont marqué son histoire et écrasé tous les records. Lorsqu’il regarde le Bayer Leverkusen de Xabi Alonso, Lothar Matthäus revoit l’image du jeu déployé par les Blaugranas. Interrogé par Interwetten, l’ancien milieu de terrain a loué l’équipe coachée par l’ancien Madrilène : « Le football, la vitesse, la tranquillité avec le ballon… c’est tout simplement amusant. Je pourrais en parler pendant une demi-heure. Cela me rappelle le FC Barcelone avec Iniesta, Xavi et Messi », a-t-il confié au média. 💬 Lothar Matthäus, sobre el equipo de Xabi Alonso: "El Bayer Leverkusen me recuerda al Barça de Messi, Iniesta y Xavi… podría hablar durante media hora"https://t.co/uymI4tvGN0 — Mundo Deportivo (@mundodeportivo) March 27, 2024 « L’équipe de football la plus forte du monde » Le champion du monde 1990 ne tarit pas d’éloges au sujet du Bayer Leverkusen, qu’il n’hésite pas à placer sur le toit de l’Europe : « Pour moi, ils sont actuellement l’équipe de football la plus forte du monde. Je ne veux pas les comparer avec Liverpool et Manchester City, mais le Leverkusen joue le football de la plus haute qualité que

“Nous l’avons vu en larmes”, la confidence déchirante sur Di Maria

“Nous l’avons vu en larmes”, la confidence déchirante sur Di Maria

Rodrigo De Paul s’est exprimé sur les menaces qui ont ciblé Angel Di Maria (Benfica). Le joueur de l’Atlético Madrid a donné des précisions sur l’état dans lequel était son coéquipier de sélection. La famille d’Angel Di Maria a été menacée de mort, il y a quelques jours. Un sac a été lancé dans le jardin de sa maison, avec à l’intérieur le message suivant : « Dis à ton fils Angel de ne plus revenir à Rosario, sinon nous le ruinerons en tuant un membre de sa famille. Même Pullaro (gouverneur de la province de Santa Fé, NDLR) ne vous sauvera pas. Nous ne jetons pas des morceaux de papier. Nous jetons du plomb et des morts. » Les menaces pourraient être l’œuvre d’un groupe de narcotrafiquants contre qui lutte justement Maximiliano Pullaro. Après la victoire de l’Argentine contre le Costa Rica (3-1), Rodrigo De Paul s’est exprimé sur ces événements. Le joueur a confirmé qu’Angel Di Maria avait été très touché (propos relayés par TyC Sports) : « J’étais avec lui le matin quand nous nous sommes levés tôt. Bien sûr, je ne vais pas raconter des choses très personnelles, mais nous l’avons vu en larmes. » "LO VI CONMOVIDO Y CON LÁGRIMAS A DI MARÍA A LA MAÑANA. ME DA MUCHA LÁSTIMA QUE PASEN ESAS COSAS EN NUESTRO PAÍS" Rodrigo De Paul se refirió a las amenazas que recibió la familia del Fideo en Rosario. pic.twitter.com/RsBYfTGI9f — TyC Sports (@TyCSports) March 27, 2024 « S’il y a quelqu’un qui mérite… » De

Euro 2024 : les secrets de l’exploit réussi par Sagnol et la Géorgie

Euro 2024 : les secrets de l’exploit réussi par Sagnol et la Géorgie

Grâce à sa victoire aux tirs au but face à la Grèce lors de la finale des barrages mardi soir (0-0, 4-2 t.a.b), la Géorgie va disputer le premier Euro de son histoire en Allemagne à partir de juin prochain. Une qualification également à mettre au crédit de Willy Sagnol, sélectionneur depuis 2021. Jeune nation du football mondial (la Géorgie a obtenu son indépendance en 1991 lors de l’éclatement de l’URSS), la sélection géorgienne a vécu le plus grand moment de son histoire mardi soir, en s’imposant contre la Grèce pour décrocher son billet pour l’Euro 2024. C’est la première fois que “Les Croisés” vont disputer une compétition internationale. Les coéquipiers de Khvicha Kvaratskhelia occupent la 77ème place au classement FIFA, ce qui fait que la Géorgie sera le Petit Poucet du prochain Euro en Allemagne. Il s’agit donc d’un exploit d’autant plus impressionnant qu’a réalisé Willy Sagnol à la tête de la sélection. Un accomplissement que n’avait pas réussi à atteindre des noms plus ronflants comme Alain Giresse (2004-2005), Hector Cuper (2008-2009) avec la génération Kakhaber Kaladze ou encore Vladimir Weiss plus récemment (2016-2020). Un parcours historique Lors des éliminatoires de l’Euro 2024, la Géorgie était aux prises avec l’Espagne, l’Écosse, la Norvège et Chypre dans le Groupe A. Les joueurs de Willy Sagnol ont connu un parcours assez compliqué en terminant quatrième de la poule avec huit points. Durant cette campagne, le pays du Caucase a même subi la plus lourde défaite de son histoire face à l’Espagne en septembre 2023 (1-7). Les

PSG : 20 ans après, Fiorèse désigne le responsable de son transfert à l’OM

PSG : 20 ans après, Fiorèse désigne le responsable de son transfert à l’OM

Fabrice Fiorèse a expliqué son départ du PSG pour l’OM, en 2004. L’ancien attaquant a désigné un responsable. En 2004, après 102 matchs, 20 buts et 17 passes décisives avec le PSG, Fabrice Fiorèse a rejoint l’OM dans le cadre d’un transfert de 3 millions d’euros. Le transfert a fait beaucoup de bruit et le joueur a été accusé de trahison par certains supporters parisiens. Le natif de Chambéry s’est remémoré comment s’était passé l’opération. Tout a été lié à la recherche par le coach de l’époque, Vahid Halilhodzic, d’un nouvel entraîneur. « À un moment donné, il a cherché un capitaine, il a commencé par Pedro Pauleta à l’époque mais il a refusé. Après, il y a apparemment eu un mec qui s’appelle Fabrice Fiorèse et c’est moi. Et j’ai refusé. Je vais vous dire pourquoi j’ai refusé. En fait, pour être le capitaine du club du Paris Saint-Germain à l’époque de Coach Vahid, eh bah il fallait lui répéter tout ce qu’il se passait dans le vestiaire. Le souci, c’est que moi je suis Savoyard et je n’ai pas eu l’habitude de répéter. Malheureusement, j’ai refusé. Quand j’ai refusé, Coach Vahid n’était pas content », a relaté l’ancien joueur parisien. 📻 Fabrice Fiorèse était avec nous hier dans l'émission et il était en très grande forme 🎧 Son départ du PSG, une imitation de coach Vahid, son arrivé à l'OM, le tacle d'Armand… Le podcast est dispo ► https://t.co/7R2pBdfSeN pic.twitter.com/jxUVLLKi87 — Rothen s'enflamme (@Rothensenflamme) March 27, 2024 « J’aurais dû faire un bras

Les précisions de Messi sur son arrivée et son départ du Barça

Les précisions de Messi sur son arrivée et son départ du Barça

Lionel Messi est revenu sur son arrivée et son départ du Barça. L’Argentin a rappelé qu’il n’avait pas souhaité quitter Barcelone. Entre 2000 et 2021, Lionel Messi a évolué sous les couleurs du Barça, en jeunes et en professionnels. L’attaquant a explosé tous les compteurs, inscrivant 672 buts et délivrant 303 passes décisives en 778 rencontres, toutes compétitions confondues. Le joueur a notamment remporté 4 Ligues des Champions et 10 Ligas. Une aventure incroyable qui s’est pourtant mal finie, lorsque Joan Laporta lui a demandé de partir. Lors d’un entretien accordé au podcast Big Time, l’homme aux 8 Ballons d’or s’est remémoré son arrivée au sein du club blaugrana. Le changement depuis Rosario a été compliqué à gérer, mais le joueur était alors ravi de réaliser son rêve : « Pour moi, c’était difficile quand je suis arrivé à Barcelone. J’étais un enfant et je devais m’adapter à de nouveaux amis, un nouveau pays, une nouvelle ville, de nouvelles personnes, une nouvelle école. C’était très difficile au début, mais je pensais que je faisais ce que je voulais, jouer au football, dans une grande équipe comme le Barcelone et cela m’a permis de continuer, c’était impressionnant et j’en profitais beaucoup. On m’a toujours très bien traité à Barcelone, je leur suis reconnaissant », a-t-il déclaré. « C’était un changement que nous ne cherchions pas » En 2021, Messi a rejoint le PSG. Le Barça, dans une situation critique, ne pouvait plus assumer son salaire : « Le changement a été difficile en partant pour le

Le Bayern Munich vise un duo français pour l’après-Tuchel

Le Bayern Munich vise un duo français pour l’après-Tuchel

Le Bayern Munich souhaiterait miser sur un duo français, au poste d’entraîneur. Le sort de Thomas Tuchel est pour rappel déjà scellé. Fin février, le Bayern Munich a annoncé que Thomas Tuchel quitterait son poste d’entraîneur, au terme de la saison. Le technicien n’a pas totalement convaincu, ces derniers mois. Et comme à Chelsea et au PSG, des petites tensions l’ont opposé à ses joueurs et à ses dirigeants. Pour le remplacer, la formation bavaroise pourrait miser sur un duo inédit, composé de deux Français. Selon les renseignements obtenus par Bild, le club allemand envisage de confier les rênes de son équipe à un tandem composé de Zinedine Zidane et Franck Ribéry. Cela pourrait permettre au premier de s’appuyer sur quelqu’un qui connaît parfaitement la maison munichoise. Quant à Ribéry, il rêve de revenir en Bavière pour y tenir la fonction d’entraîneur. L’ancien Fiorentain devrait donc être favorable à cette idée. French Connection: #FCBayern denkt über Trainer-Duo #Zidane und #Ribery nach https://t.co/boRuLR7IQX — FCBinside (@fcbinside_de) March 27, 2024 Zidane sans club depuis 2021 Pour rappel, Zinedine Zidane n’a plus tenu de poste depuis son départ du Real Madrid, lors de l’été 2021. Le natif de Marseille a ensuite attendu vainement que Didier Deschamps libère la place à la tête des Bleus. Mais le Basque a atteint la finale du dernier mondial avec son équipe et Noël le Graët a finalement choisi de le faire prolonger. La Juventus de Turin et Manchester United surveilleraient aussi la situation de l’ancien meneur de jeu. Zizou serait aujourd’hui enclin