Gabriel, Arsenal

Arsenal : Gabriel chambre Aubameyang après le derby

Dimanche, l’affiche de la 15e journée de Premier League entre Chelsea et Arsenal s’est terminée, à Stamford Bridge, par la victoire des Gunners (1-0). Les hommes de Mikel Arteta se sont imposés sur un but du défenseur central brésilien Gabriel (63e). Dans la foulée de son but, une image a été reprise sur les réseaux sociaux, celle de la joie démonstrative de l’ancien Lillois face à son ex-coéquipier Pierre-Emerick Aubameyang, qui retrouvait pour l’occasion son ancien employeur quelques mois après une houleuse rupture. Sur Twitter, le joueur de 24 ans a continué de chambrer l’attaquant gabonais. “Rien de personnel… Londres est rouge.” Avec 34 points, Arsenal domine les débats avec deux longueurs d’avance sur Manchester City, tandis que Chelsea est septième avec 21 unités.

Eric Maxim Choupo-Moting, Bayern Munich Bayern

Bayern Munich : un dirigeant fait le point pour Choupo-Moting

L’un des principaux membres de la direction du Bayern Munich a évoqué la situation contractuelle de l’attaquant camerounais Eric Maxim Choupo-Moting. Interrogé par Sky90, le directeur sportif du club bavarois Hasan Salihamidzic a ouvert en grand la porte à une prolongation de l’ancien joueur du Paris Saint-Germain, sous contrat jusqu’en juin prochain. “Il nous donne quelque chose, comme un neuf. Nous aimerions le garder ! J’ai une bonne connexion avec son agent. Nous allons nous rencontrer et voir si nous pouvons le satisfaire. La façon dont il joue, c’est un gros atout pour nous. C’est un gars formidable et c’est pourquoi nous l’avons fait venir. Je suis content qu’il soit ici et je serai content s’il reste ici.” Prêt à poursuivre le plaisir à l’Allianz Arena, l’artificier de 33 ans a marqué 10 buts en 14 matchs toutes compétitions confondues depuis le début de la saison 2022-2023.

Marcos Alonso, Barça FC Barcelone Barcelone

Barça : la réponse de Marcos Alonso sur son avenir

Recruté l’été passé par le FC Barcelone, Marcos Alonso s’est exprimé sur son futur en Catalogne. Sous contrat jusqu’en juin 2023, le défenseur espagnol semble prêt à prolonger le plaisir au Camp Nou. Laissé libre par les Anglais de Chelsea après six saisons passées à Stamford Bridge, Marcos Alonso s’engageait au début du mois de septembre avec le FC Barcelone. De retour de l’autre côté des Pyrénées après son passage par les équipes de jeunes du Real Madrid, le défenseur espagnol signait alors un contrat de douze mois en faveur du club de la Catalogne, un deal assorti d’une clause libératoire d’un montant de 50 millions d’euros. Depuis sa présence dans l’effectif de Xavi, le latéral gauche de 31 ans a disputé onze matchs toutes compétitions confondues dont six rencontres de Liga, pour un total de huit titularisations. Samedi dernier, le natif de Madrid était aligné en défense centrale aux côtés de Gérard Piqué à l’occasion de la victoire au Camp Nou contre Almeria (2-0, 13e journée de Liga). “Je suis très heureux d’être ici” Qu’en sera-t-il de son avenir chez les Blaugrana ? Dans le cadre d’une interview accordée au quotidien Sport, l’ancien sociétaire de la Fiorentina n’a pas scellé son futur mais s’est dit ravi dans les rangs du FC Barcelone. “J’espère, je suis très heureux d’être ici. Le projet est beau, il me motive beaucoup. Il sera temps d’y réfléchir. Maintenant, je suis concentré sur le terrain.” Selon les médias catalans, les dirigeants du Barça comptent offrir une prolongation à Marcos Alonso, jusqu’en 2025.

Igor Tudor, OM Olympique de Marseille Marseille

OM : le très bel hommage de Tudor à ses joueurs

Sans succès depuis cinq matchs toutes compétitions confondues, l’Olympique de Marseille a renoué avec la victoire en dominant dimanche soir l’Olympique Lyonnais (1-0, 14e journée de Ligue 1), à l’Orange Vélodrome. Le club des Bouches-du-Rhône l’a emporté sur un unique but du défenseur Samuel Gigot, à la 43e minute. Face aux journalistes, l’entraîneur croate Igor Tudor a confié sa réaction et loué l’attitude de son groupe au retour des vestiaires. “C’était un match important et spécial. On était dans une période où on n’avait pas récolté ce qu’on méritait. On a dominé la première période. On a joué avec un grand coeur en seconde, avec l’envie de lutter, souffrir et de prendre les trois points à tout prix. On l’a senti chez les titulaires comme chez les joueurs qui sont entrés.” Quatrièmes avec 27 points, les coéquipiers de Dimitri Payet n’ont qu’une longueur de retard sur le Stade Rennais, troisième.

Alejandro Baldé, FC Barcelone Barça

Barça : ça s’accélère pour une prolongation

La direction du FC Barcelone a décidé de passer à la vitesse supérieure au sujet de la prolongation du contrat de l’un de ses jeunes joueurs. Selon les informations du journal Sport, le club de la Catalogne négocie la signature d’un nouvel engagement pour Alejandro Balde. Son entraîneur Xavi apprécie le défenseur espagnol et souhaite que sa prolongation fasse partie des priorités du prochain mercato hivernal. Nos confrères précisent que le latéral gauche de 19 ans n’entend pas répondre favorablement à l’intérêt de certains courtisans et veut rempiler chez les Blaugrana. Alors que son contrat actuel se termine en juin 2024, Alejandro Balde pourrait rempiler pour trois années supplémentaires, soit jusqu’en juin 2027. Depuis le début de la saison 2022-2023, le natif de la cité barcelonaise a disputé quinze matchs toutes compétitions confondues, dont onze rencontres de Liga.

Christophe Galtier, PSG Paris Paris Saint-Germain

PSG : les confessions de Galtier avant le tirage de la C1

Dernier représentant français dans la compétition, le Paris Saint-Germain connaîtra ce lundi son adversaire des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Avant le tirage programmé à 12 heures, Christophe Galtier a confié ses attentes. “Des seconds ont pu se qualifier” Le Paris Saint-Germain sera fixé. Ultime représentant du football français après l’élimination de l’Olympique de Marseille, le club de la capitale connaîtra son adversaire en huitièmes de finale de la Ligue des champions, ce lundi à 12 heures. Deuxièmes du groupe H derrière le Benfica Lisbonne, les partenaires de Kylian Mbappé tomberont sur l’un des clubs qui a terminé en tête de sa poule. Hormis le Benfica Lisbonne, le Paris Saint-Germain affrontera le Bayern Munich, Chelsea, Manchester City, Naples, Porto, le Real Madrid ou Tottenham. Dans la quête de la première C1 de son histoire, le leader de la Ligue 1 sera sans doute ravi d’éviter un gros poisson (Bayern Munich, Manchester City, Real Madrid) et accueillera probablement à bras ouverts une double confrontation plus abordable sur le papier (Naples, Porto, Tottenham). Dimanche, à l’issue de la victoire de ses joueurs sur le terrain du FC Lorient (2-1, 14e journée de Ligue 1), l’entraîneur du Paris Saint-Germain Christophe Galtier a donné son ressenti avant le tirage, dans des déclarations relayées par Le Parisien. “Oui, on va tomber sur un gros mais peut-être qu’un gros va tomber sur un gros aussi. J’attends ça sereinement. On n’a pas fini premiers avec des circonstances incroyables mais c’est comme ça. Mais l’histoire de la Champions League montre que

Laurent Blanc OL

OL : Blanc a trouvé son équipe “médiocre”

Après deux victoires consécutives, l’Olympique Lyonnais s’est incliné dimanche soir contre l’Olympique de Marseille à l’Orange Vélodrome (0-1), en conclusion de la 14e journée de Ligue 1. Le club du Rhône a rendu les armes avant la pause sur un but de Samuel Gigot (43e). Face aux médias, l’entraîneur des Gones Laurent Blanc a analysé les débats entre les deux formations. Le coach français regrette les 45 premières minutes de ses joueurs. “Venir ici et ne jouer qu’une mi-temps, c’est difficile de prendre des points. Je suis déçu de la première période et assez satisfait de la seconde. Le jeu était haché. Marseille n’a pas proposé beaucoup de jeu en seconde période. Ils ont très bien défendu. On a été trop médiocres en première dans l’utilisation du ballon.” Avec 20 points, l’Olympique Lyonnais occupe la huitième place du classement à désormais huit longueurs du podium.

Paulo Fonseca, Lille, LOSC

Lille : Fonseca frustré… mais fier

Paulo Fonseca a commenté le nul concédé par ses troupes face à Rennes (1-1), ce dimanche. Le coach de Lille est déçu par le résultat, mais se satisfait du comportement de ses joueurs. Face aux médias, Paulo Fonseca a admis être frustré, après le match disputé face aux Rennais. Le technicien pense que ses troupes méritaient la victoire : « J’ai deux sentiments : je suis frustré du résultat, car on a eu beaucoup d’occasions pour gagner ce match, on a très bien joué, on a eu les situations pour gagner, on a touché trois fois les poteaux. Comme contre Lyon [défaire 1-0 le week-end dernier], on méritait de gagner donc on ressent une énorme frustration. Mais je suis aussi très fier de mes joueurs et de mon équipe, car ils donnent tout, ils jouent très bien, se créent des occasions », a-t-il déclaré en salle de presse. Les Lillois ont obtenu 62 % de possession et tiré 19 fois au but (contre 2 fois pour les Rennais). Ils ont touché 3 fois les poteaux et cadré 7 frappes.

Bruno Genesio Rennes

Rennes : un nul miraculeux, l’aveu de Genesio

Bruno Genesio a livré son analyse à chaud de la rencontre Lille-Rennes (1-1). Le technicien breton pense que les Nordistes ont constitué les adversaires ses plus coriaces de la première partie de saison. Le coach se réjouit que sa défense se soit montrée solide. En conférence de presse, Bruno Genesio a commenté le nul obtenu par ses troupes sur le terrain de Lille. L’entraîneur rennais confirme que son équipe s’est faite bousculer : « On apprécie ce point à sa juste valeur… Pour moi, Lille est la meilleure équipe qu’on a affrontée cette saison. C’est un point un peu miraculeux. J’ai aussi apprécié d’autres valeurs que celles qu’on a l’habitude d’afficher, comme la solidarité défensive. On a fait bloc, on a souffert, on a plié, mais on n’a pas rompu. Ce sont des valeurs qu’il faut afficher pour atteindre nos objectifs. On est heureux de prendre un point ici. On a été mis en grandes difficultés. On a plutôt bien défendu, mais on a eu énormément de mal à leur poser des problèmes », a-t-il indiqué aux journalistes présents. Ligue 1 – LOSC – Stade Rennais : Bruno Genesio met en valeur le jeu lillois et se dit heureux de prendre un point https://t.co/ZcMlE2cxrS pic.twitter.com/BrCY7Erc2N — LOSC News (@WYN_LOSC) November 6, 2022 « On ne peut pas toujours être beaux » L’ancien Lyonnais a apprécié l’état d’esprit de ses troupes et se contente de ce résultat : « Après l’égalisation, on a reculé et on a beaucoup trop subi. On a peut-être mérité d’avoir cette réussite avec cette solidarité. On s’en

Dimitri Payet OM

OM : Payet n’en veut pas à Tudor

Dimitri Payet s’est à nouveau exprimé que la décision d’Igor Tudor de ne pas le faire jouer lors d’OM-Tottenham (1-2). Le Réunionnais ne pense pas qu’il faille en parler davantage. Au micro de Prime Vidéo, Dimitri Payet a répondu à une question sur le choix d’Igor Tudor de ne pas le faire rentrer contre Tottenham. Le capitaine de l’OM ne veut pas en rajouter : « Si Tudor m’a dit qu’il avait fait une erreur en ne me faisant pas rentrer contre Tottenham ? Non, on n’en a pas discuté. Il n’y a pas lieu d’en discuter parce qu’il fait des choix et je l’ai dit aussi, si Ünder centre pour Kola (ndlr Kolasinac) et qu’il y a but, on dit que c’est le coaching de l’année et on n’en parle pas alors il ne faut pas rentrer là-dedans. Il a fait des choix et il faut les respecter. Je voulais aider mes partenaires, mais voilà je n’ai pas eu l’occasion de le faire », a-t-il indiqué à la chaîne de télévision. Dimitri Payet n’a joué que 12 rencontres, cette saison, sous la tunique de l’OM. Le milieu offensif a marqué 1 but et délivré 1 passe décisive.

João Felix Atlético Madrid

Atlético Madrid : Felix vers le PSG ? La réponse tombe

L’Atlético Madrid n’aurait pas l’intention de laisser partir Joao Felix, durant le mercato estival. Les dirigeants attendraient la bagatelle de 125 millions d’euros pour le laisser filer. D’après les renseignements obtenus par Fabrizio Romano, l’Atlético Madrid n’a pas l’intention de laisser filer Joao Felix, ces prochains mois : « Malgré ce que vous avez pu entendre à propos de Joao Felix sur le marché, on me dit toujours que l’Atletico Madrid essaie de protéger le joueur et qu’il veut lui faire confiance pour l’avenir », a expliqué le journaliste. Les Colchoneros pourraient le libérer en cas de proposition de 125 millions d’euros, ce qui parait élevé compte tenu de son niveau actuel : « La situation avec Diego Simeone n’est pas facile, donc s’ils reçoivent une offre vraiment importante, cela pourrait changer, mais il n’y a toujours pas de propositions officielles », a ajouté l’Italien. Âgé de 22 ans, Joao Felix a marqué 2 buts et donné 3 passes décisives en 16 rencontres, cette saison. Il parait peu probable que le PSG mette une telle somme pour le recruter.

Carlo Ancelotti Real Madrid

Un duel Real Madrid-Barça pour un milieu offensif de poche

Le Real Madrid et le Barça se seraient lancés dans la course à la signature d’Alberto Moleiro. Le joueur de Las Palmas serait également pisté par Manchester City. Le montant de sa clause libératoire serait de 30 millions d’euros, et pourrait passer à 60 millions d’euros, en cas de promotion. D’après Fichajes, le Real Madrid et le Barça se sont mis en quête de la même signature. Les deux géants espagnols brigueraient la venue d’Alberto Moleiro, qui évolue sous la tunique de Las Palmas. Âgé de 19 ans, le milieu offensif impressionne, en Liga. Le joueur a pour l’instant délivré 3 décisives en 13 apparitions. Depuis ses débuts, le natif de Santa Cruz de Tenerife totalise 51 matchs, 3 buts et 4 passes décisives. Son contrat court jusqu’en juin 2026 et il devrait quitter son club formateur, lors de l’été 2023. Le Barça était jusque-là considéré comme le grand favori pour sa signature. Le Real Madrid est entré dans la danse et pourrait contrarier les plans des Blaugranas. Manchester City s’intéresserait aussi au jeune espagnol, mais la formation de Pep Guardiola ne serait pas la piste privilégiée par le joueur. Un transfert de 60 M€ ? L’opération devrait en tout cas être coûteuse. Selon le quotidien AS, le joueur possède une clause libératoire de 30 millions d’euros. Mais elle passerait automatiquement à 60 millions d’euros si Las Palmas était promu en Liga, cette saison. Or le club pointe pour l’instant à la 2e position du classement et parait bien parti pour se mêler à la lutte pour

Le Barça entre dans la danse pour Zaha

Le FC Barcelone penserait à Wilfried Zaha pour renforcer son attaque, l’été prochain. L’attaquant sera en fin de contrat avec Crystal Palace. D’après les renseignements obtenus par TdF, les dirigeants du Barça ont tourné leur attention vers Wilfried Zaha, qui sera bientôt libre de négocier avec les clubs qu’il souhaite. Une prise de renseignements aurait eu lieu, en vue de s’informer sur les conditions d’une possible signature. Le média précise que l’élimination de la Ligue des Champions a réduit les moyens du club pour se renforcer, ce qui expliquerait la piste. Agé de 29 ans, Wilfried Zaha a inscrit 6 buts et donné 2 passes décisives en 12 rencontres, cette saison. Manchester United était jusque-là favori pour l’accueillir.

Stade Vélodrome illustration OM

OM : la banderole musclée des supporters avant l’Olympico

Les fans marseillais n’ont pas digéré les derniers résultats. L’OM devra l’emporter face à l’OL, s’il ne veut pas se mettre ses supporters à dos. Les supporters de l’OM ont déployé une banderole, avant le début du match OM-OL. Les fans ont mis en garde leurs joueurs contre un éventuel mauvais résultat : « Octobre était décisif, vous l’avez rendu catastrophique ! Tous coupables ! Victoire obligatoire ! », ont-ils écrit. la crise parait proche… L’ambiance promet d’être chaude, ce soir, au Stade Orange Vélodrome. Pour rappel, le match est loin d’être gagné : les Marseillais n’ont remporté que 1 rencontre face à Lyon, à domicile, depuis 2017.

Cristiano Ronaldo, Manchester United Man Utd MU

Manchester United prend une décision pour Ronaldo

Manchester United cherche toujours une porte de sortie à Cristiano Ronaldo. Seul Chelsea parait disposé à l’accueillir. Les Red Devils se seraient résolus à lui trouver un remplaçant. Manchester United est empêtré dans le dossier Cristiano Ronaldo depuis l’été. Le Portugais n’a d’abord pas voulu participer à la préparation avec ses partenaires, avant de s’y résoudre, en raison du peu de propositions reçues. Bien qu’il sortait d’une saison réussie (24 buts en 39 matchs), le joueur de 37 ans n’a en effet pas eu de proposition conforme à ses attentes. Chelsea, le Bayern Munich et l’Atlético Madrid ont notamment été liés au joueur, mais aucun ne semble vraiment être passé à l’action. Chelsea, le seul en mesure de lui faire une proposition ? CR7 a retrouvé sa place de titulaire, ces dernières semaines, mais sans parvenir à se montrer décisif comme avant. Depuis le début de l’exercice, le joueur totalise 3 buts et 2 passes décisives en 16 rencontres, toutes compétitions confondues. Son départ cet hiver n’est pas encore évident. Cristiano Ronaldo privilégierait l’Europe, souhaitant rejouer la Ligue des Champions. Mais les principaux intéressés se trouveraient pour l’instant en MLS et en Arabie saoudite. Ce dimanche, Team Talk fait le point sur ses courtisans. Naples serait enthousiaste à l’idée de le faire venir, mais serait refroidi par ses émoluments. Au Sporting, l’entraîneur Ruben Amori ne serait pas favorable à sa signature. Seul Chelsea, qui a changé de coach, serait vraiment dans le coup pour le recruter. Les Blues pourraient lui transmettre une proposition en janvier. Côté

Jonathan David LOSC

Lille, David : “On n’est pas heureux”

Jonathan David a de gros regrets, après le coup de sifflet final de Lille-Rennes (1-1). Jonathan David a fait part de sa frustration, suite au nul concédé par le LOSC face au Stade Rennais. Le Canadien regrette le manque de réalisme des Nordistes : “C’est difficile, car ce n’est pas le premier match où on joue bien, mais on n’arrive pas à le tuer. C’est la seconde fois de suite, et ça fait mal », a déclaré l’attaquant lillois. Le joli jeu déployé par son équipe ne le console pas : « Le plaisir ce n’est pas juste jouer au foot, c’est marquer des buts et gagner. Si à la fin du match, même si on joue bien, on ne gagne pas donc on n’est pas heureux. » Le LOSC occupe la 7e position, au classement de Ligue 1. Jonathan David a jusque-là marqué 9 buts en 14 apparitions.

Erik ten Hag, Manchester United

Manchester United : Erik ten Hag met un tir à ses joueurs

Erik ten Hag s’en est pris à ses joueurs, après la rencontre perdue par Manchester United contre Aston Villa (1-3). En conférence de presse, Erik ten Hag a chargé ses joueurs, après la défaite concédée par ses troupes face à Aston Villa. Le technicien commence visiblement à perdre patience : « Nous perdons le match au début de la première et de la deuxième mi-temps, c’est inacceptable. Ils avaient l’air plus frais, plus prêts. J’ai dit que c’était à nous de jouer. Nous n’avons pas gardé la balle, nous n’avons pas eu la bonne organisation, nous n’avons pas suivi les règles et nous avons perdu des batailles. Nos joueurs ont de l’expérience, il faut savoir lire le jeu, avoir une bonne organisation et ne pas encaisser deux buts. C’était totalement raté. Il faut être compact et garder le ballon », a-t-il lancé aux journalistes présents. Les Red Devils occupent désormais la 5e position du classement de Premier League. Ils retrouveront les Villans en League Cup, jeudi.

Ibrahima Bamba, guimaraes

PSG : Campos connait le tarif pour Bamba !

Le PSG pourrait signer un gros chèque pour faire venir Ibrahima Bamba (Guimarães), lors des prochains mercatos. Luis Campos apprécierait particulièrement son profil et pourrait aligner les 30 millions d’euros nécessaires à son recrutement. Le joueur impressionne par son volume de jeu, au Portugal. D’après les éléments obtenus par Marca, Luis Campos a coché le nom d’Ibrahima Bamba, pour son prochain recrutement. Le club parisien aurait supervisé le milieu défensif à l’occasion de la rencontre disputée par Guimarães contre Benfica, le 1er octobre. Et le Mirror ajoute que le joueur a récemment été estimé à 30 millions d’euros par ses dirigeants, alors qu’il dispose d’un contrat portant jusqu’en juin 2026. Un coup « à la Luis Campos » Après Vitinha, Renato Sanches, Fabian Ruiz et Carlos Soler, le PSG n’a apparemment pas fini de recruter des milieux de terrain. Luis Campos connait bien le championnat portugais et a certainement senti la bonne opportunité. Italien et âgé de 20 ans, Ibrahima Bamba a été formé à Vercelli, avant de rejoindre Guimarães en 2020. Le joueur y a évolué en équipes de jeune, puis y a fait ses débuts en professionnels, en février dernier. Le natif de Vercelli a pris part à 14 matchs, toutes compétitions confondues, cette saison. Il joue comme numéro six, devant la défense. Le mercato parisien devrait prendre une tournure plus conforme aux recrutements que privilégie Luis Campos, traditionnellement, dans ses clubs. Le Portugais est en effet réputé pour mettre la main sur des éléments prometteurs et permettre à ses dirigeants de réaliser de fortes

Castello Lukeba, Lyon

OL : Lukeba valide déjà la méthode Blanc

Castello Lukeba se réjouit de l’arrivée de Laurent Blanc, à l’OL. Le défenseur pense pouvoir bénéficier de ses conseils. Au micro de Téléfoot, Castello Lukeba a commenté les débuts de Laurent Blanc, à Lyon. Le joueur se réjouit de pouvoir s’appuyer sur les conseils du champion du monde 1998 : « On ne peut pas espérer mieux dans ma position. Il a été un grand défenseur ! Il est très serein et il nous transmet cette sérénité. Je ne peux que progresser sous ses ordres », a-t-il lancé. Le Lyonnais apprécie particulièrement l’idée de jouer à trois défenseurs : « Je me sens bien dans ce système car j’ai joué à de nombreuses reprises à trois. Je ne suis pas perdu », a-t-il poursuivi. Agé de 19 ans, Castello Lukeba a pris part à 12 rencontres, cette saison.

Alejandro Baldé, FC Barcelone Barça

Milan AC : Maldini lorgne un défenseur du Barça

Le Milan AC pourrait passer à l’action pour obtenir le renfort d’Alejandro Balde (Barça), l’été prochain. Le joueur pourrait devenir la doublure de Théo Hernandez. Selon El Nacional, Paolo Maldini, directeur technique milanais, s’intéresse à la situation d’Alejandro Balde, le défenseur du Barça. L’Italien souhaiterait faire de lui le remplaçant de Théo Hernandez, qui est l’arrière gauche titulaire de l’équipe de Stefano Pioli. En fin de contrat en juin 2024, le joueur ne semble pas en passe de prolonger. Les dirigeants catalans pourraient lui accorder un bon de sortie, ces prochains mois. Cette saison, Alejandro Balde a pris part à 15 rencontres, toutes compétitions confondues, et délivré 3 passes décisives.

stade qatari coupe du monde

Coupe du monde 2022 : le groupe Vinci bientôt mis en examen

D’après les informations relayées par Le Parisien, le groupe Vinci devrait être mis en examen au sujet des conditions de recrutement, de travail et d’hébergement de ses ouvriers, au Qatar. La procédure ferait suite à des accusations d’esclavage moderne, sur les chantiers des stades de la Coupe du monde. Si l’on en croit les renseignements publiés par Le Parisien, ce dimanche, Vinci Construction Grands Projets (VCGP) devrait être poursuivi en raison d’accusations d’esclavage moderne, portées depuis 2015. Un juge d’instruction de Nanterre (Hauts-de-Seine) aurait l’intention de mettre en examen la filiale du groupe Vinci en raison des conditions de travail et d’hébergement des ouvriers sur les chantiers des stades du Mondial, qualifiés de « contraires à la dignité humaine ». L’affaire serait très sérieuse et interviendrait après trois ans d’instruction, suite à une plainte de l’ONG Sherpa. 🔵 EXCLUSIF | Chantiers de la Coupe du monde au Qatar : le groupe Vinci accusé d’esclavagisme moderne Nos infos ⤵️https://t.co/bAF75CCJ6Q — Le Parisien (@le_Parisien) November 6, 2022 Le PSG est également cerné par les affaires Il ne se passe désormais plus une semaine sans que des affaires liées de près ou de loin au Qatar ne soient publiées dans les médias. Le PSG n’est pas ménagé. À la fin du mois d’octobre, L’Équipe avait indiqué que plusieurs affaires d’envergure pourraient sortir, d’ici la Coupe du monde, et qu’il se pourrait que le club de ma capitale « n’en sorte pas complètement épargné non plus ». Les enquêtes n’auraient pas de rapport les unes avec les autres. Le quotidien avait même affirmé

Bernardo Silva et Miguel Almiron, Newcastle-Man City

Newcastle : les trois cadors qui ciblent Almiron

Le début de saison de Miguel Almiron avec Newcastle ne passe pas inaperçu. Le joueur serait pisté par Manchester United, Arsenal et l’Atlético Madrid. Selon les éléments recueillis par Fichajes, trois clubs sont attentifs à la situation de Miguel Almiron, à Newcastle. Manchester United Arsenal et l’Atlético Madrid suivraient de près son cas, dans l’optique d’obtenir son renfort. Le joueur dispose d’un contrat portant jusqu’en 2024 et les Magpies pourraient lui accorder un bon de sortie, ces prochains mercatos. Âgé de 28 ans, Miguel Almiron a inscrit 8 buts en 14 rencontres de Premier League, cette saison. Newcastle avait déboursé 24 millions d’euros pour le recruter, en janvier 2019.

Franck Haise, Racing Club de Lens

Lens : Haise explique les tensions avec les supporters

Franck Haise est revenu sur la dispute qui l’a opposé à des supporters lensois, après le match joué à Angers. Le coach et son équipe ont refusé d’entonner un chant pouvant être interprété comme un manque de respect pour Angers, qu’ils venaient de vaincre (2-1). Au micro de Canal+, Franck Haise a expliqué la petite brouille qui l’a opposé à des supporters de son équipe. Le technicien et ses joueurs n’ont pas souhaité manquer de respect au SCO Angers en reprenant le chant « on les a chicotés » : « Les supporters voulaient que l’on chante notre chant. Mais on le fait à domicile. Je défends mes joueurs. Quelques personnes sifflent. Si on commence à siffler les joueurs… Il faut avoir du respect chez une équipe qui est dernière. » Lens pointe pour sa part à la 2e position, à 5 points du PSG. Franck Haise a admis que l’Europe était devenue un objectif, après la rencontre face aux Angevins.

Gerard Deulofeu, Udinese

L’OM ne lâcherait pas Deulofeu !

L’OM pourrait revenir à la charge pour recruter Gerard Deulofeu, durant les prochains mercatos. L’Espagnol évolue toujours à l’Udinese, qu’il n’a pas quitté durant l’été malgré toutes les rumeurs. Selon la Gazzetta dello Sport, l’OM reste à l’affût pour recruter Gerard Deulofeu, ces prochains mois. L’international espagnol (4 sélections, 1 but) est resté à l’Udinese, l’été dernier, malgré l’intérêt de plusieurs clubs, dont Naples. La formation d’Udine s’est toutefois montrée gourmande et le SSCN a opté pour d’autres solutions. Gerard Deulofeu n’en a pas moins réalisé un bon début de saison. Le natif de Riudarenes a marqué 3 buts et délivré 7 passes décisives en 15 rencontres, toutes compétitions confondues. Déjà ciblé par l’OM lors de l’été 2021 (et depuis), le joueur paraît bénéficier d’un fort intérêt de la part de Pablo Longoria qui pourrait donc revenir à la charge. Son contrat court jusqu’en 2024 et ses dirigeants devraient lui accorder un bon de sortie, cet hiver ou l’été prochain. Le Borussia Dortmund, Schalke 04, le RB Leipzig et… Naples seraient aussi sur le coup. L’animation offensive de Tudor déçoit Aux dernières nouvelles, les décideurs phocéens envisageaient de faire venir deux éléments, durant le mercato de janvier. Un milieu offensif et un défenseur axial. Gerard Deulofeu peut évoluer comme avant-centre, voire être aligné comme deuxième attaquant ou ailier gauche. Sa venue aiderait certainement Igor Tudor à régler ses problèmes dans le secteur offensif. Le technicien croate parait en effet éprouver des difficultés à proposer une animation efficace. Pour rappel, l’OM affronte l’OL au stade Orange

Neymar, PSG Paris Paris Saint-Germain

PSG : Galtier dithyrambique sur Neymar

Christophe Galtier a confié le bien qu’il pensait du Neymar 2022-2023. Le technicien du PSG se demande si le Brésilien a déjà évolué à ce niveau, dans la capitale française. Au micro de Prime Vidéo, Christophe Galtier a souligné les performances réalisées par Neymar, cette saison. Le coach parisien apprécie beaucoup l’état d’esprit de l’international auriverde : « Depuis le début de saison, Ney’ joue pour l’équipe. Il est à un très bon niveau. C’est peut-être le meilleur Neymar que l’on ait vu au PSG. Il se prépare bien, il est déterminé, motivé. Il peut évidemment y avoir la fameuse question de la Coupe du monde. Je ne crois pas qu’elle ait eu une influence sur la performance de Ney, mais elle peut en avoir sur d’autres joueurs. Notamment ceux qui sont revenus de blessure et sont restés un peu en dedans. Il y a enchaînements de matches et avant chaque rencontre, on annonce des joueurs qui vous manquent ou sont incertains pour la Coupe du monde. Automatiquement, c’est dans les têtes des joueurs », a-t-il indiqué au micro de Prime Vidéo. Agé de 30 ans, Neymar totalise 11 buts et 9 passes décisives en 13 matchs de Ligue 1, depuis cet été.

Harry Kane João Cancelo match Manchester City Tottenham

Les noms ciblés par le Bayern Munich pour le mercato

Le Bayern Munich aurait l’intention de renforcer son effectif significativement, lors du mercato estival 2023. Au moins quatre joueurs seraient sur la short-list de ses dirigeants : Harry Kane (Tottenham), Ilkay Gundogan (Manchester City), Victor Osimhen (Naples) et Konrad Laimer (Salzbourg). D’après les renseignements communiqués par Fichajes, le Bayern Munich souhaite frapper fort, lors du marché des transferts de l’été 2023. Les Bavarois auraient couché les noms d’Harry Kane, Ilkay Gundogan, Victor Osimhen et Konrad Laimer sur leurs tablettes. Les Munichois n’envisageraient en revanche pas de se renforcer durant le mois de janvier. Mal parti en Bundesliga, le Bayern Munich a redressé la situation est pointe en tête du classement.

Youri Tielemans, Belgique - Angleterre

Barça : la nouvelle priorité de Xavi au milieu

Le FC Barcelone suivrait de près la situation de Youri Tielemans, pour renforcer son entrejeu. Xavi verrait en lui un élément susceptible de remplacer Sergio Busquets. Le joueur est entré dans la dernière année de son contrat avec Leicester et sera libre, en juin 2023. La concurrence pour sa signature s’annonce toutefois musclée. D’après les renseignements publiés par le site espagnol Fichajes, Youri Tielemans est la nouvelle priorité des recruteurs blaugranas, pour renforcer le milieu de terrain de l’équipe de Xavi. Le joueur a refusé les offres de ses dirigeants concernant une possible prolongation et devrait partir librement, en juin prochain. Les Barcelonais verraient en lui un remplaçant potentiel à Sergio Busquets, qui devrait quitter le club. Franck Kessié n’affiche quant à lui pas le niveau attendu par les Catalans. La liste des courtisans est impressionnante Youri Tielemans enchaîne les grosses performances avec les Foxes, ce début de saison. Son entraîneur, Brendan Rodgers, a récemment souligné l’importance de l’international belge pour son équipe et rappelé qu’il souhaitait le voir prolonger. Sauf que la balle n’est plus dans le camp de ses dirigeants. Et de nombreux prétendants se sont déclarés, ces derniers mois. Ce serait notamment le cas de Chelsea, Arsenal, Manchester United, Liverpool, Newcastle, la Juventus de Turin et l’Atlético Madrid. La bataille sera donc difficile, même pour le Barça. Le club catalan entend apparemment poursuivre son recrutement onéreux, ces prochains mois. S’ils ne parviennent pas à dégraisser comme ils le souhaitent, les dirigeants barcelonais seraient disposés à activer un nouveau levier afin de renflouer

Perr Schuurs, Torino

Liverpool lorgne un défenseur du Torino

Liverpool aurait coché le nom de Perr Schuurs, dans l’optique du mercato estival. Le Néerlandais réalise une bonne saison avec le Torino et serait aussi ciblé par l’Atlético Madrid. D’après les éléments obtenus par Tuttomercato, Liverpool en pince pour Perr Schuurs, le défenseur axial du Torino. Recruté l’été dernier, le joueur avait impliqué un investissement de 9 millions d’euros de la part des Turinois. Le natif de Nieuwstadt possède un contrat portant jusqu’en juin 2026 et ne devrait pas être bradé. L’Atlético Madrid s’intéresserait également à son profil. L’ancien joueur de l’Ajax Amsterdam a disputé 13 matchs, toutes compétitions confondues, depuis son arrivée en Italie.

Carlo Ancelotti, Real Madrid (2)

Match Vallecano – Real Madrid : chaîne TV et compos

Le Real Madrid se déplace sur le terrain du Rayo Vallecano, lundi, en Liga. Absents, compos, horaire… Voici toutes les infos à connaitre sur la rencontre ! Contexte du match Vallecano – Real Madrid Le Real Madrid est en tête de la Liga, mais rien n’est gagné en vue de la rencontre face au Rayo Vallecano. L’équipe de Carlo Ancelotti a été tenue en échec par Gérone, lors de la dernière journée. Le Rayo Vallecano a quant à lui dominé Séville 1-0, et occupe la 9e position du classement. Il constitue un adversaire sérieux pour les joueurs merengue. Les compos probables de Vallecano – Real Madrid Le Rayo Vallecano compte plusieurs absents pour la réception du champion d’Europe. Andres Martin, Jose Angel Pozo et Raul de Tomas sont forfaits. Radamel Falcao pourrait lui faire son retour, suite à un problème musculaire. Randy Nteka et Oscar Trejo reviennent eux de suspension. Côté madrilène, Toni Kroos est suspendu, tandis que Karim Benzema est incertain. Voici la composition probable des deux équipes. L’équipe du Rayo Vallecano : Dimitrievski – Balliu, Lejeune, Catena, F Garcia – Comesana, Valentin – Palazon, Trejo, A Garcia – Camello. L’équipe du Real Madrid : Courtois – Carvajal, Militao, Rudiger, Alaba – Modric, Tchouameni, Camavinga – Valverde, Rodrygo, Vinicius. Vallecano – Real Madrid, c’est à quelle heure et sur quelle chaîne voir le match en direct ? Le match entre le Rayo Vallecano et le Real Madrid est programmé lundi, et son coup d’envoi est planifié à 21h00. La rencontre sera diffusée par beIN Sports 2. Vous

Christopher Nkunku, Equipe de France, France

Chelsea : un problème sérieux dans le dossier de Nkunku

Christopher Nkunku (RB Leipzig) pourrait faire faux bond à Chelsea, l’été prochain. Le joueur donnerait en effet la priorité au Real Madrid, bien qu’il ait passé la visite médicale avec les Blues lors du dernier mercato. Proche de rejoindre Chelsea durant le marché des transferts estival, Christopher Nkunku n’a pas encore fait de choix définitif, concernant le nom de sa future formation. Selon Okdiario, l’attaquant est emballé par l’idée de signer avec l’équipe du Real Madrid. Le joueur de Leipzig pourrait patienter en attendant que les dirigeants merengues passent à l’action pour le recruter. Et ce quitte à faire capoter le deal trouvé avec Chelsea, il y a quelques mois. Le Real Madrid pense à lui comme plan B Le Real Madrid serait pour l’instant focalisé sur Endrick, dont les premiers pas dans le championnat brésilien impressionnent. A 16 ans, le jeune attaquant a inscrit 3 buts et donné 1 passe décisive en 5 rencontres dans la Serie A auriverde. De quoi attirer le regard de toutes les grosses écuries européennes. Outre le club madrilène, le PSG et… Chelsea seraient sur le coup. Or les deux disposent de gros moyens pour convaincre le jeune crack. En cas d’échec sur le dossier, Florentino Perez, président du Real Madrid, pourrait ouvrir celui de Christopher Nkunku. Christopher Nkunku possède un contrat avec Leipzig qui court jusqu’en juin 2026. Sauf que le bail prévoit une clause libératoire de 60 millions d’euros, à compter de l’été 2023. L’international français a été impressionnant la saison dernière (35 buts et 20 passes

Jürgen Klopp

Coupe du monde 2022 : en colère, Klopp dézingue les journalistes

Jürgen Klopp s’en est pris aux journalistes, concernant le Mondial qatari. Le technicien de Liverpool pense que la presse n’a pas suffisamment bougé lors de l’attribution de la compétition au pays oriental, en 2010. La Coupe du monde au Qatar est censée démarrer le 20 novembre. Jürgen Klopp regrette que la presse n’ait pas davantage dénoncé son attribution à la monarchie, en 2010 : « Vous êtes tous journalistes, vous auriez dû envoyer un message. Vous n’avez pas écrit l’article le plus critique à ce sujet et non pas parce que c’est le Qatar et d’autres choses. Non. À propos des circonstances, ce qui était clair », a lancé le coach de Liverpool (propos relayés par Eurosport). Et d’ajouter : « C’est un tournoi, c’est là, et nous l’avons tous laissé se produire et c’est bien parce qu’il y a 12 ans, personne n’a rien fait à ce moment-là. Nous ne pouvons pas le changer maintenant ! » Selon le Sun, le dernier scandale lié à ce Mondial concerne des écoutes de personnalités, réalisées en vue de protéger la réputation du Qatar. Michel Platini aurait notamment été espionné à son insu.

Zinédine Zidane

Équipe de France : ce serait fait pour Zidane !

Zinedine Zidane se serait entendu avec la FFF, en vue de la succession de Didier Deschamps. L’ancien Madrilène devrait devenir sélectionneur de l’équipe de France, après le Mondial. D’après les renseignements obtenus par TdF, un deal a été trouvé entre la FFF et Zinedine Zidane, dans l’optique de prendre place sur le banc des Bleus. L’ancien coach du Real Madrid devrait bien succéder à Didier Deschamps, au début de l’année 2023. Et ce quels que soient les résultats de l’équipe du Basque durant la compétition. Le média précise que Didier Deschamps est déjà informé de la décision de la Fédération de ne pas renouveler son bail. Le technicien totalise 132 rencontres comme sélectionneur, pour 84 succès, 26 matchs nuls et 22 défaites. Il a notamment remporté la Coupe du monde 2018.

Laurent Blanc, OL

OL : Blanc ne craint pas les déplacements à Marseille

Laurent Blanc a joué sous la tunique de l’OM entre 1997 et 1999. L’actuel entraîneur de l’OL en garde un grand souvenir et n’est pas vraiment impressionné par l’ambiance du Stade Orange Vélodrome. Face aux médias, Laurent Blanc s’est remémoré ses saisons passées à Marseille, en tant que joueur. L’ancien défenseur y a passé de grands moments : « J’ai vécu dans cette ambiance et c’est magnifique. C’est exigeant, parfois troublant, mais vraiment c’est le pied. Y jouer, c’est une chose, y aller comme adversaire c’est beau. Il ne faut pas craindre d’aller là-bas. Il faut profiter et ‘kiffer’ ce moment-là. Un tournant dans ma carrière ? Oui et non. J’ai connu l’étranger avant de connaitre Marseille, mais si vous réussissez à Marseille, vous pouvez réussir partout en Europe », a-t-il indiqué en conférence de presse. L’OM n’a gagné que 1 match en 5 ans contre l’OL, au Vélodrome Avec l’OM, Laurent Blanc n’a pas remporté de titre. Son équipe a en revanche terminé 2e du classement de la Ligue 1 en 1998-1999, et atteint la finale de la Coupe de l’UEFA (C3), cette même année. Le natif d’Alès a défendu ses couleurs à 79 reprises, pour 16 buts et 1 passe décisive. L’ex-joueur a fait l’unanimité, jusqu’à être surnommé « Le président » par les supporters. Il a finalement rejoint l’Inter Milan en août 1999, après que Rolland Courbis et Robert Louis-Dreyfus lui aient demandé de partir. Arrivé sur le banc de l’OL en remplacement de Peter Bosz, Laurent Blanc totalise pour l’instant 2

Arkadiusz Milik Juventus

OM : Meyrieu voulait voir un duo Milik-Sanchez

Ancien joueur passé par Metz, Frédéric Meyrieu pense que l’OM aurait dû miser sur un duo d’attaque constitué par Alexis Sanchez et Arek Milik. Interrogé par La Provence, Frédéric Meyrieu a évoqué les problèmes offensifs rencontrés par l’OM. Le consultant pense qu’Alexis Sanchez est trop isolé : « Avec seulement Harit en soutien, c’est insuffisant. Sanchez est un joueur exceptionnel dans ses choix, ses dribbles, ses actions déroutantes. Le seul problème est qu’il manque d’un point d’appui pour tourner autour de lui. Il fait ce qu’il peut et n’est pas assez aidé. J’ai l’impression qu’il n’est pas toujours compris. Quand il décroche, personne ne prend l’axe, hormis sur le but de Guendouzi à Francfort », a-t-il signalé au quotidien. L’ancien milieu de terrain pense qu’Igor Tudor aurait pu miser sur un duo Milik-Sanchez : « Milik, c’est le genre de joueurs qui n’a pas été utilisé correctement et dont le club s’est trop vite séparé. C’est un point d’appui. Mais c’est fait, et Arek ou pas, il faut plus de présence et de poids dans la surface. » Arek Milik a été prêté jusqu’à la fin de la saison à la Juventus de Turin. Le Polonais a déjà inscrit 5 buts et il est probable que les Turinois lèvent leur option d’achat pour le recruter définitivement.

Igor Tudor, OM Olympique de Marseille Marseille

OM : le geste des dirigeants pour aider Tudor

Les dirigeants de l’OM n’auraient pas l’intention de remplacer Igor Tudor, ces prochaines semaines. Ils pourraient en revanche renforcer son staff. Selon les informations publiées par L’Équipe, les dirigeants olympiens ne souhaitent pas le départ d’Igor Tudor, cet hiver. Bien au contraire. Les décideurs phocéens le soutiendraient et envisageraient de faire venir un renfort pour l’aider : le staff du Croate pourrait bientôt être complété. Depuis son arrivée à Marseille, Igor Tudor n’a obtenu que 1,58 point par match en moyenne (en tenant compte de la C1). L’équipe de l’ancien coach de Vérone reste sur une terrible série de 4 rencontres sans succès (dont 3 défaites).

Hugo Ekitike, Paris PSG Paris Saint-Germain

PSG : Ekitike a compris des choses

Hugo Ekitike ne connait pas le début d’aventure dont il aurait rêvé, au PSG. L’attaquant est rarement utilisé par Christophe Galtier et peine à convaincre lorsqu’il l’est. Le joueur s’est fait aux critiques. Depuis le début de la saison, Hugo Ekitike n’a passé que 182 minutes sur les terrains, toutes compétitions confondues. L’ancien joueur de Reims se contente de courtes apparitions et parait avoir perdu le rythme. Des critiques l’ont ainsi ciblé, ces dernières semaines, d’autant qu’il a laissé transparaitre sa frustration sur les réseaux sociaux. Dans son édition du jour, L’Équipe relaie les paroles de son entourage. Le joueur ne vivrait pas si mal sa situation : « Il a compris que les critiques font dorénavant partie de sa vie de joueur du PSG. Ce qui compte pour lui, c’est surtout ce que pensent ses entraîneurs et coéquipiers et, jusqu’ici, il n’y a pas eu de problèmes », a confié l’un de ses proches. Galtier attendait de lui une condition physique parfaite La saison passée, Hugo Ekitike a pris part à 27 matchs avec le Stade de Reims, pour 11 buts et 5 passes décisives. Le joueur était ainsi l’un des éléments les plus convoités, lors du mercato estival. L’avant-centre a expliqué en juillet que Paris ne se refusait pas. Un entretien avec Luis Campos l’aurait notamment convaincu de rejoindre la capitale, plutôt que Newcastle, qui a fait le maximum pour le faire venir. Il y a quelques jours, Christophe Galtier a révélé avoir eu une mise au point avec le natif de Reims. Le technicien a

David Friio, Javier Ribalta, Pablo Longoria, OM

OM : Ribalta répond sur l’avenir de Tudor

Javier Ribalta a commenté les critiques qui ciblent Igor Tudor. Le dirigeant de l’OM assure que l’ensemble du club est derrière son entraîneur. Dans son édition du jour, L’Équipe a évoqué la situation d’Igor Tudor, à Marseille. Le journal a rapporté les propos de Javier Ribalta, concernant le technicien : « Nous sommes unis derrière le coach », a-t-il signalé. L’ensemble des décideurs phocéens soutient le coach : « On veut prendre de la hauteur. Les indicateurs objectifs et quantifiables sont très clairs, les statistiques des joueurs sur le terrain aussi. On doit analyser ces détails qui nous empêchent d’accéder à de bons résultats, en ce moment, et les régler. Mais sur une saison, tu as normalement ce que tu mérites. Insister avec ce style paiera. » L’OM pointe pour l’instant à la 5e position du classement de Ligue 1, avec 9 points de retard sur le deuxième, le RC Lens. Le match programmé ce soir contre l’OL parait déterminant pour la suite.

Karim Benzema Real Madrid

Real Madrid : un nouveau pépin inquétant pour Benzema ?

Alors que le Real Madrid affrontera le Rayo Vallecano lundi soir en Liga, la presse espagnole a lâché de nouvelles informations ce dimanche sur Karim Benzema. L’attaquant français, déjà forfait lors de quatre des cinq dernières rencontres avec le club merengue, n’a pas participé à l’entraînement collectif programmé à la veille de ce derby. Marca et As assurent que le Ballon d’Or 2022 risque à nouveau de renoncer à participer à cette rencontre pour ne pas risquer une blessure plus grave à trois jours de l’annonce de la liste de Didier Deschamps pour la Coupe du monde au Qatar. Le staff médical du Real n’est pas spécialement alarmiste mais ce nouveau pépin physique inquiète forcément les supporters des Bleus…

Jordan Veretout OM Marseille

OM : l’OL, le Mondial…Veretout se lâche !

Avant le choc contre l’Olympique Lyonnais programmé ce dimanche (20h45) en clôture de la 14e journée de Ligue 1, Jordan Veretout s’est laissé aller à quelques confidences.  Encore déçu par l’élimination en Ligue des Champions mardi soir suite à la cruelle défaite contre Tottenham au Vélodrome (1-2), le milieu de terrain olympien reconnaît volontiers que le groupe a pris un sérieux coup sur la tête. “Je n’ai pas trop dormi dans la nuit de mardi à mercredi en repensant aux détails fatals”, a d’abord lâché Veretout lors de cet entretien au JDD avant de délivrer un message positif. “Je préfère retenir la belle image qu’on a donnée en jouant la qualification jusqu’au bout. Pour revivre des émotions positives dans un an, ça passe par des victoires contre Lyon et Monaco. On n’est pas largués et la saison est encore longue. On veut aussi un titre, donc on sera à fond en Coupe de France. Le vestiaire est déçu mais pas abattu ni découragé”, a-t-il assuré. “Je préférerais qu’on soit nuls…” Convaincu par les premiers mois passés sur le banc par Igor Tudor à l’OM malgré cette déception légitime, l’ancien joueur de la Roma espère désormais que la réussite changera rapidement de camp. “Le plaisir ne vient qu’avec la victoire. Je préférerais qu’on soit nuls mais victorieux. Je dis que notre jeu est cohérent et qu’il ne manque pas grand-chose pour repartir. Une victoire contre Lyon ramènerait le sourire”, a expliqué l’ancien Nantais. 𝙈𝘼𝙏𝘾𝙃𝘿𝘼𝙔 ⚔️ #OMOL 𝘿𝙚𝙧𝙣𝙞𝙚𝙧 𝙢𝙖𝙩𝙘𝙝 à l’@orangevelodrome avant la trêve, nos Olympiens reçoivent Lyon

Rafael Leao, Milan AC-Lazio Rome

Man City : un chèque dingue lâché dès janvier pour Rafael Leao ?

Alors que l’AC Milan cherche absolument à prolonger le contrat de Rafael Leao, un grand club européen serait prêt à faire une offre XXL en 2023 pour enrôler l’international portugais.  Selon le Daily Mail et Tuttomercato, Manchester City semble prêt à tout pour arracher la signature de l’ancien Lillois. Pep Guardiola apprécie énormément les qualités de finisseur et la puissance physique de Rafael Leao et mettrait la pression sur sa direction pour qu’elle passe à l’action rapidement, y compris en cas de prolongation de contrat du principal intéressé en Lombardie. Une chose est sûre, les Rossoneri ne lâcheront pas leur buteur contre un chèque inférieur à 120 millions d’euros. Une somme que les Citizens seraient prêts à dépenser dès le mois de janvier selon la presse anglaise !

Dimitri Payet, OM Olympique de Marseille

OM : Tudor prêt à chambouler ses plans, Payet jubile !

L’Olympique de Marseille accueille l’Olympique Lyonnais ce dimanche soir (20h45) au stade Vélodrome en clôture de la 14e journée de Ligue 1. Après la terrible désillusion engendrée par l’élimination en Ligue des Champions cette semaine suite à la défaite contre Tottenham (1-2), le club olympien est plus que jamais sous pression avant la réception de l’OL. Incapable de remporter le moindre match de Ligue 1 depuis le 30 septembre dernier, les joueurs d’Igor Tudor traversent une période terrible sur un plan comptable. Après trois défaites contre Ajaccio (1-2), le PSG (0-1) et Lens (0-1), et un match nul à Strasbourg (2-2) en championnat, l’OM n’aura pas le droit à l’erreur ce dimanche devant son public. Payet, l’occasion rêvée ? En conférence de presse d’avant match, Igor Tudor a fait son mea culpa au sujet de Dimitri Payet, resté sur le banc contre Tottenham. “Je pense que j’ai fait une erreur. Payet aurait dû jouer au moins un quart d’heure. C’est le travail d’un coach, on fait tous des erreurs. Il faut que je fasse mon autocritique. J’aurais pu faire un changement différent que celui de Suarez. Mais à ce moment-là, faire entrer un attaquant comme Suarez, ça ne m’avait pas semblé être une erreur”, a-t-il expliqué. Selon La Provence, le technicien croate serait prêt à relancer le Réunionnais en lui offrant une place de titulaire lors de ce choc face à Lyon. Dimitri Payet pourrait démarrer la rencontre#TeamOM #OMlyon https://t.co/SekiK1L8Ov — La Provence OM (@OMLaProvence) November 6, 2022 Dieng dans le onze de départ, Sanchez repositionné ?

Gerard Piqué, Barça

Barça : sa décision, son avenir…Piqué sort du silence après sa dernière au Camp Nou

Le défenseur du FC Barcelone, Gerard Piqué, a disputé samedi soir le dernier match de sa carrière au Camp Nou contre Almeria (2-0) en Liga. Comme attendu, le défenseur central espagnol a vécu une soirée intense en émotions. Les adieux au public blaugrana ont été chaleureux malgré les derniers mois difficiles du champion du monde 2010. Xavi a d’ailleurs choisi de titulariser son joueur pour lui offrir une sortie par la grande porte. “J’ai été libéré d’un poids. Il ne me reste que le bonheur d’avoir tout donné dès le premier jour de mon arrivée ici. Il y a des jours qui se sont mieux passés pour moi, d’autres moins bien, avec des réussites et des erreurs, mais j’ai tout donné pour ce maillot, pour ces couleurs. C’est ce qui me rend fier de partir avec le travail fait”, a lâché Piqué au micro de DAZN. Un choix difficile Deux jours seulement après l’annonce de sa retraite de footballeur à l’âge de 35 ans, Piqué s’est livré sur ce choix inattendu. “Je n’avais jamais pensé à partir, je pensais toujours à ‘reste un an de plus’ et je n’ai pas pensé à prendre ma retraite, mais bon, les choses se passent d’une certaine manière (…) En fin de compte, il faut prendre une décision, être très clair avec soi-même. Le fait de pouvoir jouer aujourd’hui, devant du monde et dire au revoir comme ça, j’emporte avec moi ce souvenir inoubliable. La vie continue”, a-t-il poursuivi. Tu seras toujours chez toi au Spotify Camp Nou, Geri.#Sempr3

Franck Haise Lens

Lens : l’Europe en ligne de mire ? Haise se lâche enfin

Après la victoire samedi soir (2-1) à Angers lors de la 14e journée de Ligue 1, Franck Haise a reconnu que son équipe ne manquait pas d’ambition pour cette saison 2022-23. L’entraîneur du RC Lens avoue désormais qu’une qualification pour une Coupe d’Europe est envisageable même s’il reste volontairement prudent. “Évidemment, quand on a 33 points à ce moment de la saison, on peut dire qu’une place européenne est accessible. On va tout faire pour améliorer notre total de points. Mais le groupe est très “focus” sur nos performances chaque week-end, on ne part pas sur des projections. Il y a beaucoup d’ambition dans le groupe mais on sait qu’elle passe par le travail”, a lâché le coach des Sang et Or. Le club nordiste est 2e de Ligue 1 à deux points du PSG, qui joue ce dimanche (13h00) à Lorient.

Christophe Galtier, PSG Paris Paris Saint-Germain

PSG : le forfait de Messi, Ekitike en pole…Les dernières infos avant Lorient

Le Paris Saint-Germain se déplace ce dimanche (13h00) sur le terrain du FC Lorient dans le cadre de la 14e journée de Ligue 1. Après avoir échoué dans la course à la première place de son groupe cette semaine en Ligue des Champions malgré une victoire (2-1) sur le terrain de la Juventus Turin, le champion de France effectue un déplacement très attendu en Bretagne. Équipe surprise de ce début de saison, Lorient (4e, 27 points) n’aura pas grand-chose à perdre devant son public et entend jouer sa chance à fond pour faire tomber le PSG pour la première fois de la saison. Messi forfait Pour cette rencontre au Moustoir, Christophe Galtier devra faire sans Lionel Messi. Le PSG a officialisé le forfait de l’international argentin, victime d’une “inflammation au tendon d’Achille”. Le septuple Ballon d’Or pourrait signer son retour dans une semaine face à Auxerre, ultime rendez-vous avant le départ pour la Coupe du monde. “Leo Messi restera en soins par mesure de précaution. Il reprendra l’entraînement collectif la semaine prochaine”, peut-on lire dans un communiqué du club parisien. 🆗📄 #FCLPSG Le groupe parisien pour le déplacement à Lorient. 🔴🔵 — Paris Saint-Germain (@PSG_inside) November 5, 2022 Ekitike, une nouvelle chance à saisir À priori, Galtier devrait effectuer plusieurs changements dans son onze de départ face au club lorientais. Le duo Marquinhos-Ramos sera de nouveau aligné en défense centrale dans la mesure où Presnel Kimpembe est forfait. L’international portugais Danilo devrait être titularisé au milieu de terrain avec Vitinha et Verratti à ses côtés.

Gareth Bale, Los Angeles FC

MLS : 128e minute…Gareth Bale fait chavirer les fans du Los Angeles FC

Quatre ans à peine après son intégration en Major League Soccer, le Los Angeles FC a remporté pour la première fois de son histoire le championnat nord-américain de football dans la nuit de samedi à dimanche.  Le club californien a dominé l’Union de Philadelphie dans un match au scénario fou (3-3 après prolongation, 3-0 t.a.b). Quelques mois après son arrivée en MLS, Gareth Bale est déjà entré dans l’histoire du LAFC. L’international gallois a en effet inscrit le but égalisateur à la 128e minute de jeu, quelques minutes après son entrée en jeu. GARETH BALE EQUALIZES IN STOPPAGE TIME OF EXTRATIME!! #MLSCUP pic.twitter.com/iWqfU9FAWG — Major League Soccer (@MLS) November 5, 2022

Coupe du monde 2022 : le surnom des 32 sélections

Comme chaque édition, la Coupe du monde 2022 offre l’occasion de re(découvrir) le surnom des 32 sélections qui vont participer au tournoi. Nous vous présentons aussi l’origine de ces différentes expressions. Groupe A Qatar : Al-Annabi. Ce surnom signifie « les bordeaux » en arabe, en référence à la couleur du drapeau du Qatar. Equateur : La Tri Il s’agit d’une référence aux trois couleurs du drapeau équatorien : jaune, bleu et rouge. Sénégal : Les Lions de la Teranga Le terme « Teranga » signifie «hospitalité» en wolof. Un surnom trop tendre aux yeux par exemple de Sadio Mané qui invite à appeler simplement la sélection « les Lions ». Pays-Bas : Les Oranje Cette couleur était présente sur le premier drapeau de l’histoire des Pays-Bas. Groupe B Angleterre : Les Three Lions Les trois lions sont historiquement présents sur les armoiries de l’Angleterre. Iran : La Team Melli Cette expression en persan peut se traduire par « équipe nationale ». Etats-Unis : La Team USA Il s’agit du surnom donné en France aux sélections américaines. Pays de Galles : Les Dragons Rien de très original, le dragon figure sur le drapeau du Pays de Galles. Groupe C Argentine : L’Albiceleste Rien de très céleste finalement dans ce surnom, puisque albiceleste signifie tout simplement «qui comporte des rayures alternativement blanches et bleu ciel» comme sur le maillot et le drapeau argentin. Arabie Saoudite : Les Faucons Verts Le faucon est un animal répandu en Arabie Saoudite et présent sur le logo de la fédération, tandis que le

Julien Stéphan, Strasbourg RCSA

Strasbourg : après la débâcle corse, Stéphan répond sur son sort

Après la défaite retentissante de Strasbourg sur le terrain de l’AC Ajaccio (2-4, 14e journée de Ligue 1), ce samedi, l’entraîneur du club alsacien Julien Stéphan s’est prononcé sur son avenir immédiat. “Je ne lâcherai rien” Strasbourg pensait renouer avec la victoire et décrocher un nouveau résultat satisfaisant, une semaine après le nul contre l’Olympique de Marseille (2-2). Mais le club alsacien a fini par sombrer sur la pelouse de l’AC Ajaccio (2-4), ce samedi à l’occasion de la 14e journée de Ligue 1. Face à un concurrent direct au maintien, tout avait pourtant bien commencé pour les hommes de Julien Stéphan avec une avance de deux buts au bout de 17 minutes de jeu, signés Jean-Ricner Bellegarde et Kevin Gameiro. Mais la suite de la première période s’est transformée en un interminable cauchemar et les partenaires de Ludovic Ajorque n’auront pas réussi à refaire leur retard lors du second acte. 🗣️ Julien Stéphan : "Je ne sais pas si on peut devenir un problème lorsqu'on était la solution." Le coach strasbourgeois réagi à sa situation, êtes-vous d'accord avec lui ?#ACARCSA #Ligue1UberEats #PrimeVideoLigue1 pic.twitter.com/GEeH7YlozB — Prime Video Sport France (@PVSportFR) November 5, 2022 Englué dans les profondeurs du classement, le RCSA ne compte qu’une victoire et a déjà encaissé 25 buts. De quoi remettre encore un peu plus en question l’avenir de l’ancien coach du Stade Rennais ? En poste depuis mai 2021 et sous contrat jusqu’en juin 2024, l’homme de 42 ans a préféré botter en touche et renvoyer la balle à ses dirigeants, au

Igor Tudor, Olympique de Marseille OM Marseille

Match OM – OL : chaîne TV et compos probables

La 14e journée de Ligue 1 se conclut par une affiche à l’Orange Vélodrome entre l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais, dimanche à 20h45. Chaîne TV, compos probables… Voici les informations à connaître sur la rencontre. Le contexte d’OM – OL L’Olympique de Marseille occupe la cinquième place du classement avec 24 points, à trois longueurs du podium et du troisième Rennes. Dans une passe difficile, le club des Bouches-du-Rhône n’a pas gagné lors de ses cinq derniers matchs toutes compétitions confondues. Mardi dernier, les joueurs d’Igor Tudor ont été éliminés de toutes les compétitions européennes après une défaite en Ligue des champions face à Tottenham (1-2) synonyme de quatrième place du groupe D. Malgré le but avant la pause de Chancel Mbemba, les Phocéens auront craqué en seconde période sur des réalisations de Clément Lenglet et Pierre-Emile Hojbjerg. En face, l’Olympique Lyonnais a retrouvé de la confiance depuis la venue sur le banc de Laurent Blanc. Huitièmes avec 20 unités, les Gones restent sur deux victoires consécutives contre Montpellier (2-1) et Lille (1-0). Les compos probables d’OM – OL L’Olympique de Marseille doit composer avec les absences d’Eric Bailly (cuisse) et Pape Gueye (genou). L’Olympique Lyonnais sera privé de Corentin Tolisso, blessé à la cuisse. En revanche, Sinaly Diomandé revient de suspension. La compo probable de l’OM Lopez – Mbemba, Balerdi, Gigot – Clauss, Veretout, Guendouzi, Tavares – Payet, Ünder – Sanchez. Entraîneur : Igor Tudor. La compo probable de l’OL Lopes – Lukeba, Boateng, Diomandé – Gusto, Mendes, Aouar, Caqueret, Tagliafico – Dembélé,

Jorginho, Chelsea Blues

Barça : ce que réclamerait Jorginho à Chelsea

Annoncé sur les tablettes du FC Barcelone, le milieu de terrain Jorginho demanderait un salaire astronomique aux dirigeants de Chelsea en échange de la signature d’un nouveau contrat. Un départ des Blues se précise pour l’international italien. Libre en juin prochain, Jorginho semble se rapprocher de la porte de sortie et d’un nouveau challenge de l’autre côté des Pyrénées. Si l’on en croit les informations du quotidien Sport, le FC Barcelone discuterait avec l’entourage du milieu de terrain de Chelsea. Le club de la Catalogne aurait déjà parlé avec l’agent du joueur de 30 ans en vue de son arrivée libre l’été prochain. Pleinement concentré sur ses prestations avec les Blues de Graham Potter, le joueur d’origine brésilienne aurait fait part de ses intentions aux dirigeants du club de la capitale londonienne. Toujours d’après le journal Sport, le troisième du Ballon d’Or 2021 réclamerait à Chelsea un salaire XXL en échange d’une prolongation de son bail. 17 matchs en 2022-2023 Alors qu’il émarge actuellement à environ 6,4 millions d’euros par saison, l’ancien sociétaire de Naples souhaiterait toucher autour de 13,6 millions d’euros. Une requête qui n’a aucune chance d’aboutir et qui ne fera qu’accélérer la rupture entre les deux parties. Nos confrères précisent que Chelsea pourrait consentir un effort en lui offrant un salaire annuel compris entre 7 et 8 millions d’euros, mais cette proposition ne satisferait pas le principal intéressé, plus que jamais en position de discuter avec ses prétendants dès le 1er janvier 2023, date de l’ouverture du prochain mercato hivernal. Acheté durant

Arkadiusz Milik Adrien Rabiot Juventus

Match Juventus Turin – Inter Milan : chaîne TV et compos probables

La Juventus Turin reçoit ce dimanche l’Inter Milan, à 20h45, à l’occasion de la 13e journée de Serie A. Chaîne TV, compos probables… Voici les informations à connaître sur la rencontre. Le contexte de Juventus Turin – Inter Milan La Juventus Turin occupe avant cette 13e journée de Serie A la huitième place du classement avec 22 points, à dix longueurs du leader Naples. Mercredi dernier, la Vieille Dame de Massimiliano Allegri s’est inclinée à domicile contre le Paris Saint-Germain (1-2), à l’occasion de la 6e et dernière journée de la phase de poules de la Ligue des champions, malgré un but de Leonardo Bonucci. Troisièmes du groupe H derrière le Benfica Lisbonne et le Paris Saint-Germain et devant le Maccabi Haïfa, les Bianconeri disputeront la Ligue Europa. De son côté, l’Inter Milan pointe à la sixième place avec 24 unités. Malgré une défaite mardi sur le terrain du Bayern Munich (0-2), les Nerazzurri de Simone Inzaghi ont terminé deuxièmes du groupe C et joueront les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Les compos probables de Juventus Turin – Inter Milan La Juventus Turin devrait être privée des services d’Angel Di Maria, Bremer et Dusan Vlahovic, en plus des indisponibilités attendues de Paul Pogba, Leandro Paredes et Mattia De Sciglio. Dans les rangs de l’Inter Milan, Romelu Lukaku ne devrait pas tenir sa place. La compo probable de la Juventus Turin Szczesny – Danilo, Bonucci, Bremer – Cuadrado, Fagioli, Locatelli, Rabiot, Kostic – Vlahovic, Milik. Entraîneur : Massimiliano Allegri. La compo probable de

Navigation des articles

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement