Chelsea Illustration

Chelsea officialise une première recrue, d’autres devraient suivre

Chelsea a officialisé un pré-accord pour le recrutement d’une première recrue, ce mercredi. Les Blues devraient pouvoir compter sur le renfort de David Datro Fofana, à compter du 1er janvier 2023. D’autres joueurs devraient arriver, en janvier. Sur son site officiel, Chelsea a annoncé la signature de David Datro Fofana. L’attaquant ivoirien de Molde FK sera transféré pour un montant de 12 millions d’euros, le 1er janvier, sous réserve de réussite de sa visite médicale. Chelsea FC has reached a pre-agreement with Molde FK for the transfer of David Datro Fofana. 🤝 — Chelsea FC (@ChelseaFC) December 28, 2022 Âgé de 20 ans, le joueur a réalisé une première partie de saison impressionnante avec son équipe, dans le championnat norvégien. L’attaquant a inscrit 15 buts et délivré 5 passes décisives en 24 apparitions. Le natif de Ouragahio (Côte d’Ivoire) a aussi marqué 4 buts en 10 rencontres de coupe d’Europe. Son recrutement est destiné à compenser la grave blessure d’Armando Broja. Le joueur albanais souffre d’une rupture des ligaments croisés antérieurs qui devrait le tenir éloigné des terrains jusqu’à la fin de la saison. L’attaquant avait participé à 18 matchs (pour 1 but), depuis le début de la saison. Fernandez, Badiashile et Felix également ciblés ? Au contraire de certains de ses concurrents, Chelsea multiplie les pistes dans l’optique du mercato hivernal. La formation des Blues aurait proposé 120 millions d’euros pour recruter Enzo Fernandez, qui serait aussi ciblé par Liverpool et le Real Madrid. Un autre club, dont l’identité n’a pas filtré, aurait offert autant.

Florian Maurice, SRFC Stade Rennais

Rennes : Maurice annonce la couleur pour le mercato

Florian Maurice a donné des précisions sur le mercato du Stade Rennais. Le directeur sportif breton a annoncé un mois de janvier calme. Aucun joueur ne devrait se voir accorder de bon de sortie à la mi-saison. Lors d’un long entretien accordé à L’Equipe, Florian Maurice s’est exprimé sur le mercato hivernal. Le directeur sportif a admis que des surprises pourraient arriver, mais aussi prévenu que le début d’année serait calme : « On ne sait jamais trop, mais oui (le mercato s’annonce calme). On a un effectif où les postes sont globalement doublés, parfois triplés, en ligne par rapport à ce qu’on souhaite faire. Je ne m’imagine pas déséquilibrer un groupe qui vit aussi très bien », a-t-il expliqué au quotidien. « La concurrence est indispensable, et plutôt saine » Le dirigeant n’envisage pas d’accorder des bons de sortie, à la moitié du championnat : « Si Rennes saura se montrer ferme face aux propositions ? Ce fut déjà le cas cet été pour certains de nos joueurs (Terrier, Majer), et pour aller le plus haut ou loin possible, on a besoin de garder tout le monde. » Et aucun élément en manque de temps de jeu ne lui a demandé de bon de sortie : « Certains ont moins de temps de jeu ou peuvent être déçus, mais non. Et puis compte tenu des ambitions et du calendrier, la concurrence est indispensable, et plutôt saine. » Le Rennais a en revanche admis que la situation d’Hamari Traoré était complexe. Le capitaine du club rouge et noir sera libre de négocier avec les autres formations

Eric Bailly Isaak Touré Jonathan Clauss OM

OM : un nouveau départ sur le point d’être officialisé

Isaak Touré devrait rejoindre les rangs de l’AJ Auxerre dans les prochains jours. Un accord aurait été trouvé entre l’OM et la formation bourguignonne pour son prêt. L’opération pourrait être officialisée jeudi, après le match contre Toulouse. Selon les éléments recueillis par RMC Sport, Isaak Touré devrait bien s’engager avec l’AJA. Le défenseur devrait être prêté jusqu’à la fin de la saison, sans option d’achat. L’information aurait été confirmée par les Auxerrois et les Marseillais et l’opération pourrait être officialisée dès jeudi, après la rencontre disputée par l’OM face à Toulouse. Le média précise que sa présence dans le groupe d’Igor Tudor n’est pas exclue contre le club de la ville rose. Arrivé l’été dernier dans le cadre d’un transfert de 5,5 millions d’euros, le géant (2m06) s’est d’abord révélé impressionnant lors des matchs amicaux, avant de faire quelques erreurs qui lui ont coûté sa place. Le joueur parait avoir perdu la confiance de son entraineur en se faisant expulser face au Milan AC, deux minutes après son entrée en jeu, lors de la dernière rencontre de l’intersaison. Il n’a depuis passé que 65 minutes sur les pelouses de Ligue 1. L’an passé, le natif de Gonesse avait disputé 18 matchs de Ligue 2, avec Le Havre. Le séjour en Bourgogne pourrait lui permettre de reprendre sa progression. Aucun défenseur sur les tablettes pour cet hiver ? L’OM compenserait-il son départ ? A priori, aucune arrivée n’a été prévue dans le secteur offensif. La formation phocéenne peut s’appuyer sur Eric Bailly, qui a suivi une préparation physique

Carlos Soler, PSG Paris Paris Saint-Germain

PSG : trois Espagnols vers la sortie en 2023

Plusieurs Espagnols du PSG possèdent un temps de jeu limité, cette saison. Leurs départs pourraient être d’actualité ces prochains mois. Il s’agit de Juan Bernat, Pablo Sarabia et de Carlos Soler. Dans son édition du jour, L’Équipe évoque la possibilité d’un départ de Pablo Sarabia. Après sa saison très réussie au Sporting (21 buts et 10 passes décisives en 45 rencontres, toutes compétitions confondues), le natif de Séville n’a passé que 487 minutes sur les terrains. Un temps de jeu qu’il juge insuffisant. Bien qu’engagé jusqu’en juin 2024, le joueur a fait part de son mécontentement, indique le quotidien. L’idée d’un départ ne serait pas exclue, les deux dirigeants et les conseillers du joueur se donnant le temps de la réflexion. L’Atlético Madrid et le FC Séville seraient notamment susceptibles de l’accueillir en seconde partie de saison. Bernat a enfin retrouvé son dynamisme, Soler trop passif L’ailier droit n’est pas le seul Espagnol à se trouver dans cette situation. Ce serait aussi le cas de Juan Bernat et de Carlos Soler. Le premier semble avoir retrouvé son niveau cette saison. Son profil ne colle toutefois pas totalement à ceux des latéraux modernes, intenses et verticaux. Christophe Galtier pourrait faire d’autres choix et son départ pourrait redevenir d’actualité lors des prochains mercatos, bien que son contrat porte jusqu’en juin 2025. Âgé de 29 ans, le natif de Cullera a pris part à 108 matchs (pour 7 buts et 11 passes décisives), depuis son arrivée à Paris. Il a toutefois été freiné par sa rupture des ligaments

Igor Tudor, Olympique de Marseille OM Marseille

OM : Payet, Gerson, le mercato… Les confessions de Tudor

Igor Tudor s’est exprimé sur les dossiers chauds de l’OM, ce mercredi, en conférence de presse. Le technicien croate a notamment évoqué les cas de Dimitri Payet et de Gerson. Il a également lâché quelques informations sur le mercato. Après plus d’un mois et demi d’abstinence, Igor Tudor a fait son retour en salle de presse, ce mercredi. Le technicien a répondu à de nombreuses questions, dont certaines sur des sujets sensibles. Il a également évoqué le recrutement hivernal, qui devrait se concentrer sur le secteur offensif. Le coach de l’OM a d’abord commenté le retour en forme de Dimitri Payet. Le Réunionnais a été éblouissant contre Monaco, avant la trêve internationale, et a inscrit 2 buts lors des rencontres amicales des dernières semaines : « Il a marqué de beaux buts, j’ai toujours pensé qu’il était important, même s’il ne jouait pas. On a dû faire des choix au niveau de l’attaque au niveau numérique. Avec la blessure d’Harit et les choix qu’on a fait sur Suarez et Gerson, il faudra peut-être faire des changements », a-t-il déclaré. « Si on avait quelques buts de plus… » L’ancien entraîneur de Vérone s’est en revanche montré moins loquace sur Gerson, qui pourrait retourner à Flamengo : « Vous connaissez la situation. Oui, il est sur le départ. » Il a également donné des indications sur le mercato hivernal. L’OM pourrait recruter des éléments offensifs : « C’est une demande prise conjointement avec le club, c’est une question factuelle. C’est normal qu’on ait besoin de recruter des joueurs de qualité, capables de marquer. Si

Lionel Messi, Barça

Barça : le vestiaire désemparé après le départ de Messi

L’été 2021, Lionel Messi a été contraint de quitter le FC Barcelone. Son départ a profondément marqué le club blaugrana, à commencer par ses coéquipiers. Jordi Alba et Sergio Busquets sont revenus sur ce véritable tremblement de terre. Dans le reportage « FC Barcelone : une nouvelle ère » diffusé par Prime Vidéo, Jordi Alba et Sergio Busquets se sont remémoré le départ de Lionel Messi. L’Argentin avait appris à son retour de congés que le Barça ne disposait pas des moyens pour le prolonger. Et il avait accepté dans la foulée la proposition transmise par le PSG. « J’ai été sous le choc pendant trois jours » Jordi Alba a admis être resté sous le choc pendant plusieurs jours : « J’étais chez moi, avec mes enfants. J’ai vu un communiqué de presse et je n’arrivais pas à y croire. J’ai été sous le choc pendant trois jours. Dans le vestiaire, personne ne pouvait le croire. Ce fut un moment très dur pour les joueurs. Je savais que Leo voulait rester, à 100% », a-t-il expliqué. Son coéquipier Sergio Busquets a également eu du mal à digérer l’information : « C’était choquant. Je ne pouvais pas le croire. J’ai vu la nouvelle et je suis resté sans voix. Je ne m’y attendais pas, en raison de son importance, et parce que Leo était dans l’équipe depuis si longtemps. Il était très important pour les joueurs sur le terrain. Ce que je voulais, c’est que Leo dise au revoir comme il le méritait et à sa manière », a-t-il aussi confié dans le documentaire. Lionel

Cristiano Ronaldo, Portugal-Ghana, Coupe du monde

Rolando conseille l’OM à Ronaldo, mais…

Rolando s’est exprimé sur la possibilité d’une signature de Cristiano Ronaldo à l’OM. Le défenseur conseillerait à son compatriote d’accepter une éventuelle proposition des Phocéens, en veillant à bien se préparer à la pression. Pour autant, la venue de l’ancien Ballon d’Or à Marseille ne semble pas envisagée. Lors d’un entretien accordé à RMC Sport, Rolando s’est exprimé sur la possible signature de Cristiano Ronaldo à l’OM. L’ex-joueur phocéen l’imaginerait bien sous la tunique olympienne, mais lui conseillerait de bien se préparer : « J’aimerais bien, ça serait une raison de plus pour aller au Vélodrome. On ne va pas se mentir, Ronaldo reste Ronaldo. S’il venait dans une équipe comme l’OM en France, il mettrait au moins une dizaine de buts. Je suis sûr qu’il aiderait bien le club. Est-ce que je lui conseillerais ? Bien sûr, je conseillerais à tous les joueurs d’aller à l’OM. Mais je lui dirais aussi de bien se préparer, parce que ce n’est pas un endroit facile. Il faut apprendre la vie marseillaise, à vivre à fond. L’OM à Marseille, ce n’est pas que pendant les matchs, c’est 24/24h. Mais c’est un endroit magique, et différent », a-t-il confié à la radio. L’OM n’a pas activé sa piste Bien aidé par quelques comptes influents sur les réseaux sociaux, la rumeur « Ronaldo à l’OM » a fait le buzz, durant le mercato estival. Le Portugais souhaitait quitter Manchester United, qui ne participait pas à la Ligue des Champions, et son nom a été évoqué dans tous les grands clubs d’Europe. Mais sa venue

Kylian Mbappé PSG

Mbappé au Barça : la vérité sur la bombe lâchée par la presse espagnole

La presse espagnole a lâché une bombe en évoquant la possibilité d’une signature de Kylian Mbappé au Barça. Mais le club catalan n’est en réalité pas du tout capable d’accueillir la star du PSG. L’information a été démentie, et pour cause : le 28 décembre correspond au 1er avril en Espagne. Le Mundo Deportivo a fait beaucoup de bruit en affirmant que le Barça pensait à Kylian Mbappé pour renforcer son secteur offensif. Le média basait son article sur le mécontentement de l’attaquant français. Le natif de Bondy n’aurait plus souhaité jouer avec Lionel Messi, suite à la finale de la Coupe du monde qui a opposé l’Argentine à la France. Mais les informations divulguées sont fausses. Sport a très vite désamorcé la bombe, en rappelant que le 28 décembre était le jour des Saints Innocents, en Espagne. Or, comme pour le 1er avril en France, les farces y sont légion. Le Barça ne devrait donc pas entamer des contacts avec l’international français, ces prochaines semaines, en vue de son recrutement. Le club blaugrana est très loin de pouvoir assumer ses émoluments ou son transfert. Les limites de la stratégie des leviers L’été dernier, la formation présidée par Joan Laporta paraissait avoir redressé sa situation en activant de nombreux leviers. Ils ont permis de faire entrer entre 400 et 500 millions d’euros dans les caisses du club catalan, et ainsi de le sauver du banqueroute. Une partie du montant a été utilisée pour financer le recrutement, soit environ 150 millions d’euros. L’utilisation des leviers constitue

Mattéo Guendouzi OM

OM : deux absents à l’entraînement ce mercredi

Mattéo Guendouzi et Gerson étaient absents de l’entraînement, ce mercredi. Pour le reste, Igor Tudor devrait pouvoir s’appuyer sur un effectif au complet pour OM-Toulouse, jeudi, en dehors de la longue indisponibilité d’Amine Harit. D’après les informations recueillies par RMC Sport, Igor Tudor a dû composer avec deux absents, à l’entraînement, ce mercredi matin. Mattéo Guendouzi, qui est revenu récemment en raison de sa participation à la Coupe du monde, est resté en salle. Jordan Veretout a quant à lui directement réintégré l’effectif. Le deuxième absent est Gerson. Le Brésilien s’entraîne en marge du groupe depuis son retour du Brésil. Il attend qu’un accord soit trouvé pour son transfert à Flamengo. Des discussions seraient en cours et le dénouement pour son départ devrait intervenir cette semaine. La Coupe du monde a bouleversé le calendrier des Phocéens. Comme les autres clubs de Ligue 1, l’OM a d’abord accordé du repos à ses joueurs. La délégation marseillaise s’est ensuite rendue en Espagne, à Marbella, pour y effectuer un stage. Les joueurs ont suivi un programme un peu équivalent à ceux des préparations estivales, et Igor Tudor a bénéficié de quelques semaines pour inculquer ses préceptes de jeu. Le Croate avait eu peu de temps pour étudier son système, l’été dernier, dans la mesure où Jorge Sampaoli, mécontent du mercato, avait abandonné le navire au dernier moment. Cela devrait bouger au mercato L’OM a donc pu peaufiner les conditions athlétiques et les réglages. Son but pour la seconde partie de saison est de recoller avec les ambitions annoncées

Diego Simeone, Atletico Atletico Madrid

Atlético Madrid : les dirigeants proposent à Simeone de partir

Les dirigeants de l’Atlético Madrid auraient proposé à Diego Simeone de quitter le club, cet hiver. El Cholo aurait refusé. Le début de saison de l’Atlético Madrid n’a pas été à la hauteur des objectifs fixés par les dirigeants. Les hommes de Diego Simeone ne sont pas parvenus à afficher la régularité attendue, tant en Liga qu’en Ligue des Champions. En championnat, la formation madrilène occupe la 5e position du classement et reste sur 3 matchs consécutifs sans victoire. En Ligue des Champions, l’Atlético a terminé dernier de sa poule derrière Leverkusen, le Club Bruges et le FC Porto, en remportant un seul succès (face à Porto). La situation inquiète d’autant plus les dirigeants que le club fait face à un déséquilibre budgétaire qui bloque toute perspective de recrutement. Pour la redresser, les Colchoneros sont d’abord tentés par l’idée de se séparer de leur joyau, Joao Felix. La venue du Portugais a impliqué un investissement de 127 millions d’euros, en 2019, mais Diego Simeone éprouve des difficultés à l’intégrer à son système. L’attaquant n’a disputé que 9 matchs comme titulaire (pour 18 apparitions), depuis la reprise estivale. Et il n’a inscrit que 4 buts et donné 3 passes décisives. Cela ne lui a pas empêché de réussir une belle Coupe du monde (4 matchs, 1 but et 2 passes décisives). La meilleure moyenne de points depuis Domingo Balmanya, en 1966 Selon l’émission El Chiringuito de Jugones, le cas de Joao Felix n’est pas le seul étudié par les dirigeants madrilènes. Le président Enrique Cerezo réfléchirait

Keylor Navas, Costa Rica

Navas critiqué pour son physique, son entourage répond

Le clan de Keylor Navas a réagi aux rumeurs sur le supposé embonpoint du gardien de but du Paris Saint-Germain et du Costa Rica. Zéro minute cette saison Eliminé à la Coupe du monde 2022 dès la phase de poules, le Costa Rica ayant terminé à la quatrième et dernière place du groupe E avec trois points derrière le Japon, l’Espagne et l’Allemagne, Keylor Navas est de retour au Paris Saint-Germain. Le dernier rempart de 36 ans a été convoqué par Christophe Galtier pour la venue mercredi soir de Strasbourg, comptant pour la 16e journée de Ligue 1. Pour ce match de reprise contre le RCSA, l’ancien portier du Real Madrid ne devrait pas retrouver le sourire et sera cantonné, sauf coup de théâtre, au banc des remplaçants comme depuis le début de la saison 2022-2023. Barré par l’Italien Gianluigi Donnarumma, Keylor Navas ne compte aucune apparition depuis la venue sur le banc de l’entraîneur français et la donne ne risque pas de changer dans ces prochaines heures.   Voir cette publication sur Instagram   Une publication partagée par Andrea Salas (@andreasalasb) En attendant, le natif de San Isidro de El General ne fait pas parler pour ses prestations mais davantage pour sa condition physique. Ces dernières heures, un cliché de Keylor Navas fait le buzz sur les réseaux sociaux. Avec le maillot d’entraînement du Paris Saint-Germain, le numéro 1 parisien s’est affiché tout sourire non sans quelques kilos en trop. Visiblement, le principal intéressé a bien profité de ses vacances post-Mondial et des fêtes

Erik ten Hag, Man Utd MU Manchester United

Manchester United : Ten Hag se lâche encore sur Ronaldo

L’entraîneur de Manchester United, Erik ten Hag, est revenu en conférence de presse sur le départ de l’attaquant portugais Cristiano Ronaldo, désormais libre sur le marché des transferts. C’est une nouvelle fracassante tombée en pleine Coupe du monde 2022. Le 22 novembre dernier, Manchester United communiquait le départ de Cristiano Ronaldo. Poussé vers la sortie après ses propos retentissants sur le club anglais et son entraîneur Erik ten Hag, l’attaquant portugais de 37 ans voyait son contrat être résilié par les Red Devils, et ce alors que son engagement prenait fin en juin prochain avec la possibilité de lever une option d’achat de douze mois. Il n’en a rien été et les deux parties ont pris la décision attendue de se séparer au beau milieu de la saison 2022-2023. “Il a choisi de dire au revoir” Depuis ce couperet, “CR7” a disputé comme un fantôme le Mondial, malgré un but en phase de poules contre la Serbie, et n’aura pas pu empêcher les champions d’Europe 2016 de quitter le tournoi par la petite porte, après une élimination en quarts de finale contre le Maroc (0-1). Désormais à l’écart des terrains, le natif de Funchal se cherche un nouveau point de chute pour la suite de sa carrière en club. Le quintuple lauréat du Ballon d’Or ne cesse d’être annoncé avec insistance à Al-Nassr, même si le président de l’écurie saoudienne entraînée par Rudi Garcia a démenti les informations sorties dans les médias. Loin d’Old Trafford, Cristiano Ronaldo demeure néanmoins un sujet de préoccupation de l’autre

Kylian Mbappé, PSG Paris Saint-Germain Paris

Quel match ce soir ? Le programme TV foot du mercredi 28 décembre

La Coupe du monde 2022 désormais terminée, les principaux championnats européens reprennent leurs droits. En ce mercredi 28 décembre débute la 16e journée de Ligue 1 avec notamment le match entre le Paris Saint-Germain et Strasbourg, au Parc des Princes. Outre-Manche, Leeds United-Manchester City vient boucler la 17e journée de Premier League. Le programme TV des matchs du jour (mercredi 28 décembre 2022) La Ligue 1 est de retour. La Coupe du monde 2022 désormais conclue, le championnat de France revient sur le devant de la scène. Pas moins de six matchs de la 16e journée sont au programme aujourd’hui. Parmi eux, celui du Paris Saint-Germain face à Strasbourg au Parc des Princes, à 21 heures sur Canal Sport 360. Avec 41 points, le club de la capitale occupe la tête du classement avec cinq longueurs d’avance sur le Racing Club de Lens. Les hommes de Christophe Galtier, avec le retour dans le groupe de nombreux Mondialistes dont Marquinhos, Neymar et Kylian Mbappé, auront profité de la trêve internationale pour jouer et gagner deux matchs amicaux aux dépens de formations de Ligue 2, à savoir le Paris FC (2-1) et Quevilly-Rouen (3-1). Au même moment, sur la chaîne Prime Video, l’Olympique Lyonnais de Laurent Blanc rend visite au Stade Brestois, toujours à la recherche d’un nouvel entraîneur après le départ de Michel Der Zakarian. Huitièmes de la hiérarchie avec 21 points, les Gones auront organisé plusieurs rencontres de préparation pendant le Mondial, la dernière en date face aux Italiens de Monza perdue sur le score

Marcus Thuram, Borussia Moenchengladbach

L’Inter Milan passe à l’action pour un international français

Un club italien de premier plan a décidé de mettre les bouchées doubles pour tenter de recruter un attaquant français de Bundesliga, présent sur les pelouses de la Coupe du monde 2022. L’Inter Milan a préparé une offre concrète pour Marcus Thuram, l’artificier du Borussia Mönchengladbach. Marcus Thuram doit prendre une grande décision sur son futur. Lié jusqu’en juin prochain avec le Borussia Mönchengladbach, l’attaquant français acceptera-t-il de rempiler ou rejoindra-t-il une formation plus huppée pour la suite de sa progression au plus haut niveau ? La deuxième hypothèse semble la plus probable, d’autant plus si l’on regarde de près l’identité des équipes intéressées par les services de l’avant-centre de 25 ans. Outre l’Olympique de Marseille, le Bayern Munich ou encore Manchester United, le fils du champion du monde 2018 Lilian Thuram figurerait sur les tablettes d’une formation italienne de premier plan, à savoir l’Inter Milan. La prima pagina della #Gazzetta di oggiMAX CI METTE IL MUSOTutte le notizie https://t.co/InVDjjWJAE pic.twitter.com/7fArDVAv4Y — La Gazzetta dello Sport (@Gazzetta_it) December 28, 2022 Une entrée en jeu fracassante contre l’Argentine Les Nerazzurri coachés par Simone Inzaghi visent une arrivée du natif de Parme au cours du mercato hivernal de janvier. Pour se faire, le club de la Lombardie souhaite entrer en relation avec l’entourage du goleador tricolore dans ces prochaines semaines, une réunion au sommet que l’Inter Milan veut utiliser pour transmettre une offre concrète susceptible de faire pencher la balance face à la forte concurrence. Selon les informations du journal italien La Gazzetta dello Sport, le vice-champion

Dimitri Payet, OM, Marseille, Noël

OM : rester ou partir, Payet éteint tout suspense !

Le milieu offensif de l’Olympique de Marseille, Dimitri Payet, a profité d’un entretien au journal La Provence pour mettre carte sur table sur son avenir avec le club des Bouches-du-Rhône. Dimitri Payet galère depuis le début de saison. Plus considéré par Igor Tudor comme un titulaire indiscutable, alors que son statut lui conférait jusque-là une place de choix dans le onze, le milieu de terrain offensif de l’Olympique de Marseille doit affronter la concurrence dans l’effectif entraîné par l’entraîneur croate. Utilisé à 14 reprises en 2022-2023, pour cinq titularisations et un but en douze matchs de Ligue 1, l’international français de 35 ans parvient néanmoins à faire des différences en dépit d’un temps de jeu restreint. Le 13 novembre dernier, avant le début de la Coupe du monde 2022, l’ancien Stéphanois signait deux passes décisives à l’occasion de la victoire sur le terrain de l’AS Monaco (3-2, 15e journée de Ligue 1). “Je ne veux pas partir” Lié jusqu’en juin 2024 avec Marseille, le Réunionnais peut-il revoir ses plans sur son futur à court terme ? Dans le cadre d’une interview donnée au quotidien régional La Provence, Dimitri Payet assure que sa situation difficile ne bouleversera pas ses intentions une fois conclu l’exercice en cours. Annoncé dans le viseur du FC Séville d’un certain Jorge Sampaoli, le prédécesseur d’Igor Tudor sur le banc, le numéro 10 phocéen entend rester sur la Canebière dans ces prochains mois. “Il est hors de question de partir ? Exactement. Même s’il y a des sollicitations, un peu de tout, j’ai dit

Sergi Busquets Barça

Barça : énorme retournement de situation pour Busquets

Alors que son départ semblait se préciser, Sergio Busquets songerait désormais à faire volte-face. Sous contrat jusqu’en juin prochain, le milieu de terrain espagnol pourrait décider de prolonger son engagement avec le FC Barcelone. Vers un coup de théâtre pour Sergio Busquets ? Lié jusqu’en juin prochain avec le FC Barcelone, le milieu de terrain espagnol prendra-t-il finalement la décision de poursuivre le plaisir en Catalogne. Ce serait la tendance selon les dernières informations concernant la situation du joueur de 34 ans. Longtemps annoncé en partance, le capitaine des Blaugrana pourrait revoir ses plans pour la suite de sa carrière. Si l’on se réfère aux révélations du Mundo Deportivo, Sergio Busquets songerait désormais à rembarrer ses courtisans afin de rester du côté du Camp Nou, en d’autres termes pour signer un nouvel engagement. 🔥 NOTICIA MD Busquets ya se plantea renovar ✍️ @martinezferranhttps://t.co/jM5KJODDNm pic.twitter.com/MVqzUQOePv — Mundo Deportivo (@mundodeportivo) December 28, 2022 Une offre de prolongation l’été passé Courtisé par la franchise américaine de l’Inter Miami, le natif de Badia del Vallès n’aurait plus l’intention de débarquer de l’autre côté de l’Atlantique, en Major League Soccer. Désireux dans un premier temps de poser ses valises au sein de la formation de David Beckham, et ce afin d’y évoluer aux côtés de Lionel Messi, Sergio Busquets aurait pris un coup derrière la tête et fait machine arrière après les informations concernant l’attaquant argentin de 35 ans, plus proche que jamais de rempiler au Paris Saint-Germain. En l’absence du champion du monde 2022, le Catalan ne voudrait plus

Hugo Ekitike, Paris PSG Paris Saint-Germain

PSG : Ekitike envoie un message à ses détracteurs

Barré par la concurrence au Paris Saint-Germain, Hugo Ekitike a mis les choses au clair sur ses prestations avec le club de la capitale, rejoint l’été dernier en provenance du Stade de Reims. Le 13 novembre dernier, avant la longue trêve internationale liée à la Coupe du monde 2022, Hugo Ekitike signait son premier but avec le Paris Saint-Germain. Entré en jeu à la 75e minute contre l’AJ Auxerre (5-0, 15e journée de Ligue 1), à la place de Neymar, le jeune attaquant français délivrait dans un premier temps une passe décisive pour Renato Sanches (81e) avant d’ouvrir son compteur sous ses nouvelles couleurs (84e), profitant d’une grosse bévue de la défense bourguignonne pour marquer du droit. De quoi rehausser le bilan comptable jusque-là très limité du joueur de 20 ans, débarqué l’été passé dans l’effectif de Christophe Galtier en provenance du Stade de Reims, sous la forme d’un prêt avec option d’achat obligatoire. [email protected] parle de la pression qu'il subit depuis son arrivée au PSG 🗣️ Une interview à retrouver avant PSG / Strasbourg, demain à 21H sur CANAL+SPORT360 ⚽️ pic.twitter.com/sPXsBzZnpZ — CANAL+ Foot (@CanalplusFoot) December 27, 2022 “Il y a beaucoup d’attentes” Barré par une forte concurrence incarnée en premier lieu par Kylian Mbappé, l’avant-centre tricolore ne compte que deux titularisations en douze matchs toutes compétitions confondues depuis le début de la saison 2022-2023, pour un but donc. De quoi susciter des interrogations sur le niveau de jeu et les capacités du natif de Reims à s’adapter à un club aussi prestigieux. Avant

Sergi Roberto FC Barcelone Barça

Barça : un joueur en fin de contrat scelle son avenir

Sous contrat jusqu’en juin prochain, Sergi Roberto s’est exprimé sur sa situation avec le FC Barcelone. Le polyvalent international espagnol veut poursuivre l’aventure chez les Blaugrana. Le mercato hivernal du FC Barcelone ne devrait pas être très agité. C’est du moins l’annonce faite par son président Joan Laporta. Dans le sens des arrivées, le club de la Catalogne ne devrait pas faire preuve d’une grande activité, tandis que quelques cadres susceptibles de changer d’air au mois de janvier auraient de grandes chances de rester dans l’effectif de Xavi, parmi lesquels les milieux de terrain Frenkie de Jong et Sergio Busquets. En coulisses, le Barça travaille également sur la situation contractuelle de plusieurs de ses éléments. C’est notamment le cas de Sergi Roberto, dont l’actuel engagement prend fin en juin prochain. “C’est ma priorité” Prolongé en juin dernier pour une année supplémentaire, un bail assorti d’une clause libératoire de 400 millions d’euros, le latéral droit continuera-t-il sa carrière du côté du Camp Nou à l’issue de la saison 2022-2023 ? Dans le cadre d’un entretien donné à RAC1, l’international espagnol de 30 ans a fait le point sur son futur avec les Blaugrana. Le natif de Reus, également capable d’évoluer au milieu de terrain, ne cache pas son désir de poursuivre le plaisir avec l’actuel leader de la Liga, qui compte deux points d’avance sur le Real Madrid, tout en précisant que les pourparlers n’ont pas débuté avec ses dirigeants. Sergi Roberto: “I really want to extend my contract with Barcelona and it’s my priority. We

Nicolo Zaniolo et Tammy Abraham, match Atalanta Bergame-AS Rome Roma

Un protégé de Mourinho vers Milan ?

Nicolo Zaniolo, qui estime avoir le temps de “parler” avec l’AS Roma d’une éventuelle prolongation, est pisté par un club de Serie A. La Gazzetta dello Sport révèle l’AC Milan souhaiterait renforcer son attaque cet hiver. Le club italien, 2e du championnat d’Italie, viserait Nicolo Zaniolo, déjà passé par l’ennemi intériste entre 2017 et 2018. L’AS Roma de José Mourinho accepterait de se séparer du milieu offensif italien de 23 ans contre la somme de 60 millions d’euros. Nicolo Zaniolo, sous contrat jusqu’en 2024, a disputé 14 rencontres cette saison (pour 2 buts et 3 passes décisives). La direction du Milan, active, se pencherait aussi sur le cas du Marocain Hakim Ziyech.

Enzo Fernandez Lionel Messi Emiliano Martinez Kylian Mbappé Argentine France

Chelsea fait une très grosse offre pour une star du Mondial

Chelsea a décidé de casser sa tirelire en ce mercato hivernal. Les Blues, qui sont 8es de Premier League, aurait proposé un très gros montant à Benfica pour s’attacher les services du champion du monde 2022, Enzo Fernandez. Auteur d’une belle Coupe du monde (7 matchs, 1 but, 1 passe décisive), récompensée par le titre devant la France de Didier Deschamps, Enzo Fernandez a vu sa cote augmenter de manière exponentielle durant le Mondial. Son club, le Benfica Lisbonne, s’en frotte les mains, alors que l’Argentin est suivi par des clubs aussi prestigieux que le Real Madrid, le FC Barcelone, Manchester United ou encore Liverpool. D’après les informations de Cmjornal, Chelsea, qui pense aussi à Adrien Rabiot, aurait décidé d’entrer dans la danse, en offrant 120 millions d’euros au club d’Enzo Fernandez. Une somme équivalente à la proposition d’un autre club dont l’identité n’a pas filtré, selon A Bola, et qui équivaut peu ou prou à la clause libératoire de l’ancien milieu de terrain de River Plate. Recruté pour 12 millions d’euros à l’été 2022, Benfica devrait faire une plus-value vertigineuse sur Enzo Fernandez, lié au club portugais jusqu’en juin 2027. Après Fernandez, le Monégasque Badiashile ? Par ailleurs, le club britannique pourrait recruter dans les prochaines semaines le défenseur central de l’AS Monaco, Benoît Badiashile. Appelé en Équipe de France un peu avant la Coupe du monde 2022, le Monégasque ferait l’objet d’une offre de 40 millions d’euros, bonus compris, de la part de Chelsea, une information révélée par Fabrizio Romano et confirmée par RMC,

Jérémie Boga, Atalanta

Boga prêt à snober l’OM ?

Jérémie Boga aurait décidé de refuser les avances de l’Olympique de Marseille, alors que le club phocéen espérait attirer l’Ivoirien en janvier 2023. Tutto Mercato Web révèle que Jérémie Boga aurait l’intention de dire oui à la Fiorentina, qui doit s’entendre avec l’Atalanta. Le milieu offensif, décevant en première partie de la saison avec son nouveau club (6 matchs disputés seulement), souhaiterait quitter l’Atalanta Bergame, mais pas la Serie A. Arrivé en Italie en 2018, Jérémie Boga y a explosé, notamment lors de son passage à Sassuolo (2018-2022). Sur les rangs, l’OM, 4e du championnat de France, serait devancé par le 10e de Serie A, toujours en lice en coupe d’Europe, contrairement à Marseille. Par ailleurs, la Viola pourrait faire coup double en attirant Andy Delort (Nice), également ciblé par les Phocéens.

Lovro Majer, Stade Rennais, Rennes

Majer au Real Madrid ? Genesio a un doute

Alors que l’agent de Lovro Majer a indiqué que le Croate pourrait aller au Real Madrid contre 50M d’euros, le coach de Rennes, Bruno Genesio, s’est voulu plus prudent sur la situation de son milieu offensif. L’ancien coach de l’OL a indiqué que le club breton ne souhaitait pas se positionner sur de telles rumeurs : “Ce n’est pas d’actualité de répondre à de grosses offres éventuelles sur des joueurs importants du club.” Par ailleurs, le Stade rennais ne sait pas, officiellement, qui est sur le marché des transferts, selon Bruno Genesio : “Pour l’instant, on n’a pas décidé de qui pouvait éventuellement quitter le club. Je pense que plus on a de joueurs performants à chaque poste et plus on a de chances de remplir les objectif qui nous sont fixés.” L’entraîneur français s’est dit satisfait de son effectif actuel, classé 3e en Ligue 1. Avec un Lovro Majer impliqué dans les bons résultats (2 buts et 3 passes décisives en 19 rencontres).

Aaron Ramsey Houssem Aouar Nice OL

Un Mondialiste sèche la reprise, le départ de Delort… ça bouge à Nice

Lucien Favre, l’entraîneur de l’OGC Nice, a dû réagir en conférence de presse aux deux grandes entourant le club azuréen : l’absence d’Aaron Ramsey à la reprise de l’entraînement du club, et la volonté de départ d’Andy Delort. Le Gallois Aaron Ramsey n’a pas encore rejoint la Côte d’Azur, pour reprendre l’entraînement, après le cuisant échec de sa nation à la Coupe du monde au Qatar (élimination au premier tour). L’ancien milieu d’Arsenal et de la Juventus ne s’est par ailleurs pas vraiment imposé à Nice lors de la première partie de la saison (16 matchs, 7 titularisations). De quoi le pousser vers la sortie ? L’OGC Nice, en tout cas, ne le retiendrait pas. Lucien Favre, de son côté, n’a pas voulu en rajouter, en conférence de presse, sur une situation complexe : “Aaron Ramsey est-il rentré ? Non, il n’est pas rentré. Pourquoi ? Je crois que la Coupe du monde a été dure à digérer pour lui. Après, on verra.” Le Suisse, hésitant, a indiqué ne pas avoir échangé avec le Gallois. “Je pourrais, mais… Voilà.” Le coach n’a également pas su répondre à la question de son retour : “Il était très déçu du Mondial. Il prend son temps pour vraiment récupérer. Voilà quoi.” Une situation complexe, qui pourrait mettre fin à l’aventure niçoise d’Aaron Ramsey. Delort sur le départ ? Favre ne savait pas… De son côté, l’attaquant Andy Delort ne souhaite plus poursuivre sa carrière à Nice. Du moins, l’Algérien s’interroge et souhaite être prêté. L’OM est sur les

Jordan Pickford, équipe d’Angleterre

Bataille en Premier League pour un international anglais

Le gardien de but de la sélection anglaise, Jordan Pickford, pourrait changer de club prochainement. Trois formations huppées le suivent. Tottenham cherche un successeur au Français Hugo Lloris (36 ans), déterminant au Mondial pour les Bleus selon son coach actuel. L’Anglais Jordan Pickford, plus jeune (28 ans) que l’ancien Niçois et qui discutait il y a peu d’une prolongation de contrat avec sa formation, Everton, est visé par les Spurs, dixit le Daily Mail. Le 4e de Premier League n’est cela dit pas seul sur le dossier : Chelsea et Manchester United ont aussi un œil sur Jordan Pickford. L’international aux 50 sélections est estimé par le site spécialisé Transfermarkt à 28 millions d’euros. Everton, qui souhaite le prolonger, ne va pas se séparer facilement de son portier, et les enchères pourraient faire décoller le prix de Jordan Pickford.

Milan Skriniar Stefan De Vrij Inter

Une piste prestigieuse en défense pour l’OM ?

L’OM se pencherait sur un défenseur de renom, pour l’été 2023 : Stefan De Vrij, le Néerlandais de l’Inter. Par ailleurs, le président de Flamengo s’est exprimé, à nouveau, sur le dossier Gerson, qui ne semble pas avoir avancé d’un iota. Évoque par le passé à l’OM (en 2017 notamment), Stefan De Vrij, qui évoluait alors à la Lazio Rome, pourrait finalement franchir le pas ces prochains mois. Selon les indiscrétions du média Football Club de Marseille, spécialisé dans l’actualité phocéenne, le président espagnol de l’Olympique de Marseille, Pablo Longoria, aurait activé la piste menant au Néerlandais de l’Inter. Le défenseur central de 30 ans est actuellement en fin de contrat (juin 2023) du côté du club italien. Une aubaine pour l’OM. Mais d’après la presse espagnole, une grosse concurrence existe sur le dossier : en effet, l’Atlético Madrid et Tottenham se sont déjà penchés sur Stefan De Vrij. Le calibre de ces deux clubs pourrait ne pas laisser beaucoup de chance à l’OM de conclure un tel dossier, alors que le défenseur international néerlandais (sélections) toucherait près de 4M d’euros par an. Flamengo y croit toujours pour Gerson Pour Gerson, l’optimisme n’est pas non plus de mise. Le Brésilien de 25 ans désire absolument quitter l’Olympique de Marseille cet hiver. Pour cela, l’ancien joueur de l’AS Roma n’a pas rallié la Commanderie, pour la reprise de l’entraînement, il y a une dizaine de jours déjà. Marcos Braz, le président de Flamengo, a indiqué dans une interview pour UOL avoir toujours de l’espoir pour qu’un

Eric Bailly Isaak Touré Jonathan Clauss OM

OM : un club de L1 en pole sur Touré ?

Isaak Touré pourrait ne pas réaliser la deuxième partie de la saison à l’OM. Le défenseur central de 19 ans a peu joué (5 entrées en jeu, aucune titularisation) et pourrait filer en prêt, en France ou à l’étranger. Suivi en Turquie, comme par Angers, et le FC Metz et l’ASSE en L2, Isaak Touré a un nouveau prétendant dans l’élite : l’AJ Auxerre. D’après les informations révélées sur Twitter par Mohamed Toubache-Ter, le club français, 17e du championnat de France, aimerait renforcer sa défense avec l’ancien Havrais à la taille exceptionnelle (2,06 m). Le Français “pourrait débarquer” à l’AJ Auxerre en janvier 2023, pour avoir plus de temps de jeu dans une défense à la peine en L1 (31 buts encaissés en 15 matchs). Isaak Touré a un contrat jusqu’en juin 2027 à l’Olympique de Marseille.

Gonçalo Ramos Portugal Suisse

Les cinq pistes du mercato de Manchester United

Alors que Cristiano Ronaldo a quitté Manchester United durant la Coupe du monde, le club anglais, sous l’impulsion du coach Erik ten Hag, va tenter de se renforcer en attaque. Ce mardi, le Sun a fait un tour d’horizon des cinq pistes offensives de Manchester United, alors que le Néerlandais qui va lui permettre d’augmenter son salaire à Benfica, agite plusieurs clubs, dont Manchester United, qui pourrait dégainer une offre en janvier 2023. Actuellement, Gonçalo Ramos (21 ans) est évalué à 30M d’euros par le site Transfermarkt. En instance de départ du côté du Barça, Memphis Depay est également visé par Manchester United, où le Néerlandais a joué entre 2015 et 2017. En fin de contrat en 2023, l’ancien Lyonnais est par ailleurs suivi par Newcastle United, par l’AS Roma, par Arsenal, ainsi qu’en Turquie. La bataille s’annonce rude sur le dossier. João Felix, Vlahovic ou Moukoko ? Pour éviter une désillusion comparable à celle ressentie sur le dossier Cody Gakpo, Manchester United se penche sur trois autres pistes prestigieuses. Le club anglais, 5e de Premier League, vise le Portugais João Felix. L’attaquant de 23 ans, recruté par l’Atlético Madrid en 2019, ne serait pas contre un départ du 5e de la Liga. En Angleterre, Chelsea s’intéresse à João Felix, tout comme Arsenal. Recrue majeure de la Juventus en janvier 2022 (pour 80 millions d’euros), Dusan Vlahovic déçoit cette saison (9 buts en 19 rencontres). Le Serbe pourrait rallier l’Angleterre cet hiver, où Manchester United, donc, mais également les Gunners et les Blues pensent au

Julian Pollersbeck Moussa Dembélé OL

Un remplaçant demande son départ de l’OL

Le gardien de but Julian Pollersbeck ne veut plus cirer le banc à l’Olympique lyonnais. Âgé de 28 ans, l’Allemand est arrivé à l’OL en 2020, pour 250 000 euros. Déçu de son temps de jeu, derrière l’indéboulonnable Anthony Lopes, Julian Pollersbeck s’est exprimé avec franchise sur son avenir pour le site Transfermarkt : “Ma priorité absolue est que je veux jouer régulièrement et être numéro un. Le club m’a indirectement dit que je pouvais regarder ailleurs. Malheureusement, je me suis blessé en août et donc un transfert estival a échoué.” Proche de Peter Bosz, l’ex-entraîneur du club français, Julian Pollersbeck avoue une relation plus fraîche avec Laurent Blanc, l’actuel entraîneur de l’OL : “J’avais de bonnes relations avec Peter Bosz, qui est connu de la Bundesliga. C’était très agréable de pouvoir parler allemand avec lui. Avec Laurent Blanc, je m’entends bien mais, il ne parle pas allemand, donc je dois m’exprimer en français. Bien sûr, ce n’est pas une super situation, j’ai toujours envie de jouer.” L’Allemand dit faire confiance à ses “agents”, chargés de lui trouver un club pour janvier 2023.

Daley Blind Ajax Amsterdam

Un international néerlandais libéré par l’Ajax

Daley Blind et l’Ajax Amsterdam, c’est fini. Le défenseur de 32 ans va en effet prochainement quitter le club néerlandais, qui va libérer l’international de son contrat, qui court actuellement jusqu’en juin 2023. Dans un communiqué, l’Ajax Amsterdam a indiqué que le contrat de Daley Blind allait se terminer “le 31 décembre 2022”. Le directeur général du club hollandais, Edwin Van der Sar, a affirmé que le gaucher allait disputer un match “où il pourra faire ses adieux aux supporters comme il se doit”. La prochaine rencontre de l’Ajax est fixée au 8 janvier 2023, contre le NEC Nimègue, en Eredivisie. Formé à l’Ajax, Daley Blind a brièvement quitté le club néerlandais en prêt, de janvier à juin 2010, pour le FC Groningen, avant de signer à Manchester United en 2014. Quatre ans plus tard, le fils de Danny Blind a retrouvé l’Ajax, pour s’en aller à la fin de l’année. La prochaine destination de l’international néerlandais (99 sélections) est actuellement inconnue. Ajacied. Voor altijd. Bedankt voor alles, Daley! ❌❌❌ — AFC Ajax (@AFCAjax) December 27, 2022

Andy Delort, Nantes-OGCN, FCN-Nice

OM : une concurrence italienne pour Delort

L’attaquant de l’OGC Nice Andy Delort s’interroge sur son avenir dans le club azuréen. L’Algérien de 31 ans est pisté en France, par l’OM, Rennes ou le RC Lens, ainsi que par des clubs étrangers. Souvent lié à l’OM par le passé, Andy Delort a naturellement été associé au club phocéen ces derniers jours. L’attaquant algérien ne souhaite plus continuer sa carrière à Nice, après un transfert dans le club azuréen en août 2021, pour 10M d’euros. Efficace lors de sa première saison (20 buts en 40 matchs), Andy Delort a marqué le pas dans le deuxième (6 buts en 16 rencontres). De quoi le faire réfléchir à son avenir, donc, et attirer plusieurs clubs. De son côté, le RC Lens, qui aurait reçu une proposition pour attirer Andy Delort, n’aurait pas donné suite. En cause ? Les exigences salariales de l’international algérien, pas en adéquation avec la politique sportive des Sang et Or. Pas de quoi, par contre, effrayer l’OM. La Fiorentina pour Delort ? D’après les informations relayées par le Corriere dello Sport, Andy Delort serait également visé par la Fiorentina. Le 10e de Serie A aurait proposé à Nice un prêt, l’option privilégiée par l’attaquant passé par Tours, Montpellier ou Caen. Le club italien est par ailleurs toujours en course en Ligue Europa Conference (8es de finale, contre le club portugais de Braga). Jouer une compétition européenne, ce que ne pourra lui offrir l’OM cette saison, pourrait séduire Andy Delort, et lui faire privilégier la Viola plutôt que la Canebière. De son

Philippe Coutinho, Aston Villa

Aston Villa : une star brésilienne déjà sur le départ ?

Philippe Coutinho, arrivé à Aston Villa en juillet 2022 pour 20 millions d’euros, serait déjà poussé vers la sortie. Le calvaire continue pour le milieu offensif brésilien. D’après les informations du média espagnol Mundo Deportivo, l’ancien élément du FC Barcelone et de l’Inter n’a pas donné satisfaction depuis le début de la saison (14 matchs, aucun but, aucune passe décisive). Ses dirigeants ne seraient pas contre s’en séparer, cet hiver. Le coach d’Aston Villa, Unai Emery, a indiqué que Philippe Coutinho, blessé début octobre à l’ischio-jambier, était “très impatient” de “montrer ses meilleures qualités” à l’Espagnol, qui a remplacé Steven Gerrard en cours de saison. Pourtant, Unai Emery a fait jouer seulement 4 minutes au Brésilien de 30 ans, contre Liverpool, ce lundi (victoire 3-1 des Reds). La presse anglaise évoque un possible départ au Brésil ou en MLS, le championnat américain.

PSG, illustration, Parc des Princes

PSG : des précisions sur le départ de Blanc

Le départ de Jean-Claude Blanc aurait été acté l’été dernier. Le PSG n’entendrait pas miser sur un candidat interne pour le remplacer. Si l’on en croit les informations publiées par Goal, le départ de Jean-Claude Blanc était entendu depuis l’été 2021, au PSG. Le dirigeant va rejoindre INEOS Sports, au sein duquel il guidera les directions sportives des équipes existantes. Pour le remplacer, le club parisien n’aurait pas l’intention de promouvoir un candidat interne. La liste des prétendants pour le poste serait d’ailleurs déjà affinée : cinq d’entre eux resteraient dans la course. Jean-Claude Blanc était président général délégué au sein du club parisien depuis près de douze ans.

Jude Bellingham, Dortmund

Borussia Dortmund : le Real Madrid accélère pour Bellingham

Le Real Madrid pourrait régler le dossier de Jude Bellingham plus tôt que prévu. Des discussions seraient déjà en cours entre la formation espagnole et le Borussia Dortmund. Selon les renseignements publiés par le quotidien Marca, le Real Madrid pourrait rapidement conclure le dossier de Jude Bellingham. Le Borussia Dortmund serait déjà informé de la volonté des Madrilènes de s’attacher les services du milieu de terrain. Son départ serait autorisé le 30 juin. Le média précise que les contacts entre le Real Madrid et le joueur remontent à plus d’un an. La formation merengue lui aurait demandé de ne pas renouveler son contrat avec le BVB, comme il l’avait fait avec Kylian Mbappé (PSG), la saison passée. Le natif de Stourbridge s’est exécuté. Florentino Perez attendrait désormais d’être certain que l’international anglais confirme sa volonté de rejoindre la capitale espagnole. De nombreux clubs seraient attentifs à la situation du joueur. Et il n’est pas exclu que l’un d’entre eux parvienne à lui faire changer d’avis. Liverpool mise plutôt sur Fernandez Liverpool constituait pendant longtemps le rival le plus sérieux du club merengue. Mais la formation de Jürgen Klopp parait avoir plutôt misé sur Enzo Fernandez (Benfica), tandis que les Madrilènes privilégieraient le dossier de Jude Bellingham. Recruté lors de l’été 2020 pour 25 millions d’euros, Jude Bellingham a explosé, cette saison. Le milieu de terrain s’est d’abord illustré en Bundesliga, où il a inscrit 3 buts et donné 2 passes décisives en 15 apparitions. Il a ensuite marqué les esprits en Ligue des Champions, avec

Jordan Amavi, OM

OM : Amavi poussé dehors par Getafe

Jordan Amavi n’est pas parvenu à convaincre à Getafe. Le club espagnol souhaiterait le renvoyer à l’OM dès cet hiver. Si l’on en croit les renseignements glanés par Super Deportes, Getafe ne souhaite pas conserver Jordan Amavi, en seconde partie de saison. Des discussions auraient déjà eu lieu, afin de trouver un accord pour casser son prêt. Âgé de 28 ans, Jordan Amavi connait des années compliquées depuis ses blessures de 2020-2021. L’année passée, le joueur avait été prêté à Nice, qui ne l’avait pas gardé. Jordan Amavi a disputé 4 rencontres de Liga et 1 de Coupe du Roi, depuis son arrivée en Espagne. L’OM avait déboursé 10 millions d’euros pour le recruter, en juillet 2018, et son contrat a été prolongé jusqu’en 2025.

Robert Lewandowski, Barça FC Barcelone Barcelone

Barça, Lewandowski : « Mbappé et Haaland sont incroyables »

Robert Lewandowski a donné son sentiment sur la progression d’Erling Haaland (Manchester City) et de Kylian Mbappé (PSG). Le joueur du Barça les juge exceptionnels. Interrogé par le Mundo Deportivo, Robert Lewandowski a confié le bien qu’il pensait d’Erling Haaland et Kylian Mbappé. Le Polonais ne tarit pas d’éloges à leur sujet : « Je ne suis pas sûr que Kylian Mbappé soit un véritable numéro neuf. C’est un attaquant, c’est un joueur offensif, oui. Avec Erling Haaland, ils sont incroyables. Ils sont très rapides, ils ont de la vitesse. C’est la raison pour laquelle, même s’ils sont très jeunes, ils sont déjà à ce niveau. Le chemin est très long, mais aujourd’hui ils montrent ce qu’ils ont de mieux », a déclaré le joueur. L’ancien joueur du Bayern Munich a par ailleurs estimé que Lionel Messi était favori pour le Ballon d’Or.

Bayern Munich : le Real Madrid prêt à mettre le paquet pour Alphonso Davies

Le Real Madrid ferait bien d’Alphonso Davies sa grande priorité pour renforcer le côté gauche de sa défense. La formation merengue pourrait miser gros pour convaincre le Bayern Munich de lui céder son joueur en… juin 2024. Si l’on en croit les éléments recueillis par As, le Real Madrid fait bien d’Alphonso Davies sa priorité pour renforcer sa défense, ces prochaines années. La formation merengue pour mettre le paquet pour pousser le Bayern Munich à le libérer de son contrat en juin 2024. Alphonso Davies dispose en effet d’un contrat portant jusqu’en juin 2025. Le Bayern Munich pourrait être contraint de le lâcher à un moindre prix un an avant, de façon à ce qu’il ne se retrouve pas libre, l’été suivant. Ce même si on peut supposer que les Bavarois tenteront d’ici là de le convaincre de rempiler. Ferland Mendy poussé vers la sortie Agé de 22 ans, Alphonso Davies évolue sous la tunique du Bayern Munich depuis janvier 2019. La formation bavaroise avait alors misé 10 millions d’euros pour le recruter à Vancouver, où ses prestations impressionnaient les observateurs. Sa valeur est aujourd’hui estimée à 70 millions d’euros, soit sept fois plus, par le site Transfermarkt. Le joueur a porté le maillot munichois à 134 reprises, pour 6 buts et 21 passes décisives. Le Real Madrid reste désormais fidèle à la stratégie visant à miser sur des joueurs prometteurs. Florentino Perez a apparemment pris goût au fait de réaliser des mercatos équilibrés, voire positifs, tout en glanant des trophées. Pour rappel, le poste

Parc des Princes, PSG

PSG : le groupe pour la réception de Strasbourg

Le PSG a communiqué la composition de son groupe en vue de la réception de Strasbourg, mercredi. Christophe Galtier a bien retenu Kylian Mbappé, Achraf Hakimi, Marquinhos et Neymar. Le PSG a publié la liste des joueurs qui vont prendre part au match contre Strasbourg, au Parc des Princes. La formation de la capitale pourra s’appuyer sur Kylian Mbappé, Achraf Hakimi, Marquinhos et Neymar. Christophe Galtier pourrait toutefois ne pas les titulariser. La rencontre est programmée à 21h00, mercredi (plus d’infos ici). Le groupe parisien : Navas, Hakimi, Ramos, Marquinhos, Verratti, Mbappé, Fabian, Neymar, Bernat, Danilo, Rico, Vitinha, Sarabia, Mukiele, Soler, Bitshiabu, Zaire-Emery, Housni, Gharbi, Ekitike, Donnarumma.

Andrea Agnelli, Juventus Turin

Juventus : Agnelli considère « avoir agi correctement »

Andrea Agnelli considère que les accusations portées contre la Juventus de Turin sont infondées. L’ancien président estime avoir agi correctement, ces dernières années. L’affaire Prisma fait beaucoup de bruit en Italie. La Juventus de Turin et ses anciens dirigeants risquent gros en raison de soupçons concernant des manipulations comptables. Lors d’une réunion avec les actionnaires, Andrea Agnelli a affirmé que les accusations étaient « infondées ». Le président démissionnaire a aussi indiqué être « fermement convaincu d’avoir agi correctement ces dernières années ». Des propos qui font jaser au sein de la ville turinoise. Une audience préliminaire est attendue en début d’année. Andrea Agnelli et onze autres dirigeants soupçonnés d’irrégularités ont été renvoyés en justice par le parquet de Turin.

Emiliano Martinez Lionel Messi, Kylian Mbappé Coupe du monde 2022

PSG : des tensions entre Messi et Mbappé ? La réponse de Galtier

Christophe Galtier s’est exprimé sur les éventuelles tensions qui pourraient opposer Kylian Mbappé à Lionel Messi, après la finale de la Coupe du monde. En conférence de presse, Christophe Galtier a commenté l’idée de possibles tensions entre Kylian Mbappé et Lionel Messi, suite à la finale Argentine-France. Le technicien parisien a refusé de trop en faire sur les attaques d’Emiliano Martinez sur le buteur français. « Je ne commente pas la manière dont on célèbre. Ce qui s’est passé dans les célébrations, ça appartient aux Argentins. Je n’ai pas à gérer le cas du gardien argentin (Emiliano Martinez). Ce qui est plus important pour moi, c’est ce que j’ai vu lors de la finale. J’ai vu Kylian et Leo se prendre la main sur le terrain, je sais qu’il y a beaucoup de respect entre ces deux joueurs. Il y a aussi l’attitude exemplaire de Kylian après le match. Avant la remise des trophées, j’ai vu Kylian allait féliciter Leo et l’entraîneur argentin (Lionel Scaloni) », a déclaré le technicien face aux journalistes. « Ce n’est pas Leo qui a chambré » Le natif de Marseille refuse d’impliquer Lionel Messi dans les provocations d’Emiliano Martinez : « Je reste attaché à la relation qu’il y a entre Kylian et Leo. Ce n’est pas Leo qui a chambré, on doit le laisser en dehors de ça. Il n’y a aucune raison de tout mélanger. Le comportement du gardien reste le comportement du gardien, je n’ai pas à le commenter. Ce qui est important, c’est de voir

Stanislav Lobotka, Naples

Real Madrid : la réponse est tombée pour Lobotka

Stanislav Lobotka (Naples) ne rejoindra pas les rangs du Real Madrid, ces prochains mois. Le joueur se serait entendu avec ses dirigeants pour prolonger. D’après les informations recueillies par Calciomercato, le club partenopeo a trouvé un accord avec Stanislav Lobotka, en vue de la signature d’un nouveau contrat. Le milieu de terrain devrait bientôt parapher un bail portant jusqu’en juin 2027, ce qui devrait mettre un terme aux rumeurs concernant son possible transfert au Real Madrid. La presse espagnole affirme que l’international slovaque ne constituait pas la priorité des Madrilènes, pour renforcer leur entrejeu. Florentino Perez privilégierait plutôt les venues d’Enzo Fernandez (Benfica) et de Jude Bellingham (Borussia Dortmund).

Darwin Nunez, Liverpool

Liverpool : Klopp dithyrambique sur Nunez

Jürgen Klopp ne tarit pas d’éloges sur Darwin Nunez, suite au match disputé par Liverpool contre Aston Villa (3-1). Face aux médias, Jürgen Klopp a félicité Darwin Nunez pour sa prestation face à Aston Villa. Le joueur a délivré 1 passe décisive et particulièrement pesé sur la rencontre « Darwin Nuñez a joué un match incroyable. Il marquera des buts, je n’en doute pas. Il nous donne tellement plus que cela. Il marquera… tout ira bien. Cette performance de Darwin était exceptionnelle », a lâché le technicien allemand. Âgé de 23 ans, l’international uruguayen a été critiqué, ce début de saison. Les Reds ont déboursé 80 millions d’euros pour le recruter, l’été dernier.

Andy Delort, Nice, OGCN

Nice : une piste de l’OM recalée par Lens

Le RC Lens se serait vu proposer Andy Delort (Nice), ces derniers jours. La formation nordiste n’aurait pas donné suite en raison des fortes exigences du joueur. L’attaquant devra se trouver une autre porte de sortie pour quitter les Aiglons. Si l’on en croit les informations recueillies par La Voix du Nord, le RC Lens a recalé le dossier d’Andy Delort dans l’optique d’un transfert, cet hiver. La formation nordiste, qui se serait vue proposer le joueur, aurait été refroidie par ses prétentions salariales. L’attaquant exigerait environ 200 000 euros pour signer dans un nouveau club. Un montant qui n’est pas compatible avec les moyens dont les dirigeants lensois disposent. L’OM parait prioriser le dossier Malinovskyi La publication du journal tend en tout cas à laisser penser que les rumeurs des derniers jours sont davantage le fait du joueur ou de son club que de ses courtisans. Nice-Matin a notamment lié son nom à l’OM et à Rennes. Les Phocéens pourraient être tentés de donner suite à son dossier, alors qu’ils ont validé les départs de trois attaquants, depuis la fin du mercato estival : Arek Milik a rejoint la Juventus, Cédric Bakambu a relevé le challenge proposé par l’Olympiakos et Luis Suarez est retourné en Espagne, à Almeria. Les Olympiens sont dans l’absolu capables d’aligner les émoluments souhaités par le joueur, mais les dirigeants marseillais veulent équilibrer les comptes du club, cette saison, ce qui induit qu’ils ne feront pas n’importe quoi de leur argent. Et le dossier de Ruslan Malinovskyi (Atalanta) parait pour l’instant être

Cristiano Ronaldo, Portugal-Corée du Sud

Le président d’Al-Nassr parle de « mensonge » concernant Ronaldo  

Musli Al-Muammar, président du club d’Al-Nassr, a répondu aux rumeurs concernant la possible signature de Cristiano Ronaldo. Le dirigeant a affirmé qu’il s’agissait « principalement » d’un mensonge. Interrogé au sujet des publications de Marca, qui annonçait que la signature de Cristiano Ronaldo était imminente à Al Nassr, Musli Al-Muammar a démenti. Selon lui, ces informations sont « principalement un mensonge ». Le journal affirmait que le joueur allait signer avec un salaire de 195 millions d’euros par an. CBS Sports croyait même savoir que la visite médicale de CR7 était déjà programmée. Cristiano Ronaldo a trouvé un accord pour quitter Manchester United avant la Coupe du monde. Le Portugais ne parait pas avoir beaucoup de proposition en Europe.

Nice Allianz Riviera Illustration

Nice officialise l’arrivée de Jean-Claude Blanc

L’OGC Nice a officialisé l’arrivée de Jean-Claude Blanc. Le PSG avait annoncé son départ, lundi, après près de douze ans de collaboration. Sur son site officiel, l’OGC Nice a officialisé la signature de Jean-Claude Blanc, à compter de février 2023. “Jean-Claude Blanc supervisera l’ensemble du portefeuille sportif d’INEOS, qui couvre le football, la Formule 1, la voile, le cyclisme, le rugby et la course à pied”, indique son message. Jean-Claude Blanc occupait le poste de directeur général délégué du PSG, depuis 2011. Il a auparavant occupé le poste de PDG de la Juventus de Turin, créé la chaîne L’Equipe, ou encore contribué à l’organisation des Jeux olympiques d’Albertville de 1992. Jean-Claude Blanc va devenir le CEO d’@INEOS Sport à partir de février 2023. 📄 Communiqué : https://t.co/qZE31IczsB pic.twitter.com/TUXKCF1I8K — OGC Nice (@ogcnice) December 27, 2022  

Lionel Messi,Argentine

PSG : Galtier annonce la date de retour de Messi

Christophe Galtier a confirmé que Lionel Messi reprendrait l’entraînement avec le PSG « en début d’année », probablement le 2 ou le 3 janvier. Les dirigeants du PSG gèrent leurs joueurs au cas par cas, suite à leur participation à la Coupe du monde. En salle de presse, Christophe Galtier s’est exprimé sur le retour de Lionel Messi au Camp des Loges. Le coach parisien a confirmé que Lionel Messi aurait encore droit à quelques jours de repos. L’attaquant est en Argentine depuis la finale de la Coupe du monde disputée le 18 décembre contre la France (victoire 4-2 aux tab, après un score de 3-3 dans le temps réglementaire). “Tout le monde est rentré aux dates prévues” “Ils sont disponibles pour le match concernant Neymar, Marquinhos, Vitinha et les Espagnols ont eu dix, douze jours de coupure. Tout le monde est rentré aux dates prévues. On a géré au cas par cas, il y a ceux qui ont été éliminés plus tôt que prévus. Ils s’entraînement normalement. Nos trois joueurs sont allés très loin comme Hakimi qui a joué tous les matchs de la Coupe du monde qui a souhaité nous rejoindre le plus rapidement possible. Tout comme Kylian qui a joué tous les matchs avec de grandes prestations, Après avoir échangé avec lui et toutes mes équipes, il a souhaité nous rejoindre rapidement. Ca ne veut pas dire qu’il y a aura un moment où ils devront récupérer. Leo a aussi fait un très grand mondial. De par sa victoire, les célébrations en Argentine, on

Benoît Badiashile, match PSG AS Monaco

Monaco : accord proche avec un club anglais pour un défenseur

Les discussions entre Monaco et Chelsea seraient sur le point d’aboutir pour le transfert de Benoit Badiashile. L’opération pourrait se conclure pour 40 millions d’euros. Selon les renseignements recueillis par Fabrizio Romano, les discussions entre Monaco et Chelsea devraient bientôt aboutir, pour le transfert de Benoit Badiashile. La formation monégasque attendait 50 millions d’euros pour son transfert, mais elle pourrait se résoudre à le laisser partir pour 40 millions d’euros. Le joueur pourrait parapher un contrat portant sur le long terme. Âgé de 21 ans, Benoit Badiashile a disputé 11 matchs de Ligue 1, cette saison, dont 9 comme titulaire. Et il a marqué 2 buts.

Jonathan David LOSC

Lille : David annonce sa préférence pour son avenir

Jonathan David s’est exprimé sur son avenir. L’attaquant de Lille se verrait bien jouer ne Premier League. Dans un article de la Voix du Nord consacrée à Jonathan David, Paulo Fonseca a admis qu’il serait difficile de conserver l’attaquant. Le joueur du LOSC a d’ailleurs une idée du championnat dans lequel il pourrait bientôt évoluer : « Je ne sais pas, je pense que c’est possible, très possible. Je ne sais pas si je peux me retrouver autre part qu’en Premier League. Ça pourrait être bien la Premier League », a-t-il lâché au quotidien. Auteur de 9 buts et de 3 passes décisives en 15 rencontres de Ligue 1 cette saison, Jonathan David ne manque pas de prétendants.

Adrien Rabiot Juventus

Juventus : Arsenal prépare une offensive pour Rabiot

Arsenal serait prêt à formuler une proposition pour s’attacher les services d’Adrien Rabiot, lors du mercato hivernal. Les Gunners seraient disposés à aligner 15 millions d’euros pour convaincre la Juventus de Turin de lâcher son joueur en cours de saison. Si l’on en croit les renseignements relayés par Todo Fichajes, Arsenal envisage de faire une offre à la Juventus de Turin, en janvier, pour obtenir le renfort d’Adrien Rabiot. La formation londonienne serait prête à mettre 15 millions d’euros sur la table pour recruter le Français. Un montant que les Italiens pourraient accepter, alors que le joueur ne dispose plus que de six mois de contrat. Les Turinois sont confrontés à une grave crise liée à l’affaire Prisma. Andrea Agnelli et ses anciens collaborateurs sont soupçonnés d’avoir falsifié les comptes pour les rendre plus conformes aux souhaits des autorités de contrôle. Une audience préliminaire devrait d’ailleurs avoir lieu en 2023 et le procès devrait donner lieu à de lourdes sanctions. Ce mardi, le club a approuvé un budget assorti d’un déficit de… 240 millions d’euros. Rabiot acceptera-t-il de partir ? La nouvelle direction aurait ainsi déjà fait savoir qu’elle cherchait un remplaçant au Français. Fede Cherubini, le nouveau directeur sportif, devrait être contraint d’accepter de nombreuses propositions, ces prochains mois, pour tenter de rééquilibrer les comptes de son club. Il reste toutefois à voir si l’ancien joueur du PSG est lui favorable à l’idée de changer d’équipe, en janvier. Sa mère avait fait part d’exigences importantes qui ont bloqué son transfert à Manchester United, l’été

Samuel Gigot, Isaak Touré, Chancel Mbemba, OM

OM : une formation étrangère avance ses pions pour Touré

Un club turc aurait pris des renseignements concernant Isaak Touré. Le défenseur de l’OM pourrait bénéficier d’un bon de sortie sous forme de prêt, cet hiver. Selon les informations recueillies par Jeunes Footeux, Isaak Touré figure sur les tablettes d’une formation turque dont le nom n’a pas filtré. Angers, Metz et Saint-Étienne seraient également sur le coup. Le joueur pourrait quitter l’OM sous la forme d’un prêt, en vue de se relancer. Igor Tudor ne lui accorde en effet pas le temps de jeu attendu, dans son équipe. Âgé de 19 ans, Isaak Touré n’a pris part qu’à 5 rencontres de Ligue 1, cette saison, pour un total de 65 minutes passées sur les terrains.

Karim Benzema Didier Deschamps France

Equipe de France : Djaziri enfonce le clou avec Benzema

Karim Djaziri en a remis une couche sur la gestion du cas Karim Benzema par le staff de l’équipe de France, lors de la Coupe du monde. L’ancien agent du joueur du Real Madrid affirme qu’il aurait pu prendre part aux huitièmes de finale avec les Bleus, preuve à l’appui. Sur Twitter, Karim Djaziri a de nouveau affirmé que le staff des Bleus s’était planté concernant la gestion de la blessure de Karim Benzema. L’ancien agent de l’attaquant affirme qu’il était en mesure de reprendre la compétition dès les huitièmes de finale. Un dossier qui prendre progressivement de la vigueur. « Je pose ça là, mais avant ça j’ai consulté trois spécialistes qui confirment le diagnostic que Benzema aurait pu être apte à partir des huitièmes pour au moins être sur le banc ! Pourquoi lui avoir demandé de partir si vite ? », a-t-il écrit, joignant une vidéo censée montrer que le joueur pouvait revenir rapidement. Je pose ça là mais avant ça j’ai consulté 3 spécialistes qui confirment le diagnostic que @Benzema aurait pu être apte à partir des 1/8 éme pour au moins être sur le banc ! Pourquoi lui avoir demandé de partir si vite ? pic.twitter.com/wtOHhDeDVW — Karim Djaziri (@KDjaziri) December 26, 2022 La publication a été likée par le principal intéressé, ce qui ne laisse plus de doute sur sa volonté de dénoncer une erreur du staff des Bleus. Le joueur, qui a annoncé sa retraite internationale, parait à nouveau en conflit avec Didier Deschamps et son entourage. Durant le Mondial,

Navigation des articles

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement